En septembre 2011, le climat conjoncturel se détériore nettement dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - septembre 2011

D’après les chefs d’entreprise interrogés en septembre 2011, la conjoncture se dégrade dans les services. L’indicateur synthétique du climat des affaires chute et s’établit à 95, soit un niveau inférieur à sa moyenne de longue période. L’indicateur de retournement signale un climat conjoncturel défavorable.

Informations rapides
No 229
Paru le : 23/09/2011
Prochaine parution le : 25/07/2017 à 08h45 - juillet 2017

Ensemble des services

D’après les chefs d’entreprise interrogés en septembre 2011, la conjoncture se dégrade dans les services. L’indicateur synthétique du climat des affaires chute et s’établit à 95, soit un niveau inférieur à sa moyenne de longue période. L’indicateur de retournement signale un climat conjoncturel défavorable.

Les entrepreneurs estiment que l’activité a ralenti sur la période récente, et qu’elle continuera de décélérer dans les mois à venir.

Les perspectives générales se dégradent fortement par rapport au mois de juillet, et, le solde correspondant, qui retrace l’appréciation des chefs d’entreprise sur l’ensemble du secteur, atteint un niveau inférieur à sa moyenne de long terme.

graph_synth – Indicateur synthétique du climat des affaires

graph_retourn – Indicateur de retournement

  • Lecture : proche de 1 (respectivement -1), l’indicateur signale un climat conjoncturel favorable (respectivement défavorable).

graph_act – Opinion des entrepreneurs de services

Les créations d’emploi ont diminué

Dans les services hors intérim, les chefs d’entreprise indiquent une moindre progression des effectifs au cours des derniers mois. D’après leurs anticipations, ce ralentissement se poursuivrait encore dans les mois à venir.

Tab_ens_trim – Conjoncture dans les services

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services
Moy.* Mai 11 Juin 11 Juil. 11 Sept. 11
Climat des affaires 100 107 107 103 95
Perspectives générales –5 2 3 2 –10
Activité passée 4 7 10 10 3
Activité prévue 4 10 9 2 –2
Demande prévue 2 7 7 1 –5
Situation de l’entreprise 1 6 4 7 –2
Prix passés –2 4 0 1 –2
Prix prévus –1 5 0 –2 –1
Effectifs passés 4 13 14 8 6
hors intérim 1 7 8 6 0
Effectifs prévus 3 11 7 11 14
hors intérim 1 6 6 5 3
Investissements
passés 2 8 7 6 2
prévus 2 9 8 5 7
  • * Moyenne depuis 1988
  • Source : enquête de conjoncture dans les services - Insee

Selon les chefs d’entreprise, l’activité ralentit dans presque tous les secteurs ; elle reste stable dans les activités immobilières

Transport routier de marchandises

Dans le secteur du transport routier de marchandises et de la messagerie, les soldes d’opinion relatifs à l’activité passée comme à l’activité future baissent fortement.

Hébergement et restauration

Dans le secteur de l’hébergement et de la restauration, les soldes d’opinion indiqueraient un ralentissement de l’activité ces derniers mois. Les chefs d’entreprise jugent qu’elle devrait encore ralentir au cours des prochains mois, même s’ils s’attendent à une hausse de la demande.

Information et communication

Dans le secteur de l’information et de la communication, l’activité a ralenti d’après les chefs d’entreprise sur la période récente. Les perspectives semblent également peu favorables, les professionnels s’attendant en effet à une baisse de la demande.

Activités immobilières

Dans le secteur des activités immobilières, le solde d’opinion relatif à l’activité passée est resté stable au cours des derniers mois. Les chefs d’entreprise jugent en revanche que l’activité devrait légèrement ralentir au cours des prochains mois.

Activités spécialisées, scientifiques et techniques

Dans le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques, l’activité a ralenti et les entrepreneurs revoient leurs prévisions à la baisse et anticipent une baisse de la demande.

Activités de services administratifs et de soutien

Dans le secteur des activités de services administratifs et de soutien, les chefs d’entreprise ont également perçu une décélération de l’activité. Au vu de leurs anticipations, celle-ci devrait toutefois être plus dynamique dans les mois à venir.

graph_bonus – Activité prévue

Tab_det – Données détaillées

Soldes d'opinion, en %, CVS
Données détaillées
NA* : A21 Moy.** Mai 11 Juin 11 Juil. 11 Sept. 11
(H) Transport routier de marchandises
Activité passée –5 12 2 12 –11
Activité prévue –6 –2 –2 –2 –13
Demande prévue –9 –1 –4 –1 –14
Effectifs passés –7 2 0 10 –6
Effectifs prévus –10 –2 2 2 –8
(I) Hébergement et restauration
Activité passée –5 11 12 8 6
Activité prévue –5 0 5 10 1
Demande prévue –7 0 2 5 10
Effectifs passés –3 5 7 11 6
Effectifs prévus –4 –2 –3 6 9
(J) Information et Communication
Activité passée 14 8 10 10 5
Activité prévue 15 29 20 –3 –6
Demande prévue 15 21 23 0 –10
Effectifs passés 9 11 14 7 4
Effectifs prévus 14 14 18 19 11
(L) Activités immobilières
Activité passée 8 12 6 12 11
Activité prévue 8 8 9 12 8
Demande prévue 2 5 3 7 –2
Effectifs passés 3 8 6 4 –1
Effectifs prévus 3 14 9 2 9
(M) Activités spécialisées, scientifiques et techniques
Activité passée 0 1 11 4 –1
Activité prévue 0 4 4 –2 –9
Demande prévue –3 2 3 0 –9
Effectifs passés 1 6 11 5 2
Effectifs prévus 0 9 11 7 5
(N) Services administratifs et de soutien
Activité passée 7 10 10 12 4
Activité prévue 6 7 6 8 15
Demande prévue 5 9 11 7 8
Effectifs passés 9 30 28 16 15
Effectifs prévus 8 23 8 22 32
  • * NA : nomenclature agrégée , fondée sur la NAF rév. 2. La description de la NA est fournie sur la page web de cet indicateur (cf. boîte Liens).
  • ** Moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport.