En février, la consommation en biens manufacturés baisse de nouveau (-1,2 %)Dépenses de consommation des ménages en biens - février 2010

En février, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 1,2 % en volume*, après -2,5 % en janvier.

Informations rapides
No 82
Paru le : 25/03/2010
Prochaine parution le : 29/11/2017 à 08h45 - octobre 2017

En février, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 1,2 % en volume*, après -2,5 % en janvier.

Biens durables : légère baisse de chacun des postes

Les dépenses en biens durables baissent encore en février, mais légèrement (-0,8 %) ; elles avaient fortement reculé en janvier (-7,7 %).

Les achats d’automobiles baissent de 1,5 %, après une chute de 16,7 % en janvier. La baisse de la prime à la casse au premier janvier 2010 avait porté la consommation automobile fin 2009 : par contrecoup, elle se traduit par un recul des achats en ce début d’année.

Les dépenses en équipement du logement diminuent également (-0,4 %), après un mois de janvier dynamique (+1,2 %).

[* Les volumes sont mesurés aux prix de l’année précédente chaînés de 2000 et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS CJO).]

graph1 – La consommation… en produits manufacturés

graph3 – … biens durables

graph3bis – … dont automobiles

Textile-cuir en forte baisse

En février, les achats de textile-cuir reculent de 5,4 % après deux mois de croissance (+1,9 % en décembre et +1,6 % en janvier). Cette baisse est en partie imputable à la modification du calendrier des soldes : sur les deux premiers mois de l’année, le nombre de semaines de soldes fixes a diminué (5 semaines contre 6 jusqu’en 2008). En contrepartie de ce dispositif, les commerçants bénéficient d’une semaine de soldes flottantes.

Autres produits manufacturés : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres produits manufacturés croissent de 0,2 % en février (après –0,2 % en janvier) : celles en librairie-papeterie-presse sont dynamiques, celles en horlogerie-bijouterie reculent.

L’évolution de janvier est révisée de +0,2 point.

Le recul de la consommation en biens manufacturés est maintenant estimé à -2,5 % en janvier, contre –2,7 % précédemment. L’évolution des dépenses en biens durables est révisée à la hausse de 0,1 point ; les dépenses en automobiles sont révisées de +0,3 point et celles en équipement du logement de –0,1 point. Les dépenses en produits textiles et cuir sont inchangées. Enfin, les dépenses en autres produits manufacturés sont révisées de +0,2 point.

Ces révisions sont majoritairement dues à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières. Elles s’expliquent dans une moindre mesure par l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors, portant sur les autres produits manufacturés.

graph4 – … textile cuir

graph5 – … autres produits manufacturés

tab1 – Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Déc. Janv. Févr. Févr.10/
2009 2010 2010 Févr.09
Produits manufacturés 22,767 22,191 21,923
évolution (%) 1,4 –2,5 –1,2 1,6
Biens durables 9,791 9,035 8,961
évolution (%) 2,5 –7,7 –0,8 4,6
dont
Automobiles 3,592 3,002 2,955
évolution (%) 5,5 –16,4 –1,5 3,6
Éqpt. du logement 6,014 6,089 6,066
évolution (%) –0,3 1,2 –0,4 6,3
Textile-cuir 4,068 4,133 3,909
évolution (%) 1,9 1,6 –5,4 –0,6
Autres produits manufacturés 9,304 9,287 9,308
évolution (%) 0,3 –0,2 0,2 0,4