Les systèmes urbains en Normandie : aires urbaines, métropoles, réseaux d’échanges

Isabelle Bigot, Bruno Dardaillon, Catherine Fichot, Jérôme Letournel, Michel Moisan (Insee Normandie)

En Normandie, trois habitants sur quatre habitent dans l’une des 20 grandes aires urbaines (GAU). Parmi ces GAU, seule Rouen a le statut de métropole. Pour autant, Caen et Le Havre disposent, de par leurs fonctions, de certains attributs métropolitains. Le développement de ces trois GAU ne se traduit pas par un creusement des écarts avec les autres aires urbaines normandes. Les déplacements domicile-travail permettent d’identifier des zones d’échanges privilégiées (réseaux) entre les différentes aires urbaines. L’organisation de ces réseaux normands est ainsi marquée par la forte influence de l’aire urbaine de Paris. Au sein de la région, cinq réseaux d’échanges peuvent être identifiés, le principal axe d’échanges relie la zone structurée autour de Rouen à celle du Havre.

Insee Dossier Normandie
No 6
Paru le : 19/07/2017
Consulter

Vingt grandes aires urbaines normandes aux trajectoires diversifiées

Michel Moisan (Insee)

En Normandie, vingt grandes aires urbaines structurent le territoire. Elles concentrent la population et l’emploi. Elles sont le lieu de déplacements domicile-travail importants. Si, globalement, la croissance de la population des grandes aires urbaines a ralenti, certaines continuent de croître en population, notamment Caen et Rouen qui, dans la période récente, ont renforcé leur place centrale au sein des territoires de la région. D’autres perdent des habitants, parfois sous l’effet des difficultés économiques.

Insee Dossier Normandie
Paru le : 19/07/2017