Insee
Informations Rapides · 24 mai 2022 · n° 135
Informations rapidesEn mai 2022, le climat des affaires en France est stable tandis que le climat de l’emploi s’assombrit légèrementClimat des affaires - mai 2022

En mai 2022, le climat des affaires en France est stable. À 106, l’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, reste au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Cette stabilité du climat des affaires résulte d’évolutions contrastées : la situation conjoncturelle s’améliore un peu dans les services et le commerce de détail, mais se détériore dans l’industrie, le bâtiment et le commerce de gros.

Informations rapides
No 135
Paru le : Paru le 24/05/2022
Prochaine parution le : 21/07/2022 à 08h45 - juillet 2022

En mai 2022, le climat des affaires en France est stable

En mai 2022, le climat des affaires en France est stable. À 106, l’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, reste au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Cette stabilité du climat des affaires résulte d’évolutions contrastées : la situation conjoncturelle s’améliore un peu dans les services et le commerce de détail, mais se détériore dans l’industrie, le bâtiment et le commerce de gros.

Indicateur du climat des affaires France

Indicateur du climat des affaires France
Indicateur du climat des affaires France
2022-05 105.6
2022-04 105.5
2022-03 106.7
2022-02 112.6
2022-01 107.4
2021-12 109.0
2021-11 113.3
2021-10 112.3
2021-09 110.3
2021-08 109.8
2021-07 111.9
2021-06 113.4
2021-05 109.1
2021-04 95.5
2021-03 97.3
2021-02 90.7
2021-01 93.3
2020-12 92.2
2020-11 78.1
2020-10 89.8
2020-09 93.1
2020-08 93.4
2020-07 89.9
2020-06 83.6
2020-05 59.4
2020-04 47.7
2020-03 93.8
2020-02 105.5
2020-01 105.7
2019-12 105.8
2019-11 106.0
2019-10 105.9
2019-09 106.0
2019-08 105.3
2019-07 105.4
2019-06 105.9
2019-05 106.2
2019-04 106.2
2019-03 105.4
2019-02 104.2
2019-01 103.7
2018-12 103.1
2018-11 106.2
2018-10 105.8
2018-09 106.8
2018-08 107.4
2018-07 107.9
2018-06 108.4
2018-05 108.7
2018-04 110.4
2018-03 111.1
2018-02 111.2
2018-01 112.2
2017-12 112.6
2017-11 111.5
2017-10 110.4
2017-09 110.5
2017-08 110.3
2017-07 109.6
2017-06 108.5
2017-05 107.4
2017-04 107.0
2017-03 106.5
2017-02 106.7
2017-01 106.0
2016-12 106.0
2016-11 103.6
2016-10 103.8
2016-09 103.5
2016-08 103.4
2016-07 103.7
2016-06 102.8
2016-05 104.1
2016-04 102.2
2016-03 102.7
2016-02 102.8
2016-01 103.8
2015-12 101.4
2015-11 102.6
2015-10 102.7
2015-09 101.9
2015-08 102.5
2015-07 100.9
2015-06 100.4
2015-05 99.1
2015-04 98.1
2015-03 96.8
2015-02 95.7
2015-01 94.6
2014-12 93.9
2014-11 93.7
2014-10 91.8
2014-09 91.9
2014-08 92.8
2014-07 94.3
2014-06 94.9
2014-05 95.5
2014-04 96.0
2014-03 96.1
2014-02 95.0
2014-01 95.4
2013-12 94.1
2013-11 94.6
2013-10 95.3
2013-09 95.4
2013-08 91.9
2013-07 88.6
2013-06 86.9
2013-05 85.7
2013-04 84.6
2013-03 86.0
2013-02 88.1
2013-01 88.1
2012-12 88.6
2012-11 88.0
2012-10 86.7
2012-09 88.4
2012-08 89.9
2012-07 90.9
2012-06 92.1
2012-05 93.2
2012-04 97.4
2012-03 95.8
2012-02 93.4
2012-01 93.5
2011-12 94.9
2011-11 95.8
2011-10 97.7
2011-09 98.8
2011-08 101.5
2011-07 106.2
2011-06 107.6
2011-05 107.9
2011-04 108.5
2011-03 109.2
2011-02 108.7
2011-01 107.4
2010-12 106.5
2010-11 104.9
2010-10 104.1
2010-09 102.3
2010-08 100.3
2010-07 98.3
2010-06 96.3
2010-05 96.8
2010-04 95.5
2010-03 91.7
2010-02 92.4
2010-01 91.8
2009-12 90.2
2009-11 90.0
2009-10 88.3
2009-09 85.6
2009-08 82.9
2009-07 79.7
2009-06 77.7
2009-05 74.4
2009-04 71.8
2009-03 69.9
2009-02 74.1
2009-01 75.6
2008-12 77.3
2008-11 80.1
2008-10 84.0
2008-09 92.9
2008-08 95.3
2008-07 96.9
2008-06 100.3
2008-05 103.4
2008-04 106.0
2008-03 108.1
2008-02 108.2
2008-01 109.3
2007-12 109.9
2007-11 110.1
2007-10 109.6
2007-09 111.0
2007-08 111.6
2007-07 112.5
2007-06 113.4
2007-05 112.4
2007-04 112.3
2007-03 111.7
2007-02 111.3
2007-01 109.6
2006-12 109.5
2006-11 111.0
2006-10 109.4
2006-09 109.2
2006-08 108.7
2006-07 108.2
2006-06 106.2
2006-05 106.5
2006-04 104.7
2006-03 104.2
2006-02 103.8
2006-01 106.2
2005-12 104.8
2005-11 103.3
2005-10 103.8
2005-09 100.9
2005-08 101.5
2005-07 101.6
2005-06 101.8
2005-05 100.9
2005-04 103.3
2005-03 104.2
2005-02 104.1
2005-01 103.8

Indicateur du climat des affaires France

  • Source : Insee

Dans le commerce de détail, l'indicateur de climat des affaires rebondit partiellement, sous l'effet de l'amélioration des soldes prospectifs d'activité, après deux mois de baisse marquée.

Dans les services, le climat des affaires est légèrement plus favorable en mai qu’en avril, porté par l’amélioration des perspectives d’activité du secteur.

En revanche, le climat des affaires se dégrade dans l’industrie, notamment du fait de perspectives personnelles de production et de carnets de commandes étrangers jugés moins favorables par les chefs d’entreprise du secteur.

Dans le bâtiment, l’indicateur synthétique de climat des affaires recule aussi, principalement sous l’effet de la détérioration du solde d’opinion relatif à l’activité récente.

Enfin, dans le commerce de gros, le climat des affaires se détériore nettement par rapport à mars, en lien notamment avec la baisse du solde d’opinion portant sur les livraisons reçues de l’étranger.

Indicateurs du climat des affaires et du climat de l'emploi

Indicateurs du climat des affaires et du climat de l'emploi
Jan. 22 Fév. 22 Mars 22 Avril 22 Mai 22
Indicateurs du climat des affaires
France 107 113 107 106 106
Industrie 113 112 107 108 106
Bâtiment 113 114 114 116 114
Services 105 112 109 108 109
Commerce de détail 105 107 99 93 98
Commerce de gros 115 105 101
Emploi 111 113 113 111 110
  • Sources : Insee, enquêtes de conjoncture

Le climat de l’emploi se détériore de nouveau un peu

Le climat de l’emploi se dégrade légèrement en mai 2022, pour le deuxième mois consécutif. L’indicateur synthétique perd un point et se situe à 110, bien au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Cette légère dégradation résulte principalement du recul des soldes d’opinion relatifs à l’évolution récente et à venir des effectifs dans l’intérim.

Indicateur du climat de l'emploi France

Indicateur du climat de l'emploi France
Indicateur du climat de l'emploi France
2022-05 109.7
2022-04 110.8
2022-03 113.2
2022-02 113.4
2022-01 110.7
2021-12 109.7
2021-11 112.3
2021-10 110.2
2021-09 105.6
2021-08 107.6
2021-07 107.3
2021-06 104.4
2021-05 100.2
2021-04 92.6
2021-03 93.0
2021-02 86.4
2021-01 88.5
2020-12 86.7
2020-11 85.3
2020-10 89.5
2020-09 92.6
2020-08 88.0
2020-07 76.7
2020-06 67.7
2020-05 55.7
2020-04 52.2
2020-03 97.5
2020-02 105.3
2020-01 105.2
2019-12 106.3
2019-11 106.1
2019-10 105.3
2019-09 106.1
2019-08 105.3
2019-07 106.2
2019-06 106.6
2019-05 105.6
2019-04 107.5
2019-03 107.9
2019-02 107.3
2019-01 105.3
2018-12 104.8
2018-11 105.0
2018-10 106.9
2018-09 107.3
2018-08 107.6
2018-07 108.3
2018-06 110.1
2018-05 109.3
2018-04 109.2
2018-03 110.2
2018-02 110.1
2018-01 109.4
2017-12 108.8
2017-11 108.1
2017-10 108.2
2017-09 106.8
2017-08 105.9
2017-07 107.6
2017-06 107.8
2017-05 107.3
2017-04 106.4
2017-03 107.6
2017-02 104.8
2017-01 105.2
2016-12 106.5
2016-11 104.7
2016-10 104.7
2016-09 104.4
2016-08 103.4
2016-07 103.9
2016-06 101.8
2016-05 102.4
2016-04 100.9
2016-03 100.0
2016-02 100.9
2016-01 102.1
2015-12 100.8
2015-11 101.9
2015-10 100.6
2015-09 100.4
2015-08 100.6
2015-07 99.8
2015-06 99.4
2015-05 97.7
2015-04 97.6
2015-03 95.8
2015-02 96.2
2015-01 94.1
2014-12 94.8
2014-11 94.8
2014-10 94.8
2014-09 94.9
2014-08 94.7
2014-07 96.2
2014-06 95.6
2014-05 97.2
2014-04 98.1
2014-03 95.6
2014-02 95.0
2014-01 95.7
2013-12 95.6
2013-11 93.6
2013-10 95.1
2013-09 92.8
2013-08 91.1
2013-07 90.8
2013-06 89.5
2013-05 87.1
2013-04 87.4
2013-03 88.7
2013-02 89.6
2013-01 92.8
2012-12 90.1
2012-11 90.5
2012-10 91.9
2012-09 91.4
2012-08 93.8
2012-07 93.0
2012-06 94.3
2012-05 95.6
2012-04 98.0
2012-03 99.3
2012-02 97.7
2012-01 98.2
2011-12 99.2
2011-11 100.9
2011-10 101.0
2011-09 103.7
2011-08 105.7
2011-07 109.7
2011-06 111.4
2011-05 111.1
2011-04 109.7
2011-03 109.5
2011-02 110.1
2011-01 104.5
2010-12 105.5
2010-11 104.9
2010-10 103.7
2010-09 101.1
2010-08 99.4
2010-07 99.1
2010-06 98.6
2010-05 97.5
2010-04 95.5
2010-03 93.3
2010-02 90.8
2010-01 90.3
2009-12 88.9
2009-11 86.7
2009-10 84.5
2009-09 82.4
2009-08 83.1
2009-07 78.4
2009-06 74.8
2009-05 73.6
2009-04 74.5
2009-03 73.9
2009-02 79.3
2009-01 81.0
2008-12 83.3
2008-11 88.3
2008-10 95.4
2008-09 99.7
2008-08 101.0
2008-07 105.2
2008-06 104.9
2008-05 108.2
2008-04 112.5
2008-03 112.3
2008-02 113.8
2008-01 113.7
2007-12 114.4
2007-11 112.9
2007-10 111.4
2007-09 112.9
2007-08 112.2
2007-07 110.9
2007-06 112.7
2007-05 113.0
2007-04 111.6
2007-03 111.0
2007-02 111.1
2007-01 109.2
2006-12 110.8
2006-11 110.2
2006-10 108.7
2006-09 107.9
2006-08 108.9
2006-07 109.6
2006-06 109.7
2006-05 107.9
2006-04 106.8
2006-03 104.6
2006-02 104.1
2006-01 103.9
2005-12 103.1
2005-11 103.7
2005-10 103.8
2005-09 103.5
2005-08 103.1
2005-07 102.5
2005-06 102.0
2005-05 102.4
2005-04 101.7
2005-03 104.2
2005-02 101.7
2005-01 101.9

Indicateur du climat de l'emploi France

  • Source : Insee

Révisions

Le climat des affaires dans les services et le climat de l’emploi d'avril 2022 sont révisés à la baisse d’un point. Ces révisions s’expliquent principalement par la prise en compte de réponses tardives d’entreprises. Les autres indicateurs synthétiques de climat ne sont pas révisés.

Pour en savoir plus

L’indicateur de climat France vise à résumer l’information fournie par les enquêtes de conjoncture dans l’industrie, les services, le commerce (de détail et de gros) et le bâtiment. Il est construit à partir de 30 soldes d’opinion issus de ces enquêtes. L’indicateur de climat de l’emploi est obtenu à partir des 10 soldes sur les effectifs, passés et prévus, des enquêtes dans l’industrie, les services, le commerce de détail et le bâtiment. Les soldes relatifs à l’emploi dans les services repris dans l’indicateur de climat de l’emploi distinguent les services hors intérim des agences d’intérim ; pour ces dernières, les soldes sur les effectifs passés et prévus ne sont pas pondérés, contrairement aux autres secteurs.

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules entreprises répondantes.

Les réponses à ces enquêtes ont été collectées entre le 27 avril et le 19 mai 2022.

Prochaine publication : le 23 juin 2022 à 8h45.

Pour en savoir plus

L’indicateur de climat France vise à résumer l’information fournie par les enquêtes de conjoncture dans l’industrie, les services, le commerce (de détail et de gros) et le bâtiment. Il est construit à partir de 30 soldes d’opinion issus de ces enquêtes. L’indicateur de climat de l’emploi est obtenu à partir des 10 soldes sur les effectifs, passés et prévus, des enquêtes dans l’industrie, les services, le commerce de détail et le bâtiment. Les soldes relatifs à l’emploi dans les services repris dans l’indicateur de climat de l’emploi distinguent les services hors intérim des agences d’intérim ; pour ces dernières, les soldes sur les effectifs passés et prévus ne sont pas pondérés, contrairement aux autres secteurs.

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules entreprises répondantes.

Les réponses à ces enquêtes ont été collectées entre le 27 avril et le 19 mai 2022.

Prochaine publication : le 23 juin 2022 à 8h45.

: bureau-de-presse@insee.fr
: