Populations légales au 1er janvier 2015 386 543 habitants dans le Tarn

Émilie Auriac, Stéphane Méloux, Insee

Au 1er janvier 2015, le Tarn compte 386 543 habitants. Entre 2010 et 2015, le département gagne en moyenne 2 230 habitants chaque année. La croissance annuelle de la population (+ 0,6 %) est inférieure à celle de la région Occitanie (+ 0,9 %) et légèrement supérieure à celle de la France métropolitaine (+ 0,5 %).

Ce dynamisme démographique est particulièrement prégnant à l’ouest de l’axe Castres-Albi, matérialisé par la D612 : le long des voies de communication entre Albi et Toulouse, au sud-ouest de Castres et aux limites du département avec la Haute-Garonne.

Dynamisme à l’ouest du département

Plus d’un Tarnais sur quatre réside dans l’aire urbaine d’Albi, la plus peuplée du Tarn. Au 1er janvier 2015, elle compte 99 407 habitants, dont les trois quarts résident dans l’agglomération 1 . Entre 2010 et 2015, sa population augmente chaque année de 0,6 %. La croissance démographique est moins forte dans l’agglomération que dans la couronne périurbaine (+ 0,4 % par an contre + 1,2 %). Néanmoins, les 10 communes de l’agglomération albigeoise gagnent des habitants, les taux de croissance variant de + 0,1 % à Saint-Juéry à + 2,3 % à Terssac. La commune d’Albi gagne 110 habitants en moyenne chaque année (+ 0,2 % par an).

Dans l’autre grande aire urbaine du Tarn, celle de Castres (67 799 habitants), la population augmente à un rythme bien moins rapide (+ 0,1 % par an en moyenne). La croissance de la population est exclusivement due au dynamisme des communes de la couronne périurbaine (+ 0,9 %). Le nombre d’habitants de l’agglomération se stabilise, alors que la commune de Castres perd chaque année 170 habitants.

Les communes de l’ouest tarnais bénéficient d’un essor démographique exceptionnel. Ainsi, les 27 communes du département appartenant à la couronne périurbaine de Toulouse regroupent 26 548 habitants au 1er janvier 2015 et affichent un rythme de croissance annuel de 2,0 % entre 2010 et 2015. Les trois principales communes tarnaises de cette couronne toulousaine confirment ce dynamisme : Saint-Sulpice, qui compte 8 778 habitants, en gagne 140 par an en moyenne, Rabastens en gagne 80 et Coufouleux plus de 100. À Lavaur, commune à la limite de l’aire urbaine de Toulouse, la population continue à progresser à un rythme soutenu aussi.

En remontant l'A68 vers Albi, ce dynamisme se retrouve dans les communes de Lisle-sur-Tarn (+ 1,4 % par an), Gaillac (+ 3,0 %) et Marssac-sur-Tarn (+ 0,8 %), cette dernière bébéficiant aussi surtout de la proximité de l’aire urbaine d’Albi. Gaillac, troisième commune du département (15 423 habitants), gagne en moyenne 430 habitants par an. Plus au sud et à l’écart des grands axes de communication, la commune de Graulhet ne perd plus d’habitants : elle en gagne désormais une centaine chaque année sur la période récente.

Parmi les autres principales communes tarnaises, seule Carmaux perd de la population entre 2010 et 2015, tandis que la population de Mazamet stagne.

Les communes rurales du département, où réside un Tarnais sur trois, gagnent en moyenne 900 habitants par an dans leur ensemble. Mais certains espaces ruraux, souvent loin de l’influence des villes, continuent à perdre des habitants : c’est le cas des Monts de Lacaune ou de Labastide-Rouairoux au sud-est, ou encore de certaines communes au nord du département, à la limite de l’Aveyron et du Tarn-et-Garonne.

1 Au sens de l’unité urbaine

Figure 1 – Population du départementPopulation municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne

Population du département
Population en 2015 Population en 2010 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Tarn 386 543 375 379 + 0,6
Occitanie 5 774 185 5 518 106 + 0,9
France métropolitaine 64 300 821 62 765 235 + 0,5
Grandes aires urbaines du département 1
Albi2 99 407 96 335 + 0,6
Castres 67 799 67 374 + 0,1
Principales unités urbaines du département
Albi 74 751 73 151 + 0,4
Castres 56 432 56 499 0,0
Mazamet 24 994 25 325 - 0,3
Gaillac 18 794 16 530 + 2,6
Carmaux 16 697 17 269 - 0,7
  • 1 Non compris les aires urbaines dont la ville-centre est hors département.
  • 2 Y compris partie hors Tarn.
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 2 – Population des principales communes du TarnPopulation municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne

Population des principales communes du Tarn
Principales communes Population en 2015 Population en 2010 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Albi 49 475 48 916 + 0,2
Castres 41 483 42 314 - 0,4
Gaillac 15 423 13 293 + 3,0
Graulhet 12 461 11 955 + 0,8
Lavaur 10 699 10 148 + 1,1
Mazamet 10 063 9 995 + 0,1
Carmaux 9 460 10 116 - 1,3
Saint-Sulpice-la-Pointe 8 778 8 091 + 1,6
Saint-Juéry 6 835 6 797 + 0,1
Labruguière 6 514 6 231 + 0,9
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015

Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015
Communes Population en 2015 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Aguts 214 - 2,2
Aiguefonde 2 528 - 1,5
Alban 938 - 1,1
Albi 49 475 + 0,2
Albine 504 - 1,9
Algans 206 - 0,6
Almayrac 283 - 0,7
Alos 94 - 3,1
Amarens 69 - 0,3
Ambialet 457 + 0,4
Ambres 983 + 0,8
Andillac 124 + 1,3
Andouque 390 + 0,3
Anglès 514 - 0,6
Appelle 69 + 0,9
Arfons 176 - 0,7
Arifat 159 + 0,4
Arthès 2 499 + 0,3
Assac 146 - 1,3
Aussac 261 - 1,1
Aussillon 6 045 - 1,3
Bannières 209 + 3,4
Barre 206 - 0,5
Beauvais-sur-Tescou 342 + 2,3
Belcastel 221 + 2,4
Bellegarde-Marsal 726 + 0,8
Belleserre 167 0,0
Berlats 103 - 0,4
Bernac 188 + 1,6
Bertre 121 + 2,3
Blan 1 134 + 1,2
Blaye-les-Mines 3 066 - 0,1
Boissezon 407 + 0,9
Bournazel 182 + 0,6
Bout-du-Pont-de-Larn 1 262 + 3,2
Brassac 1 289 - 1,6
Brens 2 276 + 0,9
Briatexte 2 014 + 0,8
Brousse 415 + 2,4
Broze 114 + 1,9
Burlats 2 124 + 2,2
Busque 758 + 0,8
Cabanès 281 + 4,7
Cadalen 1 508 + 0,5
Cadix 233 0,0
Cagnac-les-Mines 2 464 + 1,5
Cahuzac 390 + 1,7
Cahuzac-sur-Vère 1 131 + 1,4
Cambon 2 123 + 2,1
Cambon-lès-Lavaur 337 + 5,2
Cambounès 334 - 0,2
Cambounet-sur-le-Sor 906 + 1,8
Campagnac 144 + 4,6
Carbes 225 + 4,9
Carlus 677 + 0,4
Carmaux 9 460 - 1,3
Castanet 200 + 1,5
Castelnau-de-Lévis 1 567 + 0,6
Castelnau-de-Montmiral 1 044 + 1,8
Castres 41 483 - 0,4
Caucalières 294 - 1,6
Cestayrols 470 - 0,3
Combefa 158 + 0,6
Cordes-sur-Ciel 952 - 1,2
Coufouleux 2 787 + 4,3
Courris 84 + 0,5
Crespin 127 + 0,8
Crespinet 173 + 2,1
Cunac 1 553 + 0,8
Cuq 494 + 0,6
Cuq-Toulza 697 + 0,6
Curvalle 391 - 2,6
Damiatte 1 022 + 1,0
Dénat 789 + 2,2
Donnazac 77 - 1,7
Dourgne 1 313 + 0,4
Durfort 254 - 1,6
Escoussens 615 - 0,9
Escroux 49 0,0
Espérausses 173 + 2,0
Fauch 524 + 1,4
Faussergues 148 + 1,7
Fayssac 343 - 1,4
Fénols 235 + 0,7
Fiac 933 + 1,5
Florentin 670 - 1,0
Fontrieu 940 - 0,2
Fraissines 92 - 0,2
Frausseilles 89 - 1,7
Fréjairolles 1 315 - 0,1
Fréjeville 636 - 0,8
Gaillac 15 423 + 3,0
Garrevaques 387 + 0,7
Garrigues 263 - 1,7
Gijounet 121 - 2,0
Giroussens 1 496 + 1,8
Graulhet 12 461 + 0,8
Grazac 593 + 3,3
Guitalens-L'Albarède 871 + 1,3
Itzac 151 + 1,0
Jonquières 452 - 0,8
Jouqueviel 98 - 0,6
La Sauzière-Saint-Jean 270 + 2,6
Labarthe-Bleys 75 - 2,0
Labastide-de-Lévis 912 - 1,5
Labastide-Gabausse 491 + 1,8
Labastide-Rouairoux 1 410 - 1,7
Labastide-Saint-Georges 1 924 + 1,9
Labessière-Candeil 734 + 0,1
Laboulbène 141 + 0,4
Laboutarie 495 + 2,0
Labruguière 6 514 + 0,9
Lacabarède 306 + 1,1
Lacapelle-Pinet 74 + 1,4
Lacapelle-Ségalar 99 + 0,6
Lacaune 2 508 - 0,7
Lacaze 294 - 0,9
Lacougotte-Cadoul 172 + 1,1
Lacroisille 117 - 1,6
Lacrouzette 1 745 + 0,2
Lagardiolle 244 + 1,6
Lagarrigue 1 795 + 0,2
Lagrave 2 129 + 3,1
Lamillarié 497 + 2,7
Lamontélarié 73 + 2,7
Laparrouquial 110 + 1,3
Larroque 169 - 0,2
Lasfaillades 80 + 1,3
Lasgraisses 496 + 5,8
Lautrec 1 776 + 0,2
Lavaur 10 699 + 1,1
Le Bez 839 + 0,7
Le Dourn 121 - 1,1
Le Fraysse 386 - 0,1
Le Garric 1 265 + 1,7
Le Masnau-Massuguiès 273 - 1,8
Le Rialet 54 + 0,8
Le Riols 107 - 2,1
Le Ségur 247 + 0,8
Le Sequestre 1 678 + 1,7
Le Travet 124 - 0,5
Le Verdier 224 - 1,2
Le Vintrou 82 - 0,7
Lédas-et-Penthiès 146 - 1,9
Lempaut 856 + 3,3
Les Cabannes 371 + 1,1
Les Cammazes 315 + 1,1
Lescout 700 + 3,6
Lescure-d'Albigeois 4 509 + 1,5
Lisle-sur-Tarn 4 574 + 1,4
Livers-Cazelles 221 - 1,2
Lombers 1 121 + 1,4
Loubers 81 - 2,7
Loupiac 398 + 0,1
Lugan 402 - 1,0
Magrin 133 0,0
Mailhoc 273 + 1,4
Marnaves 77 - 0,3
Marssac-sur-Tarn 3 055 + 0,8
Marzens 279 - 1,6
Massac-Séran 371 + 2,9
Massaguel 412 - 0,5
Massals 98 - 2,8
Maurens-Scopont 186 + 1,3
Mazamet 10 063 + 0,1
Mézens 461 + 3,0
Milhars 233 - 1,6
Milhavet 88 + 0,5
Miolles 102 - 0,2
Mirandol-Bourgnounac 1 043 - 0,8
Missècle 93 0,0
Monestiés 1 388 + 0,1
Montans 1 383 + 0,4
Montauriol 42 - 5,9
Montcabrier 283 + 4,1
Montdragon 618 + 0,3
Montdurausse 399 + 4,3
Montels 104 + 0,2
Montfa 477 + 3,7
Montgaillard 400 + 2,4
Montgey 291 + 0,3
Montirat 257 - 0,4
Montpinier 191 + 1,8
Montredon-Labessonnié 2 036 - 0,4
Mont-Roc 194 + 1,9
Montrosier 28 - 1,4
Montvalen 226 + 2,1
Moularès 288 + 1,2
Moulayrès 186 + 1,2
Moulin-Mage 303 - 1,0
Mouzens 120 - 1,0
Mouzieys-Panens 247 + 2,1
Mouzieys-Teulet 467 + 2,3
Murat-sur-Vèbre 819 - 0,5
Nages 322 - 1,0
Navès 679 - 0,6
Noailhac 864 + 0,9
Noailles 219 + 1,2
Orban 333 + 1,4
Padiès 193 - 0,2
Palleville 450 + 1,2
Pampelonne 842 + 2,0
Parisot 959 + 1,7
Paulinet 536 + 0,2
Payrin-Augmontel 2 191 0,0
Péchaudier 181 + 0,1
Penne 576 + 0,5
Peyregoux 87 - 1,5
Peyrole 553 + 2,4
Pont-de-Larn 2 905 + 0,2
Poudis 254 + 2,7
Poulan-Pouzols 478 + 2,1
Prades 132 - 2,4
Pratviel 84 + 0,5
Puéchoursi 93 + 1,3
Puybegon 650 + 1,7
Puycalvel 214 + 0,6
Puycelsi 452 - 0,9
Puygouzon 3 367 + 0,5
Puylaurens 3 269 + 0,5
Rabastens 5 448 + 1,5
Rayssac 253 + 0,4
Réalmont 3 379 + 0,5
Rivières 1 028 + 2,9
Ronel 328 + 3,4
Roquecourbe 2 236 - 0,4
Roquemaure 435 + 2,4
Roquevidal 139 + 2,6
Rosières 749 - 0,4
Rouairoux 369 0,0
Rouffiac 639 + 2,3
Roumégoux 240 0,0
Roussayrolles 75 + 1,1
Saint-Affrique-les-Montagnes 762 + 0,5
Saint-Agnan 235 + 0,8
Saint-Amancet 191 + 1,9
Saint-Amans-Soult 1 657 - 0,2
Saint-Amans-Valtoret 940 0,0
Saint-André 95 - 1,0
Saint-Antonin-de-Lacalm 269 + 0,8
Saint-Avit 269 + 1,1
Saint-Beauzile 125 + 1,5
Saint-Benoît-de-Carmaux 2 157 0,0
Saint-Christophe 134 + 0,6
Saint-Cirgue 205 - 1,3
Sainte-Cécile-du-Cayrou 118 - 0,7
Sainte-Croix 377 + 1,2
Sainte-Gemme 880 + 1,7
Saint-Gauzens 836 + 1,1
Saint-Genest-de-Contest 305 + 4,5
Saint-Germain-des-Prés 908 + 1,3
Saint-Germier 164 + 5,1
Saint-Grégoire 489 + 1,7
Saint-Jean-de-Marcel 365 - 0,1
Saint-Jean-de-Rives 477 + 3,2
Saint-Jean-de-Vals 78 + 1,3
Saint-Juéry 6 835 + 0,1
Saint-Julien-du-Puy 434 + 1,4
Saint-Julien-Gaulène 214 + 0,2
Saint-Lieux-Lafenasse 454 + 0,2
Saint-Lieux-lès-Lavaur 1 007 + 2,8
Saint-Marcel-Campes 206 - 3,1
Saint-Martin-Laguépie 405 - 2,1
Saint-Michel-de-Vax 62 - 1,8
Saint-Michel-Labadié 94 + 2,5
Saint-Paul-Cap-de-Joux 1 110 + 0,7
Saint-Pierre-de-Trivisy 630 + 0,1
Saint-Salvi-de-Carcavès 71 - 5,1
Saint-Salvy-de-la-Balme 532 - 0,9
Saint-Sernin-lès-Lavaur 164 + 6,4
Saint-Sulpice-la-Pointe 8 778 + 1,6
Saint-Urcisse 211 - 2,5
Saïx 3 471 + 1,0
Saliès 821 + 1,0
Salles 183 - 1,3
Salvagnac 1 179 + 1,8
Saussenac 583 + 3,0
Sauveterre 173 - 0,7
Sémalens 2 033 + 0,5
Senaux 33 - 3,3
Senouillac 1 095 + 0,7
Sérénac 473 - 0,4
Serviès 638 + 1,3
Sieurac 275 + 5,5
Sorèze 2 774 + 1,2
Soual 2 495 + 1,6
Souel 176 - 1,1
Taïx 461 + 5,3
Tanus 533 + 0,3
Tauriac 329 + 5,2
Técou 972 + 2,0
Teillet 443 - 0,6
Terre-Clapier 258 + 1,5
Terssac 1 145 + 2,3
Teulat 483 0,0
Teyssode 380 + 0,4
Tonnac 123 - 0,2
Tréban 48 + 2,2
Trébas 418 + 0,3
Trévien 188 - 0,5
Vabre 797 - 0,2
Valderiès 841 + 0,1
Valdurenque 819 - 0,1
Valence-d'Albigeois 1 317 + 0,3
Vaour 352 + 1,4
Veilhes 127 + 3,3
Vénès 780 + 1,3
Verdalle 997 + 1,0
Viane 542 - 2,7
Vielmur-sur-Agout 1 512 + 0,9
Vieux 219 + 4,6
Villefranche-d'Albigeois 1 241 + 1,7
Villeneuve-lès-Lavaur 156 + 2,8
Villeneuve-sur-Vère 491 + 1,3
Vindrac-Alayrac 165 + 1,5
Virac 222 - 0,2
Viterbe 359 + 0,4
Viviers-lès-Lavaur 222 + 2,0
Viviers-lès-Montagnes 1 922 + 1,5
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015

  • Source : Insee, recensements de la population

Définitions

Unité urbaine : la définition de l’unité urbaine correspond à celle, communément admise, d’agglomération. C’est une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas plus de 200 mètres entre deux constructions) d’au moins 2 000 habitants. Les communes appartenant à une unité urbaine sont dites urbaines, les autres sont considérées comme rurales.

Aire urbaine : l’aire urbaine est la zone d’influence, en matière d’emploi, d’une unité urbaine d’au moins 1 500 emplois (pôle). C’est un ensemble de communes comprenant un pôle et sa couronne, constitué par les communes (rurales ou urbaines) dont au moins 40 % des actifs en emploi travaillent dans le pôle ou dans une commune attirée par celui-ci. Si le pôle compte au moins 10 000 emplois, l’aire est considérée comme une grande aire urbaine et sa couronne est dite périurbaine. Si le pôle compte entre 5 000 et 10 000 emplois, l’aire est considérée comme une aire moyenne.