L'emploi lié à la présence de touristes en Bourgogne-Franche-Comté

Auteurs : Stéphane Adrover, Mélanie Chassard, Insee Bourgogne-Franche-Comté

Le monde du tourisme connaît de nombreuses mutations structurelles depuis quelques années : nouvelles attentes des clientèles, enjeux du développement culturel et durable des territoires, modernisation des infrastructures et rôle accru du numérique constituent des facteurs évolutifs majeurs. La France, première destination touristique mondiale et dont le tourisme est le secteur le plus dynamique (balance commerciale positive de 11 milliards d’euros), est particulièrement concernée par ces mutations. C’est également le cas de la Bourgogne-Franche-Comté, dont les atouts touristiques naturels, gastronomiques et culturels font du tourisme un secteur important et un véritable levier économique pour la Région. Les retombées économiques du tourisme sont multiples et se traduisent en particulier par les emplois générés, qui sont pour la plupart non délocalisables. Ainsi, devant les enjeux économiques et sociaux que représente le tourisme pour la région Bourgogne-Franche-Comté et ses différentes composantes territoriales, le Conseil Régional a élaboré un schéma régional de développement du tourisme et des loisirs 2017/2022 afin de définir ses politiques, les mettre en oeuvre et les décliner sur le territoire. Cette étude réalisée par l'Insee Bourgogne-Franche-Comté en partenariat avec Bourgogne- Franche-Comté tourisme mesure l’emploi lié à la présence de touristes dans la région, pour permettre de mieux cibler les politiques à mettre en oeuvre dans le domaine et suivre leurs évolutions.

Insee Dossier Bourgogne-Franche-Comté N° 6
No 6
Paru le : 13/10/2017
Consulter

La NièvreL'emploi lié à la présence de touristes

Auteurs : Stéphane Adrover, Mélanie Chassard, Insee Bourgogne-Franche-Comté

La fréquentation touristique génère 2 020 emplois dans la Nièvre en moyenne annuelle en 2013. L’emploi lié à la fréquentation touristique marque un pic de 2 660 emplois en août et un creux de 1 620 en janvier. Il représente en moyenne annuelle 2,9 % de l’emploi départemental, un poids équivalent à la moyenne régionale.

Insee Dossier Bourgogne-Franche-Comté
Paru le : 13/10/2017