Nouvel espace régional et dynamiques métropolitainesTome 1 : Géographie physique, humaine et urbaine

La région Auvergne-Rhône-Alpes est née le 1ᵉʳ janvier 2016. Elle est presque aussi peuplée que la Suisse, plus vaste que l'Irlande. Elle est marquée par une grande diversité de territoires, alternant massifs montagneux et grandes vallées de peuplement et de communication, territoires peu densément peuplés et agglomérations métropolitaines, parcs naturels et territoires de grande tradition industrielle. À l'occasion de la naissance de la nouvelle région, un regard croisé de statisticiens et de géographes a été posé sur la région au travers d'un Atlas qui comporte trois tomes. Le premier, paru en 2015, est dédié aux composantes physiques, humaines et économiques de la région.

Insee Dossier Auvergne-Rhône-Alpes N° 02
No 02
Paru le : 29/12/2017
Consulter

Identité du territoire

Auvergne-Rhône-Alpes s’étend sur 69 711 km². La région a pour particularité d’associer deux des principaux massifs montagneux français que sont le Massif central et les Alpes. Les axes de communication suivent la géographie du territoire, les déplacements se faisant dans les vallées qui séparent ou traversent les massifs. L’intégralité de la région est couverte par des structures intercommunales. Les différents niveaux d’EPCI y reflètent assez fidèlement le degré de métropolisation des territoires. La Métropole de Lyon constitue désormais une collectivité locale au statut unique intégrant les compétences d’un département, suite à la loi MAPTAM. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2015, elle cumule les compétences du Grand Lyon et du Conseil départemental sur son territoire.

Insee Dossier Auvergne-Rhône-Alpes
Paru le : 29/12/2017