Enquête annuelle d’entreprise dans la constructionEAE construction

Sources
Paru le : Paru le 22/10/2019

Résumé

L’enquête annuelle d’entreprises (EAE) du secteur de la construction est l’une des six enquêtes annuelles d’entreprises, réalisées par la statistique publique, qui couvrent les principaux secteurs de l’économie marchande. Ces enquêtes annuelles (EAE) sont l’une des principales sources d'informations détaillées sur le secteur qu’elles concernent.

Un effort d’harmonisation de ces enquêtes a été réalisé. C’est pourquoi leurs questionnaires sont relativement proches en ce qui concerne les données générales (effectifs et rémunérations, données comptables, investissements et cessions). Les spécificités des secteurs étudiés font l’objet de questions adaptées : par exemple, pour l’EAE du secteur de la construction, la répartition du chiffre d’affaires selon la nature des ouvrages et des maîtres d’ouvrage, la localisation des chantiers.

Une entreprise peut avoir plusieurs activités distinctes au sens de la nomenclature française d’activités (NAF) ; on détermine son activité principale (APE) à partir de la répartition de son chiffre d’affaires entre l’ensemble de ses activités. Le champ de l’enquête est constitué par les entreprises qui ont clos un exercice comptable au cours de l’année considérée et dont l’activité principale relève de la construction.

L’unité statistique de base est l’entreprise, qui est une entité juridique (soit entreprise individuelle, soit société). Les unités interrogées sont les entreprises ayant leur siège social en France métropolitaine. Les entreprises filiales situées en métropole sont interrogées séparément de leur société mère.

Les informations sont collectées auprès des entreprises, principalement sur la base de leurs comptes sociaux.

Historique

Sous cette forme, l’enquête existe depuis 1968. Auparavant, existait une enquête de branche mise en place en 1956. L’enquête portant sur l’exercice 1984 a inauguré une nouvelle génération d’enquêtes (la troisième) sur la base de l’adoption du plan comptable actuel, qui date de 1982.

La nomenclature d’activités, qui décrit l’activité principale (code APE) exercée par une entreprise, a changé au 1er janvier 1993 : à cette date est entrée en vigueur la nomenclature d'activités française (NAF) harmonisée avec la nomenclature d’activités de la Communauté européenne (NACE rév.1).

Pour la présentation des résultats des enquêtes annuelles, la NAF se substitue donc, à partir de l’exercice1993, à la version « activités » de la NAP 73, entraînant une recodification des codes APE de toutes les entreprises et des ruptures de séries entre 1992 et 1993.

À partir de l’exercice 1997, l’enquête annuelle d’entreprise de construction dite de quatrième génération a connu une évolution majeure tant au niveau du questionnaire, qui a été profondément rénové et simplifié, que dans le traitement automatique. Ce changement a induit des ruptures de séries notamment sur l’analyse des chantiers. L’année 1999 est la première année d’application de cette stratégie.

En 2005, l’enquête annuelle d’entreprise (EAE) a été rénovée : la collecte et le questionnement ont été allégés.

Remplacée par

Type d'opération

Enquête

Organisme responsable

  • Service de la donnée et des études statistiques

Fréquence de collecte des données

Annuelle

Séries ou indicateurs liés