De Calais à Douarnenez, 27 000 emplois dans les 14 ports de l'Association des ports locaux de la Manche

Vinciane Bayardin, Jean-Philipe Caritg, Julien Delamare (Insee Normandie), Nathalie Dumay (APLM)

Les 14 ports de commerce décentralisés allant de Calais à Douarnenez développent aussi des activités de pêche, de plaisance et de transport maritime. Leurs activités génèrent 27 000 emplois fin 2013, soit 4,8 % de l’emploi des aires urbaines de ces 14 ports. Ces emplois sont répartis en deux catégories. Le cluster maritime et portuaire compte 18 300 emplois répartis dans les produits de la mer, les activités navales, le transport maritime ou encore les services aux navires et à la marchandise. Le cluster non maritime regroupe les industries et leurs services associés, dont l’implantation est liée à la présence des ports. Il regroupe 8 700 emplois. Hors marins-pêcheurs, les complexes des 14 ports dégagent 1,1 milliard d’euros de richesse, soit 4,6 % de la richesse des aires urbaines abritant ces ports.

Insee Dossier Normandie
No 4
Paru le : 21/03/2017
Consulter

Ports de la Manche : 14 fiches de résultats économiques comparables

Vinciane Bayardin, Jean-Philipe Caritg, Julien Delamare (Insee Normandie), Nathalie Dumay (APLM)

Pour chacun des 14 ports, figure une fiche d'informations économiques sur ses activités portuaires : activités économiques du port, emplois offerts et richesse dégagée.

Insee Dossier Normandie
Paru le : 21/03/2017