Nouvelle hausse des investissements financés par crédit-bail en 2015Enquête annuelle crédit-bail - année 2015

En 2015, les investissements nouveaux financés par crédit-bail atteignent 25,1 milliards d'euros en valeur. Ils augmentent de nouveau vivement par rapport à l'année précédente (+10,1 %, après +8,6 % en 2014). Les investissements nouveaux en location avec option d'achat (LOA) contribuent le plus à cette hausse : ils s'élèvent à 6,9 milliards d'euros soit 23,2 % de plus qu'en 2014. Les financements nouveaux en crédit-bail immobilier restent très dynamiques (+11,5 % après +13,1 % en 2014) et atteignent 5,8 milliards d'euros. Le crédit-bail mobilier reste la forme majeure de crédit-bail, avec 12,4 milliards d'euros, mais progresse à un rythme moindre (+3,3 % après +4,4 %).

Informations rapides
No 74
Paru le : 22/03/2017

En 2015, les investissements nouveaux financés par crédit-bail atteignent 25,1 milliards d'euros en valeur. Ils augmentent de nouveau vivement par rapport à l'année précédente (+10,1 %, après +8,6 % en 2014). Les investissements nouveaux en location avec option d'achat (LOA) contribuent le plus à cette hausse : ils s'élèvent à 6,9 milliards d'euros soit 23,2 % de plus qu'en 2014. Les financements nouveaux en crédit-bail immobilier restent très dynamiques (+11,5 % après +13,1 % en 2014) et atteignent 5,8 milliards d'euros. Le crédit-bail mobilier reste la forme majeure de crédit-bail, avec 12,4 milliards d'euros, mais progresse à un rythme moindre (+3,3 % après +4,4 %).

La progression du crédit-bail mobilier est portée par les matériels de transport hors automobile

En 2015, la hausse du crédit-bail mobilier est principalement due à la demande de matériels de transport autres que les automobiles : les investissements correspondants augmentent de 83,8 % et atteignent 887 millions d'euros. À l'inverse, les investissements par crédit-bail en automobiles fléchissent (−2,0 % après +5,1 %).

Toutefois, les produits de l'industrie automobile (38,0 %) et les machines et équipements divers (35,1 %) représentent encore près des trois quarts des contrats conclus en 2015, comme les deux années précédentes.

Graphique1 – Investissements financés par crédit-bail mobilier : principaux types de produits

  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2016

Très dynamique, le transport-entreposage demeure le premier client du crédit-bail mobilier

En 2015, le secteur des transports et de l'entreposage est le plus gros contributeur à la croissance des investissements en crédit-bail mobilier. Il est à l'origine de 20,9 % des nouveaux financements, soit +3,2 points par rapport à 2014. La part du secteur du commerce et de la réparation d'automobiles augmente également et représente 12,0 % des nouveaux investissements, comme en 2014. Le classement des quatre principaux secteurs clients est inchangé depuis 2009.

Graphique2 – Investissements financés par crédit-bail mobilier: principaux secteurs clients

  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2016

Le crédit-bail immobilier finance plus souvent des bâtiments existants, en particulier les bureaux

En 2015, les nouveaux investissements en crédit-bail immobilier augmentent uniquement dans l'achat de bâtiments existants (+58,8 %) qui représentent 54,6 % des nouveaux investissements. Au contraire, les achats de terrains par crédit-bail retombent (−18,6 % après +59,1 %) ainsi que les financements dans la construction et le génie civil (−15,1 % après −5,9 %).

En 2015 comme en 2014, les investissements en crédit-bail immobilier sont avant tout destinés aux bureaux, qui représentent un tiers du total toutes natures d'opération confondues et contribuent le plus à la hausse d'ensemble. Les autres usages contribuent plus modérément, bien que les financements d'hôpitaux se redressent (+35,4 % après −13,9 %) ainsi que ceux d'usines et d'entrepôts (+11,0 % après −6,6 %).

Graphique3 – Investissements financés par crédit-bail immobilier : principaux usages

  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2016

Les activités immobilières demeurent les principales clientes du crédit-bail immobilier

En 2015, la progression du crédit-bail immobilier (+11,5 %) est encore portée par les administrations publiques, qui sont à l'origine de 12,1 % de ces investissements, après 6,2 % en 2014. Le secteur de la production d'eau, assainissement et gestion des déchets est le second contributeur à la hausse totale en 2015, même s'il ne représente que 3,8 % des nouveaux contrats. À l'inverse, le secteur de la production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné réduit son recours au crédit-bail immobilier (1,5 % des nouveaux contrats, en baisse de 3,3 points).

Graphique4 – Investissements financés par crédit-bail immobilier : principaux secteurs clients

  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2016

En niveau, le secteur des activités immobilières demeure de loin le plus important demandeur de crédit-bail immobilier, mais sa part diminue. Il représente 33,4 % de l'investissement total, soit 1,9 point de moins qu'en 2014 et 8,1 points de moins qu'en 2013.

Forte hausse de la location avec option d'achat

En 2015, les nouveaux investissements en location avec option d'achat (LOA) s'élèvent à 6,9 milliards d'euros, soit 23,2 % de plus qu'en 2014. La majorité concerne des investissements destinés aux particuliers (4,3 milliards d'euros), en très forte hausse (+38,7 % après +10,7 % en 2014). En revanche, les investissements en LOA pour les autres types de clients ralentissent (+4,0 % après +19,0 % en 2014).

La progression de la LOA d'entreprise est surtout portée par le secteur de la santé et de l'action sociale (+126,6 %). Les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+19,8 %), financières et d'assurance (+4,2 %) et de commerce et réparation d'automobiles (+11,5 %) contribuent également à la hausse générale. À l'inverse, le secteur du transport et de l'entreposage utilise moins la LOA qu'en 2014 (−29,1%).

Les activités financières et d'assurance restent les principaux utilisateurs de la LOA d'entreprise (24,4 %), suivies en 2015 du secteur de la santé et de l'action sociale (23,9 % du total).

Graphique5 – Investissements financés par LOA : principaux secteurs clients

  • Hors particuliers
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2016