Insee
Insee Focus · Septembre 2021 · n° 246
Insee FocusLa chute au printemps 2020 puis le fort rebond des créations d’entreprises touchent tous les territoires

Antoine Deltour (Insee)

Les créations d’entreprises ont chuté au printemps 2020 sur tout le territoire en raison de la pandémie de Covid-19. Elles ont ensuite fortement augmenté au second semestre, en particulier dans les départements les plus peuplés. En effet, certains secteurs particulièrement présents dans ces départements ont été stimulés par ce contexte exceptionnel, comme les livraisons. A contrario, dans ces départements, d’autres secteurs ont été freinés par la crise sanitaire, comme le transport de voyageurs.

Insee Focus
No 246
Paru le : Paru le 03/09/2021

Les créations d'entreprises chutent partout en France pendant le premier confinement

Les créations d’entreprises chutent sur tout le territoire français au printemps 2020 (− 31 % de mars à mai par rapport à la même période de 2019). Le confinement a freiné les créateurs, indépendamment de l’intensité de la pandémie dans les régions. Par exemple, en Occitanie, moins sévèrement touchée par la première vague de Covid-19 que le Grand Est, les créations reculent plus fortement (− 35 % au printemps 2020 par rapport au printemps 2019, contre − 27 % dans le Grand Est) (figure 1). Outre le Grand Est, deux régions se distinguent par une baisse des créations un peu moins marquée que dans le reste du pays : les Pays de la Loire (− 28 %) et la Bourgogne-Franche-Comté (− 27 %). Toutefois, pour cette dernière, les créations avaient bien progressé en tout début d’année (+ 13 % en janvier et + 23 % en février par rapport à 2019, contre respectivement + 7 % et + 4 % au niveau national), le ralentissement par rapport à la tendance observée sur les deux premiers mois de l'année est ainsi particulièrement fort. La diminution des créations au printemps est presque aussi marquée dans les communes non touristiques (− 31 %) que dans les communes touristiques et stations classées de tourisme (− 34 % par rapport au printemps 2019).

Figure 1 - Créations d'entreprises au printemps 2020

Figure 1 - Créations d'entreprises au printemps 2020 - Lecture : 5 665 entreprises ont été créées dans le Rhône entre mars et mai 2020, soit 35,9 % de moins qu’à la même période de 2019.
Département du siège Nombre de créations d’entreprises Évolution par rapport à 2019 (en %)
Ain 1 107 -30,8
Aisne 542 -35,3
Allier 398 -25,6
Alpes-de-Haute-Provence 340 -33,6
Hautes-Alpes 295 -29,3
Alpes-Maritimes 3 717 -30,3
Ardèche 574 -26,7
Ardennes 318 -20,9
Ariège 265 -24,1
Aube 436 -21,3
Aude 620 -36,9
Aveyron 380 -23,2
Bouches-du-Rhône 5 499 -33,1
Calvados 1 169 -34,8
Cantal 144 -30,8
Charente 418 -35,9
Charente-Maritime 1 236 -30,0
Cher 352 -23,5
Corrèze 315 -31,1
Côte-d'Or 997 -21,1
Côtes-d'Armor 721 -29,9
Creuse 137 -20,8
Dordogne 702 -35,7
Doubs 794 -23,6
Drôme 1 055 -23,8
Eure 783 -32,3
Eure-et-Loir 571 -28,7
Finistère 1 144 -30,1
Corse-du-Sud 371 -49,0
Haute-Corse 403 -36,3
Gard 1 440 -34,6
Haute-Garonne 3 618 -32,4
Gers 294 -30,8
Gironde 4 237 -35,2
Hérault 2 908 -39,6
Ille-et-Vilaine 1 737 -28,5
Indre 225 -38,5
Indre-et-Loire 947 -34,8
Isère 2 515 -35,7
Jura 313 -34,4
Landes 775 -38,6
Loir-et-Cher 358 -45,2
Loire 1 293 -32,2
Haute-Loire 279 -29,5
Loire-Atlantique 2 860 -27,4
Loiret 1 012 -28,9
Lot 313 -17,6
Lot-et-Garonne 449 -37,9
Lozère 89 -31,5
Maine-et-Loire 1 110 -31,6
Manche 551 -26,5
Marne 846 -24,4
Haute-Marne 130 -41,2
Mayenne 369 -22,0
Meurthe-et-Moselle 1 083 -27,8
Meuse 173 -28,8
Morbihan 1 104 -32,6
Moselle 1 225 -35,6
Nièvre 211 -30,1
Nord 4 290 -28,3
Oise 1 173 -33,2
Orne 318 -27,6
Pas-de-Calais 1 630 -30,1
Puy-de-Dôme 1 049 -24,9
Pyrénées-Atlantiques 1 470 -23,3
Hautes-Pyrénées 390 -35,7
Pyrénées-Orientales 873 -46,4
Bas-Rhin 2 021 -20,2
Haut-Rhin 992 -29,3
Rhône 5 665 -35,9
Haute-Saône 269 -23,4
Saône-et-Loire 706 -31,7
Sarthe 600 -34,4
Savoie 1 002 -24,4
Haute-Savoie 1 863 -23,6
Paris 13 623 -30,1
Seine-Maritime 1 777 -28,8
Seine-et-Marne 3 063 -33,0
Yvelines 3 975 -24,2
Deux-Sèvres 441 -21,9
Somme 613 -42,5
Tarn 626 -33,7
Tarn-et-Garonne 447 -30,8
Var 2 845 -32,9
Vaucluse 1 209 -39,3
Vendée 990 -34,8
Vienne 627 -26,1
Haute-Vienne 472 -39,6
Vosges 467 -28,3
Yonne 430 -31,6
Territoire de Belfort 221 -25,1
Essonne 3 277 -23,0
Hauts-de-Seine 5 812 -28,7
Seine-Saint-Denis 5 450 -35,6
Val-de-Marne 4 543 -28,5
Val-d'Oise 3 400 -32,2
Guadeloupe 688 -43,3
Martinique 521 -43,9
Guyane 251 -40,5
La Réunion 1 315 -20,8
Mayotte 156 -36,6
  • Lecture : 5 665 entreprises ont été créées dans le Rhône entre mars et mai 2020, soit 35,9 % de moins qu’à la même période de 2019.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Figure 1 - Créations d'entreprises au printemps 2020

  • Note : pour plus de lisibilité, les effectifs concernant Paris et les départements de la petite couronne ne sont pas représentés. Les données sont disponibles dans l’onglet tableau.
  • Lecture : 5 665 entreprises ont été créées dans le Rhône entre mars et mai 2020, soit 35,9 % de moins qu’à la même période de 2019.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

La reprise est marquée dans toutes les régions

Après ce choc, les créations d’entreprises rebondissent fortement au second semestre (+ 119 % au niveau national par rapport à 2019) ; elles progressent ainsi de 4 % sur l’ensemble de l’année 2020. La hausse des créations d’entreprises au second semestre est comprise entre 115 et 121 % dans toutes les régions métropolitaines, excepté en Corse. Dans cette région, où les créations avaient le plus fortement reculé au printemps, le repli est de 7 % sur l’ensemble de l’année, malgré un rebond de 110 % au second semestre. La Martinique est la seule autre région où les créations d’entreprises baissent en 2020 par rapport à 2019 (− 1 %). Avec une reprise dans la moyenne nationale (+ 120 % au second semestre), le Grand Est est la région métropolitaine où les créations progressent le plus sur l’ensemble de l’année (+ 8 % par rapport à 2019), devant la Bourgogne-Franche-Comté (+ 7 %) et la Normandie (+ 7 %).

À partir de l’été, la reprise des créations est légèrement plus dynamique dans les communes urbaines que dans les communes rurales (figure 2).

Figure 2 - Créations d'entreprises en 2020 selon la catégorie des communes

Évolution en % par rapport au même mois de 2019
Figure 2 - Créations d'entreprises en 2020 selon la catégorie des communes (Évolution en % par rapport au même mois de 2019) - Lecture : en juin 2020, le nombre d’entreprises créées dans les communes densément peuplées augmente de 22,7 % par rapport à juin 2019.
Communes densément peuplées Communes de densité intermédiaire Communes rurales
janvier 3,6 12,2 12,3
février -2,6 12,7 13,3
mars -21,4 -18,4 -20,1
avril -49,8 -50,2 -47,3
mai -24,8 -22,8 -23,6
juin 22,7 20,2 14,2
juillet 17,4 16,7 11,5
août 24,0 20,2 13,4
septembre 31,0 24,6 18,5
octobre 14,1 12,7 9,1
novembre 16,9 16,7 21,4
décembre 21,8 16,6 15,2
  • Lecture : en juin 2020, le nombre d’entreprises créées dans les communes densément peuplées augmente de 22,7 % par rapport à juin 2019.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Figure 2 - Créations d'entreprises en 2020 selon la catégorie des communes

  • Lecture : en juin 2020, le nombre d’entreprises créées dans les communes densément peuplées augmente de 22,7 % par rapport à juin 2019.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Les créations d’entreprises de livraison à domicile bondissent dans les départements les plus peuplés

La nette hausse des créations d’entreprises dans les activités de livraison à domicile en 2020 (+ 46 % au niveau national) est un phénomène principalement urbain. En Île-de-France, les créations dans ce secteur baissent relativement modérément au printemps et reprennent nettement au second semestre. Les créations dans ce secteur progressent également dans des départements ruraux ou de montagne, mais sont peu nombreuses. 83 départements regroupent seulement un quart des créations d’entreprises dans ce secteur, 27 départements enregistrant moins de 100 créations chacun (figure 3).

Figure 3 - Créations d'entreprises dans le secteur de la livraison à domicile en 2020

Figure 3 - Créations d'entreprises dans le secteur de la livraison à domicile en 2020 - Lecture : 2 414 entreprises de livraison à domicile ont été créées en Gironde en 2020, soit 28,2 % de plus qu’en 2019.
Département du siège Nombre de créations d’entreprises Évolution par rapport à 2019 (en %)
Ain 323 65,6
Aisne 163 17,3
Allier 191 229,3
Alpes-de-Haute-Provence 39 77,3
Hautes-Alpes 42 35,5
Alpes-Maritimes 1 923 52,4
Ardèche 57 67,6
Ardennes 75 87,5
Ariège 25 -16,7
Aube 334 34,7
Aude 152 102,7
Aveyron 91 75,0
Bouches-du-Rhône 3 069 32,5
Calvados 655 14,3
Cantal 47 34,3
Charente 120 172,7
Charente-Maritime 254 37,3
Cher 201 123,3
Corrèze 104 65,1
Côte-d'Or 746 33,5
Côtes-d'Armor 93 55,0
Creuse <10 ///
Dordogne 122 76,8
Doubs 385 66,7
Drôme 329 33,7
Eure 225 92,3
Eure-et-Loir 191 109,9
Finistère 364 28,2
Corse-du-Sud 31 138,5
Haute-Corse <10 ///
Gard 462 50,5
Haute-Garonne 2 950 16,8
Gers 64 236,8
Gironde 2 414 28,2
Hérault 1 670 27,3
Ille-et-Vilaine 853 18,6
Indre 131 70,1
Indre-et-Loire 617 33,0
Isère 1 373 36,2
Jura 40 14,3
Landes 138 20,0
Loir-et-Cher 203 67,8
Loire 802 46,6
Haute-Loire 58 480,0
Loire-Atlantique 1 217 31,9
Loiret 536 36,4
Lot 20 -23,1
Lot-et-Garonne 219 184,4
Lozère <10 ///
Maine-et-Loire 511 42,3
Manche 178 44,7
Marne 653 51,9
Haute-Marne 34 70,0
Mayenne 194 133,7
Meurthe-et-Moselle 719 -0,7
Meuse 24 380,0
Morbihan 209 22,9
Moselle 396 80,0
Nièvre 41 10,8
Nord 3 729 41,7
Oise 394 54,5
Orne 68 44,7
Pas-de-Calais 873 81,5
Puy-de-Dôme 544 22,5
Pyrénées-Atlantiques 567 61,1
Hautes-Pyrénées 172 36,5
Pyrénées-Orientales 190 17,3
Bas-Rhin 1 091 20,7
Haut-Rhin 458 126,7
Rhône 5 190 30,9
Haute-Saône 68 466,7
Saône-et-Loire 202 68,3
Sarthe 395 106,8
Savoie 367 118,5
Haute-Savoie 722 135,2
Paris 8 989 52,7
Seine-Maritime 1 363 35,9
Seine-et-Marne 2 659 82,6
Yvelines 3 310 82,2
Deux-Sèvres 92 17,9
Somme 517 6,6
Tarn 275 37,5
Tarn-et-Garonne 162 84,1
Var 1 030 71,4
Vaucluse 425 84,0
Vendée 185 45,7
Vienne 287 20,1
Haute-Vienne 278 38,3
Vosges 76 181,5
Yonne 207 250,8
Territoire de Belfort 179 113,1
Essonne 3 370 66,6
Hauts-de-Seine 4 248 31,2
Seine-Saint-Denis 8 441 44,1
Val-de-Marne 5 362 42,8
Val-d'Oise 3 981 59,0
Guadeloupe 21 250,0
Martinique 20 150,0
Guyane 66 1550,0
La Réunion 228 985,7
Mayotte <10 ///
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Lecture : 2 414 entreprises de livraison à domicile ont été créées en Gironde en 2020, soit 28,2 % de plus qu’en 2019.
  • Champ : autres activités de poste et de courrier (code Naf 5320Z).
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Figure 3 - Créations d'entreprises dans le secteur de la livraison à domicile en 2020

  • Note : pour plus de lisibilité, les effectifs concernant Paris et les départements de la petite couronne ne sont pas représentés. Les données sont disponibles dans l’onglet tableau.
  • Lecture : 2 414 entreprises de livraison à domicile ont été créées en Gironde en 2020, soit 28,2 % de plus qu’en 2019.
  • Champ : autres activités de poste et de courrier (code Naf 5320Z).
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Si l'essor de la livraison à domicile est important dans les départements les plus peuplés, ils sont en revanche particulièrement affectés par la nette diminution des créations d’entreprises dans le transport de voyageurs par taxis (– 31 % au niveau national). Ces départements concentrent en effet la majeure partie des créations de ce secteur (figure 4).

C’est également le cas des créations dans le conseil pour les affaires, centrées autour de la capitale.

Figure 4a - Créations d'entreprises de transport de voyageurs par taxis dans les plus grandes aires d’attraction des villes

Figure 4a - Créations d'entreprises de transport de voyageurs par taxis dans les plus grandes aires d’attraction des villes - Lecture : en 2020, les créations d’entreprises de transport de voyageurs par taxis dans l’aire de Paris ont baissé de 32,5 % par rapport à 2019, contribuant à 69,6 % de la baisse observée au niveau national.
2019 2020 Évolution 2020/2019 (en %) Contribution à la baisse nationale (en %)
Paris 9 641 6 511 -32,5 69,6
Lyon 649 475 -26,8 3,9
Marseille - Aix-en-Provence 399 293 -26,6 2,4
Lille 284 169 -40,5 2,6
Bordeaux 278 182 -34,5 2,1
Toulouse 268 212 -20,9 1,2
Nantes 147 126 -14,3 0,5
Strasbourg 139 83 -40,3 1,2
  • Lecture : en 2020, les créations d’entreprises de transport de voyageurs par taxis dans l’aire de Paris ont baissé de 32,5 % par rapport à 2019, contribuant à 69,6 % de la baisse observée au niveau national.
  • Champ : transport de voyageurs par taxis (code Naf 4932Z).
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Des départements moins peuplés bénéficient de la reprise des créations dans la vente à distance

Le secteur de la vente à distance est l’un des plus dynamiques en 2020 (+ 57 % par rapport à 2019) et les créations d’entreprises sont moins concentrées dans les départements les plus peuplés que les créations d’entreprises de livraison. Leur dynamisme est particulièrement notable dans certains départements moins peuplés, notamment la Corse et des départements du centre et de l’Ouest (+ 153 % dans l’Indre, + 98 % en Mayenne). Les départements les plus peuplés en profitent également (+ 84 % dans les Hauts-de-Seine, + 56 % à Paris, + 42 % dans le Rhône) (figure 5).

Figure 5 - Créations d'entreprises dans le secteur de la vente à distance en 2020

Figure 5 - Créations d'entreprises dans le secteur de la vente à distance en 2020 - Lecture : 1 326 entreprises de vente à distance ont été créées dans le département du Nord en 2020, soit 49,5 % de plus qu’en 2019.
Département du siège Nombre de créations d’entreprises Évolution par rapport à 2019 (en %)
Ain 306 46,4
Aisne 158 41,1
Allier 64 33,3
Alpes-de-Haute-Provence 63 117,2
Hautes-Alpes 35 45,8
Alpes-Maritimes 825 55,1
Ardèche 101 68,3
Ardennes 69 97,1
Ariège 46 27,8
Aube 120 55,8
Aude 128 17,4
Aveyron 93 89,8
Bouches-du-Rhône 1 188 53,9
Calvados 240 24,4
Cantal 22 100,0
Charente 95 37,7
Charente-Maritime 207 59,2
Cher 59 34,1
Corrèze 48 37,1
Côte-d'Or 248 66,4
Côtes-d'Armor 136 56,3
Creuse 20 81,8
Dordogne 99 67,8
Doubs 241 48,8
Drôme 207 13,1
Eure 204 78,9
Eure-et-Loir 125 66,7
Finistère 226 98,2
Corse-du-Sud 48 84,6
Haute-Corse 77 108,1
Gard 298 59,4
Haute-Garonne 948 66,6
Gers 66 69,2
Gironde 739 56,6
Hérault 843 96,0
Ille-et-Vilaine 371 61,3
Indre 43 152,9
Indre-et-Loire 165 14,6
Isère 614 31,2
Jura 69 11,3
Landes 125 17,9
Loir-et-Cher 73 32,7
Loire 356 49,6
Haute-Loire 31 -27,9
Loire-Atlantique 521 68,1
Loiret 231 56,1
Lot 58 70,6
Lot-et-Garonne 101 53,0
Lozère 15 87,5
Maine-et-Loire 206 80,7
Manche 108 50,0
Marne 222 88,1
Haute-Marne 36 44,0
Mayenne 85 97,7
Meurthe-et-Moselle 224 32,5
Meuse 36 12,5
Morbihan 163 29,4
Moselle 314 83,6
Nièvre 54 31,7
Nord 1 326 49,5
Oise 308 31,1
Orne 65 20,4
Pas-de-Calais 520 45,3
Puy-de-Dôme 174 87,1
Pyrénées-Atlantiques 239 89,7
Hautes-Pyrénées 73 49,0
Pyrénées-Orientales 165 43,5
Bas-Rhin 430 48,3
Haut-Rhin 275 63,7
Rhône 1 368 41,6
Haute-Saône 67 31,4
Saône-et-Loire 173 34,1
Sarthe 140 102,9
Savoie 200 48,1
Haute-Savoie 480 61,1
Paris 3 127 56,2
Seine-Maritime 464 46,8
Seine-et-Marne 845 54,5
Yvelines 974 71,2
Deux-Sèvres 86 83,0
Somme 184 39,4
Tarn 156 35,7
Tarn-et-Garonne 92 76,9
Var 572 64,8
Vaucluse 276 36,0
Vendée 134 42,6
Vienne 96 20,0
Haute-Vienne 89 27,1
Vosges 70 29,6
Yonne 116 56,8
Territoire de Belfort 58 20,8
Essonne 875 60,8
Hauts-de-Seine 1 486 84,4
Seine-Saint-Denis 1 352 67,3
Val-de-Marne 1 276 76,2
Val-d'Oise 966 53,1
Guadeloupe 126 57,5
Martinique 188 102,2
Guyane 51 88,9
La Réunion 365 72,2
Mayotte 22 144,4
  • Lecture : 1 326 entreprises de vente à distance ont été créées dans le département du Nord en 2020, soit 49,5 % de plus qu’en 2019.
  • Champ : vente à distance sur catalogue général et spécialisé (codes Naf 4791A et 4791B).
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Figure 5 - Créations d'entreprises dans le secteur de la vente à distance en 2020

  • Note : pour plus de lisibilité, les effectifs concernant Paris et les départements de la petite couronne ne sont pas représentés. Les données sont disponibles dans l’onglet tableau.
  • Lecture : 1 326 entreprises de vente à distance ont été créées dans le département du Nord en 2020, soit 49,5 % de plus qu’en 2019.
  • Champ : vente à distance sur catalogue général et spécialisé (codes Naf 4791A et 4791B).
  • Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene).

Les créations d’agences immobilières (+ 14 % par rapport à 2019) s’accroissent fortement dans quelques départements (en particulier dans le Tarn-et-Garonne, le Haut-Rhin et en Moselle), mais elles diminuent dans 26 départements.

Enfin, peu nombreuses, les créations d’entreprises dans l’enseignement de disciplines sportives et de loisirs reculent nettement (− 21 % au niveau national en 2020), particulièrement dans les massifs et les littoraux, où ce secteur est plus présent. Les créations dans les autres activités récréatives et de loisirs, également peu nombreuses, baissent plus uniformément sur l'ensemble du territoire (− 29 % au niveau national).

Publication rédigée par : Antoine Deltour (Insee)

Définitions


Une création d’entreprise correspond à la mise en œuvre d'une nouvelle combinaison de facteurs de production avec pour restriction qu'aucune autre entreprise ne soit impliquée dans cet évènement. Les créations d'entreprises sont en fait des créations d'unités légales. On parle néanmoins de créations d'entreprises en raison de la spécificité de la situation au moment de la création. En effet, au moment de son immatriculation, il n'est pas possible de déterminer si une unité légale est indépendante ou appartient à un groupe. Par défaut, au moment de la création, toute entité est donc indépendante et considérée comme une entreprise.


Une commune urbaine est une commune dense ou de densité intermédiaire au sens de la grille communale de densité. Les communes peu denses ou très peu denses sont dites rurales.


Une commune rurale est une commune peu dense ou très peu dense au sens de la grille communale de densité. Les communes denses ou de densité intermédiaire sont dites urbaines.


L'aire d'attraction des villes est définie par l'étendue de l'influence d'une ville sur les communes environnantes. Une aire est un ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué d'un pôle de population et d'emploi, et d'une couronne qui regroupe les communes dont au moins 15 % des actifs travaillent dans le pôle.

Pour en savoir plus