Enquête sur les changements organisationnels et l'informatisationCOI

Sources
Paru le : Paru le 25/08/2019

Résumé

L’enquête C.O.I. est un dispositif d’enquêtes couplées entreprises / salariés sur les changements organisationnels et l’informatisation.

Le volet «entreprises» de l’enquête cherche à cerner l’organisation stratégique de l’entreprise, la manière dont elle mobilise les outils de gestion concernant tant les relations avec les clients et fournisseurs, la production ou la logistique, que le système d’information et les ressources humaines, et enfin les outils techniques couramment regroupés sous les termes Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

La collecte auprès des salariés apporte une information complémentaire sur l’organisation des postes de travail et sur les usages des TIC mais interroge aussi plus largement sur les conditions et le rythme de travail, le fonctionnement des collectifs de travail, l’acquisition et l’utilisation des compétences, les contreparties salariales. Cette enquête permet ainsi d’évaluer les effets sur les salariés des nouvelles organisations et formes de management sur le travail, en lien avec l’utilisation des TIC. Sa mise en relation avec d’autres sources sur les entreprises permet d’étudier les performances productives et les caractéristiques de la main d’œuvre associées aux nouvelles formes d’organisation et à l’informatisation.

Historique

Une première enquête a été réalisée en 1997, une seconde en 2006.

L’enquête de 2006 s’inscrit dans la continuité de la précédente ; cependant le dispositif d’enquête a été partiellement renouvelé. Le champ de l’enquête a été étendu. Limité à l’industrie en 1997, il concerne désormais l’ensemble du secteur marchand (transports, commerce, hôtellerie, services financiers et services aux entreprises). Le couplage ne se limite plus aux entreprises de plus de 50 salariés, mais commence à partir des entreprises de 20 salariés. Et, alors qu’en 1997 les salariés ayant quitté l’entreprise lors de la collecte n’étaient pas interrogés, laissant ainsi de côté une partie des salariés les plus précaires, ils le seront lors de la nouvelle enquête au moyen du questionnaire « salariés » secondaire.

Enfin, une expérimentation sera menée dans la fonction publique à l’aide d’un questionnaire spécifique.

Le volet « entreprises » de l’enquête a été articulé à l’enquête européenne sur la diffusion des TIC dans les entreprises car les 2 enquêtes visent la même population d’entreprises, ont des thématiques voisines et se déroulent pendant une même période. La taille du questionnaire « entreprises » a été augmentée, les questions spécifiquement européennes représentant environ 15 % du questionnaire.

Certaines d’entre elles sont partie intégrante du questionnement C.O.I. ; cependant, beaucoup de ces questions sont groupées dans la dernière partie du questionnaire, la période de référence des questions européennes étant différente des questions C.O.I.

Les questionnaires « entreprises » et « salariés » ont également évolué de manière à intégrer de nouvelles thématiques, qui ont été présentées dans la partie 4 « objectifs de l’enquête et types de résultats diffusés » du dossier remis au Comité du Label, et de manière à inclure les nouveaux outils qui se sont développés depuis 1997 : technologies de l’information et de la communication ou outils de gestion, spécifiques à une fonction ou transversaux.

Remplacée par

Type d'opération

Enquête

Fréquence de collecte des données

Apériodique ou ponctuelle

Séries ou indicateurs liés