Stabilité du taux de chômage au troisième trimestre 2010Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultats de l’enquête emploi) (BIT) - 3è trimestre 2010

En moyenne sur le troisième trimestre 2010, le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 9,7 % de la population active en France (y compris Dom).

Publications grand public
Informations rapides – No 296
Paru le : 02/12/2010
Prochaine parution le : 16/02/2017 à 07h30 - quatrième trimestre 2016

Taux de chômage

Le taux de chômage est stable au troisième trimestre

En moyenne sur le troisième trimestre 2010, le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 9,7 % de la population active en France (y compris Dom).

Pour la France métropolitaine, le taux de chômage s’établit à 9,3 %, soit 2,6 millions de personnes. Il est stable par rapport au deuxième trimestre 2010.

Plus généralement en France métropolitaine, 3,4 millions de personnes ne travaillent pas mais souhaitent travailler, qu’elles soient ou non disponibles dans les deux semaines pour travailler et qu’elles recherchent ou non un emploi (cf. données sur internet).

graph_cho_nvIR – Taux de chômage au sens du BIT

  • Estimation à +/- 0,3 point près du taux de chômage
  • Estimation à +/- 0,3 point près de l'évolution du taux de chômage d’un trimestre à l’autre
  • France = France métropolitaine + Dom
  • Champ : population des ménages, personnes de 15 ans ou plus
  • Source : Insee, enquête Emploi

tab_cho_nvIR – Taux de chômage BIT en France métropolitaine

Données cvs, en moyenne trimestrielle - France métropolitaine
Taux de chômage BIT en France métropolitaine
Taux de chômage BIT (%) Variation en points sur Milliers
2010T2 2010T3 (p)* un trimestre un an 2010T3 (p)*
Ensemble 9,3 9,3 0,0 0,1 2 631
15-24 ans 23,3 24,2 0,9 0,5 637
25-49 ans 8,4 8,3 –0,1 0,1 1 511
50 ans ou plus 6,2 6,4 0,2 0,2 482
Hommes 9,1 8,9 –0,2 0,1 1 316
15-24 ans 22,4 22,8 0,4 –1,2 330
25-49 ans 8,2 7,9 –0,3 0,3 747
50 ans ou plus 6,1 6,2 0,1 0 239
Femmes 9,5 9,7 0,2 0,2 1 314
15-24 ans 24,5 25,8 1,3 2,4 307
25-49 ans 8,7 8,8 0,1 –0,1 765
50 ans ou plus 6,3 6,7 0,4 0,5 243
  • *(p) = provisoire
  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus
  • Source : Insee, enquête Emploi

Emploi et activité au sens du BIT

Le taux d’emploi des 15–64 ans est stable à 63,8 % au troisième trimestre 2010. Cette stabilité masque une baisse des CDI de 0,2 point par rapport au deuxième trimestre révisé, et une stabilité de la part des personnes en CDD et en intérim à 6,6 %. Le taux d’emploi en CDI s’établit à 48,8 %.

graph_partpop_nvIR – Taux d'emploi en CDI et en CDD/intérim des 15-64 ans

  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 à 64 ans
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux d’emploi en équivalent temps plein des 15–64 ans est inférieur de plus de 4 points au taux d’emploi et s’établit à 59,4 % au troisième trimestre 2010.

Le taux d’activité des 15–64 ans est stable à 70,3 %.

tab_partpop_nvIR – Emploi, chômage et activité au sens du BIT dans la population des 15-64 ans

Données cvs, en moyenne trimestrielle - France métropolitaine
Emploi, chômage et activité au sens du BIT dans la population des 15-64 ans
En % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points sur un Milliers (1)
2010T2 2010T3 (p)* trimestre an 2010T3 (p)*
Personnes en emploi (15-64 ans) 63,7 63,8 0,1 0,0 25 589
Emploi en équivalent temps plein 59,3 59,4 0,1 –0,1 23 800
Hommes 15-64 ans 67,8 68,0 0,2 0,1 13 416
Femmes 15-64 ans 59,8 59,8 0,0 0,0 12 173
15-24 ans 27,8 26,8 –1,0 –0,5 1 998
25-49 ans 81,7 81,9 0,2 –0,1 16 727
50-64 ans 55,5 56,3 0,8 0,9 6 864
Dont : 55-64 ans 42,0 42,9 0,9 1,0 3 446
Taux d'emploi sous-jacent 55-64 ans 41,6 42,8 1,2 1,9
Chômeurs (15-64 ans) 6,5 6,5 0,0 0,1 2 620
Hommes 15-64 ans 6,8 6,6 –0,2 0,0 1 312
Femmes 15-64 ans 6,3 6,4 0,1 0,1 1 308
15-24 ans 8,5 8,5 0,0 0,0 637
25-49 ans 7,5 7,4 –0,1 0,1 1 511
50-64 ans 3,7 3,9 0,2 0,3 472
Dont : 55-64 ans 3,0 3,3 0,3 0,5 262
Personnes actives (15-64 ans) 70,3 70,3 0,0 0,0 28 209
Hommes 15-64 ans 74,6 74,6 0,0 0,1 14 727
Femmes 15-64 ans 66,0 66,2 0,2 0,1 13 482
15-24 ans 36,2 35,3 –0,9 –0,6 2 635
25-49 ans 89,3 89,3 0,0 –0,1 18 239
50-64 ans 59,2 60,1 0,9 1,0 7 336
Dont : 55-64 ans 45,0 46,2 1,2 1,5 3 709
Espérance apparente d'activité 55-64 ans (années) 4,5 4,5 0,0 0,1
  • *(p) = provisoire
  • (1) Ces données portent sur la population en âge de travailler (15 à 64 ans), et diffèrent donc légèrement des données sur l'ensemble de la population fournies dans le tableau 1.
  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 à 64 ans
  • Source : Insee, enquête Emploi

Baisse du chômage partiel

Au troisième trimestre 2010, la part des personnes en situation de sous-emploi baisse légèrement et s’établit à 5,6 % des personnes en emploi. Cette baisse est liée à celle du chômage partiel, qui passe de 0,5 % des personnes en emploi à 0,4 % et tend vers son niveau d’avant 2008. Le temps partiel subi est stable à 5,2 % des personnes en emploi (cf. données sur internet).

Tab_ssemp_nvIR – Sous-emploi au sens du BIT

Données cvs, en moyenne trimestrielle - France métropolitaine
Sous-emploi au sens du BIT
Taux de sous-emploi BIT (%) Variation en points sur Milliers
2010T2 2010T3 (p)* un trimestre un an 2010T3 (p)*
Ensemble 5,7 5,6 –0,1 –0,1 1 438
Dont : chômage technique ou partiel 0,5 0,4 –0,1 –0,4 92
Femmes 8,8 8,5 –0,3 0,1 1 034
Hommes 2,9 3,0 0,1 0,1 404
  • *(p) = provisoire
  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus
  • Source : Insee, enquête Emploi

Révisions

Le taux de chômage du deuxième trimestre 2010 n’est pas révisé par rapport aux données provisoires publiées le 2 septembre 2010.

Une estimation plus précise

Afin d’améliorer la précision des données sur le marché du travail, l’Insee a progressivement augmenté la taille de l’échantillon de l’enquête Emploi depuis le premier trimestre 2009. L’opération est achevée depuis le deuxième trimestre 2010, et la taille de l’échantillon a été augmentée de 50 %. L’estimation du taux de chômage trimestriel est de ce fait plus précise (+/–0,3 point contre +/–0,4 point avant l’augmentation de l’échantillon). L’estimation en évolution est également plus précise, mais dans la limite de l’arrondi (+/–0,3 point).

Documentation

La note méthodologique simplifiée
(pdf, 149 Ko)