Les salaires en FranceÉdition 2007

Insee Références
Paru le : 01/11/2007
Consulter

Les effets de diffusion de court terme des hausses du Smic dans les grilles salariales des entreprises de dix salariés ou plus sur la période 2000-2005

Malik Koubi, Bertrand Lhommeau, Dares

Entre 2000 et 2005, les fortes hausses du salaire minimum de croissance (Smic) ont eu un effet d'entraînement sur les bas salaires. Cet effet a été analysé à partir des grilles salariales d'un échantillon représentatif d'entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand non agricole. Il a été étudié à deux horizons, un horizon trimestriel, immédiatement après la révision annuelle du Smic de juillet et un horizon annuel. L'effet à l'horizon d'un trimestre décroît rapidement lorsqu'on s'élève dans la hiérarchie salariale et il est faible au-delà de 1,5 Smic. Une augmentation de 1 %de la valeur du Smic se répercuterait à hauteur de 0,4 %sur les salaires de base situés entre 1 et 1,1 Smic et à hauteur de 0,1 %pour ceux situés entre 1,4 et 1,5 Smic. À l'horizon d'une année, la répercussion d'une hausse du Smic est plus importante. Une augmentation de 1 % du Smic se répercuterait quasi intégralement sur les salaires de base entre 1 et 1,1 Smic et à hauteur de 0,5 % pour ceux situés entre 1,4 et 1,5 Smic.

Insee Références
Paru le : 01/11/2007