France, portrait socialÉdition 2004-2005

Insee Références
Paru le : 01/11/2004
Consulter

La formation professionnelle des chômeurs

Aurore Fleuret et Philippe Zamora

Les efforts des pouvoirs publics en matière de formation professionnelle des chômeurs se sont très nettement accrus depuis trente ans, même si l'on observe depuis une dizaine d'années un recul du nombre de stages proposés aux chômeurs. En 2003, 650 000 chômeurs sont partis en formation. Ces formations ont des contenus et des objectifs assez divers. Elles peuvent aussi bien viser la maîtrise des savoirs de base qu'être des formations spécialisées et qualifiantes. La responsabilité de ces stages incombe à de nombreux acteurs : conseils régionaux, partenaires sociaux et État. Cette diversité rend leur suivi statistique assez complexe. Après avoir retracé l'évolution sur longue période des stages en direction des demandeurs d'emploi, cet article caractérise les stages et les stagiaires en 2002 et 2003, à partir de la nouvelle enquête sur l'emploi de l'Insee. Il aborde ensuite l'évaluation de l'impact des formations sur le retour à l'emploi des bénéficiaires. Paradoxalement, même s'il s'agit d'un domaine assez ancien, la recherche quantitative et qualitative reste active. Au-delà des limites propres à tout exercice d'évaluation, les études disponibles tendent à montrer que l'alliance entre formation et exercice d'un emploi dans le secteur marchand est de nature à accroître l'efficacité des dispositifs à destination des chômeurs.

Insee Références
Paru le : 01/11/2004