Les modèles hédoniques : le bonheur est dans le prix ?Séminaire de Méthodologie Statistique du département des méthodes statistiques du 24 mars 2017

L'Insee et la statistique publique
Dernière mise à jour le : 06/06/2017

La méthode des prix hédoniques part du principe simple que le prix d’un bien ou d’un service dépend de ses caractéristiques. Cette méthode est souvent employée dans le domaine de l’immobilier, en particulier pour calculer ou corriger des indices de prix, mais aussi pour l’évaluation de biens non marchands. Pour les indices de prix, ces méthodes sont utiles pour étudier des biens hétérogènes dont la structure, la qualité, etc., évoluent dans le temps ou lors de substitution de biens au sein d’un panier.

Ce séminaire a été l’occasion de rappeler les fondements théoriques des modèles et des prix hédoniques et de les illustrer à partir de trois exemples concrets autour de l’immobilier. Le premier exemple s’intéresse aux liens entre l’exposition aux risques environnementaux d’un bien immobilier et son prix. Les deux exemples suivants portent sur l’utilisation de ces techniques pour produire un indice de prix : indice du coût de la construction et indice de prix des logements anciens.

  Ronan Le Saout - Ensai, Benjamin Vignolles - Division Synthèses conjoncturelles, Insee

  Amélie Mauroux - Dares

  Tedjani Tarayoun - Division Recueil et traitement de l’information, Insee

  Cédric Cailly - Division Logement, Insee