Indice des prix à la production des services aux entreprises / IPSE

Sources
Dernière mise à jour le : 26/05/2016

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Insee. Direction des statistiques d'entreprises (DSE)

Partenariat :

Ministère chargé des transports pour plusieurs activités, Arcep pour les télécommunications, division des prix à la consommation

Type d'opération :

Indices de prix


Objectifs :

Les indices des prix de production dans les services répondent à un impératif national et européen, voire international, en permettant :

- aux économistes, d'évaluer et d'analyser les tendances de la conjoncture. De nombreux organismes publics ou privés, français, européens ou mondiaux utilisent ces indices de prix comme indicateurs conjoncturels en tant que tels et comme indicateurs avancés de l'inflation (Banque centrale européenne, Commission européenne, Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Fonds monétaire international (FMI), etc. ). Ces indices permettent un suivi mensuel des prix, sur différents marchés, aux différents stades du processus de production. L'agrégation des indices de prix des États membres permet d'établir l'indice de prix de production des services (vendus aux entreprises, ou à l'ensemble des marchés) pour l'ensemble de l'Union Européenne ;

- aux comptables nationaux de déflater la production issue des statistiques structurelles d'entreprises et d'effectuer ainsi le partage entre l'évolution de l'activité en volume et l'évolution des prix (" partage volume-prix "). In fine, ils peuvent ainsi déterminer l'évolution du volume du produit intérieur brut (PIB) ;

- aux entreprises d'indexer des contrats (à partir des " prix de marché ").

Thèmes abordés :

Les quatre principaux indicateurs calculés sont les suivants :

- les indices de prix de production des services vendus aux entreprises françaises : ils mesurent l'évolution des prix de transaction de biens et services issus des activités de services en France et vendus à des entreprises et autres personnes morales sur le marché français. La mesure est établie aux prix de base (hors TVA, hors impôts sur les produits, subventions sur les produits non déduites, y compris transactions intra-groupe), et à prix de marché (hors TVA, y compris impôts sur les produits, subventions sur les produits déduites, hors transactions intra-groupe) ;

- les indices de prix de production des services vendus aux ménages en France, selon les conventions de la comptabilité nationale. La mesure est établie à prix de base (contrairement aux indices de prix à la consommation qui sont à prix de marché) ;

- les indices de prix d'exportation des services, selon les conventions de la comptabilité nationale ;

- la combinaison des trois indices ci-dessus détermine les indices de prix de production des services pour l'ensemble des marchés (marché français et marchés extérieurs), à prix de base.

Champ de l'opération

Champ géographique :

France entière (y compris DOM)

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

Conformément au règlement européen n° 1165/98, à la recommandation du CNIS de mai 2007 et au projet " STS package 2017 ", le champ des services retenus pour ces indices de prix de production correspond aux sections H, I, J, L, M et N ainsi qu'à la division S95 de la CPF révision 2 de 2008 (soit l'essentiel des services marchands ni commerciaux ni financiers) à l'exception des produits suivants :

- M70.1 : Services des sièges sociaux
- M72 : Services de recherche et développement scientifique
- M75 : Services vétérinaires

Au premier trimestre 2013, l'enquête " Observation des Prix de l'Industrie et des SErvices" est la source principale de ces indices : elle couvrait 59 % (en valeurs 2010) des marchés et classes de produits. Les indices des prix à la consommation en fournissaient 19 %. Des imputations par des indicateurs de prix proches (autre marché ou autre classe de produits) complètent les 22 % restants.

Caractéristiques techniques

Unité statistique enquêtée :

Branche d'entreprise (produit)

Périodicité de l'opération :

Trimestrielle

Période et mode de collecte :

Questionnaire en ligne ou papier

Historique :

Le chantier des indices de prix de production des " services aux  entreprises " a été lancé en 1992 et a débouché en 1994 sur la publication des premiers indices. La collecte et la diffusion des prix des services aux entreprises sont trimestrielles. Le " STS-package ", en cours de définition, requiert une extension du champ des services à l'ensemble des services marchands des sections H à N hors K (services financiers), dans une optique tous marchés (" BtoAll "), donc au-delà des services aux entreprises. Ce STS-package devrait être inclus dans le règlement cadre " FRIBS ". La France a ajouté la division S95 aux sections H à N.

Le SOeS assurait la maîtrise d'ouvrage des indices des prix de divers transports de marchandises depuis 2002. Début 2013, la maîtrise d'ouvrage de ces indices a été transférée à l'Insee.

Méthodologie :

La méthodologie tend à être largement harmonisée (un guide méthodologique a été établi conjointement par Eurostat et l'OCDE, et sera bientôt mis à jour). Les indices de prix de production dans les services mesurent l'évolution des prix de transaction, hors taxes, de prestations issues des activités des services, selon leur " marché " (entreprises françaises, ménages en France, reste du monde).

Ils sont ainsi évalués selon le concept des prix de base.

Les indices agrégés (classes de produits CPF4 et au-dessus) sont des indices de Laspeyres chaînés exprimés en référence 2010. Les pondérations utilisées pour agréger les évolutions trimestrielles de prix sont mises à jour en juin pour calculer le premier trimestre définitif, à partir des sources de comptabilité nationale et des statistiques structurelles les plus récentes possibles, portant généralement sur l'année n-2 (n-1 dans l'idéal et en pratique pour les années 2006 à 2011 calculées en rétropolation). Les indices des branches et des niveaux infra, bien que calculés selon les mêmes formules, sont des indices de Laspeyres base fixe, parce que les pondérations ne sont généralement rafraîchies que tous les cinq ans, lors du renouvellement d'échantillon (20 % des branches sont renouvelées chaque année : entreprises, fournisseurs, séries-témoins, pondérations).

Autres spécifications :

Chaque entreprise sélectionnée est contactée par un ingénieur-enquêteur de l'Insee. Lors de l'entretien, les transactions-témoins (" séries-réponses ") sont déterminées de manière à être à la fois représentatives des évolutions de prix de l'entreprise et facilement mobilisables, afin de limiter -autant que faire se peut- la charge de réponse de l'entreprise. Le questionnaire est ainsi personnalisé pour chaque entreprise participant à l'enquête. La collecte est ensuite réalisée trimestriellement par voie postale ou télématique (le partage est actuellement équilibré à 50/50) via le site de Collecte de Réponse Par Internet. Les informations sont régulièrement mises à jour, soit par soit par échange avec un ingénieur-enquêteur (au moins tous les cinq ans), soit par les propres déclarations de l'entreprise (suppressions et créations de séries-réponses, transmissions de données annexes).

Les indices de prix de production des services sont calculés à partir de relevés de prix trimestriels (annuels pour certaines entreprises) de quelque 10 000 produits recueillis auprès d'un échantillon représentatif d'environ 1 700 entreprises dans le cadre de l'enquête obligatoire " Observation des Prix de l'Industrie et des SErvices". Cette enquête fait partie du programme annuel d'enquêtes statistiques des services publics examiné par le CNIS (Conseil National de l'Information Statistique) et publié par arrêté au Journal Officiel en début d'année.

Voir aussi :