Populations légales au 1er janvier 2015 738 189 habitants dans le Gard

Émilie Auriac, Stéphane Méloux, Insee

Au 1er janvier 2015, le Gard compte 738 189 habitants. C’est le troisième département le plus peuplé de la région Occitanie, derrière la Haute-Garonne et l'Hérault. Entre 2010 et 2015, le Gard gagne en moyenne 5 700 habitants chaque année, soit une croissance annuelle moyenne de 0,8 %. Ce rythme de croissance est légèrement inférieur à la moyenne régionale et de 0,3 point supérieur à celui de la France métropolitaine.

Plus de la moitié de la population vit dans les deux plus grandes aires urbaines du département, celles de Nîmes et d'Alès. La population augmente sur la plus grande partie du territoire : à Nîmes, dans les principales agglomérations et les espaces périurbains qui les entourent, mais aussi dans un large espace entre Nîmes et Alès et le long de l’autoroute A9. Seules une partie de l’arrondissement du Vigan, quelques communes au nord d’Alès et la ville d’Alès échappent à cette dynamique.

Dynamisme démographique à Nîmes, quatrième aire urbaine de la région

Quatrième aire urbaine d'Occitanie et première du département, l'aire de Nîmes compte 266 593 habitants au 1er janvier 2015. Comme la plupart des plus grandes aires urbaines de la région, sa population croît à un rythme soutenu (+ 1,1 % par an) et l’aire urbaine gagne 2 960 habitants chaque année entre 2010 et 2015. Cette dynamique bénéficie à la plupart des communes qui en font partie : l’agglomération 1 nîmoise, forte de 184 750 habitants, et sa ville-centre, font toujours preuve de dynamisme démographique (+ 1,0 % par an), tout comme la couronne périurbaine. Dans cette dernière,  les communes de Beauvoisin et de Manduel affichent une croissance particulièrement soutenue (+ 4,5 % et + 3,3 % par an entre 2010 et 2015).

Dans l'aire urbaine d'Alès, deuxième du département, la croissance démographique est plus modeste (+ 0,3 %) et cache de fortes disparités. Ainsi, dans la couronne périurbaine alésienne, où vivent près de 20 000 habitants, la croissance est de 0,9 %, alors que dans l'agglomération (94 393 habitants), elle n'est que de 0,2 %. Au sein de l’agglomération, la ville-centre d'Alès perd 330 habitants chaque année entre 2010 et 2015.

Les évolutions sont contrastées dans les trois autres principales agglomérations du département. La population de l'unité urbaine de Bagnols-sur-Cèze est stable sur la période récente, tandis que celle de Beaucaire, dont près de la moitié se situe à Tarascon dans les Bouches-du-Rhône, bénéficie d’une croissance soutenue (+ 1,3 %). Celle du Grau-du-Roi, à cheval sur le Gard et l’Hérault, croît au rythme de 0,7 % par an. Enfin, la partie gardoise de l’agglomération d’Avignon qui compte près de 20 000 habitants, perd de la population à un rythme sensible (- 0,7 %), en raison de la baisse de la population de la commune la plus peuplée, Villeneuve-lès-Avignon.

1 Au sens de l’unité urbaine

Figure 1 – Population du départementPopulation municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne

Population du département
Population en 2015 Population en 2010 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Gard 738 189 709 700 + 0,8
Occitanie 5 774 185 5 518 106 + 0,9
France métropolitaine 64 300 821 62 765 235 + 0,5
Grandes aires urbaines du département1
Nîmes 266 593 251 791 + 1,1
Alès 114 075 112 212 + 0,3
Beaucaire2 31 150 29 243 + 1,3
Bagnols-sur-Cèze 22 289 22 331 0,0
Principales unités urbaines du département1
Nîmes 184 750 175 503 + 1,0
Alès 94 393 93 363 + 0,2
Beaucaire2 31 150 29 243 + 1,3
Bagnols-sur-Cèze 22 289 22 331 0,0
Le Grau-du-Roi2 17 189 16 618 + 0,7
  • 1 Non compris les aires urbaines et les unités urbaines d'Avignon, d'Arles et de Lunel, dont la ville-centre est hors département
  • 2 Y compris partie hors Gard.
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 2 – Population des principales communes du GardPopulation municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne

Population des principales communes du Gard
Principales communes Population en 2015 Population en 2010 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Nîmes 150 672 142 205 + 1,2
Alès 39 535 41 205 - 0,8
Bagnols-sur-Cèze 18 203 18 245 0,0
Beaucaire 16 094 15 946 + 0,2
Saint-Gilles 13 477 13 564 - 0,1
Villeneuve-lès-Avignon 11 531 12 384 - 1,4
Vauvert 11 515 11 023 + 0,9
Pont-Saint-Esprit 10 279 10 437 - 0,3
Marguerittes 8 584 8 634 - 0,1
Uzès 8 540 8 552 0,0
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015

Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015
Communes Population en 2015 Évolution annuelle moyenne 2010-2015 (%)
Aigaliers 490 0,0
Aigremont 755 + 2,4
Aigues-Mortes 8 385 + 0,1
Aigues-Vives 3 211 + 1,4
Aiguèze 213 - 1,5
Aimargues 5 413 + 4,6
Alès 39 535 - 0,8
Allègre-les-Fumades 864 + 1,7
Alzon 186 - 3,3
Anduze 3 461 + 1,0
Aramon 4 152 + 1,7
Argilliers 487 + 4,7
Arpaillargues-et-Aureillac 1 021 - 0,1
Arphy 174 + 0,3
Arre 291 + 0,1
Arrigas 214 + 1,2
Aspères 523 + 1,2
Aubais 2 602 + 1,5
Aubord 2 392 + 0,2
Aubussargues 337 - 0,9
Aujac 181 0,0
Aujargues 872 + 0,6
Aulas 480 + 1,6
Aumessas 232 + 0,7
Avèze 1 079 + 0,1
Bagard 2 599 + 1,2
Bagnols-sur-Cèze 18 203 0,0
Barjac 1 576 + 0,2
Baron 357 + 1,5
Beaucaire 16 094 + 0,2
Beauvoisin 4 669 + 4,5
Bellegarde 6 847 + 1,7
Belvézet 249 + 0,1
Bernis 3 298 + 0,7
Bessèges 2 901 - 1,4
Bez-et-Esparon 347 - 0,7
Bezouce 2 265 + 1,3
Blandas 145 + 2,4
Blauzac 1 186 + 1,0
Boisset-et-Gaujac 2 523 + 1,0
Boissières 541 + 0,5
Bonnevaux 96 - 0,4
Bordezac 392 + 1,8
Boucoiran-et-Nozières 896 + 4,4
Bouillargues 6 316 + 0,6
Bouquet 173 - 0,9
Bourdic 386 + 0,5
Bragassargues 173 + 3,9
Branoux-les-Taillades 1 368 + 0,1
Bréau-et-Salagosse 417 - 0,4
Brignon 785 - 0,6
Brouzet-lès-Alès 644 + 1,2
Brouzet-lès-Quissac 274 + 2,8
Cabrières 1 600 + 2,8
Caissargues 3 966 + 1,2
Calvisson 5 455 + 1,8
Campestre-et-Luc 107 - 1,9
Canaules-et-Argentières 402 + 0,2
Cannes-et-Clairan 552 + 3,3
Cardet 859 0,0
Carnas 466 + 1,6
Carsan 646 - 0,4
Cassagnoles 411 - 0,7
Castelnau-Valence 440 + 1,8
Castillon-du-Gard 1 643 + 2,5
Causse-Bégon 18 + 8,4
Caveirac 3 942 + 0,4
Cavillargues 812 + 0,1
Cendras 1 856 - 0,6
Chambon 278 - 0,6
Chamborigaud 829 + 0,9
Chusclan 994 + 0,2
Clarensac 4 243 + 2,1
Codognan 2 422 - 0,2
Codolet 680 - 0,7
Collias 1 122 + 2,0
Collorgues 579 + 1,0
Colognac 198 - 0,1
Combas 620 + 1,7
Comps 1 756 + 1,1
Concoules 259 + 1,3
Congénies 1 637 + 0,9
Connaux 1 668 + 1,3
Conqueyrac 105 - 0,7
Corbès 167 + 2,4
Corconne 540 - 0,5
Cornillon 925 + 0,2
Courry 288 - 1,1
Crespian 386 + 2,9
Cros 257 + 0,3
Cruviers-Lascours 700 + 1,7
Deaux 667 + 1,9
Dions 607 + 0,8
Domazan 915 - 0,1
Domessargues 678 - 0,8
Dourbies 155 - 3,8
Durfort-et-Saint-Martin-de-Sossenac 689 - 1,1
Estézargues 534 + 2,5
Euzet 418 + 0,4
Flaux 358 + 2,3
Foissac 412 + 1,0
Fons 1 400 + 3,6
Fons-sur-Lussan 239 - 0,8
Fontanès 682 + 1,6
Fontarèches 258 + 1,7
Fournès 1 068 + 3,6
Fourques 2 880 - 0,2
Fressac 192 + 7,8
Gagnières 1 195 + 1,6
Gailhan 241 + 2,9
Gajan 679 - 0,7
Gallargues-le-Montueux 3 669 + 2,1
Garons 4 786 + 1,4
Garrigues-Sainte-Eulalie 746 0,0
Gaujac 1 110 + 2,1
Générac 4 048 + 0,3
Générargues 709 - 0,1
Génolhac 849 - 0,6
Goudargues 1 105 + 1,2
Issirac 289 + 5,6
Jonquières-Saint-Vincent 3 687 + 3,4
Junas 1 070 - 0,4
La Bastide-d'Engras 202 - 1,1
La Bruguière 333 + 1,8
La Cadière-et-Cambo 208 + 0,5
La Calmette 2 099 + 1,6
La Capelle-et-Masmolène 450 + 2,3
La Grand-Combe 5 130 - 0,1
La Roque-sur-Cèze 182 + 1,0
La Rouvière 594 - 0,6
La Vernarède 326 - 1,2
Lamelouze 139 + 7,0
Langlade 2 161 + 0,7
Lanuéjols 360 + 0,8
Lasalle 1 153 + 1,4
Laudun-l'Ardoise 6 117 + 1,3
Laval-Pradel 1 160 - 0,5
Laval-Saint-Roman 222 - 0,8
Le Cailar 2 401 + 0,3
Le Garn 233 + 0,9
Le Grau-du-Roi 8 434 + 0,6
Le Martinet 806 - 0,1
Le Pin 416 + 4,7
Le Vigan 3 896 - 0,2
Lecques 470 + 1,0
Lédenon 1 514 + 1,9
Lédignan 1 430 + 0,2
Les Angles 8 425 + 0,4
Les Mages 2 065 + 2,2
Les Plans 254 + 2,1
Les Plantiers 245 + 0,2
Les Salles-du-Gardon 2 618 + 0,6
L'Estréchure 163 - 1,5
Lézan 1 570 + 1,5
Liouc 251 + 0,6
Lirac 884 0,0
Logrian-Florian 267 - 0,4
Lussan 497 + 0,7
Malons-et-Elze 121 + 2,9
Mandagout 399 + 0,7
Manduel 6 702 + 3,3
Marguerittes 8 584 - 0,1
Mars 182 + 0,9
Martignargues 419 + 0,4
Maruéjols-lès-Gardon 237 - 0,8
Massanes 195 + 0,3
Massillargues-Attuech 657 - 0,9
Mauressargues 151 - 2,1
Méjannes-le-Clap 701 + 3,6
Méjannes-lès-Alès 1 222 + 1,9
Meynes 2 459 + 1,0
Meyrannes 840 - 0,1
Mialet 612 + 0,9
Milhaud 5 697 - 0,4
Molières-Cavaillac 937 + 0,6
Molières-sur-Cèze 1 437 - 2,1
Monoblet 688 + 1,7
Mons 1 637 + 2,4
Montagnac 224 + 5,2
Montaren-et-Saint-Médiers 1 454 - 0,7
Montclus 204 + 7,4
Montdardier 206 + 1,1
Monteils 651 + 1,1
Montfaucon 1 455 + 0,4
Montfrin 3 211 + 0,6
Montignargues 612 - 0,3
Montmirat 416 + 5,5
Montpezat 1 083 - 0,4
Moulézan 635 + 2,9
Moussac 1 434 + 2,9
Mus 1 393 + 1,3
Nages-et-Solorgues 1 571 + 0,4
Navacelles 328 + 1,3
Ners 727 + 0,9
Nîmes 150 672 + 1,2
Notre-Dame-de-la-Rouvière 417 - 0,9
Orsan 1 104 0,0
Orthoux-Sérignac-Quilhan 404 + 0,1
Parignargues 593 + 0,4
Peyremale 287 + 0,2
Peyrolles 36 - 2,1
Pommiers 59 - 1,3
Pompignan 922 + 1,9
Ponteils-et-Brésis 353 + 1,0
Pont-Saint-Esprit 10 279 - 0,3
Portes 359 - 0,3
Potelières 369 + 2,6
Pougnadoresse 247 + 2,7
Poulx 3 878 - 0,8
Pouzilhac 685 + 2,1
Puechredon 33 - 2,3
Pujaut 4 167 + 0,8
Quissac 3 130 + 2,8
Redessan 4 108 + 1,8
Remoulins 2 325 - 0,7
Revens 23 - 3,9
Ribaute-les-Tavernes 2 098 + 3,1
Rivières 336 + 0,1
Robiac-Rochessadoule 874 + 0,2
Rochefort-du-Gard 7 505 + 0,6
Rochegude 240 + 2,3
Rodilhan 2 899 + 2,4
Rogues 103 - 0,9
Roquedur 254 + 3,5
Roquemaure 5 464 + 0,1
Rousson 4 034 + 1,5
Sabran 1 700 - 0,7
Saint-Alexandre 1 186 + 1,7
Saint-Ambroix 3 197 - 1,2
Saint-André-de-Majencoules 604 - 0,6
Saint-André-de-Roquepertuis 611 + 2,7
Saint-André-de-Valborgne 411 - 2,5
Saint-André-d'Olérargues 423 + 0,7
Saint-Bauzély 585 + 1,7
Saint-Bénézet 275 - 1,0
Saint-Bonnet-de-Salendrinque 115 + 3,3
Saint-Bonnet-du-Gard 852 + 2,6
Saint-Brès 643 + 0,1
Saint-Bresson 56 + 0,4
Saint-Césaire-de-Gauzignan 377 + 4,9
Saint-Chaptes 1 851 + 2,3
Saint-Christol-de-Rodières 168 + 0,2
Saint-Christol-lès-Alès 6 978 + 0,8
Saint-Clément 362 + 2,8
Saint-Côme-et-Maruéjols 752 - 1,2
Saint-Denis 289 + 2,9
Saint-Dézéry 430 + 2,1
Saint-Dionisy 1 004 + 2,3
Sainte-Anastasie 1 667
Sainte-Cécile-d'Andorge 576 + 0,2
Sainte-Croix-de-Caderle 117 - 0,7
Saint-Étienne-de-l'Olm 362 + 1,0
Saint-Étienne-des-Sorts 556 + 1,3
Saint-Félix-de-Pallières 247 + 2,3
Saint-Florent-sur-Auzonnet 1 212 + 0,6
Saint-Geniès-de-Comolas 1 907 + 0,6
Saint-Geniès-de-Malgoirès 2 975 + 1,3
Saint-Gervais 700 + 1,1
Saint-Gervasy 1 853 + 1,1
Saint-Gilles 13 477 - 0,1
Saint-Hilaire-de-Brethmas 4 174
Saint-Hilaire-d'Ozilhan 1 044 + 6,4
Saint-Hippolyte-de-Caton 215 + 0,7
Saint-Hippolyte-de-Montaigu 253 + 0,8
Saint-Hippolyte-du-Fort 3 937 + 0,6
Saint-Jean-de-Ceyrargues 157 - 0,7
Saint-Jean-de-Crieulon 251 + 1,9
Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan 959 + 0,5
Saint-Jean-de-Serres 524 + 0,3
Saint-Jean-de-Valériscle 684 - 1,2
Saint-Jean-du-Gard 2 610 - 0,6
Saint-Jean-du-Pin 1 509 + 2,7
Saint-Julien-de-Cassagnas 670 + 1,4
Saint-Julien-de-la-Nef 134 + 1,6
Saint-Julien-de-Peyrolas 1 362 + 1,6
Saint-Julien-les-Rosiers 3 311 + 1,4
Saint-Just-et-Vacquières 300 + 0,1
Saint-Laurent-d'Aigouze 3 458 + 1,1
Saint-Laurent-de-Carnols 475 + 0,1
Saint-Laurent-des-Arbres 2 909 + 3,0
Saint-Laurent-la-Vernède 709 - 0,2
Saint-Laurent-le-Minier 345 - 1,1
Saint-Mamert-du-Gard 1 612 + 1,7
Saint-Marcel-de-Careiret 841 + 2,3
Saint-Martial 174 - 2,6
Saint-Martin-de-Valgalgues 4 313 + 0,8
Saint-Maurice-de-Cazevieille 706 + 1,6
Saint-Maximin 711 + 0,8
Saint-Michel-d'Euzet 623 + 1,3
Saint-Nazaire 1 194 - 0,2
Saint-Nazaire-des-Gardies 80 + 0,3
Saint-Paulet-de-Caisson 1 793 + 0,2
Saint-Paul-la-Coste 287 - 0,1
Saint-Paul-les-Fonts 1 035 + 4,5
Saint-Pons-la-Calm 430 + 0,2
Saint-Privat-de-Champclos 337 + 1,3
Saint-Privat-des-Vieux 5 117 + 2,2
Saint-Quentin-la-Poterie 3 035 + 0,5
Saint-Roman-de-Codières 172 - 1,7
Saint-Sauveur-Camprieu 254 - 1,1
Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille 524 + 0,5
Saint-Siffret 1 036 - 0,3
Saint-Théodorit 520 + 2,4
Saint-Victor-de-Malcap 839 + 2,9
Saint-Victor-des-Oules 310 + 2,0
Saint-Victor-la-Coste 2 036 + 1,5
Salazac 184 - 0,3
Salindres 3 317 + 1,4
Salinelles 572 + 2,6
Sanilhac-Sagriès 832 - 0,8
Sardan 278 - 0,3
Saumane 264 + 0,7
Sauve 1 943 + 0,2
Sauveterre 1 969 + 2,1
Sauzet 740 + 0,8
Savignargues 239 + 1,0
Saze 2 002 + 1,7
Sénéchas 249 + 1,9
Sernhac 1 718 + 0,9
Servas 205 + 1,1
Serviers-et-Labaume 596 + 1,4
Seynes 162 + 2,2
Sommières 4 753 + 1,2
Soudorgues 286 + 0,4
Soustelle 131 - 2,9
Souvignargues 851 + 2,0
Sumène 1 570 - 0,6
Tavel 1 939 + 1,6
Tharaux 55 - 2,7
Théziers 1 080 + 0,5
Thoiras 441 + 0,4
Tornac 868 - 0,6
Tresques 1 788 + 0,2
Trèves 134 + 3,7
Uchaud 4 264 + 0,5
Uzès 8 540 0,0
Vabres 104 + 1,4
Vallabrègues 1 379 + 0,6
Vallabrix 418 + 2,0
Vallérargues 138 0,0
Valleraugue 1 051 - 0,2
Valliguières 571 + 1,9
Vauvert 11 515 + 0,9
Vénéjan 1 208 0,0
Verfeuil 615 + 1,8
Vergèze 5 051 + 2,5
Vers-Pont-du-Gard 1 871 + 1,5
Vestric-et-Candiac 1 428 + 1,2
Vézénobres 1 761 + 0,5
Vic-le-Fesq 492 + 4,4
Villeneuve-lès-Avignon 11 531 - 1,4
Villevieille 1 697 + 0,2
Vissec 56 + 1,1
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Population municipale au 1er janvier 2015 et évolution annuelle moyenne entre 2010 et 2015

  • Source : Insee, recensements de la population

Définitions

Unité urbaine : la définition de l’unité urbaine correspond à celle, communément admise, d’agglomération. C’est une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas plus de 200 mètres entre deux constructions) d’au moins 2 000 habitants. Les communes appartenant à une unité urbaine sont dites urbaines, les autres sont considérées comme rurales.

Aire urbaine : l’aire urbaine est la zone d’influence, en matière d’emploi, d’une unité urbaine d’au moins 1 500 emplois (pôle). C’est un ensemble de communes comprenant un pôle et sa couronne, constitué par les communes (rurales ou urbaines) dont au moins 40 % des actifs en emploi travaillent dans le pôle ou dans une commune attirée par celui-ci. Si le pôle compte au moins 10 000 emplois, l’aire est considérée comme une grande aire urbaine et sa couronne est dite périurbaine. Si le pôle compte entre 5 000 et 10 000 emplois, l’aire est considérée comme une aire moyenne.