Emploi et salairesÉdition 2011

Insee Références
Paru le : 04/05/2011
Consulter

Les évolutions de l'emploi et des salaires depuis 1990

Michel Amar, Adeline Baudrey, Corinne Prost

Sur la période 1990-2008, l'emploi s'accroît de 13 %, progression tirée par celle de l'emploi salarié, privé comme public. La baisse des non-salariés de l'agriculture (- 55 %) et des salariés de l'industrie (- 22 %) est plus que compensée par les créations d'emplois salariés de certains services marchands (+ 65 %) dont ceux auprès des particuliersemployeurs ou de la fonction publique territoriale (+ 56 %). Ces évolutions se sont traduites par une croissance du poids des emplois les plus qualifiés mais aussi de celui des employés non qualifiés. Cette croissance de l'emploi a permis une augmentation de 3 points du taux d'emploi des 15-64 ans. Cette hausse a avant tout profité aux femmes. A contrario, le taux d'emploi des plus jeunes, les 15-24 ans, s'est réduit, reflétant la hausse de leur scolarisation. Cette évolution s'est accompagnée dans les années 1990 d'une croissance du poids des emplois temporaires et du temps partiel. Sur la période 1990-2008, la croissance des salaires nets moyens, + 0,5 % en moyenne annuelle et en euros constants, est avant tout portée par l'augmentation de la qualification du travail. Les salaires nets moyens des cadres et des ouvriers progressent au cours de cette période, alors que ceux des employés et des professions intermédiaires sont stables. En termes d'inégalités salariales, le constat est quelque peu différent. Ainsi, en termes de salaires offerts, l'écart relatif entre le 1er et le 9e décile se réduit de 1990 à 2008, notamment sous l'effet du dynamisme du Smic pour la période 1995-2005, tandis que le poids des salaires du dernier décile s'accroît.

Insee Références
Paru le : 04/05/2011