L'économie française - Comptes et dossiersÉdition 2011

Insee Références
Paru le : 06/07/2011
Consulter

Reprise modérée dans les économies avancées en 2010 ; L'économie française sort de récession

Denis Boisnault, Pierre Leblanc, Geoffrey Lefebvre, Olivier Redoulès

L'activité se redresse en 2010 dans les économies avancées : la croissance du PIB atteint + 3,0 % après - 3,4 % en 2009. L'activité dans les pays avancés continue de bénéficier du dynamisme des pays émergents. La demande intérieure se consolide progressivement, soutenue notamment par les politiques économiques. La reprise se révèle néanmoins très hétérogène entre les différentes économies avancées, notamment en Europe. Au total, le rythme de la reprise reste modéré au regard du repli de l'activité durant la récession : en 2010, l'activité des économies avancées ne retrouve pas son niveau de 2008. En 2010 l'économie française est à nouveau en expansion : le PIB augmente de 1,5 %, après - 2,7 % en 2009. La reprise est néanmoins modérée : fin 2010, le niveau d'activité reste inférieur à celui d'avant la récession. Du côté de la demande, la reprise s'explique en premier lieu par le fort rebond des exportations, tirées par le commerce mondial. En particulier, la demande en provenance d'Allemagne, notre premier partenaire commercial, a été très dynamique en 2010. Par ailleurs, la consommation des ménages accélère, même si son rythme de croissance reste inférieur à celui qui prévalait avant la crise, car le pouvoir d'achat est peu dynamique et le taux de chômage se situe à un niveau élevé. La demande des administrations publiques décélère nettement en 2010, après avoir accéléré en 2009 sous l'effet du plan de relance. C'est l'évolution de la demande des entreprises qui explique l'ampleur du cycle économique en 2009-2010. Après s'être fortement contracté en 2009, leur investissement progresse légèrement en 2010 sous l'effet de la reprise des dépenses en biens d'équipement et en services. Leur comportement de stockage soutient également la croissance en 2010, sans toutefois totalement effacer le violent mouvement de déstockage observé en 2009. Tirées par la nette reprise de la demande, les importations ont nettement rebondi en 2010.

Insee Références
Paru le : 06/07/2011