24 juin 2020
N° 2020-157

En juin 2020, le climat des affaires en France reste dégradé mais se redresse très nettement, tout comme celui de l’emploiIndicateurs de climat des affaires et de retournement conjoncturel - juin 2020

En juin 2020, le climat des affaires se redresse très nettement, en lien avec l’accélération du déconfinement. L’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, gagne 18 points, sa plus forte remontée mensuelle depuis le début de la série (1980).

À 78, le climat des affaires dépasse le niveau du creux atteint en mars 2009 (70), mais reste très en deçà de sa moyenne de long terme (100).

Cette forte hausse de l’indicateur synthétique global s’explique notamment par le regard plus optimiste que portent les entreprises sur leurs perspectives d’activité, dans tous les secteurs, sous l’effet du déconfinement. Inversement, les soldes d’opinion relatifs à l’activité des trois derniers mois restent très bas.

Informations rapides
No 157
Paru le : Paru le 24/06/2020
Prochaine parution le : 23/07/2020 à 08h45 - juillet 2020
Informations rapides  No 157 - juin 2020
Avertissement

Compte tenu du contexte de lutte contre la propagation du Covid-19, les statistiques publiées dans ce numéro d’Informations Rapides peuvent être moins précises qu’à l’accoutumée. Les réponses des entreprises aux différentes enquêtes sectorielles ont été collectées entre le 27 mai et le 19 juin 2020, par internet uniquement. Par conséquent, les taux de réponse sont un peu plus faibles ce mois-ci qu’avant le début de la crise sanitaire, même s’ils se sont redressés par rapport au point bas d’avril. Par ailleurs, pour cette publication comme pour celles d’avril (après révision) et de mai, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui reproduit les réponses passées des entreprises non-répondantes. On considère que les unités non-répondantes en avril (après révision), en mai puis en juin auraient répondu comme la moyenne des unités répondantes de la strate élémentaire à laquelle elles appartiennent.

Le climat des affaires se redresse très nettement

En juin 2020, le climat des affaires se redresse très nettement, en lien avec l’accélération du déconfinement. L’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, gagne 18 points, sa plus forte remontée mensuelle depuis le début de la série (1980).

À 78, le climat des affaires dépasse le niveau du creux atteint en mars 2009 (70), mais reste très en deçà de sa moyenne de long terme (100).

Cette forte hausse de l’indicateur synthétique global s’explique notamment par le regard plus optimiste que portent les entreprises sur leurs perspectives d’activité, dans tous les secteurs, sous l’effet du déconfinement. Inversement, les soldes d’opinion relatifs à l’activité des trois derniers mois restent très bas.

Indicateur du climat des affaires France

Indicateur du climat des affaires France
Indicateur du climat des affaires France
1998-01 108.9
1998-02 110.1
1998-03 113.0
1998-04 110.9
1998-05 112.0
1998-06 113.2
1998-07 112.3
1998-08 111.5
1998-09 109.5
1998-10 106.9
1998-11 105.0
1998-12 102.2
1999-01 102.3
1999-02 102.3
1999-03 100.7
1999-04 101.5
1999-05 103.2
1999-06 102.7
1999-07 107.6
1999-08 110.4
1999-09 113.7
1999-10 115.4
1999-11 117.0
1999-12 118.4
2000-01 115.3
2000-02 115.9
2000-03 116.7
2000-04 116.4
2000-05 115.7
2000-06 117.0
2000-07 116.6
2000-08 117.1
2000-09 117.2
2000-10 115.9
2000-11 113.7
2000-12 113.1
2001-01 112.1
2001-02 112.0
2001-03 112.0
2001-04 107.1
2001-05 104.9
2001-06 103.9
2001-07 101.8
2001-08 100.5
2001-09 98.8
2001-10 94.4
2001-11 94.4
2001-12 95.0
2002-01 96.2
2002-02 96.9
2002-03 98.7
2002-04 101.8
2002-05 103.0
2002-06 102.1
2002-07 99.3
2002-08 98.6
2002-09 97.6
2002-10 95.9
2002-11 97.3
2002-12 99.7
2003-01 96.4
2003-02 95.5
2003-03 90.2
2003-04 88.3
2003-05 92.7
2003-06 92.8
2003-07 95.0
2003-08 95.9
2003-09 95.8
2003-10 96.8
2003-11 100.8
2003-12 102.1
2004-01 105.8
2004-02 104.9
2004-03 105.0
2004-04 105.8
2004-05 105.7
2004-06 105.1
2004-07 106.5
2004-08 106.7
2004-09 106.5
2004-10 107.5
2004-11 105.1
2004-12 106.2
2005-01 105.8
2005-02 106.0
2005-03 105.6
2005-04 104.8
2005-05 102.6
2005-06 103.7
2005-07 104.3
2005-08 104.2
2005-09 103.5
2005-10 106.3
2005-11 106.4
2005-12 107.6
2006-01 108.9
2006-02 107.1
2006-03 107.2
2006-04 107.9
2006-05 109.5
2006-06 109.0
2006-07 110.7
2006-08 110.9
2006-09 111.4
2006-10 111.2
2006-11 112.1
2006-12 110.6
2007-01 110.5
2007-02 112.1
2007-03 112.5
2007-04 113.2
2007-05 113.7
2007-06 114.8
2007-07 114.0
2007-08 112.8
2007-09 112.0
2007-10 111.2
2007-11 111.4
2007-12 111.1
2008-01 109.9
2008-02 108.5
2008-03 108.2
2008-04 105.6
2008-05 102.9
2008-06 100.1
2008-07 96.0
2008-08 94.7
2008-09 92.1
2008-10 83.7
2008-11 80.3
2008-12 76.8
2009-01 75.2
2009-02 72.9
2009-03 70.0
2009-04 71.0
2009-05 74.5
2009-06 77.3
2009-07 79.2
2009-08 83.0
2009-09 86.4
2009-10 88.8
2009-11 91.0
2009-12 91.6
2010-01 93.5
2010-02 94.0
2010-03 93.3
2010-04 97.4
2010-05 98.4
2010-06 98.1
2010-07 100.2
2010-08 102.5
2010-09 103.9
2010-10 104.9
2010-11 105.2
2010-12 106.8
2011-01 107.7
2011-02 108.4
2011-03 109.3
2011-04 109.1
2011-05 108.0
2011-06 108.3
2011-07 106.2
2011-08 101.2
2011-09 98.0
2011-10 96.7
2011-11 94.9
2011-12 93.5
2012-01 92.8
2012-02 92.7
2012-03 95.2
2012-04 95.8
2012-05 92.5
2012-06 91.4
2012-07 89.3
2012-08 88.9
2012-09 87.3
2012-10 85.4
2012-11 87.3
2012-12 87.9
2013-01 87.7
2013-02 87.7
2013-03 85.9
2013-04 84.4
2013-05 85.5
2013-06 86.6
2013-07 88.5
2013-08 91.6
2013-09 94.7
2013-10 94.4
2013-11 93.5
2013-12 93.5
2014-01 94.1
2014-02 93.9
2014-03 95.2
2014-04 95.1
2014-05 94.7
2014-06 93.6
2014-07 93.0
2014-08 91.8
2014-09 91.1
2014-10 91.2
2014-11 93.0
2014-12 93.2
2015-01 93.5
2015-02 94.3
2015-03 95.5
2015-04 96.5
2015-05 97.4
2015-06 98.2
2015-07 98.6
2015-08 100.1
2015-09 99.8
2015-10 100.8
2015-11 100.9
2015-12 99.5
2016-01 101.2
2016-02 100.3
2016-03 100.4
2016-04 100.4
2016-05 102.2
2016-06 100.5
2016-07 101.2
2016-08 100.8
2016-09 101.2
2016-10 101.4
2016-11 101.7
2016-12 103.9
2017-01 103.6
2017-02 104.1
2017-03 104.1
2017-04 104.3
2017-05 105.3
2017-06 106.8
2017-07 107.6
2017-08 108.6
2017-09 109.1
2017-10 109.0
2017-11 110.3
2017-12 111.3
2018-01 110.6
2018-02 109.6
2018-03 109.3
2018-04 108.4
2018-05 106.6
2018-06 106.4
2018-07 105.8
2018-08 105.2
2018-09 105.0
2018-10 103.9
2018-11 104.4
2018-12 101.6
2019-01 102.1
2019-02 103.1
2019-03 104.7
2019-04 105.3
2019-05 106.0
2019-06 106.1
2019-07 105.1
2019-08 105.4
2019-09 106.2
2019-10 105.4
2019-11 105.8
2019-12 105.0
2020-01 104.7
2020-02 105.0
2020-03 94.4
2020-04 53.3
2020-05 59.9
2020-06 77.8

Indicateur du climat des affaires France

  • Source : Insee

Le climat de l’emploi se redresse également

En juin 2020, le climat de l’emploi continue de se redresser. L’indicateur synthétique gagne 13 points, sa plus forte progression mensuelle depuis le début de la série (1991), amplifiant le rebond entamé en mai après une chute d’ampleur inédite en avril. À 66, le climat de l’emploi reste tout de même très en deçà du creux de mai 2009 (73), et, a fortiori, de sa moyenne de long terme (100).

Indicateur du climat de l'emploi France

Indicateur du climat de l'emploi France
Indicateur du climat de l'emploi France
1998-01 102.3
1998-02 103.8
1998-03 105.6
1998-04 107.1
1998-05 107.6
1998-06 108.7
1998-07 109.8
1998-08 108.2
1998-09 106.6
1998-10 105.7
1998-11 105.4
1998-12 104.8
1999-01 104.2
1999-02 105.4
1999-03 106.5
1999-04 107.7
1999-05 107.9
1999-06 108.5
1999-07 109.2
1999-08 111.6
1999-09 114.0
1999-10 116.2
1999-11 117.0
1999-12 117.5
2000-01 117.9
2000-02 116.0
2000-03 114.3
2000-04 112.6
2000-05 116.0
2000-06 119.3
2000-07 116.6
2000-08 118.2
2000-09 119.1
2000-10 119.3
2000-11 121.2
2000-12 119.7
2001-01 117.8
2001-02 118.4
2001-03 117.4
2001-04 116.4
2001-05 112.7
2001-06 110.8
2001-07 107.4
2001-08 107.7
2001-09 107.4
2001-10 108.2
2001-11 103.0
2001-12 105.1
2002-01 102.8
2002-02 101.0
2002-03 102.6
2002-04 106.6
2002-05 104.3
2002-06 103.0
2002-07 103.8
2002-08 101.5
2002-09 98.7
2002-10 95.3
2002-11 98.4
2002-12 97.3
2003-01 98.2
2003-02 96.4
2003-03 93.0
2003-04 91.8
2003-05 91.0
2003-06 93.3
2003-07 94.2
2003-08 94.9
2003-09 95.0
2003-10 95.5
2003-11 94.8
2003-12 97.5
2004-01 99.0
2004-02 97.9
2004-03 100.9
2004-04 101.3
2004-05 103.9
2004-06 101.2
2004-07 101.9
2004-08 101.9
2004-09 101.6
2004-10 103.0
2004-11 103.2
2004-12 102.0
2005-01 102.3
2005-02 102.0
2005-03 104.6
2005-04 102.2
2005-05 102.8
2005-06 102.2
2005-07 102.7
2005-08 103.3
2005-09 103.7
2005-10 104.0
2005-11 103.8
2005-12 103.1
2006-01 104.0
2006-02 103.9
2006-03 104.5
2006-04 106.9
2006-05 108.0
2006-06 110.0
2006-07 109.7
2006-08 109.0
2006-09 107.9
2006-10 108.9
2006-11 110.3
2006-12 110.9
2007-01 109.2
2007-02 111.2
2007-03 110.9
2007-04 111.5
2007-05 113.1
2007-06 112.7
2007-07 111.0
2007-08 112.3
2007-09 113.1
2007-10 111.4
2007-11 112.9
2007-12 114.4
2008-01 113.7
2008-02 113.8
2008-03 112.2
2008-04 112.4
2008-05 108.2
2008-06 104.7
2008-07 105.4
2008-08 100.9
2008-09 99.6
2008-10 95.2
2008-11 88.4
2008-12 83.4
2009-01 80.9
2009-02 79.4
2009-03 73.7
2009-04 74.3
2009-05 73.3
2009-06 74.5
2009-07 78.2
2009-08 82.9
2009-09 82.2
2009-10 84.2
2009-11 86.5
2009-12 88.9
2010-01 90.2
2010-02 90.7
2010-03 93.2
2010-04 95.4
2010-05 97.3
2010-06 98.4
2010-07 98.7
2010-08 99.1
2010-09 100.7
2010-10 103.4
2010-11 104.4
2010-12 105.2
2011-01 103.7
2011-02 109.7
2011-03 108.8
2011-04 109.0
2011-05 110.5
2011-06 110.7
2011-07 109.1
2011-08 105.0
2011-09 103.3
2011-10 100.4
2011-11 100.4
2011-12 98.8
2012-01 97.5
2012-02 97.1
2012-03 98.7
2012-04 97.5
2012-05 94.9
2012-06 93.8
2012-07 92.3
2012-08 93.4
2012-09 91.3
2012-10 91.6
2012-11 90.2
2012-12 89.8
2013-01 92.3
2013-02 89.1
2013-03 88.3
2013-04 86.8
2013-05 86.4
2013-06 89.0
2013-07 90.1
2013-08 90.7
2013-09 92.2
2013-10 94.5
2013-11 93.0
2013-12 95.0
2014-01 95.2
2014-02 94.5
2014-03 95.3
2014-04 98.0
2014-05 96.9
2014-06 95.3
2014-07 95.8
2014-08 94.4
2014-09 94.6
2014-10 94.5
2014-11 94.3
2014-12 94.7
2015-01 93.8
2015-02 95.9
2015-03 95.3
2015-04 97.4
2015-05 97.5
2015-06 99.2
2015-07 99.7
2015-08 100.4
2015-09 100.2
2015-10 100.6
2015-11 101.5
2015-12 100.7
2016-01 101.9
2016-02 100.5
2016-03 99.5
2016-04 100.5
2016-05 102.1
2016-06 101.4
2016-07 104.0
2016-08 103.2
2016-09 104.5
2016-10 104.7
2016-11 104.7
2016-12 106.4
2017-01 105.2
2017-02 104.3
2017-03 107.1
2017-04 106.3
2017-05 107.0
2017-06 107.6
2017-07 107.2
2017-08 105.7
2017-09 106.7
2017-10 108.3
2017-11 108.1
2017-12 108.7
2018-01 109.1
2018-02 109.7
2018-03 109.4
2018-04 108.7
2018-05 108.9
2018-06 109.7
2018-07 108.2
2018-08 107.6
2018-09 107.1
2018-10 106.9
2018-11 105.1
2018-12 104.7
2019-01 104.9
2019-02 106.7
2019-03 106.8
2019-04 106.7
2019-05 104.8
2019-06 106.0
2019-07 106.0
2019-08 105.2
2019-09 105.7
2019-10 105.5
2019-11 106.2
2019-12 106.8
2020-01 104.5
2020-02 104.7
2020-03 96.0
2020-04 48.3
2020-05 52.3
2020-06 65.8

Indicateur du climat de l'emploi France

  • Source : Insee

Le climat des affaires en France de mai 2020 est révisé à la hausse d’un point, celui de l’emploi est inchangé. Cette révision s’explique principalement par la prise en compte de réponses tardives d’entreprises.

Pour en savoir plus

L’indicateur de climat France vise à résumer l’information fournie par les enquêtes de conjoncture dans l’industrie, les services, le commerce (de détail et de gros), et le bâtiment. Il est construit à partir de 26 soldes d’opinion issus de ces enquêtes. L’indicateur de retournement France est construit à partir de 14 soldes des enquêtes dans l’industrie, le bâtiment et les services. L’indicateur de climat de l’emploi est obtenu à partir des 10 soldes sur les effectifs, passés et prévus, des enquêtes dans l’industrie, les services, le commerce de détail et le bâtiment. Les soldes relatifs à l’emploi dans les services repris dans l’indicateur de climat de l’emploi distinguent les services hors intérim des agences d’intérim ; pour ces dernières, les soldes sur les effectifs passés et prévus ne sont pas pondérés, contrairement aux autres secteurs.

Prochaine publication : le 23 juillet 2020 à 8h45

Documentation

La méthode en bref (pdf, 138 Ko)

L’indicateur de climat France vise à résumer l’information fournie par les enquêtes de conjoncture dans l’industrie, les services, le commerce (de détail et de gros), et le bâtiment. Il est construit à partir de 26 soldes d’opinion issus de ces enquêtes. L’indicateur de retournement France est construit à partir de 14 soldes des enquêtes dans l’industrie, le bâtiment et les services. L’indicateur de climat de l’emploi est obtenu à partir des 10 soldes sur les effectifs, passés et prévus, des enquêtes dans l’industrie, les services, le commerce de détail et le bâtiment. Les soldes relatifs à l’emploi dans les services repris dans l’indicateur de climat de l’emploi distinguent les services hors intérim des agences d’intérim ; pour ces dernières, les soldes sur les effectifs passés et prévus ne sont pas pondérés, contrairement aux autres secteurs.

Prochaine publication : le 23 juillet 2020 à 8h45


: bureau-de-presse@insee.fr
: