Economie et Statistique / Economics and Statistics n° 522-523 - 2021Varia

Economie et Statistique / Economics and Statistics
Paru le : Paru le 06/04/2021
Raffaella Cascioli
Economie et Statistique / Economics and Statistics - Avril 2021
Consulter

Les perspectives d’emploi des jeunes diplômés en Italie pendant et après la crise de 2008

Raffaella Cascioli

Economie et Statistique / Economics and Statistics

No 522-523

Paru le : 06/04/2021

Résumé

En Italie, la transition des études au travail est particulièrement difficile. Le présent article documente les perspectives d’emploi des jeunes diplômés italiens pendant la récession économique (2008-2014) et pendant la reprise qui a suivi (2015-2017). Notre analyse, basée sur les données de l’enquête européenne sur les forces de travail, se concentre sur le taux d’emploi des diplômés récents dans la tranche des 20-34 ans, un indicateur adopté en Europe pour suivre le passage de l’école au travail. Nous distinguons le travail temporaire et examinons en parallèle les taux d’emploi des diplômés depuis plus de trois ans. L’estimation, avec un modèle logistique, de la probabilité de trouver un emploi, en tenant compte du niveau d’éducation et de l’ancienneté sur le marché du travail, montre, d’une part, que l’ancienneté n’a pas été une protection importante pendant la crise et, d’autre part, que les diplômés du supérieur ont moins souffert de la crise et plus profité de la reprise que ceux du deuxième cycle du secondaire. L’analyse des trajectoires de pseudo-cohortes ne révèle pas de persistance de l’effet des entrées sur le marché du travail pendant la crise, mais, pour les diplômés du second cycle du secondaire seulement, l’évolution des taux d’emploi temporaires évoque des effets de cohorte.

Article (pdf, 1 Mo)

Citation: Cascioli, R. (2021). The Employment Prospects of Young Graduates in Italy during and after the 2008 Crisis. Economie et Statistique / Economics and Statistics, 522-523, 43–59. https://doi.org/10.24187/ecostat.2021.522d.2038