Documentation fichier détail : Individus - localisation au canton-ou-ville

Le fichier détail "Individus localisés au canton-ou-ville" propose un ensemble de variables collectées sur les individus, leurs lieux de résidences et les ménages auxquels ils appartiennent.

Sources
Dernière mise à jour le : 30/06/2016

Chaque enregistrement du fichier correspond à un individu décrit selon ses caractéristiques sociodémographiques, celles du ménage auquel il appartient, ainsi que les principales caractéristiques de sa résidence principale.

Les individus sont localisés au canton-ou-ville. Les IRIS sont précisés pour les individus résidant dans des IRIS d'au moins 200 habitants. Ce seuil de 200 habitants vise le respect de la confidentialité des données.

Les données sont issues de l'exploitation complémentaire.

Champ : individus recensés en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer (DOM).

Conseils d'utilisation

  • L'utilisation des fichiers détail anonymisés permet de réaliser des analyses exploratoires de données, de modéliser des comportements ou simplement d'étudier une sous-population particulière.
  • Les données étant issues d'enquêtes statistiques, l'ensemble des calculs doit être réalisé avec le poids de l'individu (IPONDI). Cette variable IPONDI est fournie avec des décimales pouvant aller jusqu'à 15 chiffres après la virgule. Afin d'éviter les erreurs d'arrondis, il est nécessaire d'utiliser le poids de l'individu en gardant les décimales dans les calculs.
  • Tous les individus d'un même ménage portent le même numéro NUMMI qui identifie le ménage au niveau du canton-ou-ville de résidence. Cela permet de rattacher à chaque individu les caractéristiques de son ménage et notamment celles de la personne de référence du ménage. La variable LPRM, quand elle prend la modalité '1', permet de repérer la personne de référence du ménage.
  • Les effectifs supérieurs à 500 peuvent normalement être utilisés en toute confiance. Les effectifs inférieurs à 200 doivent être maniés avec précaution car, en raison de l'imprécision liée au sondage, ils peuvent ne pas être significatifs. De ce fait, les comparaisons entre territoires de petite taille sont à proscrire. Pour des zones de moins de 2 000 habitants, il est recommandé de ne pas utiliser les données issues de l'exploitation complémentaire.
  • Pour faciliter l'exploitation des données, un fichier précisant, pour chaque variable (hormis les variables géographiques), son libellé, ses modalités et les libellés correspondants est joint au fichier zippé téléchargeable. Ce fichier est au format TXT avec un point-virgule comme séparateur ';'. Les champs correspondant aux libellés sont encadrés par des doubles quotes ".
  • Pour plus d'information méthodologique, consulter les fiches "Conseils pour l'utilisation des résultats du recensement". Ces fiches présentent les caractéristiques nouvelles du recensement de la population et traitent de leurs conséquences sur l'utilisation des données. Elles précisent, en particulier, les changements affectant les principales variables statistiques et leur comparabilité avec les recensements précédents.

Liste des variables et modalités des variables du dernier millésime

La liste des variables du fichier des individus localisés au canton-ou-ville sera disponible en octobre 2016.

Géographie et modifications territoriales

Les données de l'année n sont présentées dans les limites géographiques en vigueur au 1er janvier n+2.

Pour en savoir plus : documentation sur la géographie communale et infracommunale.

Définitions liées au thème