Insee
Informations Rapides · 21 octobre 2021 · n° 274
Informations rapidesEn octobre 2021, le climat des affaires s’améliore nettement dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - octobre 2021

Selon les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2021, le climat des affaires s'améliore nettement dans les services. À 114, l’indicateur qui le synthétise gagne 4 points et atteint le point le plus haut de la série depuis décembre 2000, bien au-dessus de sa moyenne de longue période (100).

Informations rapides
No 274
Paru le : Paru le 21/10/2021
Prochaine parution le : 16/12/2021 à 08h45 - décembre 2021
Avertissement 

Depuis octobre 2021, de nouvelles questions qualitatives sur les investissements sont introduites à un rythme trimestriel, semestriel ou annuel, dans le cadre de l’harmonisation des enquêtes de conjoncture européennes. À cette occasion et en contrepartie, plusieurs questions ont été supprimées, parmi les moins utilisées pour l’analyse conjoncturelle, afin de ménager la charge de réponse statistique des entreprises. Enfin, les soldes d’opinions issus de la nouvelle question relative à l’incertitude économique ressentie, posée depuis avril 2021, sont diffusés à compter de ce mois. Le détail de ces informations est disponible dans l’onglet « Documentation ».

Selon les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2021, le climat des affaires s'améliore nettement dans les services. À 114, l’indicateur qui le synthétise gagne 4 points et atteint le point le plus haut de la série depuis décembre 2000, bien au-dessus de sa moyenne de longue période (100).

Indicateur synthétique du climat des affaires

Indicateur synthétique du climat des affaires
Indicateur synthétique du climat des affaires
2005-01 106.7
2005-02 106.5
2005-03 108.4
2005-04 108.1
2005-05 106.3
2005-06 108.5
2005-07 107.8
2005-08 107.5
2005-09 107.1
2005-10 108.6
2005-11 106.6
2005-12 106.9
2006-01 108.7
2006-02 106.4
2006-03 107.7
2006-04 108.0
2006-05 110.5
2006-06 109.2
2006-07 110.3
2006-08 110.5
2006-09 110.6
2006-10 110.9
2006-11 113.0
2006-12 111.4
2007-01 110.9
2007-02 112.2
2007-03 113.2
2007-04 112.9
2007-05 112.8
2007-06 112.5
2007-07 113.0
2007-08 112.2
2007-09 111.5
2007-10 110.2
2007-11 110.3
2007-12 109.2
2008-01 110.5
2008-02 108.8
2008-03 108.8
2008-04 107.4
2008-05 105.0
2008-06 102.0
2008-07 97.8
2008-08 96.3
2008-09 94.4
2008-10 86.1
2008-11 82.2
2008-12 79.2
2009-01 76.7
2009-02 75.5
2009-03 70.5
2009-04 70.6
2009-05 74.5
2009-06 79.0
2009-07 82.5
2009-08 85.0
2009-09 88.2
2009-10 91.2
2009-11 92.6
2009-12 93.1
2010-01 94.5
2010-02 94.7
2010-03 94.9
2010-04 98.0
2010-05 99.6
2010-06 98.7
2010-07 99.4
2010-08 101.0
2010-09 101.9
2010-10 103.1
2010-11 105.0
2010-12 106.9
2011-01 107.2
2011-02 109.3
2011-03 110.5
2011-04 109.2
2011-05 107.9
2011-06 107.4
2011-07 105.4
2011-08 101.1
2011-09 99.0
2011-10 98.0
2011-11 95.9
2011-12 95.6
2012-01 93.7
2012-02 93.1
2012-03 94.4
2012-04 96.3
2012-05 92.9
2012-06 90.9
2012-07 90.5
2012-08 88.5
2012-09 88.3
2012-10 87.1
2012-11 86.5
2012-12 88.1
2013-01 89.1
2013-02 87.9
2013-03 85.1
2013-04 84.3
2013-05 85.7
2013-06 86.9
2013-07 87.4
2013-08 89.3
2013-09 92.8
2013-10 92.3
2013-11 93.0
2013-12 91.5
2014-01 92.9
2014-02 92.7
2014-03 93.5
2014-04 93.8
2014-05 92.8
2014-06 92.8
2014-07 93.1
2014-08 92.2
2014-09 91.6
2014-10 91.9
2014-11 91.9
2014-12 91.9
2015-01 91.7
2015-02 92.1
2015-03 92.9
2015-04 94.4
2015-05 95.9
2015-06 97.2
2015-07 97.9
2015-08 99.0
2015-09 97.9
2015-10 99.8
2015-11 99.6
2015-12 97.4
2016-01 100.3
2016-02 100.2
2016-03 99.8
2016-04 98.7
2016-05 101.0
2016-06 99.4
2016-07 100.6
2016-08 100.4
2016-09 101.0
2016-10 100.9
2016-11 101.1
2016-12 103.6
2017-01 101.9
2017-02 103.0
2017-03 103.4
2017-04 103.3
2017-05 102.8
2017-06 103.5
2017-07 104.0
2017-08 106.1
2017-09 106.6
2017-10 106.8
2017-11 107.4
2017-12 108.6
2018-01 107.7
2018-02 106.7
2018-03 106.8
2018-04 106.0
2018-05 104.2
2018-06 104.7
2018-07 104.5
2018-08 104.1
2018-09 104.6
2018-10 103.4
2018-11 103.8
2018-12 102.2
2019-01 103.7
2019-02 103.8
2019-03 104.8
2019-04 105.6
2019-05 105.6
2019-06 105.9
2019-07 105.2
2019-08 105.2
2019-09 105.7
2019-10 105.9
2019-11 106.3
2019-12 106.6
2020-01 106.3
2020-02 106.1
2020-03 93.1
2020-04 41.9
2020-05 51.8
2020-06 78.0
2020-07 88.8
2020-08 93.6
2020-09 94.5
2020-10 88.9
2020-11 78.1
2020-12 90.1
2021-01 91.5
2021-02 88.5
2021-03 93.9
2021-04 91.7
2021-05 106.4
2021-06 111.8
2021-07 111.0
2021-08 108.6
2021-09 110.0
2021-10 114.2

Indicateur synthétique du climat des affaires

  • Source : Insee

L’optimisme des chefs d’entreprise se renforce

En octobre 2021, les chefs d’entreprise sont globalement très optimistes, et plus confiants que le mois précédent. Le solde d'opinion sur les perspectives générales d’activité du secteur s'améliore de nouveau nettement et se situe bien au-dessus de sa moyenne ; de plus, celui sur l'incertitude économique ressentie diminue. Concernant leur propre activité, le solde d'opinion des chefs d'entreprise sur la demande prévue s'améliore de nouveau nettement, celui sur l'activité prévue augmente de nouveau également. Ces deux soldes se situent aussi bien au-dessus de leur moyenne de longue période.

Le solde d’opinion sur l’activité des trois derniers mois s'améliore aussi et excède davantage sa moyenne.

Les chefs d'entreprise sont plus nombreux que le mois précédent à signaler avoir augmenté leurs prix de vente au cours des trois derniers mois : le solde d'opinion sur l'évolution récente des prix rebondit. Celui sur l'évolution prévue des prix est stable. Ces deux soldes se situent au-dessus de leur moyenne.

Concernant l’emploi, le solde d'opinion relatif à l'évolution des effectifs au cours des trois derniers mois rebondit, surtout dans les services hors intérim, et retrouve son niveau moyen. Quant au solde sur les effectifs prévus, il augmente très nettement, principalement du fait de l'intérim et excède davantage sa moyenne. Par ailleurs, beaucoup plus de chefs d'entreprise qu'en juillet dernier signalent rencontrer des difficultés de recrutement : cette proportion se situe très au-dessus de son niveau moyen. Il s'agit du plus haut point depuis le début de la série (juillet 2000).

Le solde d'opinion relatif aux investissements prévus augmente nettement par rapport à juillet et dépasse sa moyenne.

Parmi les obstacles les empêchant d'accroître leur activité, les chefs d'entreprise sont moins nombreux qu'en juillet à signaler des difficultés de demande, tandis que la part de ceux éprouvant des difficultés d'offre augmente.

Le solde sur la situation de trésorerie augmente nettement par rapport à juillet et surpasse davantage sa moyenne.

Conjoncture dans les services

Soldes d’opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Moy* Juil. 2021 Août 2021 Sep. 2021 Oct. 2021
Climat des affaires 100 111 109 110 114
Perspectives générales -7 9 6 8 13
Activité passée 1 8 10 11 14
Activité prévue 1 11 8 10 12
Demande prévue -1 11 7 10 16
Prix passés -4 1 1 0 3
Prix prévus -3 5 4 2 2
Effectifs passés 2 3 3 -3 2
Services hors intérim 0 0 2 -5 4
Effectifs prévus 2 6 6 7 16
Services hors intérim -1 6 5 6 8
Situation de trésorerie -11 -9 -5
Difficultés
d’offre et de demande (en %) 10 7 8
d’offre seulement (en %) 23 25 29
de demande seulement (en %) 30 22 15
Difficultés de recrutement (en %) 29 40 51
Investissements prévus 3 3 8
Incertitude économique ressentie** 15 12 12 10 6
  • *Moyenne depuis 1989 pour le climat et depuis 1988 pour les soldes, sauf perspectives générales (juin 2000) et incertitude (avril 2021)
  • **Solde d’opinion non CVS
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Le climat des affaires est favorable dans tous les sous-secteurs des services

En octobre 2021, le climat des affaires se situe largement au-dessus de sa moyenne dans tous les sous-secteurs des services et s'améliore dans la plupart d'entre eux.

Dans l’hébergement-restauration, le climat des affaires se redresse fortement. À 115, l’indicateur qui le synthétise gagne 6 points et se situe bien au-dessus de sa moyenne. Les soldes prospectifs s'améliorent dans ce sous-secteur, en particulier la demande prévue.

Dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques, le climat s'améliore de nouveau nettement et atteint son plus haut niveau depuis janvier 1990. Il se situe ainsi bien au-dessus de son niveau moyen. La demande prévue augmente également fortement dans ce sous-secteur.

Le climat des affaires s'améliore également dans les services administratifs et de soutien. Il excède donc davantage sa moyenne. En particulier, les soldes prospectifs s'améliorent nettement.

Dans le transport routier de marchandises et l'information-communication, le climat des affaires s'améliore légèrement. Il est stable dans les activités immobilières. Les soldes prospectifs de ces sous-secteurs se situent au-dessus de leur moyenne respective.

Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services

Soldes d’opinion, en %, CVS
Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Nomenclature agrégée (NA 2008) au niveau « A21 » Moy* Juil. 2021 Août 2021 Sep. 2021 Oct. 2021
Transport routier de marchandises (8%)
Climat des affaires 100 104 107 112 113
Activité passée -6 13 9 -7 1
Activité prévue -6 -3 3 14 15
Demande prévue -8 -4 4 19 17
Effectifs passés -6 -3 -8 0 -5
Effectifs prévus -7 1 0 10 7
Perspectives générales -18 -1 -2 7 6
Hébergement-restauration (11%)
Climat des affaires 100 129 114 109 115
Activité passée -8 3 27 29 33
Activité prévue -8 36 6 5 8
Demande prévue -10 36 9 0 11
Effectifs passés -5 -4 -8 -10 4
Effectifs prévus -6 14 -2 10 11
Perspectives générales -15 40 9 -5 4
Information-communication (26%)
Climat des affaires 100 106 108 109 110
Activité passée 7 14 9 9 16
Activité prévue 9 12 11 14 10
Demande prévue 9 13 11 10 15
Effectifs passés 6 10 14 2 7
Effectifs prévus 10 16 23 27 21
Perspectives générales 0 9 11 16 18
Activités immobilières (11%)
Climat des affaires 100 113 113 110 110
Activité passée 6 11 21 20 13
Activité prévue 6 10 12 9 11
Demande prévue 1 10 10 10 7
Effectifs passés 3 15 12 17 5
Effectifs prévus 2 14 10 2 12
Perspectives générales -4 5 7 3 6
Activités spécialisées, scientifiques et techniques (24%)
Climat des affaires 100 108 108 112 117
Activité passée -1 6 8 9 9
Activité prévue -2 5 2 8 13
Demande prévue -5 2 4 8 19
Effectifs passés 0 0 1 2 2
Effectifs prévus 0 1 4 10 4
Perspectives générales -9 6 4 6 12
Services administratifs et de soutien (18%)
Climat des affaires 100 110 104 107 113
Activité passée 5 7 1 12 15
Activité prévue 5 16 11 8 18
Demande prévue 3 18 6 16 21
Effectifs passés 8 5 3 -10 0
Effectifs prévus 7 -1 2 1 30
Perspectives générales -4 13 6 10 19
  • Entre parenthèses, les poids utilisés pour agréger les soldes d’opinion sous-sectoriels.
  • *Climat : moyenne depuis 1989, et depuis février 2006 pour le transport ; soldes : moyenne depuis 1988, sauf perspectives générales (depuis juin 2000), et depuis février 2006 pour le transport
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Pour en savoir plus

Pour les questions à trois modalités, un solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 27 septembre et le 18 octobre 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Prochaine publication : le 24 novembre 2021, à 8h45.

Pour en savoir plus

Pour les questions à trois modalités, un solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 27 septembre et le 18 octobre 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Prochaine publication : le 24 novembre 2021, à 8h45.

: bureau-de-presse@insee.fr
: