Insee
Insee Flash Guyane · Octobre 2022 · n° 160
Insee Flash GuyaneLes prix à la consommation diminuent de 2,4 % en septembre, mais progressent de 2,7 % sur treize mois Indice des prix à la consommation des ménages

Herta Miram-Marthe-Rose (Insee)

En septembre 2022 en Guyane, les prix à la consommation baissent de 2,4 % après une diminution de 0,2 % au mois d’août. Ce recul est porté par la baisse des prix de l’énergie (– 8,3 %) et des services (– 3,9 %). Les prix de l’alimentation et des produits manufacturés augmentent respectivement de 0,8 % et de 0,2 %. Sur treize mois, les prix augmentent de 2,7 % en Guyane contre 5,3 % pour l’ensemble de la France.

Insee Flash Guyane
No 160
Paru le : Paru le 25/10/2022
Avertissement

En raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, l’indice des prix n’a pas pu être publié tous les mois en Guyane au cours des deux dernières années. Ainsi, l’indice de septembre 2021 n’a pas été produit empêchant le calcul d’évolutions annuelles pour la diffusion de l’indice de septembre 2022. Les comparaisons ont été réalisées par rapport au niveau des prix d’août 2021, sur 13 mois.

En septembre 2022, les prix de l’alimentation continuent d’augmenter (+ 0,8 % après une hausse de 0,9 % au mois d’août). Les prix des produits frais augmentent de 0,7 % et ceux de l’alimentation hors produits frais progressent dans les mêmes proportions (+ 0,8 %). Sur les treize derniers mois, la hausse des prix de l’alimentation atteint 7,2 % contre 9,1 % sur l’ensemble de la France.

Les prix des produits manufacturés sont en légère hausse de 0,2 % ce mois après une baisse de 0,5 % en août 2022. Les prix des produits de santé sont stables et l’essentiel de la hausse est portée par les prix de l’habillement et chaussures (+ 0,4 %) et des prix des autres produits manufacturés (+ 0,2 %). Sur treize mois, les prix des produits manufacturés augmentent de 1,1 % en Guyane, soit quatre fois moins que pour la France entière (+ 4,5 %).

Les prix de l’énergie reculent fortement (– 8,3 %) ce mois en raison de la baisse des prix des produits pétroliers (– 11,0 %), conséquence de la réduction de 25 centimes d’euro par litre appliquée sur les carburants et du recul des prix du pétrole brut. En effet, les prix de l’essence sans plomb sont en baisse de 13,3 %, ceux du gazole routier de 10,1 % et les prix de la bouteille de gaz diminuent de 0,4 %. Ce recul des prix de l’énergie contribue pour un quart à la baisse des prix à la consommation en septembre. Néanmoins sur les treize derniers mois, les prix de l’énergie augmentent fortement (+8,7 %). La hausse est encore plus forte pour la France entière (+ 19,5 %).

Les prix des services diminuent de 3,9 % ce mois, en raison de la baisse des tarifs des services de transport : – 30,8 % dont – 32,4 % pour le transport aérien de passagers avec l’entrée dans une basse saison touristique. Les prix des services de communications (– 2,7 %), des autres services (– 0,6 %) et des services de santé (– 0,2 %) sont également en baisse alors que les prix des loyers et services rattachés sont stables. Sur les treize derniers mois, les prix des services progressent de 1,1 % soit deux fois moins que pour l’ensemble de la France (+ 2,3 %).

Figure 1Évolution en glissement annuel de l’indice des prix

en %
Évolution en glissement annuel de l’indice des prix (en %)
Guyane¹ France hors Mayotte¹
janv. 2017 0,3 1,3
févr. 2017 1,0 1,2
mars 2017 1,1 1,1
avr. 2017 nd 1,2
mai 2017 0,8 0,8
juin 2017 0,7 0,7
juil. 2017 0,8 0,7
août 2017 0,8 0,9
sept. 2017 0,5 1,0
oct. 2017 0,8 1,1
nov. 2017 0,7 1,2
déc. 2017 1,4 1,2
janv. 2018 1,0 1,3
févr. 2018 0,7 1,2
mars 2018 0,8 1,6
avr. 2018 nd 1,6
mai 2018 1,0 2,0
juin 2018 1,4 2,0
juil. 2018 1,3 2,3
août 2018 1,5 2,3
sept. 2018 1,7 2,2
oct. 2018 1,3 2,2
nov. 2018 1,1 1,9
déc. 2018 0,7 1,6
janv. 2019 0,5 1,2
févr. 2019 0,6 1,3
mars 2019 0,8 1,1
avr. 2019 1,2 1,3
mai 2019 1,0 0,9
juin 2019 1,1 1,2
juil. 2019 1,0 1,1
août 2019 1,1 1,0
sept. 2019 0,7 0,9
oct. 2019 1,0 0,8
nov. 2019 0,9 1,0
déc. 2019 1,0 1,5
janv. 2020 1,3 1,5
févr. 2020 1,3 1,4
mars 2020 0,1 0,7
avr. 2020 nd 0,3
mai 2020 nd 0,4
juin 2020 nd 0,2
juil. 2020 nd 0,8
août 2020 nd 0,2
sept. 2020 nd 0,0
oct. 2020 -0,3 0,0
nov. 2020 0,4 0,2
déc. 2020 0,3 0,0
janv. 2021 0,6 0,6
févr. 2021 0,4 0,6
mars 2021 1,5 1,1
avr. 2021 nd 1,2
mai 2021 nd 1,4
juin 2021 nd 1,5
juil. 2021 nd 1,2
août 2021 nd 1,9
sept. 2021 nd 2,2
oct. 2021 nd 2,6
nov. 2021 nd 2,8
déc. 2021 2,7 2,8
janv. 2022 1,9 2,9
févr. 2022 2,5 3,6
mars 2022 2,9 4,5
avr. 2022 3,0 4,8
mai 2022 3,5 5,2
juin 2022 nd 5,8
juil. 2022 nd 6,1
août 2022 5,2 5,9
sept. 2022 nd 5,6
  • ¹ : indice base 2015.
  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.

Figure 1Évolution en glissement annuel de l’indice des prix

  • ¹ : indice base 2015.
  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.

Figure 2Indice des prix à la consommation - Guyane

Base 100 : année 2015
Indice des prix à la consommation - Guyane (Base 100 : année 2015)
Guyane France*
Pondération 2022 août 2021 août 2022 sept. 2022 Variation au cours du dernier mois Variation au cours des 13 derniers mois sept. 2022 Variation au cours du dernier mois Variation au cours des 13 derniers mois
Alimentation 1 463 107,3 114,1 115,0 0,8 7,2 119,4 1,1 9,1
Produits frais 146 114,5 125,2 126,1 0,7 10,1 142,8 3,9 7,6
Alimentation hors produits frais 1 317 106,2 112,7 113,6 0,8 6,9 115,8 0,6 9,3
Tabac 141 145,8 146,7 146,7 0,0 0,6 155,8 0,0 0,1
Produits manufacturés 2 978 98,0 99,0 99,2 0,2 1,1 102,3 0,9 4,5
Habillement et chaussures 679 96,2 97,4 97,7 0,4 1,6 104,8 4,9 7,8
Produits de santé 391 85,0 84,1 84,2 0,1 -1,0 86,1 -0,0 -1,3
Autres produits manufacturés¹ 1 908 101,7 103,0 103,2 0,2 1,5 106,0 0,4 5,2
Énergie 848 115,9 137,3 125,9 -8,3 8,7 144,0 -2,6 19,5
dont Produits pétroliers 634 114,1 139,0 123,7 -11,0 8,4 145,1 -7,0 19,7
Services 4 570 106,2 111,8 107,4 -3,9 1,1 109,9 -1,5 2,3
Loyers, eau et ordures ménagères 1 195 104,7 105,0 105,0 0,0 0,3 105,3 0,3 2,1
Services de santé 631 105,7 107,0 106,7 -0,2 0,9 101,8 -0,0 -0,0
Services de transports 356 116,0 162,9 112,7 -30,8 -2,9 112,0 -11,6 2,0
Services de communications 368 101,0 101,3 98,6 -2,7 -2,4 101,4 -0,1 0,7
Autres services² 2 020 107,7 111,0 110,3 -0,6 2,4 113,8 -1,6 3,0
Ensemble 10 000 105,4 110,8 108,2 -2,4 2,7 112,7 -0,6 5,3
Ensemble hors Énergie 9 152 104,4 108,5 106,6 -1,8 2,1 110,3 -0,3 4,0
Ensemble hors Tabac 9 859 104,8 110,3 107,6 -2,4 2,7 112,0 -0,6 5,4
  • ¹ : ameublement, équipement ménager et entretien courant de la maison ; achats de véhicules.
  • ² : services à la personne ; services financiers, assurances et services juridiques ; loisirs et culture ; hôtellerie, cafés et restauration ; services liés à l'utilisation de véhicules personnels ; éducation.
  • * hors Mayotte.
  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.

Figure 3Indices des prix par secteur - Guyane

Indice base 2015
Indices des prix par secteur - Guyane (Indice base 2015)
Alimentation Produits manufacturés Énergie Services Ensemble - Guyane Ensemble - France hors Mayotte
janv. 2017 100,79 99,18 101,12 99,73 99,99 100,41
févr. 2017 101,21 99,32 102,15 100,27 100,43 100,53
mars 2017 100,94 99,9 101,61 100,11 100,44 101,17
avr. 2017 nd nd nd nd nd 101,26
mai 2017 101,39 100,04 100,71 99,86 100,37 101,31
juin 2017 101,24 99,88 98,18 101,38 100,77 101,32
juil. 2017 101,07 99,51 96,79 103,59 101,52 100,97
août 2017 101,95 99,33 96,95 102,92 101,33 101,49
sept. 2017 101,77 99,22 96,23 100,96 100,32 101,33
oct. 2017 102,2 99,03 100,39 100,73 100,57 101,43
nov. 2017 101,85 98,88 100,22 100,86 100,56 101,53
déc. 2017 101,42 99,0 102,28 102,43 101,49 101,85
janv. 2018 101,61 98,89 101,64 101,44 100,96 101,75
févr. 2018 101,32 98,81 103,99 101,53 101,11 101,72
mars 2018 101,64 98,79 102,61 101,84 101,29 102,75
avr. 2018 101,15 98,91 102,07 101,77 101,22 102,92
mai 2018 101,28 98,93 104,26 101,72 101,39 103,36
juin 2018 101,99 99,05 107,36 102,73 102,22 103,37
juil. 2018 101,75 98,56 106,39 104,79 102,88 103,28
août 2018 101,78 98,83 106,62 104,56 102,88 103,78
sept. 2018 101,93 99,3 106,46 102,26 102,01 103,56
oct. 2018 102,53 98,39 107,76 102,16 101,88 103,67
nov. 2018 102,76 97,93 109,73 101,59 101,69 103,45
déc. 2018 102,84 98,1 104,32 103,5 102,18 103,47
janv. 2019 102,8 97,72 101,91 102,61 101,48 103,01
févr. 2019 103,09 97,64 102,2 102,96 101,69 103,06
mars 2019 103,14 97,92 103,99 103,36 102,11 103,89
avr. 2019 102,92 97,97 106,47 103,65 102,45 104,22
mai 2019 103,12 98,41 109,14 102,73 102,43 104,33
juin 2019 103,81 98,56 111,41 104,06 103,35 104,58
juil. 2019 104,04 98,19 107,01 106,27 103,93 104,38
août 2019 104,28 98,39 108,95 105,91 104,01 104,86
sept. 2019 104,53 98,25 107,05 103,39 102,74 104,5
oct. 2019 104,55 97,96 109,04 103,61 102,91 104,46
nov. 2019 104,42 97,84 108,16 103,17 102,59 104,52
déc. 2019 104,34 97,74 108,28 104,51 103,17 104,98
janv. 2020 104,53 97,36 109,6 103,56 102,78 104,54
févr. 2020 104,86 97,28 108,09 104,17 102,98 104,53
mars 2020 104,93 97,02 105,29 102,91 102,18 104,59
avr. 2020 nd nd 97,77 nd nd 104,56
mai 2020 nd nd 94,16 nd nd 104,71
juin 2020 nd nd 96,27 nd nd 104,79
juil. 2020 nd nd 99,09 105,5 nd 105,19
août 2020 nd nd 100,87 107,0 nd 105,09
sept. 2020 nd nd 100,42 102,63 nd 104,55
oct. 2020 106,39 98,36 99,11 103,39 102,65 104,51
nov. 2020 106,36 98,47 99,39 104,06 103,0 104,73
déc. 2020 106,41 98,52 99,6 105,04 103,51 104,96
janv. 2021 106,57 98,01 103,76 104,26 103,41 105,12
févr. 2021 106,49 97,82 106,08 103,93 103,39 105,12
mars 2021 106,52 97,97 109,08 103,98 103,74 105,75
avr. 2021 106,83 98,27 114,26 104,49 104,52 105,86
mai 2021 106,42 97,9 112,86 104,66 104,3 106,2
juin 2021 nd nd nd nd nd 106,34
juil. 2021 nd nd nd nd nd 106,4
août 2021 107,27 98,04 115,86 106,22 105,38 107,05
sept. 2021 nd nd nd nd nd 106,81
oct. 2021 nd nd nd nd nd 107,25
nov. 2021 nd nd nd nd nd 107,64
déc. 2021 108,31 98,35 121,71 106,71 106,32 107,85
janv. 2022 108,55 98,27 119,04 105,08 105,39 108,12
févr. 2022 108,84 98,05 126,98 105,22 106,02 108,94
mars 2022 109,47 99,08 129,7 105,37 106,7 110,49
avr. 2022 110,35 99,11 134,42 106,42 107,67 110,97
mai 2022 110,93 99,4 134,25 106,73 107,97 111,72
juin 2022 112,14 99,46 136,18 108,27 109,02 112,55
juil. 2022 113,07 99,48 141,43 111,62 111,07 112,87
août 2022 114,08 98,96 137,34 111,76 110,81 113,38
sept. 2022 115,02 99,16 125,91 107,41 108,18 112,74
  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.

Figure 3Indices des prix par secteur - Guyane

  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.

Figure 4Indice des prix des départements d'Outre-mer et de métropole - septembre 2022

Indice des prix des départements d'Outre-mer et de métropole - septembre 2022
Variation (en %) des douze derniers mois
Guadeloupe¹ Guyane¹ Martinique¹ Mayotte² La Réunion¹ France hors Mayotte¹
Ensemble nd nd nd nd 3,9 5,6
Alimentation nd nd nd nd 7,1 9,9
Tabac nd nd nd nd 3,3 0,3
Produits manufacturés nd nd nd nd 3,3 3,6
Énergie nd nd nd nd 9,4 17,9
Services nd nd nd nd 2,5 3,2
  • nd : non disponible.
  • ¹ : indice base 2015.
  • ² : indice base 2006.
  • Source : Insee, indices des prix à la consommation.
Publication rédigée par : Herta Miram-Marthe-Rose (Insee)

Pour comprendre

L’indice des prix est mesuré en base 100 par rapport à 2015. Une valeur de 101 signifie ainsi que les prix ont augmenté de 1 % pour la catégorie concernée entre 2015 et la date de référence.

L’évolution des indices des prix à la consommation est présentée en variation mensuelle (pourcentage d’évolution des indices du mois par rapport au mois précédent) et en glissement annuel. Celui-ci correspond à la variation au cours des douze derniers mois, qui est calculée en rapportant l’indice du mois à celui du même mois l’année précédente. Ainsi, par exemple, l’indice du mois de septembre 2021 est rapporté à celui de septembre 2020.

Définitions

Qu’est-ce que l’indice des prix à la consommation ?

L’indice des prix à la consommation est l’instrument de mesure de l’inflation. Il permet d’estimer, entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services proposés aux consommateurs sur le territoire. C’est une mesure synthétique des évolutions de prix à qualité constante. La quasi-totalité des biens et des services marchands proposés aux consommateurs fait partie du champ de l’indice.

À quoi sert-il ?

Il permet de revaloriser les pensions alimentaires, les loyers d’habitation, les rentes viagères, et d’indexer le Smic et les retraites, ainsi que le taux du livret A ou d’autres produits financiers. Il permet de suivre mois par mois l’évolution des prix et donc d’apprécier les tendances inflationnistes.

Pour en savoir plus