Un vieillissement démographique plus rapide en Normandie

L. Brunet, A. Le Graët, M. Maillard (Insee Normandie)

La Normandie a connu un vieillissement démographique rapide entre 1999 et 2014. Cette évolution résulte de quatre facteurs dont le principal est l’arrivée des générations issues du baby-boom aux âges séniors. L’allongement de l’espérance de vie, moins sensible qu’en France métropolitaine, constitue la deuxième cause de ce vieillissement. Le solde migratoire des jeunes, étudiants ou entrants dans la vie active, combiné aux arrivées de séniors au moment de la retraite renforce cette tendance, tout comme la baisse du nombre des naissances depuis 2010. Si les séniors sont plus nombreux dans les grandes villes de la région, ils représentent plus du quart de la population dans certains territoires des départements du Calvados, de la Manche ou de l’Orne.

Insee Analyses Normandie N° 49
No 49
Paru le : 28/06/2018

Région jeune jusqu’au milieu de la décennie 2000, la Normandie possède désormais une population légèrement plus âgée qu’au niveau national. En 2014, l’âge moyen des Normands atteint 40,9 ans contre 40,5 ans dans l’ensemble de la France métropolitaine. La région vieillit rapidement : elle compte désormais 77 habitants âgés de 65 ans ou plus pour 100 jeunes de moins de 20 ans. Le rapport n’était que de 57 pour 100 en 1999. Sur la même période, la population française est passée de 62 à 75 séniors pour 100 jeunes.

Ce vieillissement démographique est ainsi plus rapide dans la région, où l’âge moyen s’est accru de 3,4 ans entre 1999 et 2014, plus qu’au niveau national (2,4 ans). Le glissement en âge de la population, la progression de l’espérance de vie, les migrations résidentielles, ainsi que la baisse du nombre des naissances, constituent autant de facteurs qui participent à cette évolution.

L’arrivée des générations du baby-boom aux âges séniors, principal facteur de vieillissement

Le glissement en âge explique plus de la moitié du vieillissement de la population (encadré 1). Entre 1999 et 2014, le nombre d’habitants âgés de 65 ans ou plus a progressé d’un quart dans la région, comme en France métropolitaine (figure 1). La part de ces séniors dans la population normande est ainsi passée de 15,6 % à 19,0 %, soit un gain de 3,4 points représentant 134 000 séniors supplémentaires. Cette forte hausse, principalement portée par les 75 à 84 ans, accentue les problématiques relatives au maintien de l’autonomie et à la prise en charge de la dépendance dans la région, mais aussi les enjeux liés au développement d’autres secteurs de la Silver Économie, telles que l’offre des activités de loisirs orientées vers la clientèle des séniors.

Sur cette même période, la population active approchant l’âge du départ à la retraite a fortement augmenté en Normandie. Le nombre de personnes âgées de 50 à 64 ans a en effet progressé de 38,1 % (186 000 personnes de plus) contre 34,4 % en France métropolitaine. La hausse de la part de cette classe d’âge dans la population est ainsi plus marquée dans la région (+ 5,0 points contre + 3,6 points au niveau national).

Dans le même temps, la Normandie compte moins d’actifs âgés de 20 à 49 ans qu’en 1999 (– 10,5 %, soit 142 000 personnes de moins). Ce recul est plus marqué que pour la France métropolitaine (– 2,6 %). Entre 1999 et 2014, la hausse du nombre de personnes de 50 à 64 ans et la baisse du nombre de 20 à 49 ans correspondent au vieillissement des générations issues du baby-boom de l’après-guerre.

De plus, entre 1999 et 2014, le nombre de jeunes de moins de 20 ans baisse de 5,2 % dans la région, soit 45 000 personnes (figure 2). À l’inverse, la population de cette tranche d’âge progresse en France métropolitaine (+ 3,7 %). Apparues sur la période récente, ces dynamiques différenciées entre les jeunes et les moins jeunes n’assurent plus naturellement le renouvellement des actifs dans la région pour les années à venir.

Figure 1 – Moins de jeunes en Normandie qu’en 1999, à la différence de la France métropolitainePyramide des âges de la Normandie en 1999 et en 2014 et évolution de la population par tranche d’âge (en %)

Moins de jeunes en Normandie qu’en 1999, à la différence de la France métropolitaine
AGE Hommes – 1999 Femmes – 1999 Hommes – 2014 Femmes – 2014
0 20 357 19 925 19 060 18 267
1 20 118 19 221 19 629 18 719
2 20 724 19 578 19 940 19 170
3 20 755 19 924 20 671 19 570
4 20 606 19 386 20 671 20 240
5 19 928 19 134 21 300 20 219
6 20 940 20 023 21 330 20 169
7 21 991 20 961 21 512 20 100
8 21 805 20 826 21 388 20 092
9 22 653 21 474 21 335 20 484
10 22 433 21 607 21 527 20 415
11 22 963 22 138 21 832 20 695
12 23 456 22 505 21 619 20 744
13 23 708 22 571 21 678 20 784
14 23 151 22 266 21 951 20 990
15 22 937 21 943 21 512 20 338
16 23 928 23 263 21 326 20 577
17 24 605 23 295 21 361 20 146
18 24 214 22 931 21 394 20 009
19 22 593 21 294 20 667 19 380
20 20 702 20 023 19 849 18 412
21 20 510 19 611 18 731 17 957
22 19 130 18 681 18 577 17 907
23 19 638 19 322 18 365 18 174
24 20 949 20 481 18 592 18 225
25 21 803 21 746 18 529 18 608
26 22 592 22 533 18 292 18 341
27 22 834 22 464 18 673 19 097
28 22 406 22 158 18 589 18 948
29 22 086 22 073 19 026 19 530
30 21 963 21 958 19 144 19 655
31 22 064 22 244 19 157 19 688
32 22 836 22 467 19 225 19 810
33 22 732 22 916 19 234 19 488
34 23 171 23 651 19 195 19 861
35 23 559 23 463 18 926 19 341
36 22 551 22 994 18 956 18 991
37 23 231 23 362 19 122 19 575
38 23 295 23 388 19 715 20 053
39 23 603 23 673 20 651 20 949
40 23 125 23 525 21 538 21 571
41 23 637 23 525 21 811 22 038
42 23 357 23 465 22 223 22 446
43 23 605 23 755 22 418 22 621
44 23 862 23 414 22 105 22 456
45 22 921 23 212 21 656 22 338
46 23 303 23 431 21 716 22 438
47 23 370 23 015 22 117 22 502
48 23 417 22 880 22 225 22 790
49 23 838 23 618 22 324 23 066
50 23 195 22 858 22 195 23 070
51 22 961 22 499 22 249 23 194
52 22 165 21 857 22 223 23 025
53 16 666 16 500 22 332 23 101
54 15 271 15 415 22 104 22 751
55 15 200 15 391 21 928 22 913
56 13 517 13 705 21 763 22 933
57 12 702 12 885 22 233 23 171
58 12 288 12 767 21 811 22 784
59 14 116 15 370 21 966 22 919
60 13 711 15 353 21 344 23 128
61 14 297 15 522 21 446 22 914
62 14 242 15 638 21 486 22 902
63 13 714 15 868 21 427 22 832
64 14 478 16 563 21 193 22 902
65 13 770 16 106 20 706 22 944
66 13 720 16 476 19 554 20 853
67 13 654 16 795 17 791 19 305
68 13 641 16 589 16 197 17 404
69 12 729 15 760 14 259 16 207
70 12 156 15 356 12 308 14 019
71 11 988 15 435 11 590 13 625
72 11 426 15 071 10 870 13 356
73 11 010 14 720 10 769 13 331
74 10 502 14 577 10 580 13 287
75 9 804 14 180 10 780 13 902
76 9 216 13 388 10 437 14 493
77 9 056 13 678 10 343 13 927
78 8 729 13 622 9 830 13 668
79 5 929 9 707 9 337 13 792
80 3 937 6 982 8 798 13 588
81 3 261 6 159 8 207 13 556
82 2 772 5 240 7 751 12 482
83 2 361 5 018 7 092 11 899
84 3 731 8 034 6 366 11 333
85 3 310 7 566 5 731 10 537
86 2 868 7 008 4 937 9 891
87 2 338 5 841 4 279 8 711
88 1 918 5 236 3 572 8 119
89 1 529 4 524 3 074 7 105
90 1 203 3 722 2 513 6 475
91 897 3 132 2 017 5 604
92 630 2 447 1 544 4 238
93 504 1 954 983 3 347
94 325 1 519 660 2 341
95 212 1 167 401 1 614
96 150 752 272 1 080
97 116 603 166 812
98 71 402 140 637
99 33 229 93 441
100 ou plus 44 358 157 1 002
  • Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2014

Figure 1 – Moins de jeunes en Normandie qu’en 1999, à la différence de la France métropolitainePyramide des âges de la Normandie en 1999 et en 2014 et évolution de la population par tranche d’âge (en %)

Pyramide des âges de la France métropolitaine en 1999 et en 2014 et évolution de la population par tranche d’âge (en %)

AGE Hommes – 1999 Femmes – 1999 Hommes – 2014 Femmes – 2014
0 368 395 352 040 378 467 361 796
1 363 592 344 999 383 371 366 967
2 367 983 349 600 392 324 374 293
3 367 236 350 065 396 734 379 431
4 359 600 342 458 399 306 383 879
5 355 088 339 928 405 115 387 121
6 369 234 351 524 406 317 385 714
7 383 040 364 341 405 175 386 171
8 386 102 367 917 403 553 384 794
9 389 165 372 205 402 087 385 933
10 389 025 372 043 402 076 384 831
11 392 304 375 588 404 215 386 037
12 395 655 377 555 405 104 385 961
13 393 474 375 516 404 342 385 308
14 388 610 372 217 400 826 383 323
15 383 939 367 062 399 668 379 231
16 403 799 384 894 395 660 376 277
17 414 752 395 612 393 243 374 590
18 415 335 398 274 398 986 376 814
19 395 124 381 370 391 114 371 659
20 377 089 365 934 382 501 366 663
21 378 693 369 960 378 039 366 790
22 363 201 357 186 376 786 372 616
23 366 807 362 873 380 946 377 011
24 390 491 387 763 380 000 379 221
25 413 044 411 388 377 077 382 080
26 427 611 425 833 375 878 384 307
27 430 144 429 987 378 328 387 071
28 422 583 423 044 376 127 389 913
29 414 795 417 681 381 806 395 582
30 414 271 417 621 385 709 399 821
31 417 149 421 651 392 186 404 583
32 426 266 429 908 393 672 407 186
33 431 135 435 179 397 195 409 074
34 439 789 444 878 395 632 405 142
35 437 885 445 587 389 864 399 313
36 423 475 431 528 386 898 394 268
37 426 264 434 207 390 864 396 180
38 424 309 433 871 401 821 407 837
39 426 538 435 240 417 973 420 406
40 419 030 428 532 427 572 432 533
41 418 419 429 482 436 689 441 252
42 417 459 427 530 440 973 445 211
43 416 211 427 785 437 387 444 302
44 417 779 427 593 434 146 440 728
45 412 156 420 342 431 231 439 399
46 417 430 424 352 431 388 439 679
47 416 285 421 789 429 891 442 066
48 424 906 429 150 432 534 446 948
49 429 826 431 454 431 911 445 384
50 426 912 425 836 429 827 444 649
51 426 967 426 548 423 936 441 937
52 411 837 410 313 419 761 436 275
53 314 779 315 147 413 088 431 328
54 301 920 303 071 410 215 429 725
55 298 416 299 954 404 589 427 301
56 277 946 279 161 400 168 424 101
57 257 324 259 993 396 009 421 377
58 240 402 245 418 392 312 419 684
59 273 511 286 511 389 300 418 809
60 264 358 279 286 385 840 416 973
61 262 903 281 787 383 366 416 227
62 261 782 283 549 386 231 416 083
63 257 404 284 009 385 201 414 356
64 261 152 293 365 383 556 416 316
65 254 979 290 893 377 064 411 306
66 256 457 296 663 351 399 384 771
67 253 862 300 367 325 004 358 345
68 249 626 302 310 299 415 331 741
69 235 666 289 165 269 850 302 633
70 225 905 284 293 237 980 269 134
71 220 526 282 455 226 600 259 528
72 210 689 278 210 218 104 254 977
73 201 950 273 618 209 042 248 349
74 191 018 267 899 204 132 247 537
75 182 583 261 896 201 065 250 726
76 173 985 253 593 196 019 252 646
77 172 335 259 633 189 575 251 355
78 163 359 252 422 181 388 247 068
79 111 180 175 096 172 598 246 609
80 73 724 123 570 166 395 243 265
81 61 603 107 820 157 215 237 835
82 52 316 95 681 145 135 229 586
83 50 133 95 943 132 996 218 956
84 77 416 157 073 120 532 206 452
85 68 770 144 324 106 231 194 195
86 59 745 132 445 93 623 178 844
87 47 667 113 430 81 035 163 442
88 40 055 101 450 69 326 149 045
89 32 340 87 430 58 690 133 206
90 25 148 73 578 48 414 117 811
91 19 029 59 253 39 093 102 199
92 14 248 48 059 29 353 80 327
93 10 562 37 433 20 366 60 359
94 7 707 28 949 14 089 43 789
95 5 219 21 762 8 195 29 212
96 3 562 15 882 4 731 18 755
97 2 578 11 530 3 435 15 139
98 1 661 7 492 2 577 11 883
99 767 4 428 1 931 9 184
100 ou plus 944 6 740 3 764 19 443
  • Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2014

Pyramide des âges de la France métropolitaine en 1999 et en 2014 et évolution de la population par tranche d’âge (en %)

Figure 2 – Un fort repli de la population de moins de 50 ans en NormandieÉvolution de la population par tranche d’âge entre 1999 et 2014 (en %)

Un fort repli de la population de moins de 50 ans en Normandie
France métropolitaine Normandie
Moins de 20 ans +3,7 -5,2
20-49 ans -2,6 -10,5
50-64 ans +34,4 +38,1
65 ans ou plus +26,3 +26,9
Ensemble 9,4 4,1
  • Source : Insee, Recensements de la population 1999 et 2014

Figure 2 – Un fort repli de la population de moins de 50 ans en NormandieÉvolution de la population par tranche d’âge entre 1999 et 2014 (en %)

L’allongement de la vie, deuxième facteur de vieillissement

La hausse continue de l’espérance de vie constitue le deuxième facteur du vieillissement de la population normande, avec une contribution d’un quart à l’augmentation de l’âge moyen des habitants de la région. Entre 1999 et 2015, l’espérance de vie à la naissance a ainsi progressé de 2,3 ans pour les Normandes et de 3,5 ans pour les Normands (figure 3). Cet allongement de la vie est toutefois moins marqué que dans l’ensemble de la France métropolitaine où il atteint 2,6 ans pour les femmes et 4,0 ans pour les hommes. De ce fait, les espérances de vie par genre demeurent, dans la région, inférieures à la moyenne métropolitaine, respectivement de 0,5 an et de 1,2 an, avec un accroissement de ces écarts.

Cependant, l’espérance de vie évolue à des rythmes différents selon les territoires. Ainsi, l’allongement de la vie des femmes entre 1999 et 2015 a été moins rapide en Seine-Maritime (+ 1,9 an), mais supérieur à la moyenne de France métropolitaine dans l’Orne et dans la Manche (respectivement + 2,8 ans et + 2,7 ans). En revanche, cette progression est assez comparable pour les hommes dans chacun des départements normands, de 3,3 ans dans l’Eure à 3,7 ans en Seine-Maritime.

Mais les années de vie gagnées ne le sont pas systématiquement sans incapacité. Ainsi, l’espérance de vie en bonne santé progresse moins rapidement que l’espérance de vie globale. Au niveau national, la première s’est accrue de 1,1 an pour les hommes et de 0,3 an pour les femmes entre 2004 et 2015, nettement moins que la seconde (respectivement 2,3 ans et 1,3 an).

Figure 3 – Une hausse de l’espérance de vie moins rapide en NormandieÉvolution de l’espérance de vie à la naissance entre 1999 et 2015 (en années)

Une hausse de l’espérance de vie moins rapide en Normandie
Normandie France métropolitaine
Femmes Hommes Femmes Hommes
1999 82,3 74,3 82,5 75,0
2015 84,6 77,8 85,1 79,0
Évolution 1999/2015 + 2,3 + 3,5 + 2,6 + 4,0
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l’état-civil

Les migrations renforcent le vieillissement de la région

Les migrations résidentielles entre la Normandie et le reste de la France contribuent à hauteur d’environ un dixième au vieillissement de la population normande. Les migrations résidentielles participent au processus de vieillissement démographique en générant davantage de départs que d’arrivées chez les plus jeunes, mais aussi plus d’arrivées que de départs parmi les populations les plus âgées. Dans la région, le déficit migratoire des jeunes de 18 à 29 ans est récurrent, avec des arrivées moins nombreuses que les départs (figure 4). Ce déficit s’explique en grande partie par un manque d’attractivité de la Normandie pour les jeunes des autres régions. La propension des jeunes Normands à quitter la région se situe, quant à elle, dans la tendance. Entre 2013 et 2014, en Normandie, on compte pour cette classe d’âge 4 100 départs de plus que les entrées pour étudier ou débuter dans la vie active.

Pour la même période, on enregistre à l’inverse un excédent d’un peu plus de 1 000 séniors de 60 ans ou plus, avec un afflux particulièrement marqué de personnes âgées de 61 et 62 ans (encadré 2). Quatre fois sur dix, les séniors qui s’installent en Normandie pour leur retraite proviennent d’Île-de-France. Pour les autres tranches d’âge, les flux migratoires sont quasiment à l’équilibre.

Figure 4 – Le déficit migratoire se concentre parmi les étudiants et les jeunes actifsSolde migratoire par âge entre 2013 et 2014

Le déficit migratoire se concentre parmi les étudiants et les jeunes actifs
Solde migratoire
Moins de 18 ans 195
18 - 29 ans -4 099
30 - 44 ans -43
45 - 59 ans 159
60 - 64 ans 630
65 ans ou plus 425
  • Source : Insee, recensement de la population 2014

Figure 4 – Le déficit migratoire se concentre parmi les étudiants et les jeunes actifsSolde migratoire par âge entre 2013 et 2014

La baisse des naissances participe aussi au vieillissement normand

La baisse des naissances constitue le quatrième facteur explicatif du vieillissement normand, mais avec un impact encore marginal. Entre 2010 et 2016, le nombre des naissances s’est replié dans l’ensemble de la France métropolitaine (– 7,2 %). La Normandie a subi la deuxième plus forte diminution du nombre des naissances au cours de cette période (– 11,9 %), derrière la Bourgogne-Franche-Comté (figure 5). Le fléchissement est plus marqué dans les départements de l’ancienne Basse-Normandie où il atteint – 17,1 % dans l’Orne, – 13,9 % dans le Calvados ou encore – 13,0 % dans la Manche.

En premier lieu, cette baisse est due à une diminution du nombre de femmes en âge de procréer. Par rapport au niveau national, la contribution de ce facteur est plus marquée en Normandie, particulièrement chez les 20 à 29 ans, en raison notamment d’un déficit migratoire élevé pour cette classe d’âge (voir ci-avant). Le nombre de femmes âgées de 15 à 49 ans a en effet diminué de 4,8 % dans la région entre 2010 et 2016, contre seulement 1,9 % dans l’ensemble de la France métropolitaine. En second lieu, le repli du nombre des naissances provient également d’une baisse du nombre moyen d’enfants par femme. En Normandie, les femmes en âge de procréer ont donné naissance, en moyenne, à 1,89 enfant en 2016 contre 2,05 en 2010.

Si les tendances actuelles de la natalité se prolongeaient, la baisse du nombre des naissances pourrait, à l’avenir, contribuer davantage au vieillissement démographique régional.

Figure 5 – Une baisse des naissances plus marquée en NormandieÉvolution du nombre de naissances entre 1999 et 2016 (base 100 en 1999)

Une baisse des naissances plus marquée en Normandie
France métropolitaine Normandie Calvados Eure Manche Orne Seine-Maritime
1999 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
2000 104,0 102,8 103,6 101,6 100,2 105,4 103,3
2001 103,5 101,3 101,4 100,1 99,4 103,3 102,2
2002 102,3 97,9 100,3 99,4 96,8 98,8 96,3
2003 102,2 98,4 100,3 99,6 94,9 97,8 98,2
2004 103,1 97,7 100,6 99,7 94,8 95,4 96,9
2005 104,0 98,0 100,6 101,9 95,7 91,7 97,2
2006 107,0 99,7 104,0 102,2 94,1 96,4 99,1
2007 105,5 99,3 101,3 103,1 92,6 97,6 99,5
2008 106,9 99,3 99,7 106,5 93,0 93,7 99,3
2009 106,5 99,2 101,2 106,5 90,4 95,6 98,7
2010 107,7 99,5 98,8 106,4 90,5 93,8 101,1
2011 106,5 98,6 98,0 106,8 89,7 91,4 100,0
2012 106,1 97,4 95,5 105,9 91,3 86,3 99,2
2013 104,9 94,2 93,2 101,5 86,4 83,4 96,4
2014 104,9 92,3 91,0 100,0 84,9 82,7 94,1
2015 102,1 90,1 87,7 95,7 84,0 78,7 93,4
2016 100,0 87,6 85,0 95,6 78,7 77,8 90,7
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l’état-civil

Figure 5 – Une baisse des naissances plus marquée en NormandieÉvolution du nombre de naissances entre 1999 et 2016 (base 100 en 1999)

Des séniors nombreux en ville, mais des territoires « périphériques » plus âgés

Parmi les 633 000 séniors normands, trois sur dix vivent dans l’un des trois bassins de vie structurés autour des principales agglomérations de la région que sont Rouen, Caen et Le Havre (figure 6). Néanmoins, dans ces territoires plus jeunes et concentrant de nombreux actifs, les séniors sont proportionnellement moins représentés. Ainsi, 93 000 séniors vivent dans le bassin de vie rouennais mais ne représentent que 17,2 % de la population, soit moins que la moyenne régionale (19,0 %). Ils sont 45 000 dans le bassin de vie de Caen, 43 000 dans celui du Havre.

La présence des séniors dans la population est, à l’inverse, proportionnellement plus marquée dans les parties plus touristiques du littoral manchois ou calvadosien, en lien avec l’attractivité résidentielle de ces territoires pour cette tranche d’âge. Ces séniors représentent par exemple le tiers des habitants dans les bassins de vie d'Agon-Coutainville, de Granville ou de Saint-Vaast-la-Hougue.

Dans certains territoires ruraux, situés notamment dans l’ouest du département de l'Orne ou dans le sud-est de celui de la Manche, plus du quart de la population est âgé d’au moins 65 ans. Ce poids démographique plus important des plus âgés découle, au-delà de leur nombre, d’un excédent des départs de jeunes sur les arrivées.

Figure 6 – Plus d’un quart de seniors dans certains territoires de la Manche, de l’Orne ou du CalvadosNombre et part des 65 ans ou plus dans la population par bassin de vie en 2014

Plus d’un quart de seniors dans certains territoires de la Manche, de l’Orne ou du Calvados
Code bassin de vie Libellé bassin de vie Code région Nombre de plus de 65 ans Part des plus de 65 ans
14020 Argences 28 1 850 14,6
14027 Aunay-sur-Odon 28 1 382 15,5
14047 Bayeux 28 8 261 20,5
14118 Caen 28 45 106 16,1
14174 Condé-en-Normandie 28 5 907 21,9
14191 Courseulles-sur-Mer 28 3 104 23,6
14225 Dives-sur-Mer 28 13 645 26,7
14228 Douvres-la-Délivrande - Luc-sur-Mer 28 4 339 20,4
14258 Falaise 28 5 563 18,0
14333 Honfleur 28 3 285 18,8
14342 Isigny-sur-Mer 28 2 583 27,1
14366 Lisieux 28 8 229 20,9
14370 Le Molay-Littry 28 1 690 18,4
14371 Livarot-Pays-d'Auge 28 1 672 20,2
14431 Mèzidon-Canon 28 1 788 16,3
14478 Orbec 28 2 967 21,4
14488 Ouistreham 28 4 656 23,4
14514 Pont-l'Évêque 28 2 332 21,4
14654 Saint-Pierre-sur-Dives 28 2 085 21,2
14689 Thury-Harcourt 28 1 713 16,5
14712 Troarn 28 1 392 17,7
14752 Villers-Bocage 28 3 259 16,1
14762 Vire Normandie 28 7 821 22,9
27016 Les Andelys 28 2 729 17,2
27051 Beaumont-le-Roger 28 3 551 21,2
27056 Bernay 28 5 577 22,0
27103 Bourg-Achard 28 3 540 16,2
27112 Breteuil 28 1 939 20,2
27116 Brionne 28 3 195 18,9
27165 Conches-en-Ouche 28 2 928 15,8
27198 Mesnils-sur-Iton 28 1 445 14,8
27226 Étrépagny 28 1 507 12,7
27229 Évreux 28 13 086 15,6
27230 Ézy-sur-Eure 28 5 864 16,3
27246 Fleury-sur-Andelle 28 2 475 18,3
27275 Gaillon 28 3 977 14,3
27284 Gisors 28 4 920 16,9
27375 Louviers 28 8 075 14,1
27428 Le Neubourg 28 3 237 15,4
27448 Pacy-sur-Eure 28 2 966 17,4
27467 Pont-Audemer 28 9 911 17,7
27469 Pont-de-l'Arche 28 1 114 15,3
27493 Romilly-sur-Andelle 28 1 578 15,8
27507 Saint-André-de-l'Eure 28 1 379 14,8
27679 Verneuil-sur-Avre 28 4 303 20,7
27681 Vernon 28 8 313 16,8
28134 Dreux 28 9 781 15,7
28214 La Loupe 28 2 747 22,1
28280 Nogent-le-Rotrou 28 7 612 24,1
28348 Saint-Lubin-des-Joncherets - Nonancourt 28 3 086 16,0
35004 Antrain 28 1 992 26,2
35162 Louvigné-du-Désert 28 3 066 27,4
50003 Agon-Coutainville 28 3 112 34,0
50025 Avranches 28 7 323 22,6
50031 Barneville-Carteret 28 2 394 28,8
50074 Brécey 28 1 940 26,2
50076 Bréhal 28 2 959 25,5
50082 Bricquebec 28 1 931 18,9
50099 Carentan les Marais 28 5 062 23,5
50129 Cherbourg-en-Cotentin 28 17 622 17,8
50147 Coutances 28 6 104 22,3
50218 Granville 28 9 188 31,0
50236 La Haye 28 4 025 26,0
50237 La Haye-Pesnel 28 2 158 20,8
50341 Montebourg 28 1 351 21,4
50359 Mortain-Bocage 28 2 992 28,9
50394 Périers 28 2 711 22,4
50402 Les Pieux 28 2 529 15,4
50410 Pontorson 28 3 088 26,9
50484 Saint-Hilaire-du-Harcouèt 28 4 284 27,1
50487 Saint-James 28 1 855 24,0
50502 Saint-Lô 28 11 954 19,8
50539 Saint-Pierre-Église 28 957 21,9
50551 Saint-Sauveur-le-Vicomte 28 1 204 20,2
50562 Saint-Vaast-la-Hougue 28 2 822 28,9
50582 Sourdeval 28 1 467 32,4
50601 Torigni-sur-Vire 28 3 989 19,5
50615 Valognes 28 2 710 20,3
50639 Villedieu-les-Poêles 28 3 936 24,1
53003 Ambrières-les-Vallées 28 1 795 25,5
53185 Pré-en-Pail 28 1 799 24,2
60245 Formerie 28 1 916 18,3
61001 Alençon 28 12 981 20,4
61006 Argentan 28 7 033 21,9
61038 Bellême 28 1 853 24,1
61145 Domfront en Poiraie 28 3 517 27,8
61168 La Ferté-Macé 28 4 036 23,1
61169 Flers 28 7 616 22,1
61181 Gacé 28 1 714 25,1
61214 L'Aigle 28 7 759 22,4
61230 Longny les Villages 28 991 28,7
61293 Mortagne-au-Perche 28 5 892 24,4
61464 Sées 28 3 107 22,2
61483 Bagnoles de l'Orne Normandie 28 2 633 28,8
61486 Tinchebray 28 2 000 23,9
61508 Vimoutiers 28 2 212 27,3
72132 La Ferté-Bernard 28 4 688 21,7
72180 Mamers 28 3 639 24,0
76034 Auffay 28 2 479 15,0
76035 Aumale 28 2 826 21,0
76051 Bacqueville-en-Caux 28 970 16,2
76057 Barentin 28 4 921 16,6
76101 Blangy-sur-Bresle 28 2 526 20,9
76114 Bolbec 28 4 136 15,8
76146 Buchy 28 1 431 15,6
76159 Cany-Barville 28 2 126 17,9
76164 Rives-en-Seine 28 2 274 17,7
76196 Criquetot-l'Esneval 28 2 753 17,5
76217 Dieppe 28 14 266 20,2
76219 Doudeville 28 1 785 15,3
76222 Duclair 28 3 495 18,1
76255 Eu 28 7 807 22,6
76258 Fauville-en-Caux 28 2 022 15,5
76259 Fécamp 28 7 357 20,6
76276 Forges-les-Eaux 28 2 846 23,1
76302 Goderville 28 1 952 14,5
76312 Gournay-en-Bray 28 5 672 18,3
76351 Le Havre 28 42 979 17,8
76384 Lillebonne 28 4 626 17,2
76400 Luneray 28 2 513 20,6
76462 Neufchâtel-en-Bray 28 3 773 21,0
76482 Offranville 28 1 866 22,0
76540 Rouen 28 93 457 17,2
76647 Saint-Romain-de-Colbosc 28 2 818 15,0
76648 Saint-Saëns 28 1 171 16,7
76655 Saint-Valery-en-Caux 28 1 917 20,9
76752 Yerville 28 1 260 14,3
76758 Yvetot 28 4 683 17,4
80373 Gamaches 28 1 577 21,1
95355 Magny-en-Vexin 28 2 554 14,2
  • Source : Insee, recensement de la population 2014

Figure 6 – Plus d’un quart de seniors dans certains territoires de la Manche, de l’Orne ou du CalvadosNombre et part des 65 ans ou plus dans la population par bassin de vie en 2014

  • Source : Insee, recensement de la population 2014

Encadrés

Mesure de l’impact relatif des facteurs du vieillissement démographique

Quatre facteurs participent au vieillissement démographique : le glissement en âge de la population, l’allongement de l’espérance de vie, les migrations résidentielles et l’évolution des naissances. Leur impact relatif a été mesuré par leur contribution à la hausse de l’âge moyen de la population, à partir de l’exploitation de l’échantillon démographique permanent (EDP) entre 2006 et 2013.

L’âge moyen des Normands a progressé d’un an et demi entre 2006 et 2013. Selon l’EDP, 61 % du vieillissement de la population régionale au cours de cette période seraient dus au glissement en âge de la population, soit 11 mois ; 27 % à l’allongement de l’espérance de vie, 10 % aux migrations résidentielles et 2 % au repli des naissances après 2010.

Le littoral normand attractif pour les séniors

Au cours de l’année 2013, la Normandie présente un solde migratoire positif de 1 050 personnes pour les séniors de 60 ans ou plus, soit un gain (impact migratoire) de 1,2 sénior pour 1 000 habitants de cette classe d’âge. Hors migrations avec l’étranger, la région a ainsi accueilli 6 200 nouveaux arrivants de 60 ans ou plus pour 5 150 départs.

La Normandie est particulièrement attractive pour les séniors d’Île-de-France, qui représentent la moitié des arrivées, et des Hauts-de-France. La région est ainsi excédentaire avec ces deux régions (respectivement + 2 100 et + 240 séniors). À l’inverse, elle est déficitaire sur cette classe d’âge avec les régions situées plus au sud telles que la Nouvelle-Aquitaine (– 370), la Bretagne (– 300), l’Occitanie (– 230), les Pays de la Loire et PACA (– 210 chacun). Les flux migratoires avec les autres régions sont relativement équilibrés.

Les migrations de séniors sont particulièrement fréquentes autour de l’âge de la retraite. Les 60 à 64 ans représentent ainsi près de quatre arrivées sur dix et un tiers des départs de séniors, avec un pic aux âges de 61 et 62 ans. Du fait de la concentration des arrivées de séniors entre 60 et 64 ans et dans la mesure où les départs de séniors sont relativement constants selon l’âge, l’excédent migratoire des séniors se concentre sur cette tranche d’âge. Ainsi, la Normandie accueille en moyenne sept séniors pour six départs, mais l’écart est plus marqué pour les 60 à 64 ans avec plus de 4 entrants pour 3 sortants.

La région est excédentaire pour chacune des catégories socioprofessionnelles antérieures, à l’exception de celle des anciens agriculteurs. Toutefois, les migrations résidentielles ne modifient pas la structure sociale des séniors normands au regard d’impacts migratoires proches entre les catégories socioprofessionnelles antérieures. En effet, la région gagne en un an, au jeu des migrations résidentielles, trois anciens cadres pour 1 000 qui y résidaient déjà, contre seulement un sénior pour les anciens ouvriers, employés ou professions intermédiaires.

L’afflux migratoire des séniors se concentre sur le littoral, dont les communes affichent un excédent migratoire de 780 séniors, soit un impact migratoire de + 5 ‰, quatre fois le niveau régional. Les trois quarts de cet excédent résultent des échanges avec les autres régions (+ 600 personnes), le reste provenant des échanges avec l’intérieur des communes normandes non littorales.

En outre, certaines parties du littoral, plus balnéaires, sont plus attractives que d’autres (figure 7). Ainsi la côte ouest du département de la Manche, le littoral calvadosien, entre Courseulles-sur-Mer et Ouistreham, et la Côte Fleurie gagnent respectivement 570, 160 et 70 séniors supplémentaires en un an grâce aux migrations. Cette attractivité se vérifie également sur deux segments du littoral seinomarin, entre Étretat et Fécamp d’une part, et à l’est de Saint-Valéry-en-Caux d’autre part (respectivement + 40 et + 90 personnes). À l’inverse, la côte havraise en a perdu 130.

Figure 7 – La façade ouest du département de la Manche, principale zone d’attraction des séniorsImpact et solde migratoire par zone littoral des 60 ans ou plus entre 2013 et 2014

La façade ouest du département de la Manche, principale zone d’attraction des séniors
Zone littorale Nombre de communes Impact migratoire (en ‰) Solde migratoire Composition communale
Code Libellé
A 13 0,53 + 22 50042 Beauvoir
50410 Pontorson
50353 Mont-Saint-Michel (Le)
50253 Huisnes-sur-mer
50146 Courtils
50108 Céaux
50616 Val-Saint-Père (Le)
50612 Vains
50199 Genêts
50167 Dragey-Ronthon
50496 Saint-Jean-le-Thomas
50117 Champeaux
50102 Carolles
B 20 2,69 + 473 50066 Jullouville
50532 Saint-Pair-sur-Mer
50218 Granville
50165 Donville-les-Bains
50081 Breville-sur-Mer
50143 Coudevile-sur-Mer
50076 Bréhal
50085 Bricqueville-sur-Mer
50272 Lingreville
50015 Annoville
50231 Hauteville-sur-Mer
50349 Montmartin-sur-Mer
50003 Agon-Coutainville
50058 Blainville-sur-Mer
50215 Gouville-sur-Mer
50014 Anneville-sur-Mer
50198 Geffosses
50403 Pirou
50151 Créances
50078 Bretteville-sur-Ay
C 26 0,96 + 71 50481 Saint-Germain-sur-Ay
50236 Haye (La)
50160 Denneville
50503 Saint-Lô-d'Ourville
50412 Portbail
50471 Saint-Georges-de-la-Rivière
50490 Saint-Jean-de-la-Rivière
50031 Barneville-Carteret
50332 Moitiers-d'Allonne (Les)
50033 Baubigny
50585 Surtainville
50442 Rozel (Le)
50402 Pieux (Les)
50184 Flamanville
50604 Tréauville
50576 Siouville-Hague
50238 Héauville
50620 Vasteville
50057 Biville
50623 Vauville
50041 Beaumont-Hague
50242 Hergueville
50257 Jobourg
50020 Auderville
50477 Saint-Germain-des-Vaux
50385 Omonville-la-Petite
D 53 0,04 + 13 50163 Digulleville
50386 Omonville-la-Rogue
50171 Éculleville
50220 Gréville-Hague
50611 Urville-Nacqueville
50129 Cherbourg-en-Cotentin
50162 Digosville
50077 Bretteville
50296 Maupertus-sur-Mer
50178 Fermanville
50142 Vicq-sur-Mer
50196 Gatteville-le-Phare
50030 Barfleur
50342 Montfarville
50433 Réville
50562 Saint-Vaast-la-Hougue
50417 Quettehou
50358 Morsalines
50022 Aumeville-Lestre
50150 Crasville
50268 Lestre
50421 Quinéville
50190 Fontenay-sur-Mer
50507 Saint-Marcouf
50427 Ravenoville
50479 Saint-Germain-de-Varreville
50517 Saint-Martin-de-Varreville
50021 Audouville-la-Hubert
50509 Sainte-Marie-du-Mont
50089 Brucheville
50080 Brévands
50631 Veys (Les)
14298 Géfosse-Fontenay
14312 Grandcamp-Maisy
14204 Cricqueville-en-Bessin
14652 Saint-Pierre-du-Mont
14382 Louvières
14239 Englesqueville-la-Percée
14745 Vierville-sur-Mer
14605 Saint-Laurent-sur-Mer
14165 Colleville-sur-Mer
14591 Sainte-Honorine-des-Pertes
14515 Port-en-Bessin-Huppain
14172 Commes
14401 Manvieux
14377 Longues-sur-Mer
14709 Tracy-sur-Mer
14021 Arromanches-les-Bains
14565 Saint-Côme-de-Fresné
14022 Asnelles
14430 Meuvaines
14739 Ver-sur-Mer
14318 Graye-sur-Mer
E 8 2,25 + 160 14191 Courseulles-sur-Mer
14066 Bernières-sur-Mer
14562 Saint-Aubin-sur-Mer
14354 Langrune-sur-Mer
14384 Luc-sur-Mer
14365 Lion-sur-Mer
14325 Hermanville-sur-Mer
14166 Colleville-Montgomery
F 18 0,30 + 54 14488 Ouistreham
14409 Merville-Franceville-Plage
14724 Varaville
14117 Cabourg
14225 Dives-sur-Mer
14338 Houlgate
14305 Gonneville-sur-Mer
14024 Auberville
14754 Villers-sur-Mer
14079 Blonville-sur-Mer
14059 Benerville-sur-Mer
14701 Tourgéville
14220 Deauville
14715 Trouville-sur-Mer
14755 Villerville
14202 Cricqueboeuf
14492 Pennedepie
14333 Honfleur
G 7 -0,30 -141 76351 Havre (Le)
76552 Sainte-Adresse
76481 Octeville-sur-Mer
76167 Cauville-sur-Mer
76361 Heuqueville
76595 Saint-Jouin-Bruneval
76508 Poterie-Cap-d'Antifer (La)
H 9 0,51 + 39 76693 Tilleul (Le)
76254 Étretat
76079 Bénouville
76390 Loges (Les)
76726 Vattetot-sur-Mer
76754 Yport
76194 Criquebeuf-en-Caux
76259 Fécamp
76600 Saint-Léonard
I 10 0,12 + 3 76670 Senneville-sur-Fécamp
76232 Életot
76637 Saint-Pierre-en-Port
76663 Sassetot-le-Mauconduit
76613 Saint-Martin-aux-Buneaux
76736 Veulettes-sur-Mer
76493 Paluel
76651 Saint-Sylvain
76375 Ingouville
76655 Saint-Valery-en-Caux
J 13 0,57 + 89 76407 Manneville-ès-Plains
76735 Veules-les-Roses
76683 Sotteville-sur-Mer
76564 Saint-Aubin-sur-Mer
76515 Quiberville
76605 Sainte-Marguerite-sur-Mer
76720 Varengeville-sur-Mer
76349 Hautot-sur-Mer
76217 Dieppe
76618 Petit-Caux
76192 Criel-sur-Mer
76266 Flocques
76711 Tréport (Le)
  • Source : Insee, recensement de la population 2014

Figure 7 – La façade ouest du département de la Manche, principale zone d’attraction des séniorsImpact et solde migratoire par zone littoral des 60 ans ou plus entre 2013 et 2014

  • Source : Insee, recensement de la population 2014

Sources

Cette étude repose sur l’exploitation du recensement de la population et des statistiques de l’état-civil sur les naissances. Ces dernières sont issues d’une exploitation des informations transmises par les mairies à l’Insee.

Définitions

L’espérance de vie à la naissance est égale à la durée de vie moyenne d’une génération fictive qui connaîtrait, tout au long de son existence, les conditions de mortalité par âge de l’année considérée. C’est un indicateur synthétique des taux de mortalité par âge de l’année considérée.

Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes entrées sur le territoire et le nombre de personnes sorties au cours d’une période.

L’impact migratoire, ou solde en pourcentage de la population hors migrations, rapporte le solde migratoire (sur le champ de la France hors Mayotte) à la population en l’absence de migrations. La population en l’absence de migrations se définit comme la somme des stables dans la zone et des départs.

Pour en savoir plus

L. Brunet, M. Maillard, « Le vieillissement démographique en Normandie à l’horizon 2050 : une forte poussée des populations dépendantes à partir de 2030 », Insee Flash Normandie, n°65, juin 2018

C. Boniou, J. Letournel, « Un vieillissement démographique plus rapide dans les territoires ruraux et sur le littoral », in La Normandie et ses territoires, Insee Dossier Normandie, n°11, mai 2018

É. Silvestre, « Bilan démographique 2016 en Normandie : la baisse de la fécondité s’accélère », Insee Analyses Normandie, n°31, mai 2017