Insee
Insee Flash Auvergne-Rhône-Alpes · Janvier 2023 · n° 120
Insee Flash Auvergne-Rhône-Alpes1 372 200 habitants en Isère à l’horizon 2070

Emma Bianco, Christelle Thouilleux (Insee)

Dans l’hypothèse d’une poursuite des tendances démographiques récentes, l’Isère compterait 1 372 200 habitants en 2070, soit un gain de 109 000 personnes par rapport à 2018. La croissance démographique iséroise ne serait cependant pas linéaire : la population augmenterait jusqu’en 2056 et déclinerait faiblement ensuite. Sur la période 2018-2070, les soldes migratoire et naturel seraient positifs. Par ailleurs, le vieillissement de la population se poursuivrait, l’âge moyen s’élevant de six ans entre 2018 et 2070.

Insee Flash Auvergne-Rhône-Alpes
No 120
Paru le : Paru le 31/01/2023

Près de 1 264 000 habitants résident en Isère en 2018. Le taux de variation annuel moyen de la population iséroise est de + 0,5 % par an en moyenne entre 2013 et 2018, supérieur à la moyenne régionale, du fait d'un excédent des naissances sur les décès, le solde naturel progressant de 0,5 % par an sur la période, et d'un solde migratoire nul.

La croissance iséroise proche de celle de la région

Si les tendances démographiques observées récemment se prolongeaient (scénario « central ») (sources), la population de l’Isère augmenterait de + 0,16 % par an, entre 2018 et 2070. Ce département ferait partie de ceux où la croissance démographique serait légèrement plus soutenue que celle de la région (+ 0,15 % par an) (figure 1).

Figure 1Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070

Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070
Code Département Population 2018 Taux annuel moyen entre 2018 et 2070 (en %)
01 Ain 647 631 0,29
03 Allier 337 174 -0,26
07 Ardèche 326 602 0,04
15 Cantal 144 765 -0,21
26 Drôme 514728 0,19
38 Isère 1 263 565 0,16
42 Loire 763 442 0,04
43 Haute-Loire 227 551 -0,05
63 Puy-de-Dôme 659 042 0,17
69 Rhône 1 859 524 0,25
73 Savoie 433 722 0,04
74 Haute-Savoie 816 697 0,23
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Figure 1Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070

  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Un retournement de tendance à partir de 2056

D’après les projections, la population iséroise augmenterait jusqu’en 2056 pour atteindre 1 378 000 personnes, avant de diminuer à 1 372 000 en 2070 (figure 2). Ainsi, 109 000 personnes supplémentaires résideraient dans l’Isère en 2070 par rapport 2018, soit un gain de 8 % par rapport à la population actuelle.

La population iséroise aurait une croissance démographique très proche de celle d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Figure 2Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070

(base 100 en 2018)
Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070 ((base 100 en 2018)) - Lecture : la population de l’Isère augmenterait jusqu’en 2056 puis diminuerait légèrement d’ici 2070. Entre 2018 et 2070, elle augmenterait de 9 %.
Année Auvergne-Rhône-Alpes Isère
2018 100,0 100,0
2019 100,4 100,4
2020 100,9 100,8
2021 101,3 101,2
2022 101,6 101,6
2023 102,1 102,0
2024 102,5 102,4
2025 102,9 102,8
2026 103,3 103,1
2027 103,6 103,5
2028 104,0 103,9
2029 104,3 104,2
2030 104,7 104,5
2031 105,0 104,8
2032 105,3 105,2
2033 105,6 105,4
2034 105,8 105,7
2035 106,1 106,0
2036 106,3 106,3
2037 106,6 106,5
2038 106,8 106,7
2039 107,0 107,0
2040 107,2 107,2
2041 107,3 107,4
2042 107,5 107,6
2043 107,7 107,8
2044 107,8 107,9
2045 107,9 108,1
2046 108,1 108,3
2047 108,2 108,4
2048 108,3 108,5
2049 108,4 108,6
2050 108,5 108,7
2051 108,5 108,8
2052 108,6 108,9
2053 108,6 109,0
2054 108,7 109,0
2055 108,7 109,0
2056 108,7 109,0
2057 108,7 109,0
2058 108,7 109,0
2059 108,6 109,0
2060 108,6 109,0
2061 108,6 108,9
2062 108,5 108,9
2063 108,5 108,8
2064 108,4 108,8
2065 108,4 108,7
2066 108,3 108,7
2067 108,3 108,7
2068 108,3 108,6
2069 108,2 108,6
2070 108,2 108,6
  • Lecture : la population de l’Isère augmenterait jusqu’en 2056 puis diminuerait légèrement d’ici 2070. Entre 2018 et 2070, elle augmenterait de 9 %.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Figure 2Évolution annuelle moyenne de la population entre 2018 et 2070

  • Lecture : la population de l’Isère augmenterait jusqu’en 2056 puis diminuerait légèrement d’ici 2070. Entre 2018 et 2070, elle augmenterait de 9 %.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Détérioration du solde naturel et stabilité du solde migratoire

Sur la période 2018-2070, en moyenne, la croissance démographique iséroise serait portée à la fois par un excédent migratoire et par un excédent naturel. Parmi les départements de la région, cet équilibre ne se retrouve qu’en Haute-Savoie.

Le nombre d’arrivées resterait supérieur au nombre de départs (solde migratoire positif) sur toute la période tout en diminuant légèrement (+ 0,12 % entre 2018 et 2030 et + 0,02 % entre 2060 et 2070) (figure 3).

Figure 3Composantes de l’évolution de la population de l’Isère

(en %)
Composantes de l’évolution de la population de l’Isère ((en %)) - Lecture : la population de l’Isère augmenterait de 0,37 % par an entre 2018 et 2030. Le solde naturel contribuerait à hauteur de + 0,25 % et le solde migratoire à hauteur de + 0,12 %.
Solde migratoire Solde naturel Taux de variation annuel moyen
2013-2018 -0,04 0,49 0,45
2018-2030 0,12 0,25 0,37
2030-2040 0,08 0,17 0,25
2040-2050 0,07 0,07 0,15
2050-2060 0,05 -0,03 0,02
2060-2070 0,02 -0,06 -0,03
  • Lecture : la population de l’Isère augmenterait de 0,37 % par an entre 2018 et 2030. Le solde naturel contribuerait à hauteur de + 0,25 % et le solde migratoire à hauteur de + 0,12 %.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Figure 3Composantes de l’évolution de la population de l’Isère

  • Lecture : la population de l’Isère augmenterait de 0,37 % par an entre 2018 et 2030. Le solde naturel contribuerait à hauteur de + 0,25 % et le solde migratoire à hauteur de + 0,12 %.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Dans le même temps, comme dans tous les départements de la région, le solde naturel ne cesserait de baisser, conséquence du vieillissement de la population, avec des femmes en âge d’avoir des enfants moins nombreuses, un taux de fécondité plus faible et plus de personnes arrivant à l’âge où les taux de mortalité sont plus élevés. Il évoluerait ainsi de + 0,25 % par an entre 2018 et 2030 à – 0,06 % entre 2060 et 2070.

La population iséroise de 2070 serait plus âgée que celle de 2018

Sous l’effet de l’amélioration de l’espérance de vie notamment, la population continuerait de vieillir d’ici 2070, modifiant la structure par âge des habitants du département (figure 4).

Figure 4Pyramide des âges de l’Isère en 2018 et 2070

Pyramide des âges de l’Isère en 2018 et 2070 - Lecture : l’Isère compterait 6 241 hommes et 6 838 femmes de 75 ans en 2070, contre 3 964 hommes et 4 554 femmes en 2018.
Âge 2018 – Hommes 2018 – Femmes 2070 – Hommes 2070 – Femmes
0 7065 6908 6 955 6613
1 7285 6963 7 025 6685
2 7649 7384 7 099 6696
3 8052 7726 7 126 6749
4 7905 7765 7 119 6751
5 8316 7926 7 148 6786
6 8458 8195 7 183 6823
7 8738 8312 7 186 6882
8 8552 8315 7 197 7002
9 8682 8102 7 290 7042
10 8681 8177 7 320 7163
11 8774 8336 7 437 7221
12 8418 8015 7 511 7287
13 8478 7941 7 569 7380
14 8499 8013 7 676 7477
15 8379 8077 7 850 7546
16 8595 8111 7 942 7661
17 8772 8151 8 008 7685
18 8341 7980 8 188 7786
19 8501 7860 8 201 7718
20 8477 7334 8 366 7627
21 8264 7809 8 347 7690
22 7964 7318 8 050 7517
23 7317 6742 7 839 7402
24 7244 6666 7 708 7158
25 7048 6575 7 485 7032
26 7094 7021 7 483 7023
27 7144 7053 7 472 7052
28 7151 7165 7 486 7043
29 6991 7283 7 406 7108
30 7258 7793 7 463 7256
31 7432 7870 7 581 7384
32 7547 7847 7 537 7476
33 7550 7725 7 587 7496
34 7337 7799 7 633 7520
35 8057 8399 7 683 7613
36 8139 8441 7 712 7660
37 8311 8601 7 733 7688
38 8059 8273 7 811 7718
39 7746 7922 7 848 7776
40 7979 7938 7 825 7712
41 7716 7941 7 842 7727
42 7711 8051 7 799 7687
43 8393 8359 7 762 7661
44 8716 8573 7 751 7632
45 9085 9068 7 731 7652
46 9166 9046 7 759 7663
47 8855 8999 7 770 7643
48 8753 8762 7 770 7650
49 8520 8624 7 909 7793
50 8503 8411 8 086 7930
51 8567 8592 8 133 7960
52 8694 8430 8 226 8091
53 8554 8578 8 311 8144
54 8082 8446 8 399 8276
55 8019 8346 8 513 8467
56 8014 8231 8 510 8385
57 7671 8069 8 604 8418
58 7601 7782 8 513 8457
59 7283 7876 8 637 8569
60 7281 7816 8 392 8373
61 7182 7420 8 365 8244
62 6880 7603 8 082 8121
63 6744 7390 8 075 8130
64 6740 7241 7 790 7800
65 6698 7361 7 654 7688
66 6239 7055 7 499 7571
67 6491 7328 7 369 7568
68 6578 7008 7 388 7569
69 6333 7027 7 469 7678
70 6275 6928 6 974 7321
71 5885 6623 6 837 7318
72 4401 5042 6 674 7102
73 4482 5148 6 600 7233
74 4269 5113 6 518 7096
75 3964 4554 6 241 6838
76 3442 4230 6 180 6766
77 3460 4128 6 279 6904
78 3511 4280 6 275 7025
79 3119 4125 6 264 6973
80 2908 3940 6 034 6949
81 2922 3897 5 875 6827
82 2534 3665 5 767 6820
83 2451 3748 5 640 6681
84 2303 3324 5 469 6416
85 2066 3333 5 174 6096
86 1830 3236 4 768 5843
87 1618 3057 4 768 5903
88 1362 2558 4 455 5605
89 1102 2464 4 101 5294
90 887 1996 3 512 4692
91 741 1744 2 986 4128
92 599 1489 2 604 3677
93 445 1288 2 104 3216
94 354 1027 1 747 2829
95 239 819 1 480 2494
96 182 612 1 216 2176
97 126 486 997 1863
98 43 187 738 1476
99 et plus 49 373 1 594 4117
  • Avertissement : la dernière tranche n’est pas d’un an contrairement aux autres âges, mais cumule les personnes de 99 ans et plus.
  • Lecture : l’Isère compterait 6 241 hommes et 6 838 femmes de 75 ans en 2070, contre 3 964 hommes et 4 554 femmes en 2018.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Figure 4Pyramide des âges de l’Isère en 2018 et 2070

  • Avertissement : la dernière tranche n’est pas d’un an contrairement aux autres âges, mais cumule les personnes de 99 ans et plus.
  • Lecture : l’Isère compterait 6 241 hommes et 6 838 femmes de 75 ans en 2070, contre 3 964 hommes et 4 554 femmes en 2018.
  • Source : Insee, Omphale 2022, scénario central.

Le vieillissement se manifesterait à la fois par la hausse du nombre de personnes de 75 ans ou plus (+ 123 000) et par la baisse de celles des moins de 20 ans (– 32 400). La part des personnes de 75 ans ou plus passerait de 8 % en 2018 à 17 % en 2070. Cette tendance s’observe aussi au niveau régional (9 % en 2018 et 18 % en 2070).

L’âge moyen de la population iséroise augmenterait de près de six ans (39,9 ans en 2018 contre 45,4 ans en 2070).

Par ailleurs, la part des personnes âgées de 20 à 64 ans, correspondant en grande partie aux âges d’activité professionnelle, augmenterait entre 2018 et 2070 passant de 41,9 % à 43,1 %.

Publication rédigée par : Emma Bianco, Christelle Thouilleux (Insee)

Sources

Les projections régionales et départementales 2018-2070 représentent une déclinaison locale des projections pour la France entière diffusée par l’Insee en novembre 2021. Le modèle Omphale permet de réaliser des projections infranationales en projetant d’année en année les pyramides des âges des différents territoires. L’évolution de la population par sexe et âge repose sur des hypothèses d’évolution de trois composantes : la fécondité, la mortalité et les migrations (flux internes à la France et solde migratoire avec l’étranger). Ces hypothèses sont appliquées aux quotients observés initialement sur la zone d’intérêt. Le point de départ des projections est le recensement de la population 2018.

Pour en savoir plus

« À l’horizon 2070, 8,65 millions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes », Insee Analyses Auvergne-Rhône-Alpes no 151, novembre 2022.

Retrouver les mêmes résultats pour chaque département sur insee.fr.