Insee
Informations Rapides · 21 octobre 2021 · n° 271
Informations rapidesEn octobre 2021, la demande reste forte dans l’industrie manufacturière mais les difficultés d’approvisionnement se généralisentEnquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie - octobre 2021

En octobre 2021, les soldes d'opinion des chefs d'entreprise relatifs à la demande qu'ils reçoivent restent à un niveau élevé. La proportion d'entreprises déclarant être limitées dans leur production faute de demande uniquement diminue d'ailleurs fortement par rapport à juillet dernier. En revanche, encore plus d'entreprises qu'en juillet déclarent connaître des difficultés d'offre. La proportion d'entreprises dont la production est limitée par des difficultés d'approvisionnement atteint 45 %, un niveau inédit depuis que la série existe (1991). Les industriels prévoient que leurs prix de vente vont continuer d'augmenter les trois prochains mois, plus vite que les trimestres passés.

Informations rapides
No 271
Paru le : Paru le 21/10/2021
Prochaine parution le : 20/01/2022 à 08h45 - janvier 2022
Avertissement

En octobre 2021, de nouvelles questions qualitatives sur les investissements sont introduites à un rythme trimestriel, semestriel ou annuel, dans le cadre de l’harmonisation des enquêtes de conjoncture européennes. À cette occasion et en contrepartie, comme annoncé lors de la publication de sa dernière édition le 26 août 2021, l’enquête trimestrielle sur les investissements dans l’industrie a été arrêtée en tant que telle. Pour les questions comparables, les séries ont été rétropolées à partir des réponses individuelles à cette ancienne enquête. Par ailleurs, plusieurs questions de l’enquête trimestrielle dans l’industrie ont été supprimées parmi les moins utilisées pour l’analyse conjoncturelle, afin de ménager la charge de réponse statistique des entreprises. Le détail de ces informations est disponible dans l’onglet « Documentation ».

En octobre 2021, les soldes d'opinion des chefs d'entreprise relatifs à la demande qu'ils reçoivent restent à un niveau élevé. La proportion d'entreprises déclarant être limitées dans leur production faute de demande uniquement diminue d'ailleurs fortement par rapport à juillet dernier. En revanche, encore plus d'entreprises qu'en juillet déclarent connaître des difficultés d'offre. La proportion d'entreprises dont la production est limitée par des difficultés d'approvisionnement atteint 45 %, un niveau inédit depuis que la série existe (1991). Les industriels prévoient que leurs prix de vente vont continuer d'augmenter les trois prochains mois, plus vite que les trimestres passés.

La demande en produits industriels reste forte

En octobre 2021, l'opinion des chefs d'entreprise à propos de l'évolution de la demande reste très favorable. Le solde sur l'évolution passée de la demande globale fléchit à peine et demeure bien au-dessus de sa moyenne. Le solde sur la demande globale prévue, en légère hausse, se situe lui aussi largement au-delà de la sienne.

Les chefs d'entreprise sont quasiment aussi nombreux qu'en juillet, et bien plus qu'en moyenne, à anticiper une hausse de la demande étrangère au cours des trois prochains mois. De plus, ils restent aussi optimistes qu'en juillet sur les perspectives générales d'exportation pour l'industrie dans son ensemble. À l'inverse, le solde d'opinion portant sur l'évolution passée de la demande étrangère se replie nettement, tout en demeurant à un niveau élevé.

De fait, la proportion d'entreprise déclarant que leur production est limitée par le manque de demande seulement diminue nettement ce mois-ci. À 10 %, elle se situe au plus bas depuis que la série existe (1991).

Opinion sur l’évolution de la demande globale

Opinion sur l’évolution de la demande globale
Évolution passée Évolution prévue
1998-T1 26.6 14.4
1998-T2 18.5 12.4
1998-T3 17.8 11.9
1998-T4 12.1 0.3
1999-T1 4.5 -1.3
1999-T2 -2.1 2.4
1999-T3 13.2 11.9
1999-T4 23.7 21.9
2000-T1 30.1 15.1
2000-T2 32.7 18.1
2000-T3 28.8 20.4
2000-T4 33.1 22.7
2001-T1 11.8 15.3
2001-T2 9.0 2.8
2001-T3 -0.5 1.1
2001-T4 -11.9 -13.3
2002-T1 -24.0 -4.6
2002-T2 -10.5 5.4
2002-T3 -7.9 -1.8
2002-T4 -18.8 -6.6
2003-T1 -6.5 -1.6
2003-T2 -22.2 -10.8
2003-T3 -19.7 -7.8
2003-T4 -8.7 1.4
2004-T1 -0.2 7.5
2004-T2 9.6 9.1
2004-T3 12.9 10.1
2004-T4 9.0 14.4
2005-T1 16.2 6.3
2005-T2 -3.6 1.3
2005-T3 2.1 5.5
2005-T4 3.3 10.0
2006-T1 14.1 7.4
2006-T2 16.5 12.9
2006-T3 13.3 9.4
2006-T4 16.3 13.7
2007-T1 12.6 10.6
2007-T2 17.6 10.3
2007-T3 22.9 14.6
2007-T4 18.2 16.0
2008-T1 15.8 13.8
2008-T2 15.2 9.0
2008-T3 -8.4 -13.1
2008-T4 -21.4 -24.3
2009-T1 -42.9 -36.4
2009-T2 -52.6 -27.7
2009-T3 -23.7 -11.8
2009-T4 -11.6 -1.8
2010-T1 8.7 -0.1
2010-T2 6.5 2.1
2010-T3 18.2 1.3
2010-T4 17.5 10.9
2011-T1 24.2 10.1
2011-T2 21.4 8.6
2011-T3 14.5 6.3
2011-T4 1.2 -4.1
2012-T1 -5.0 -7.4
2012-T2 -2.2 3.4
2012-T3 -16.1 -9.5
2012-T4 -16.5 -7.5
2013-T1 -16.2 -8.2
2013-T2 -23.7 -4.3
2013-T3 -10.3 -5.2
2013-T4 -2.0 1.6
2014-T1 2.0 2.8
2014-T2 6.6 6.3
2014-T3 -5.7 3.5
2014-T4 -2.1 3.4
2015-T1 -4.2 0.8
2015-T2 4.5 6.4
2015-T3 1.0 4.9
2015-T4 5.5 6.9
2016-T1 1.6 4.0
2016-T2 13.5 7.5
2016-T3 11.6 4.7
2016-T4 4.9 7.7
2017-T1 10.9 7.4
2017-T2 10.9 8.5
2017-T3 16.2 10.9
2017-T4 18.8 17.8
2018-T1 20.7 16.2
2018-T2 18.2 13.2
2018-T3 9.0 8.9
2018-T4 -0.6 7.9
2019-T1 1.3 11.1
2019-T2 3.2 3.0
2019-T3 -1.8 2.2
2019-T4 3.2 1.3
2020-T1 -2.8 5.1
2020-T2 -26.1 -65.6
2020-T3 -44.2 6.4
2020-T4 6.9 -2.1
2021-T1 -5.2 -4.0
2021-T2 9.4 7.6
2021-T3 21.9 16.5
2021-T4 19.9 17.9

Opinion sur l’évolution de la demande globale

  • Source : Insee

Les difficultés d’offre se généralisent

Les chefs d’entreprise sont encore plus nombreux qu'en juillet à éprouver des difficultés d’offre les empêchant d'accroître leur production comme ils le souhaiteraient. La proportion d'entreprises déclarant des difficultés d'offre seulement augmente de nouveau nettement et atteint 50 %, un niveau inédit depuis le début de la série (1991).

Les difficultés d'approvisionnement pèsent pour beaucoup dans cette situation inédite. La proportion d'entreprises dont la production est limitée par des problèmes d'approvisionnement croît dans tous les secteurs de l'industrie. Elle avait déjà atteint un point haut en juillet 2021 et en établit un nouveau en octobre. Dans la branche des matériels de transport, les entreprises touchées par des difficultés d'approvisionnement représentent près des trois quarts de la production.

À 82 %, le taux d'utilisation des capacités de production dans l'industrie est stable et quasiment à son niveau moyen de longue période. Les entreprises à la limite de leur capacité de production sont nombreuses : 42% des entreprises estiment qu'elles ne pourraient pas accroître leur production avec leurs moyens actuels si elles recevaient plus de commandes. Cette proportion est en légère hausse par rapport à juillet dernier et se situe au plus haut niveau depuis que cette série existe (1976). De même, les chefs d'entreprises sont moins nombreux que le trimestre précédent à juger leur capacité de production suffisante compte tenu de l'évolution probable des commandes au cours des prochains mois : le solde associé baisse pour le troisième trimestre consécutif.

Opinion des industriels : demandes et facteurs de production

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels : demandes et facteurs de production (Soldes d’opinion, en % CVS)
Industrie manufacturière Moy.* Jan. 21 Avr. 21 Jui. 21 Oct. 21
Demande globale
Évolution passée 0 -5 9 22 20
Évolution prévue 2 -4 8 16 18
Demande étrangère
Évolution passée 2 -15 5 31 18
Évolution prévue 3 -9 5 17 16
Facteurs de production
Goulots de production (en %) 23 27 31 40 42
Jugement sur les capacités de production 13 18 15 8 5
Taux d’utilisation des capacités de production (en %) 83 79 80 82 82
Obstacles limitant la production (en %)
Obstacles liés à l’offre et à la demande (en%) 9 18 14 9 10
Obstacles dus à des difficultés d’approvisionnement (en%) 10 14 26 35 45
Obstacles liés à l’offre seulement (en%) 21 17 30 39 50
Obstacles liés à la demande seulement (en%) 41 27 21 22 10
  • * : Moyenne de longue période depuis 1976, sauf pour les questions sur les obstacles limitant la production (depuis 1991).
  • Les résultats de la dernière enquête sont provisoires
  • Sources : Insee – enquête trimestrielle de conjoncture dans l’industrie

Taux d'utilisation des capacités de production

Taux d'utilisation des capacités de production
Taux d'utilisation des capacités de production
1998-T1 83.0
1998-T2 83.3
1998-T3 84.6
1998-T4 83.3
1999-T1 84.0
1999-T2 83.0
1999-T3 83.5
1999-T4 84.3
2000-T1 83.8
2000-T2 85.0
2000-T3 85.5
2000-T4 86.1
2001-T1 86.2
2001-T2 85.8
2001-T3 84.9
2001-T4 84.2
2002-T1 84.1
2002-T2 85.0
2002-T3 84.1
2002-T4 83.3
2003-T1 83.4
2003-T2 82.7
2003-T3 82.6
2003-T4 82.2
2004-T1 82.7
2004-T2 82.6
2004-T3 82.7
2004-T4 82.9
2005-T1 82.7
2005-T2 82.5
2005-T3 82.8
2005-T4 82.3
2006-T1 83.4
2006-T2 84.2
2006-T3 85.1
2006-T4 85.5
2007-T1 84.9
2007-T2 85.9
2007-T3 85.9
2007-T4 86.6
2008-T1 86.4
2008-T2 85.5
2008-T3 84.9
2008-T4 83.1
2009-T1 75.5
2009-T2 72.2
2009-T3 73.3
2009-T4 75.4
2010-T1 75.2
2010-T2 77.4
2010-T3 77.9
2010-T4 79.5
2011-T1 80.8
2011-T2 82.6
2011-T3 82.5
2011-T4 82.6
2012-T1 81.3
2012-T2 81.4
2012-T3 80.5
2012-T4 80.3
2013-T1 81.0
2013-T2 80.4
2013-T3 80.2
2013-T4 80.4
2014-T1 80.7
2014-T2 80.4
2014-T3 81.9
2014-T4 80.8
2015-T1 80.9
2015-T2 82.3
2015-T3 82.0
2015-T4 82.3
2016-T1 81.0
2016-T2 82.3
2016-T3 83.5
2016-T4 83.0
2017-T1 84.0
2017-T2 83.8
2017-T3 84.6
2017-T4 84.6
2018-T1 85.8
2018-T2 85.2
2018-T3 85.4
2018-T4 85.1
2019-T1 84.9
2019-T2 84.6
2019-T3 83.8
2019-T4 83.1
2020-T1 82.8
2020-T2 60.5
2020-T3 74.5
2020-T4 77.4
2021-T1 78.9
2021-T2 79.9
2021-T3 82.2
2021-T4 82.0

Taux d'utilisation des capacités de production

  • Source : Insee

Les prix de vente poursuivent leur hausse

Les industriels avaient déjà signalé une forte hausse de leurs prix de vente durant le premier semestre ; ils font le même constat en octobre. Sur les trois derniers mois, leurs prix de vente auraient augmenté de 1,7 % en moyenne. La moyenne de cet indicateur depuis 1991 n'est que de +0,2 %. De surcroît, les chefs d'entreprises estiment que leurs prix de vente devraient augmenter de +1,1% au cours des trois prochains mois, soit plus que la hausse de +0,8 % qu'ils anticipaient en juillet 2021, pour la période juillet-septembre.

Les difficultés de recrutement s’accroissent de nouveau

Les soldes relatifs à l'évolution des effectifs au cours des trois derniers et au cours des trois prochains mois augmentent nettement de nouveau, et s'éloignent encore plus de leur moyenne de longue période. Dans le même temps, la proportion d'entreprises déclarant rencontrer des difficultés de recrutement augmente de nouveau et atteint 57 %, contre 44 % en juillet dernier, bien au-dessus de sa moyenne de longue période (30 %).

La position compétitive des entreprises françaises se dégraderait légèrement sur le marché européen

Interrogés sur l'évolution de leur position compétitive, les chefs d'entreprises déclarent qu'elle se dégraderait légèrement sur le marché européen. Sur le marché national et sur les marchés hors Union européenne, leur opinion est quasiment inchangée. Tous ces soldes d'opinion se situent au dessus de leur moyenne.

Opinions sur les effectifs de l'industrie manufacturière

Opinions sur les effectifs de l'industrie manufacturière
Évolution prévue Évolution passée
1998-01 -6.5 -1.4
1998-02 NaN NaN
1998-03 NaN NaN
1998-04 -6.1 2.3
1998-05 NaN NaN
1998-06 NaN NaN
1998-07 -5.3 1.0
1998-08 NaN NaN
1998-09 NaN NaN
1998-10 -6.6 -2.3
1998-11 NaN NaN
1998-12 NaN NaN
1999-01 -7.1 -4.0
1999-02 NaN NaN
1999-03 NaN NaN
1999-04 -8.7 -7.1
1999-05 NaN NaN
1999-06 NaN NaN
1999-07 -5.7 -6.7
1999-08 NaN NaN
1999-09 NaN NaN
1999-10 1.6 6.4
1999-11 NaN NaN
1999-12 NaN NaN
2000-01 7.2 5.9
2000-02 NaN NaN
2000-03 NaN NaN
2000-04 6.0 7.2
2000-05 NaN NaN
2000-06 NaN NaN
2000-07 10.8 13.6
2000-08 NaN NaN
2000-09 NaN NaN
2000-10 13.0 14.8
2000-11 NaN NaN
2000-12 NaN NaN
2001-01 9.9 17.4
2001-02 NaN NaN
2001-03 NaN NaN
2001-04 6.2 10.4
2001-05 NaN NaN
2001-06 NaN NaN
2001-07 0.5 6.6
2001-08 NaN NaN
2001-09 NaN NaN
2001-10 -10.4 -0.5
2001-11 NaN NaN
2001-12 NaN NaN
2002-01 -11.9 -8.3
2002-02 NaN NaN
2002-03 NaN NaN
2002-04 -8.1 -8.9
2002-05 NaN NaN
2002-06 NaN NaN
2002-07 -7.1 -9.6
2002-08 NaN NaN
2002-09 NaN NaN
2002-10 -13.4 -13.0
2002-11 NaN NaN
2002-12 NaN NaN
2003-01 -9.4 -15.6
2003-02 -17.6 -16.7
2003-03 -17.4 -14.2
2003-04 -18.2 -13.3
2003-05 -17.9 -17.3
2003-06 -23.3 -15.6
2003-07 -21.8 -18.1
2003-08 -21.7 -17.2
2003-09 -21.9 -16.3
2003-10 -20.4 -19.3
2003-11 -21.2 -19.1
2003-12 -21.1 -18.5
2004-01 -16.1 -17.4
2004-02 -17.8 -15.9
2004-03 -14.0 -15.1
2004-04 -12.8 -13.7
2004-05 -11.2 -13.5
2004-06 -13.0 -13.3
2004-07 -12.9 -12.5
2004-08 -12.3 -11.8
2004-09 -12.0 -11.0
2004-10 -12.0 -10.4
2004-11 -15.9 -9.1
2004-12 -15.9 -12.2
2005-01 -14.7 -11.1
2005-02 -15.5 -12.4
2005-03 -12.7 -12.5
2005-04 -16.9 -15.1
2005-05 -17.0 -12.8
2005-06 -15.2 -12.1
2005-07 -12.7 -12.8
2005-08 -12.3 -12.4
2005-09 -12.7 -12.1
2005-10 -14.4 -10.4
2005-11 -11.6 -9.7
2005-12 -11.8 -9.5
2006-01 -11.9 -9.8
2006-02 -9.1 -9.8
2006-03 -8.4 -7.3
2006-04 -8.1 -7.4
2006-05 -7.8 -5.5
2006-06 -7.7 -3.2
2006-07 -6.2 -3.0
2006-08 -5.7 -3.0
2006-09 -6.6 -3.1
2006-10 -6.2 -0.8
2006-11 -5.7 -4.4
2006-12 -4.3 -4.5
2007-01 -2.6 -5.2
2007-02 -3.0 -1.3
2007-03 -3.6 -0.3
2007-04 -2.1 2.1
2007-05 -1.9 2.6
2007-06 -1.9 2.4
2007-07 -3.8 0.7
2007-08 -1.0 0.9
2007-09 -0.4 1.2
2007-10 1.8 2.8
2007-11 2.3 3.6
2007-12 2.5 4.3
2008-01 2.1 5.0
2008-02 1.4 2.7
2008-03 0.0 5.5
2008-04 0.0 3.8
2008-05 -4.9 -0.2
2008-06 -6.6 -2.1
2008-07 -9.4 -3.3
2008-08 -12.6 -5.4
2008-09 -15.0 -7.1
2008-10 -18.3 -8.2
2008-11 -29.3 -19.0
2008-12 -37.0 -23.7
2009-01 -34.9 -25.8
2009-02 -38.0 -31.4
2009-03 -40.7 -33.3
2009-04 -37.7 -34.2
2009-05 -35.6 -38.1
2009-06 -35.7 -38.5
2009-07 -30.5 -38.1
2009-08 -28.4 -32.0
2009-09 -27.4 -33.6
2009-10 -25.5 -31.1
2009-11 -22.6 -26.5
2009-12 -21.7 -25.1
2010-01 -18.6 -24.2
2010-02 -17.8 -21.2
2010-03 -17.3 -19.5
2010-04 -16.0 -18.2
2010-05 -12.2 -12.7
2010-06 -10.4 -10.0
2010-07 -9.5 -9.4
2010-08 -9.1 -7.5
2010-09 -2.7 -6.4
2010-10 -3.3 -3.8
2010-11 -1.6 0.3
2010-12 0.8 0.0
2011-01 1.5 -1.0
2011-02 3.6 1.8
2011-03 5.0 6.8
2011-04 2.0 7.1
2011-05 4.3 8.7
2011-06 7.2 11.5
2011-07 3.8 9.3
2011-08 -2.1 5.7
2011-09 -3.6 -0.1
2011-10 -7.3 1.9
2011-11 -8.3 0.0
2011-12 -12.7 -0.7
2012-01 -7.4 -2.6
2012-02 -9.7 -5.6
2012-03 -7.2 -2.6
2012-04 -7.6 -3.1
2012-05 -10.8 -4.5
2012-06 -12.7 -6.6
2012-07 -12.2 -6.3
2012-08 -15.4 -9.6
2012-09 -20.2 -14.2
2012-10 -17.1 -10.6
2012-11 -20.2 -16.6
2012-12 -19.0 -16.4
2013-01 -13.5 -12.0
2013-02 -18.0 -15.4
2013-03 -20.6 -16.4
2013-04 -15.2 -12.0
2013-05 -19.1 -15.6
2013-06 -21.0 -17.6
2013-07 -16.2 -13.4
2013-08 -16.5 -15.1
2013-09 -15.5 -12.5
2013-10 -12.1 -12.2
2013-11 -13.9 -12.8
2013-12 -11.4 -9.8
2014-01 -12.0 -10.3
2014-02 -12.9 -11.3
2014-03 -12.0 -10.7
2014-04 -11.7 -9.2
2014-05 -11.4 -8.0
2014-06 -12.2 -9.4
2014-07 -10.3 -5.6
2014-08 -12.8 -9.5
2014-09 -13.6 -9.4
2014-10 -12.7 -10.1
2014-11 -13.7 -11.0
2014-12 -12.8 -13.1
2015-01 -12.8 -11.6
2015-02 -11.3 -12.0
2015-03 -10.4 -9.8
2015-04 -9.8 -8.1
2015-05 -10.4 -8.1
2015-06 -8.9 -8.9
2015-07 -9.6 -8.0
2015-08 -8.9 -7.0
2015-09 -6.7 -7.7
2015-10 -8.6 -7.8
2015-11 -4.8 -6.1
2015-12 -6.9 -8.8
2016-01 -6.0 -7.3
2016-02 -7.5 -7.5
2016-03 -6.1 -5.7
2016-04 -7.6 -6.2
2016-05 -6.2 -4.4
2016-06 -6.3 -5.1
2016-07 -7.1 -6.5
2016-08 -8.8 -4.5
2016-09 -5.0 -7.3
2016-10 -3.3 -5.6
2016-11 -3.5 -3.5
2016-12 -3.2 -0.5
2017-01 -5.4 -3.7
2017-02 -3.5 -1.4
2017-03 -1.9 0.7
2017-04 -4.1 -3.0
2017-05 -2.5 -1.2
2017-06 -3.1 -1.2
2017-07 -1.5 0.1
2017-08 -0.9 -0.7
2017-09 -0.2 -1.7
2017-10 1.0 2.3
2017-11 3.3 2.1
2017-12 1.4 5.6
2018-01 3.2 4.9
2018-02 4.6 3.9
2018-03 5.0 3.4
2018-04 3.8 3.7
2018-05 3.1 3.5
2018-06 4.1 3.2
2018-07 1.0 2.6
2018-08 1.6 0.4
2018-09 1.5 1.8
2018-10 0.8 0.2
2018-11 -0.6 -1.6
2018-12 4.0 1.4
2019-01 0.5 0.6
2019-02 0.1 0.7
2019-03 0.6 2.5
2019-04 1.9 6.4
2019-05 0.2 2.0
2019-06 -0.8 1.2
2019-07 -1.8 0.9
2019-08 -0.8 0.3
2019-09 1.9 2.5
2019-10 -2.0 -1.4
2019-11 -1.3 -1.2
2019-12 -0.5 -2.1
2020-01 -2.0 -2.1
2020-02 -2.0 -1.8
2020-03 -4.3 -2.9
2020-04 -32.4 -10.1
2020-05 -26.0 -24.2
2020-06 -20.0 -29.2
2020-07 -15.3 -25.9
2020-08 -15.5 -22.8
2020-09 -13.5 -17.4
2020-10 -13.8 -15.6
2020-11 -14.4 -8.9
2020-12 -10.9 -9.1
2021-01 -6.7 -8.5
2021-02 -8.3 -10.4
2021-03 -3.5 -5.6
2021-04 -6.1 -10.3
2021-05 -1.0 -5.8
2021-06 4.2 -4.7
2021-07 6.3 -1.2
2021-08 8.5 -0.6
2021-09 10.1 -2.2
2021-10 10.2 5.0

Opinions sur les effectifs de l'industrie manufacturière

  • Source : Insee.

Opinion des industriels : emploi, compétitivité, trésorerie et prix de vente

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels : emploi, compétitivité, trésorerie et prix de vente (Soldes d’opinion, en % CVS)
Industrie manufacturière Moy.* Jan. 21 Avr. 21 Juil. 21 Oct. 21
Effectifs
Évolution passée -10 -9 -10 -1 5
Évolution prévue -12 -7 -6 6 10
Difficultés de recrutement (en %) 30 29 39 44 57
Prix de vente et trésorerie
Évolution passée des prix de vente (en %) 0,2 0,1 1,7 1,6 1,7
Évolution prévue des prix de vente (en %) 0,2 0,1 0,8 0,8 1,1
Situation de trésorerie (en %) 1
Compétitivité
Sur le marché national 1 -1 5 6 5
Sur le marché de l’Union européenne -2 -3 -3 2 -1
Sur le marché hors de l’Union européenne -2 -4 -2 0 1
Perspectives générales d'exportation -9 -18 -8 8 8
  • * : Moyenne de longue période depuis 1991 sauf pour l’évolution des effectifs (depuis 1976) et pour la compétitivité par marché (depuis 1997).
  • Les résultats de la dernière enquête sont provisoires.
  • Pour les prix de vente, une question quantitative est posée.
  • Source : Insee – enquête trimestrielle de conjoncture dans l’industrie

Des investissements en hausse en 2021

Dans l'industrie manufacturière, les chefs d'entreprises sont légèrement plus nombreux en octobre 2021 qu'en avril à annoncer une hausse de leurs investissements en 2021. Dans les autres matériels de transport notamment, le solde d'opinion associé progresse fortement. À l'inverse, dans le secteur automobile, les industriels sont nettement moins nombreux qu'en avril à annoncer une hausse de leurs investissements en 2021.

Concernant 2022, les industriels formulent un premier jugement sur l'évolution envisagée de leurs investissements : le solde d'opinion associé est à ce stade proche de celui relatif à l'évolution des investissements en 2021. Dans les autres matériels de transport toutefois, l'investissement augmenterait sensiblement en 2022 par rapport à 2021.

Pour l'année 2021, les facteurs techniques arrivent en tête des facteurs incitant les industriels à investir. Par ailleurs, les chefs d'entreprises sont beaucoup moins nombreux qu'en octobre 2020 à indiquer que les conditions de financement les poussent à investir en 2021. En ce qui concerne 2022, les chefs d'entreprise anticipent que la demande devrait davantage les encourager à investir qu'en 2021.

Le remplacement des installations ou des équipements usagés est la motivation économique des investissements la plus souvent évoquée pour 2021. Par ailleurs, la part de décisions d'investissements visant à moderniser et rationaliser la production a nettement augmenté entre la prévision d'octobre 2020 et celle d'octobre 2021, aux dépens des investissements visant à étendre la capacité de production. Enfin en 2022, les motivations économiques des investissements seraient très similaires à celles de 2021.

Tendance annuelle des investissements

Soldes d'opinion, en %
Tendance annuelle des investissements (Soldes d'opinion, en %) - Lecture du tableau : dans l'enquête d'octobre 2021, le solde d'opinion des chefs d'entreprise de l'industrie sur l'évolution prévue de leurs investissements entre 2021 et 2022 est +28.
NA* : (A17) et [A38] Entre 2020 et 2021 Entre 2021 et 2022
Prévision d'avril 2021 Prévision d'octobre 2021 Prévision d'octobre 2021
CZ : Industrie manufacturière 20 27 28
C1 : Agro-alimentaire 13 32 19
C3 : Fabrication de biens d'équipement 58 38 37
C4 : Matériels de transport 11 13 33
CL1 : Automobile 57 8 4
CL2 : Autres matériels de transport -39 18 65
C5 : Autres industries 10 29 23
  • *NA : nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2.
  • Lecture du tableau : dans l'enquête d'octobre 2021, le solde d'opinion des chefs d'entreprise de l'industrie sur l'évolution prévue de leurs investissements entre 2021 et 2022 est +28.
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans l'industrie

Facteurs motivant l'investissement

En % des réponses
Facteurs motivant l'investissement (En % des réponses) - Lecture du tableau : selon l'enquête d'octobre 2021, 12% des industriels prévoyant d'investir en 2022 disent que les conditions de financement notamment les y incitent.
Industrie Manufacturière Moyenne 2001-2020 des estimations En 2021 En 2022
Prévision d'octobre 2020 Prévision d'octobre 2021 Prévision d'octobre 2021
Demande 71 70 55 62
Conditions de financement 27 41 11 12
Facteurs techniques 64 69 63 64
Autres facteurs 27 47 23 23
  • Lecture du tableau : selon l'enquête d'octobre 2021, 12% des industriels prévoyant d'investir en 2022 disent que les conditions de financement notamment les y incitent.
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans l'industrie

Répartition des motivations économiques des investissements

En % des réponses
Répartition des motivations économiques des investissements (En % des réponses) - Lecture du tableau : selon l'enquête d'octobre 2021, 36% des décisions d’investissement dans l'industrie manufacturière pour 2022 viseraient à remplacer des équipements.
Industrie Manufacturière Moyenne 2001-2020 des estimations En 2021 En 2022
Prévision d'octobre 2020 Prévision d'octobre 2021 Prévision d'octobre 2021
Remplacer des installations ou des équipements usagés 36 35 37 36
Étendre la capacité de production 27 28 18 19
Moderniser, rationaliser la production 22 18 29 30
Autres motifs (limiter la pollution, sécurité, etc.) 14 18 16 15
  • Lecture du tableau : selon l'enquête d'octobre 2021, 36% des décisions d’investissement dans l'industrie manufacturière pour 2022 viseraient à remplacer des équipements.
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans l'industrie

Pour en savoir plus

Les questions trimestrielles complètent l’enquête mensuelle publiée le 21 octobre 2021, notamment sur la demande et les facteurs de production.

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ». Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 27 septembre et le 18 octobre 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Prochaine publication : le 20 janvier 2022, à 8h45.

Pour en savoir plus

Les questions trimestrielles complètent l’enquête mensuelle publiée le 21 octobre 2021, notamment sur la demande et les facteurs de production.

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ». Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 27 septembre et le 18 octobre 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Prochaine publication : le 20 janvier 2022, à 8h45.

: bureau-de-presse@insee.fr
: