Le modèle de projection démographique Omphale

Le modèle Omphale permet de réaliser des projections de population infra-nationales selon la méthode des composantes

Méthodes
Dernière mise à jour le :26/12/2018

Utilisation et méthodologie

L'évolution de la population d'un territoire dans le temps résulte de l'interaction entre trois composantes démographiques : les naissances, les décès et les migrations. Le modèle Omphale 2017 propose, comme Omphale 2010 précédemment, une modélisation de ces composantes à partir de l'observation récente des comportements démographiques.

Le modèle Omphale 2017 est utilisé pour réaliser des projections sur la période 2013-2050, sur toute zone géographique de plus de 50 000 habitants. Il fait appel aux populations par sexe et âge au 1er janvier 2013, issues du recensement de la population.

Les divers quotients sont calculés en 2013 sur la zone. Par la suite, ils évoluent selon les hypothèses définies par l'utilisateur. Dans les scénarios standard, les quotients démographiques évoluent comme le niveau national qui prolonge les dernières tendances de fécondité et de mortalité. Les quotients de migrations internes sont maintenus constants. Ces projections ne peuvent s'assimiler à des prévisions car on ne peut associer une probabilité aux différents hypothèses.

Publications

Pour en savoir plus

Le code source et une documentation du modèle sont mis à disposition dans un dépôt en ligne.