Informations rapides
31 août 2018
2018 - n° 225
En août 2018, les prix à la consommation augmentent de 2,3 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats provisoires (IPC) - août 2018

Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de +2,3 % en août 2018 comme en juillet, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois. L'inflation serait ainsi stable, le ralentissement des prix de l'énergie étant à peu près compensé par une légère accélération des prix de l'alimentation. Les prix des services et du tabac augmenteraient de manière similaire au mois précédent. Ceux des produits manufacturés baisseraient au même rythme qu'en juillet.

Sur un mois, les prix à la consommation se redresseraient sensiblement (+0,5 % après -0,1 % en juillet). Cette hausse s'expliquerait principalement par le rebond saisonnier des prix des produits manufacturés, après les soldes d'été sur le territoire métropolitain, et par l'augmentation également saisonnière des prix de certains services liés au tourisme. En outre, les prix des produits alimentaires croîtraient légèrement, dans le sillage des produits alimentaires hors produits frais. Les prix du tabac et de l'énergie seraient stables ce mois-ci. La légère hausse des prix des produits pétroliers et du gaz domestique serait compensée par la baisse des tarifs de l'électricité.

Informations rapides
No 225
Paru le : Paru le 31/08/2018
Prochaine parution le : 29/10/2021 à 08h45 - octobre 2021

Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de +2,3 % en août 2018 comme en juillet, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois. L'inflation serait ainsi stable, le ralentissement des prix de l'énergie étant à peu près compensé par une légère accélération des prix de l'alimentation. Les prix des services et du tabac augmenteraient de manière similaire au mois précédent. Ceux des produits manufacturés baisseraient au même rythme qu'en juillet.

Sur un mois, les prix à la consommation se redresseraient sensiblement (+0,5 % après -0,1 % en juillet). Cette hausse s'expliquerait principalement par le rebond saisonnier des prix des produits manufacturés, après les soldes d'été sur le territoire métropolitain, et par l'augmentation également saisonnière des prix de certains services liés au tourisme. En outre, les prix des produits alimentaires croîtraient légèrement, dans le sillage des produits alimentaires hors produits frais. Les prix du tabac et de l'énergie seraient stables ce mois-ci. La légère hausse des prix des produits pétroliers et du gaz domestique serait compensée par la baisse des tarifs de l'électricité.

Sur un an, l'indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de +2,6 % comme le mois précédent. Sur un mois, il rebondirait à +0,6 % après un repli de 0,1 % le mois précédent.

Avertissement : cette publication s'appuie sur des données provisoires. Les indices qui y figurent sont calculés sur un champ restreint d'observations de prix et à partir d'estimations des évolutions de certains tarifs non encore disponibles. Les résultats définitifs seront publiés le 13 septembre 2018. En conséquence, les indices provisoires ne doivent pas être utilisés pour des revalorisations contractuelles.

TableauIndices des prix à la consommation

Évolutions annuelles (en %) ; base 100 : année 2015
Indices des prix à la consommation (Évolutions annuelles (en %) ; base 100 : année 2015) -
Pondérations 2018 août 2017 juil. 2018 août 2018 (p)
Ensemble IPC* 10000 0,9 2,3 2,3
Alimentation 1627 0,6 1,9 2,1
- Produits frais 243 −0,8 6,4 6,8
- Autre alimentation 1384 0,8 1,2 1,3
Tabac 193 2,4 16,8 16,8
Énergie 777 4,8 14,3 13,0
Produits manufacturés 2594 −0,7 −0,1 −0,1
Services 4809 1,2 1,3 1,3
Ensemble IPCH** 10000 1,0 2,6 2,6
  • (p) données provisoires
  • *: indice des prix à la consommation
  • **: indice des prix à la consommation harmonisé

GraphiqueÉvolutions de l'indice des prix à la consommation

  • Champ : France hors Mayotte
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Pour en savoir plus

: bureau-de-presse@insee.fr
: