Les projections de ménages

Services
Dernière mise à jour le : 24/11/2022

Dans le prolongement des projections de population, le service statistique public (SSP) réalise des projections du nombre de ménages. L'exercice consiste pour l'essentiel à ventiler par modes de cohabitation la population par sexe et âge issue de la projection de population.

Il s'agit d'un exercice tendanciel, de long terme, réalisé sur la base d'hypothèses  socio-démographiques. Les hypothèses de fécondité, de mortalité et de migrations sont celles de la projection démographique, qui constitue le point de départ de la projection de ménages. Les comportements de cohabitation sont supposés évoluer sur la période de projection dans le prolongement des tendances observées via le recensement de la population. Des scénarios d'évolution du nombre de ménages et du nombre moyen de personnes par ménage sont construits.

En 2012, le Service de l'observation et des statistiques (SOeS) du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a actualisé ces projections de ménages, à partir de la nouvelle projection de population réalisée par l'Insee en 2010 :

Des projections de ménages sont disponibles via une offre complémentaire payante sur les régions et les départements. En outre, sur la base d'une méthodologie plus approfondie, cohérente avec les projections 2012 de ménages au niveau national, l'Insee en collaboration avec le SOeS a mis à la disposition de ses directions régionales un outil permettant de construire des projections de ménages sur des zonages infra-régionaux.

En 2006, l'Insee avait réalisé une projection 2005-2030 du nombre de ménages pour la France métropolitaine :