Familles de Guyane : prestations et action sociale en soutien d’importants besoins

Rémi Charrier, Émilie Charles-Euphrosine, Barbara Gragnic

En Guyane, la Caisse d’Allocations Familiales (Caf) fournit des prestations à sept familles sur dix, notamment les familles avec enfants. En 2013, ce sont 183 millions d’euros qui ont été versés à 36 000 familles guyanaises, principalement par le biais des allocations familiales. Ces prestations ont pour objectif de compenser les charges liées à l’éducation ou à la garde des enfants. Certaines prestations, notamment les allocations familiales, sont universelles. Elles concernent l’ensemble des familles, les plus aisées comme les plus modestes. D’autres prestations sont réservées aux familles modestes. Enfin, certaines sont spécifiques à la garde des enfants : elles concernent plus fréquemment les familles aisées et permettent de soutenir l’emploi dans la petite enfance.

« Famille de Guyane » dresse un portrait des ménages guyanais, de leur situation familiale à leur situation vis-à-vis de l’emploi, et réalise un état des lieux des prestations versées. Sont abordées les aides liées à la famille et les prestations de solidarité, d’insertion et de logement. La première partie de ce dossier porte sur les structures des familles guyanaises : un grand nombre d’entre elles sont des familles monoparentales ou des familles nombreuses. Puis associé à chaque grande mesure en faveur des familles, ce dossier met en regard un panorama des populations et des familles concernées : aides à destination de l’enfance et de la famille, prestations destinées à lutter contre la précarité et aides au logement. Au-delà des aides financières, la politique familiale passe aussi par l’appui à différentes structures d’action sociale.

Insee Dossier Guyane
No 4
Paru le : 12/05/2017
Consulter

Démographie

Rémi Charrier, Émilie Charles-Euphrosine, Barbara Gragnic

Au 1er janvier 2013, 244 118 personnes résident en Guyane. Même si la région demeure la région française la plus dynamique en termes de croissance démographique, le rythme de croissance tend à ralentir ces dernières années. Depuis 2008, la population augmente en moyenne chaque année de + 2,2 %, contre 3,9 % entre 1999 et 2007. Le solde naturel, porté par une forte natalité et une faible mortalité, est aujourd’hui l’unique moteur de la croissance démographique.

Insee Dossier Guyane
Paru le : 12/05/2017