En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveauPrix du pétrole et des matières premières importées - juin 2017

En juin 2017, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−8,8 % après −7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Les prix des matières alimentaires se dégradent davantage (−4,4 % après −1,2 %), et ceux des matières industrielles diminuent de nouveau nettement en juin (−4,2 % après −6,0 %).

Informations rapides
No 188
Paru le : 20/07/2017
Prochaine parution le : 20/09/2017 à 12h00 - août 2017

En juin 2017, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−8,8 % après −7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Les prix des matières alimentaires se dégradent davantage (−4,4 % après −1,2 %), et ceux des matières industrielles diminuent de nouveau nettement en juin (−4,2 % après −6,0 %).

Le prix du pétrole baisse de nouveau

En juin 2017, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins marquée (−7,4 % après −4,1 %), l'euro s'étant apprécié de nouveau au cours du mois.

Graphique1 – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

Tableau1 – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 47,1 –7,4 –9,4 –2,8
Prix du Brent en €/baril 42,0 –8,8 –13,7 –2,8
Supercarburant €/L 0,343 –7,6 –7,2 –3,4
Gazole 377,8 –8,1 –13,0 –4,6
Fioul lourd 285,6 –4,2 –5,0 19,0
Naphta 359,7 –8,3 –16,7 –3,6
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

Les prix des matières premières alimentaires continuent de se dégrader

Les prix en euros des matières premières alimentaires baissent de nouveau en juin (−4,4 % après −1,2 %). Ils atteignent leur plus bas niveau depuis mars 2014. Les prix des denrées tropicales baissent plus nettement qu'en mai (−4,2 % après −3,7 %) tout commme ceux des oléagineux (−5,4 % après −1,0 %). Le prix du sucre chute de façon plus marquée (−16,4 % après −6,8 %), conséquence d'une offre excédentaire. Les prix de la viande bovine se replient (–4,1 % après +1,8 %). Seuls les prix des céréales augmentent (+3,4 %), davantage qu'en mai (+1,4 %).

Graphique3 – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

Les prix des matières premières industrielles diminuent un peu moins fortement

En juin 2017, les prix en euros des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu'en mai (−4,2 % après −6,0 %), mais atteignent leur plus bas niveau depuis le début de l'année. Sur le mois, les prix des matières premières minérales baissent moins franchement qu'en mai (−4,3 % après −6,4 %). C'est le cas des prix des métaux précieux (−1,3 % après −6,0 %), des métaux non ferreux (−3,4 % après −4,1 %) et du minerai de fer (−9,0 % après −15,2 %). Les prix des matières premières agro-industrielles baissent eux aussi moins nettement (−3,9 % après −4,4 %), surtout du fait du prix de la pâte à papier qui se redresse (+0,4 % après −1,0 %). Le prix des autres produits continuent de baisser, qu'il s'agisse du caoutchouc (−8,0 % après −8,7 %), des cuirs (−4,3 % après −11,2 %), des bois sciés de conifères (−7,9 % après −7,3 %), des bois sciés tropicaux (−4,0 % après −0,8 %) ou des fibres naturelles (−5,9 % après −1,5 %).

Tableau2 – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 193,2 –4,4 –8,4 –14,2
Denrées tropicales 164,6 –4,2 –11,6 –22,3
Oléagineux 215,0 –5,4 –10,3 –18,0
Céréales 161,6 3,4 5,7 –2,5
Sucre 132,9 –16,4 –29,7 –31,1
Viande bovine 160,2 –4,1 –0,8 9,0
Industrielles 163,9 –4,2 –13,1 7,6
Agro-industrielles 124,1 –3,9 –5,6 9,2
Fibres textiles naturelles 144,7 –5,9 –7,7 14,5
Caoutchouc naturel 138,8 –8,0 –29,0 5,7
Cuirs 68,1 –4,3 –17,7 –8,4
Pâte à papier 105,5 0,4 0,9 8,6
Bois sciés tropicaux 93,6 –4,0 –2,7 –11,3
Bois sciés de conifères 116,4 –7,9 –3,8 13,6
Minérales 186,0 –4,3 –15,0 7,2
Minerai de fer 377,3 –9,0 –37,8 11,4
Métaux non ferreux 155,8 –3,4 –8,6 6,6
Métaux précieux 241,0 –1,3 –5,1 0,0
Ensemble 169,7 –4,3 –11,5 –1,4
  • Source : Insee

Graphique2 – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

Graphique4 – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee