Insee conjoncture

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa haussePrix du pétrole et des matières premières importées - octobre 2017

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Les prix des matières industrielles diminuent plus fortement qu'en septembre (−1,4 % après −0,9 %) et ceux des matières alimentaires baissent moins (−0,9 % après −3,6 %).

Avertissement : à partir des données d'octobre 2017, l'indice des matières premières a été rénové. Le panier de biens a été élargi, les poids réestimés et l'indice rebasé en 2010. Tous les résultats de la présente publication (données d'octobre 2017 et des mois précédents) prennent en compte le nouvel indice et peuvent différer des résultats publiés précédemment. Pour plus de détails, consultez la note méthodologique.

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Les prix des matières industrielles diminuent plus fortement qu'en septembre (−1,4 % après −0,9 %) et ceux des matières alimentaires baissent moins (−0,9 % après −3,6 %).

Le prix du pétrole augmente de nouveau

En octobre 2017, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du mois.

Graphique1 – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

Tableau1 – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 57,6 3,8 17,2 12,1
Prix du Brent en €/baril 49,0 5,2 14,9 5,2
Supercarburant €/L 0,4 –6,3 7,4 5,7
Gazole 453,5 1,7 15,3 8,0
Fioul lourd 295,7 2,2 8,8 8,8
Naphta 436,3 4,3 20,5 9,3
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

Les prix des matières premières industrielles diminuent

En octobre 2017, les prix en euros des matières premières industrielles diminuent (−1,4 % après −0,9 %). Les prix des matières premières minérales continuent de baisser (−2,4 % après −1,3 %), principalement du fait des prix des métaux ferreux qui chutent (−12,4 % après −6,6 %) à cause d'une demande chinoise affaiblie. Les prix des métaux précieux se replient (−1,1 % après +1,6 %). En revanche, les prix des métaux non ferreux augmentent de nouveau (+3,7 % après +2,0 %). Les prix des matières premières agro-industrielles accélèrent (+3,5 % après +1,2 %). En effet, le prix de la pâte à papier rebondit (+3,3 %) après être resté quasi stable au mois de septembre. Le prix des bois de conifères accélère fortement (+9,2 % après +3,7 %). Le prix du cuir se redresse (+0,7 % après −1,8 %) et celui des bois tropicaux ralentit (+0,5 % après +1,7 %). Les prix des fibres naturelles se replient (−1,1 % après +0,4 %), tout comme le prix du caoutchouc naturel (−8,1 % après +3,3 %), la Chine ayant diminué ses approvisionnements.

Les prix des matières premières alimentaires baissent moins qu'en septembre

Les prix en euros des matières premières alimentaires baissent moins qu'en septembre (−0,9 % après −3,6 %). Les prix des viandes diminuent (−2,6 % après −10,9 %), du fait du prix du porc (−16,9 % après −37,3 %) qui souffre d'un excès d'offre. Les prix des produits de la mer diminuent également (−2,9 % après −2,9 %). Ceux des céréales restent en légère hausse (+0,2 % après +0,3 %). Les prix des oléagineux rebondissent (+1,0 % après −0,6 %) ainsi que ceux des denrées tropicales (+0,7 % après −2,2 %). Le prix du sucre accélère (+3,6 % après +0,1 %).

Graphique3 – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

Graphique2 – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

Graphique4 – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee

Tableau2 – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2010
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 120,6 –0,9 –8,3 –9,6
Denrées tropicales 99,4 0,7 –3,0 –20,3
Oléagineux 111,9 1,0 –2,3 –5,2
Céréales 90,1 0,2 –10,1 –2,0
Sucre 72,3 3,6 –1,2 –41,7
Viandes 136,2 –2,6 –16,3 –1,9
Produits de la mer 134,1 –2,9 –10,2 –5,7
Industrielles 85,4 –1,4 2,1 11,1
Agro-industrielles 110,8 3,5 0,9 5,9
Fibres textiles naturelles 97,9 –1,1 –6,0 –4,2
Caoutchouc naturel 48,7 –8,1 –6,0 –8,7
Cuirs 76,9 0,7 –6,8 –24,4
Pâte à papier 111,1 3,3 0,5 6,8
Bois sciés tropicaux 95,5 0,5 –0,5 0,3
Bois sciés de conifères 197,3 9,2 8,2 31,2
Minérales 80,4 –2,4 2,4 12,4
Métaux ferreux 49,3 –12,4 –10,6 –1,3
Métaux non ferreux 107,3 3,7 10,9 23,3
Métaux précieux 107,0 –1,1 2,3 –4,4
Ensemble 101,1 –1,1 –3,4 –0,4
  • Source : Insee