28 mai 2020
N° 2020-132

Au premier trimestre 2020, la hausse des prix des logements anciens s’accentueIndices Notaires-Insee des prix des logements anciens - premier trimestre 2020

Au premier trimestre 2020, les prix des logements anciens en France (hors Mayotte) accélèrent : +1,9 % par rapport au quatrième trimestre 2019 (données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +1,3 % et +1,0 % aux trimestres précédents.

Sur un an, la hausse des prix s’accentue nettement : +5,0 %, après +3,7 % et +3,2 %. Comme observé depuis fin 2016, la hausse est plus marquée pour les appartements (+6,4 % en un an) que pour les maisons (+4,0 %).

Informations rapides
No 132
Paru le : Paru le 28/05/2020
Informations rapides  No 132 - mai 2020
Avertissement :

Compte tenu du contexte de lutte contre la propagation du Covid-19, les statistiques publiées dans ce numéro d’Informations Rapides peuvent être moins précises qu’à l’accoutumée, du fait de délais additionnels de traitement ou de déclarations administratives. Cette publication concerne le premier trimestre 2020 et est donc affectée par deux semaines de confinement.

Au premier trimestre 2020, les prix des logements anciens en France (hors Mayotte) accélèrent : +1,9 % par rapport au quatrième trimestre 2019 (données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +1,3 % et +1,0 % aux trimestres précédents.

Sur un an, la hausse des prix s’accentue nettement : +5,0 %, après +3,7 % et +3,2 %. Comme observé depuis fin 2016, la hausse est plus marquée pour les appartements (+6,4 % en un an) que pour les maisons (+4,0 %).

Variation des prix des logements anciens sur un an en France

Variation des prix des logements anciens sur un an en France
France - appartements France France - maisons
2011-T1 9.5 7.1 5.3
2011-T2 10.0 7.1 4.9
2011-T3 8.8 6.2 4.2
2011-T4 6.2 3.7 1.8
2012-T1 3.8 1.8 0.4
2012-T2 1.0 -0.3 -1.2
2012-T3 -0.8 -1.7 -2.3
2012-T4 -1.4 -2.1 -2.6
2013-T1 -1.5 -2.0 -2.4
2013-T2 -1.9 -2.2 -2.5
2013-T3 -1.7 -2.3 -2.8
2013-T4 -1.8 -1.9 -2.0
2014-T1 -1.4 -1.9 -2.2
2014-T2 -1.3 -1.4 -1.4
2014-T3 -2.0 -1.4 -1.0
2014-T4 -2.4 -2.5 -2.6
2015-T1 -2.8 -2.4 -2.1
2015-T2 -3.0 -2.6 -2.4
2015-T3 -2.0 -1.8 -1.6
2015-T4 -1.1 -0.4 0.2
2016-T1 -0.4 0.3 0.9
2016-T2 0.5 0.6 0.7
2016-T3 1.0 1.3 1.5
2016-T4 1.6 1.5 1.4
2017-T1 3.0 2.5 2.1
2017-T2 3.7 3.1 2.6
2017-T3 4.5 3.2 2.4
2017-T4 4.3 3.3 2.5
2018-T1 3.8 2.9 2.3
2018-T2 3.3 2.8 2.5
2018-T3 3.4 2.9 2.6
2018-T4 3.4 3.2 3.1
2019-T1 3.8 3.0 2.5
2019-T2 4.3 3.1 2.3
2019-T3 4.0 3.2 2.5
2019-T4 5.3 3.7 2.6
2020-T1 6.4 5.0 4.0

Variation des prix des logements anciens sur un an en France

  • Champ : France (hors Mayotte)
  • Sources : Insee, ADSN-BIEN-Notaires du Grand Paris, Notaires de France - Perval.

Variation des prix des logements anciens en France

Variation des prix des logements anciens en France
Variations (en %) au cours des
3 derniers mois (CVS) 12 derniers mois
2019 T3 2019 T4(sd) 2020 T1(p) 2019 T3 2019 T4(sd) 2020 T1(p)
Ensemble 1,0 1,3 1,9 3,2 3,7 5,0
Appartements 0,9 1,8 2,3 4,0 5,3 6,4
Maisons 1,0 1,0 1,6 2,5 2,6 4,0
  • (p) : provisoire, (sd) : semi-définitif
  • Champ : France (hors Mayotte)
  • Sources : Insee, ADSN – BIEN – Notaires du Grand Paris, Notaires de France – Perval

Les prix des logements anciens en Île-de-France sont toujours en hausse

Au premier trimestre 2020, les prix des logements anciens en Île-de-France augmentent de nouveau plus rapidement qu’aux trimestres précédents : +2,2 % par rapport au quatrième trimestre 2019, après +1,6 % et +1,0 %.

Sur un an, les prix poursuivent leur accélération : +5,7 % entre le premier trimestre 2019 et le premier trimestre 2020, après +4,0 % au quatrième trimestre 2019 et +3,6 % au troisième. Cette hausse continue d’être principalement portée par les prix des appartements, qui augmentent de +6,8 % sur un an contre +3,4 % pour les maisons. En particulier, à Paris, les prix des appartements ont augmenté de +8,0 % sur un an au premier trimestre 2020, après +6,7 % au quatrième trimestre 2019 et 6,2 % au troisième. Hors Paris, la hausse annuelle des prix des logements anciens reste notable, mais est moins marquée : +4,6 %.

En province, la hausse des prix des logements anciens continue de s’accentuer

Au premier trimestre 2020, les prix des logements anciens en province augmentent à un rythme soutenu : +1,7 %, après +1,2 % et +1,0 %.

Sur un an, la hausse des prix continue de s’accentuer, elle est similaire ce trimestre à celle observée en Île-de-France hors Paris : +4,7 % entre le premier trimestre 2019 et le premier trimestre 2020, après +3,6 % et +3,0 %. Comme pour l’Île-de-France, ce sont les prix des appartements qui sont les plus dynamiques (+6,0 % sur l’année), même si ceux des maisons augmentent également de façon soutenue (+4,1 %).

Indices des prix des logements anciens en France métropolitaine

Indices des prix des logements anciens en France métropolitaine
Province - appartements Province - maisons Île-de-France - appartements Île-de-France - maisons
2000-T1 45.7 53.1 38.4 52.2
2000-T2 46.4 54.0 39.4 52.9
2000-T3 47.3 55.2 40.3 54.1
2000-T4 47.8 56.1 40.9 54.8
2001-T1 48.9 57.3 41.9 55.8
2001-T2 50.0 58.6 42.5 57.5
2001-T3 50.5 59.6 43.5 58.0
2001-T4 51.8 60.7 44.2 58.5
2002-T1 52.8 62.0 44.8 58.8
2002-T2 54.3 63.4 46.1 60.1
2002-T3 56.2 65.2 47.4 61.4
2002-T4 58.0 67.0 48.8 62.2
2003-T1 59.7 68.5 50.3 63.5
2003-T2 62.0 70.4 51.9 65.0
2003-T3 64.4 72.3 53.3 66.8
2003-T4 66.6 74.6 55.1 69.7
2004-T1 70.3 77.1 57.2 72.0
2004-T2 73.0 79.5 59.4 74.1
2004-T3 76.2 82.2 61.4 77.0
2004-T4 79.5 85.3 63.8 79.4
2005-T1 82.5 88.4 66.2 82.1
2005-T2 86.1 91.2 68.6 85.4
2005-T3 89.0 94.3 71.5 88.4
2005-T4 92.1 96.8 73.5 91.8
2006-T1 95.3 99.5 75.8 95.0
2006-T2 97.6 101.9 78.0 97.5
2006-T3 100.0 103.8 79.5 99.5
2006-T4 101.9 105.9 81.0 100.7
2007-T1 102.7 107.2 82.6 103.5
2007-T2 103.6 108.6 84.0 104.5
2007-T3 104.8 109.6 85.4 105.0
2007-T4 106.3 110.9 87.6 106.3
2008-T1 106.7 111.3 88.4 105.9
2008-T2 106.4 110.3 89.2 105.9
2008-T3 104.8 108.9 89.0 104.4
2008-T4 102.3 105.2 87.6 101.0
2009-T1 99.5 101.9 84.7 95.8
2009-T2 98.0 100.0 82.3 92.8
2009-T3 98.3 99.9 82.7 93.2
2009-T4 99.3 100.9 84.1 93.8
2010-T1 101.0 102.4 86.8 97.2
2010-T2 102.4 103.6 89.4 98.8
2010-T3 103.9 104.7 92.0 100.0
2010-T4 105.4 106.4 95.6 102.0
2011-T1 106.1 107.2 99.2 103.8
2011-T2 107.2 108.1 103.4 105.7
2011-T3 108.0 108.4 105.0 107.0
2011-T4 108.0 107.7 105.5 107.1
2012-T1 107.8 107.1 105.1 106.9
2012-T2 107.2 106.5 105.2 106.2
2012-T3 106.1 105.9 105.2 105.0
2012-T4 105.8 104.9 104.7 105.2
2013-T1 105.0 104.4 104.6 104.9
2013-T2 104.3 103.6 104.2 104.5
2013-T3 104.1 102.7 103.5 103.4
2013-T4 104.0 102.8 102.9 103.3
2014-T1 103.6 102.2 103.0 102.2
2014-T2 103.2 102.4 102.6 101.6
2014-T3 102.2 101.7 101.5 101.6
2014-T4 100.9 100.2 101.2 100.3
2015-T1 100.6 100.0 100.3 100.0
2015-T2 99.9 99.9 99.8 99.7
2015-T3 99.9 100.0 99.9 100.0
2015-T4 99.8 100.4 100.1 99.9
2016-T1 99.6 100.9 100.4 100.5
2016-T2 99.5 100.6 101.4 100.9
2016-T3 99.6 101.6 102.2 101.3
2016-T4 100.2 101.7 103.0 101.6
2017-T1 101.6 103.0 104.5 102.5
2017-T2 102.3 103.3 106.1 103.1
2017-T3 103.1 104.0 108.0 103.8
2017-T4 103.3 104.2 108.8 104.4
2018-T1 104.2 105.4 109.8 104.8
2018-T2 104.4 106.0 111.2 105.6
2018-T3 105.8 106.8 112.5 106.1
2018-T4 105.9 107.7 113.8 107.7
2019-T1 107.3 108.1 115.1 107.1
2019-T2 108.3 108.7 116.7 106.6
2019-T3 109.3 109.8 117.8 107.5
2019-T4 111.0 111.0 120.2 108.3
2020-T1 113.7 112.5 123.0 110.7

Indices des prix des logements anciens en France métropolitaine

  • Champ : France métropolitaine.
  • Sources : Insee, ADSN-BIEN-Notaires du Grand Paris, Notaires de France - Perval.

Variations des prix des logements anciens en France métropolitaine

Variations des prix des logements anciens en France métropolitaine
Variations (en %) au cours des
3 derniers mois (CVS) 12 derniers mois
2019T3 2019T4(sd) 2020T1(p) 2019T3 2019T4(sd) 2020T1(p)
France métropolitaine 1,0 1,3 1,8 3,2 3,7 5,0
Île-de-France 1,0 1,6 2,2 3,6 4,0 5,7
Province 1,0 1,2 1,7 3,0 3,6 4,7
- Auvergne-Rhône-Alpes 1,5 1,4 ** 4,1 5,2 **
- Hauts-de-France 1,3 -0,4 ** 2,5 1,9 **
- Provence-Alpes-Côte d'Azur 0,4 1,5 ** 1,7 3,0 **
Appartements 0,9 1,8 2,3 4,0 5,3 6,4
Île-de-France 1,0 2,0 2,3 4,7 5,7 6,8
- Paris 1,1 2,2 2,8 6,2 6,7 8,0
- Petite Couronne 1,2 1,9 2,0 4,5 5,4 6,5
- Grande Couronne 0,1 2,0 1,2 0,9 3,1 4,2
Province 0,9 1,6 2,4 3,4 4,9 6,0
- Agglo. > 10 000 hab 0,9 1,6 ** 3,5 5,1 **
* Villes-centres 0,9 2,0 ** 3,8 5,7 **
* Banlieues 1,0 1,0 ** 3,1 4,1 **
- Agglo. < 10 000 hab et rural 0,5 1,4 ** 2,1 3,1 **
- Auvergne-Rhône-Alpes 1,4 1,7 ** 4,8 6,0 **
* Lyon 2,1 2,3 ** 10,0 11,6 **
- Hauts-de-France 1,2 2,2 ** 2,4 4,3 **
- Provence-Alpes-Côte d'Azur -0,3 1,4 ** 1,7 3,2 **
* Marseille 2,1 1,2 ** 1,7 3,6 **
Maisons 1,0 1,0 1,5 2,5 2,6 4,0
Île-de-France 0,9 0,7 2,2 1,3 0,6 3,4
- Petite Couronne 0,9 0,6 3,1 2,0 0,5 3,7
- Grande Couronne 0,9 0,8 1,7 0,9 0,6 3,2
Province 1,0 1,0 1,4 2,8 3,0 4,1
- Auvergne-Rhône-Alpes 1,5 1,1 ** 3,6 4,5 **
- Hauts-de-France 1,3 -0,8 ** 2,5 1,5 **
* Lille agglomération -0,3 -0,5 ** 2,4 0,8 **
- Provence-Alpes-Côte d'Azur 1,1 1,6 ** 1,8 2,8 **
  • ** indice publié le 6 juillet 2020
  • Des données supplémentaires (par exemple par département en Île-de-France) sont disponibles sur la page web de l'indicateur
  • (p) : provisoire ; (sd) : semi-définitif
  • Champ : France métropolitaine
  • Sources : Insee, ADSN – BIEN – Notaires du Grand Paris, Notaires de France – Perval

Toujours plus d’un million de transactions annuelles fin mars 2020

Au premier trimestre 2020, le volume annuel de transactions diminue, mais reste à un niveau très élevé : en mars, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois est estimé à 1 037 000, après 1 065 000 fin décembre 2019 et 982 000 fin mars 2019. Si l’on rapporte ce nombre de transactions au stock de logements disponibles, qui augmente d’environ 1 % par an, la proportion de ventes dépasse depuis début 2019 le niveau haut observé au début des années 2000, et ce malgré la légère baisse observée ce trimestre.

Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois

Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois
Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois
2000-T1 755
2000-T2 768
2000-T3 780
2000-T4 793
2001-T1 785
2001-T2 789
2001-T3 791
2001-T4 784
2002-T1 793
2002-T2 799
2002-T3 803
2002-T4 811
2003-T1 797
2003-T2 793
2003-T3 805
2003-T4 813
2004-T1 823
2004-T2 835
2004-T3 827
2004-T4 823
2005-T1 825
2005-T2 815
2005-T3 820
2005-T4 828
2006-T1 833
2006-T2 835
2006-T3 831
2006-T4 820
2007-T1 812
2007-T2 821
2007-T3 821
2007-T4 810
2008-T1 796
2008-T2 758
2008-T3 717
2008-T4 674
2009-T1 610
2009-T2 578
2009-T3 568
2009-T4 595
2010-T1 656
2010-T2 699
2010-T3 737
2010-T4 776
2011-T1 796
2011-T2 807
2011-T3 821
2011-T4 801
2012-T1 816
2012-T2 781
2012-T3 734
2012-T4 708
2013-T1 661
2013-T2 677
2013-T3 690
2013-T4 720
2014-T1 737
2014-T2 736
2014-T3 727
2014-T4 694
2015-T1 697
2015-T2 715
2015-T3 754
2015-T4 798
2016-T1 809
2016-T2 819
2016-T3 825
2016-T4 845
2017-T1 877
2017-T2 918
2017-T3 950
2017-T4 964
2018-T1 961
2018-T2 957
2018-T3 959
2018-T4 966
2019-T1 982
2019-T2 1010
2019-T3 1040
2019-T4 1065
2020-T1 1037

Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois

  • Champ : France (hors Mayotte).
  • Sources : CGEDD d'après DGFiP (MEDOC) et bases notariales.

Révisions

L’indice des prix des logements anciens est révisé pour prendre en compte les observations des périodes couvertes qui n’avaient pas encore été enregistrées lors de la publication précédente.

Par rapport aux données publiées le 6 avril 2020, la variation trimestrielle des prix au quatrième trimestre 2019 en France (hors Mayotte) n’est pas révisée. Elle s’établit à +1,3 % par rapport au troisième trimestre, soit la même estimation que lors des publications du 6 avril 2020 et du 27 février 2020.

Pour en savoir plus

Les indices sont calculés à partir des transactions réalisées au cours du trimestre. La méthodologie repose sur des modèles expliquant le prix d’un logement en fonction de ses caractéristiques. À l’aide de ces modèles, on estime la valeur d’un parc de logements de référence aux prix de la période courante. Les principes méthodologiques des indices sont présentés dans « Les indices Notaires-Insee de prix des logements anciens », Insee Méthodes n° 132 paru en juin 2019.

Au moment de la publication de l'Informations rapides, une trentaine de séries concernant les grandes agglomérations ne sont pas encore disponibles. Entre deux parutions, à la mi-trimestre, la Banque de données macroéconomiques (BDM) et le fichier de séries longues disponible sur la page web de l’indicateur sont actualisés pour incorporer ces informations et mettre à jour les séries déjà diffusées.

Prochaine actualisation des données le 6 juillet 2020

Prochaine publication le 10 septembre 2020 à 8h45

Les indices sont calculés à partir des transactions réalisées au cours du trimestre. La méthodologie repose sur des modèles expliquant le prix d’un logement en fonction de ses caractéristiques. À l’aide de ces modèles, on estime la valeur d’un parc de logements de référence aux prix de la période courante. Les principes méthodologiques des indices sont présentés dans « Les indices Notaires-Insee de prix des logements anciens », Insee Méthodes n° 132 paru en juin 2019.

Au moment de la publication de l'Informations rapides, une trentaine de séries concernant les grandes agglomérations ne sont pas encore disponibles. Entre deux parutions, à la mi-trimestre, la Banque de données macroéconomiques (BDM) et le fichier de séries longues disponible sur la page web de l’indicateur sont actualisés pour incorporer ces informations et mettre à jour les séries déjà diffusées.

Prochaine actualisation des données le 6 juillet 2020

Prochaine publication le 10 septembre 2020 à 8h45


: bureau-de-presse@insee.fr
: