Insee conjoncture
25 mars 2010
N° 2010-82

En février, la consommation en biens manufacturés baisse de nouveau (-1,2 %)Dépenses de consommation des ménages en biens - février 2010

En février, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 1,2 % en volume*, après -2,5 % en janvier.

Informations rapides
No 82
Paru le : 25/03/2010
Prochaine parution le : 21/12/2018 à 08h45 - novembre 2018

En février, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 1,2 % en volume*, après -2,5 % en janvier.

Biens durables : légère baisse de chacun des postes

Les dépenses en biens durables baissent encore en février, mais légèrement (-0,8 %) ; elles avaient fortement reculé en janvier (-7,7 %).

Les achats d’automobiles baissent de 1,5 %, après une chute de 16,7 % en janvier. La baisse de la prime à la casse au premier janvier 2010 avait porté la consommation automobile fin 2009 : par contrecoup, elle se traduit par un recul des achats en ce début d’année.

Les dépenses en équipement du logement diminuent également (-0,4 %), après un mois de janvier dynamique (+1,2 %).

[* Les volumes sont mesurés aux prix de l’année précédente chaînés de 2000 et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS CJO).]

graph1La consommation… en produits manufacturés

graph3… biens durables

graph3bis… dont automobiles

Textile-cuir en forte baisse

En février, les achats de textile-cuir reculent de 5,4 % après deux mois de croissance (+1,9 % en décembre et +1,6 % en janvier). Cette baisse est en partie imputable à la modification du calendrier des soldes : sur les deux premiers mois de l’année, le nombre de semaines de soldes fixes a diminué (5 semaines contre 6 jusqu’en 2008). En contrepartie de ce dispositif, les commerçants bénéficient d’une semaine de soldes flottantes.

Autres produits manufacturés : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres produits manufacturés croissent de 0,2 % en février (après –0,2 % en janvier) : celles en librairie-papeterie-presse sont dynamiques, celles en horlogerie-bijouterie reculent.

L’évolution de janvier est révisée de +0,2 point.

Le recul de la consommation en biens manufacturés est maintenant estimé à -2,5 % en janvier, contre –2,7 % précédemment. L’évolution des dépenses en biens durables est révisée à la hausse de 0,1 point ; les dépenses en automobiles sont révisées de +0,3 point et celles en équipement du logement de –0,1 point. Les dépenses en produits textiles et cuir sont inchangées. Enfin, les dépenses en autres produits manufacturés sont révisées de +0,2 point.

Ces révisions sont majoritairement dues à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières. Elles s’expliquent dans une moindre mesure par l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors, portant sur les autres produits manufacturés.

graph4… textile cuir

graph5… autres produits manufacturés

tab1Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Déc. Janv. Févr. Févr.10/
2009 2010 2010 Févr.09
Produits manufacturés 22,767 22,191 21,923
évolution (%) 1,4 –2,5 –1,2 1,6
Biens durables 9,791 9,035 8,961
évolution (%) 2,5 –7,7 –0,8 4,6
dont
Automobiles 3,592 3,002 2,955
évolution (%) 5,5 –16,4 –1,5 3,6
Éqpt. du logement 6,014 6,089 6,066
évolution (%) –0,3 1,2 –0,4 6,3
Textile-cuir 4,068 4,133 3,909
évolution (%) 1,9 1,6 –5,4 –0,6
Autres produits manufacturés 9,304 9,287 9,308
évolution (%) 0,3 –0,2 0,2 0,4

    : bureau-de-presse@insee.fr
    :
    Prochaine parution le : 21/12/2018 à 08h45 - novembre 2018