Hausse généralisée du taux de chômage dans les zones d’emploi de Haute-Normandie au troisième trimestre 2014

Catherine Sueur (Insee)

Au troisième trimestre 2014, le taux de chômage augmente dans toutes les zones d’emploi haut-normandes. En moyenne sur la région, la hausse est de 0,2 point, comme en France métropolitaine. En Haute-Normandie, le taux de chômage atteint ainsi 10,9 % de la population active. Sur un an, le taux de chômage est encore en légère baisse dans cinq zones d’emploi sur huit.

Insee Flash Haute-Normandie
No 18
Paru le : 02/02/2015

Comparé au trimestre précédent, le taux de chômage au 3e trimestre 2014 augmente de 0,2 point en Haute-Normandie et dans ses deux départements, tout comme en France métropolitaine. Ainsi, en Haute-Normandie, 10,9 % de la population active est au chômage. La Seine-Maritime reste le département le plus touché avec un taux de 11,1 % contre 10,5 % dans l’Eure. En France métropolitaine, le taux de chômage s’établit à 9,9 % de la population active.

Une augmentation du taux de chômage dans toutes les zones d’emploi

Les huit zones d’emploi de la région subissent une hausse du taux de chômage au 3e trimestre 2014. Cette augmentation est un peu plus soutenue dans les zones d’emploi de Bernay (+0,4 point), de Pont-Audemer, Vernon-Gisors et la Vallée de la Bresle-Vimeu (+ 0,3 point chacune).

La part des chômeurs dans la population active reste supérieure à 10 % dans six zones d’emploi sur huit, la zone d’emploi du Havre étant la plus touchée (12,1 %). Seules les zones d’emploi de Dieppe-Caux maritime et de la Vallée de la Bresle-Vimeu, pour sa partie haut-normande, se situent en dessous du seuil de 10 % de chômeurs.

Figure_1 – Deux zones d’emploi sous le seuil des 10 % de chômeurs

  • Source : Insee, estimations du taux de chômage

Tableau 1 – Hausse générale du taux de chômage au troisième trimestre - Taux de chômage en données corrigées des variations saisonnières et évolutions

Hausse générale du taux de chômage au troisième trimestre - Taux de chômage en données corrigées des variations saisonnières et évolutions
Taux de chômage (en %) Variation (en points de %) entre le 3e trimestre 2014 et
3e trimestre 2013 2e trimestre 2014 3e trimestre 2014 le trimestre précédent le 3e trimestre 2013
Zones d'emploi Bernay 11,3 11,0 11,4 + 0,4 + 0,1
Dieppe - Caux maritime 10,0 9,7 9,9 + 0,2 - 0,1
Évreux 10,5 10,2 10,3 + 0,1 - 0,2
Le Havre 12,5 11,9 12,1 + 0,2 - 0,4
Pont-Audemer 10,8 10,4 10,7 + 0,3 - 0,1
Rouen 10,6 10,5 10,7 + 0,2 + 0,1
Vallée de la Bresle-Vimeu 10,6 9,9 10,2 + 0,3 - 0,4
Vallée de la Bresle-Vimeu (partie haut-normande) 10,2 9,5 9,8 + 0,3 - 0,4
Vernon - Gisors 11,5 11,2 11,5 + 0,3 0,0
Eure 10,6 10,3 10,5 + 0,2 - 0,1
Seine-Maritime 11,2 10,9 11,1 + 0,2 - 0,1
Haute-Normandie 11,0 10,7 10,9 + 0,2 - 0,1
France métroplolitaine 9,9 9,7 9,9 + 0,2 0,0
  • Source : Insee, estimations du taux de chômage

Baisse du chômage sur un an dans cinq zones d’emploi sur huit

Sur un an, le taux de chômage baisse de 0,1 point en Haute-Normandie tandis qu’il reste stable en France métropolitaine. Cette légère amélioration est plus sensible dans les zones d’emploi du Havre et de la Vallée de la Bresle-Vimeu (– 0,4 point). En revanche, sur cette même période, la part des actifs au chômage reste stable dans la zone d’emploi de Vernon-Gisors et augmente, bien que modérément (+0,1 point), dans les zones d’emploi de Rouen et de Bernay.

Définitions

Une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent, et dans lequel les établissements peuvent trouver l'essentiel de la main d'œuvre nécessaire pour occuper les emplois offerts.

Le découpage en zones d'emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur le marché du travail. Le zonage définit aussi des territoires pertinents pour les diagnostics locaux et peut guider la délimitation de territoires pour la mise en œuvre des politiques territoriales initiées par les pouvoirs publics ou les acteurs locaux.

Le découpage actualisé se fonde sur les flux de déplacement domicile-travail des actifs observés lors du recensement de 2006.