Emploi toujours en hausse au 3e trimestre 2016

Virginie Régnier, Insee

Au 3e trimestre 2016 en Nouvelle-Aquitaine, l’emploi salarié marchand non agricole progresse à nouveau de 0,4 % par rapport au trimestre précédent, contre 0,3 % en France métropolitaine. Il augmente dans tous les départements à l’exception de la Vienne et la Dordogne. Le tertiaire marchand, et plus particulièrement l’intérim, tirent la croissance de l’emploi dans la région. Dans la construction, l’emploi peine à se maintenir et la baisse continue dans l’industrie.

En Nouvelle-Aquitaine, l'emploi salarié marchand non agricole poursuit sa croissance au 3e trimestre 2016 (+ 5 300 emplois, soit + 0,4 %). Il augmente dans tous les départements excepté en Dordogne (– 0,2 %) et dans la Vienne (– 0,3 %). Pour la moitié des départements néo-aquitains, la croissance de l’emploi est supérieure à celle de France métropolitaine (+ 0,3 %). Au premier rang en créations nettes d’emplois, la Gironde, qui représente six créations nettes d’emploi sur dix (+ 3 300 emplois, soit + 0,9 %), suivie de la Charente-Maritime (+ 700 emplois, + 0,6 %) et des Landes (+ 550 emplois, + 0,7 %) (figure 1). Avec plus d’une centaine d’emplois créés, la Creuse affiche une croissance de 0,8 %.

Figure 1 – Emploi en hausse dans dix départements néo-aquitains sur douzeÉvolution de l’emploi salarié marchand au 3e trimestre 2016 dans les départements de France métropolitaine

en %
Emploi en hausse dans dix départements néo-aquitains sur douze
Code département Évolution de l'emploi entre le 2e et le 3e trimestre 2016 (en %)
75 0,35
77 0,26
78 0,78
91 0,57
92 0,51
93 0,50
94 0,61
95 0,38
18 -0,21
28 0,07
36 -0,22
37 -0,10
41 0,36
45 0,69
21 0,90
25 0,53
39 1,07
58 -0,29
70 -0,39
71 0,27
89 0,04
90 0,66
14 0,25
27 -0,07
50 0,29
61 0,47
76 0,53
02 0,10
59 0,39
60 0,01
62 0,04
80 -0,24
08 -0,51
10 -0,45
51 0,46
52 0,73
54 0,06
55 0,65
57 -0,64
67 0,24
68 -0,26
88 0,28
44 0,74
49 0,08
53 0,69
72 -0,11
85 0,35
22 1,03
29 0,53
35 0,48
56 0,26
16 0,08
17 0,62
19 0,24
23 0,81
24 -0,16
33 0,87
40 0,74
47 0,37
64 0,17
79 0,42
86 -0,28
87 0,04
09 -0,30
11 0,20
12 0,38
30 0,54
31 1,05
32 0,63
34 0,83
46 0,68
48 -0,71
65 0,79
66 0,44
81 -0,04
82 -1,36
01 0,34
03 0,03
07 0,23
15 -0,40
26 0,60
38 0,70
42 0,40
43 0,56
63 0,06
69 0,54
73 -0,15
74 0,46
04 0,02
05 -1,20
06 0,10
13 0,33
83 -0,25
84 -0,01
2A 1,49
2B 0,03
  • Note : données trimestrielles, données provisoires pour le 3e trimestre 2016
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs ; données corrigées des variations saisonnières
  • Source : Insee, estimations d’emploi

Figure 1 – Emploi en hausse dans dix départements néo-aquitains sur douzeÉvolution de l’emploi salarié marchand au 3e trimestre 2016 dans les départements de France métropolitaine

Le tertiaire marchand et l’intérim soutiennent l’emploi

Le tertiaire marchand (commerce et services marchands) porte l'emploi dans la région au 3e trimestre 2016, avec un accroissement sur un trimestre de 0,4 % hors intérim, et de 0,7 % intérim compris (figure 2). Le gain d’emplois dans l'intérim accélère, + 4,5 % (+ 2 200 emplois) après + 1,3 % (+ 700 emplois) au trimestre précédent. Excepté dans les Pyrénées-Atlantiques où il stagne, l'emploi intérimaire progresse dans tous les autres départements. L'essor est particulièrement vif dans la Creuse (+ 17 %, soit une centaine d’emplois), en Charente (+ 8,3 %), en Dordogne (+ 8,2 %) et dans les Landes (+ 7,5 %,). En Gironde, l'accroissement est plus faible (+ 4,0 %) mais représente un quart des créations nettes d'emploi dans le secteur intérimaire (+ 600 emplois).

Figure 2 – Le tertiaire marchand soutient l’emploi au 3e trimestre 2016Évolution de l’emploi salarié marchand en Nouvelle-Aquitaine par grand secteur

Indice base 100 au 1er trimestre 2005
Le tertiaire marchand soutient l’emploi au 3e trimestre 2016
Industrie Construction Commerce Intérim Services marchands hors intérim
2005 T1 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
2005 T2 99,4 101,2 99,8 99,2 100,1
2005 T3 98,4 102,2 100,0 102,1 100,2
2005 T4 98,4 103,5 100,2 103,9 100,7
2006 T1 97,6 105,0 100,4 102,2 101,0
2006 T2 97,7 106,6 100,9 107,0 101,5
2006 T3 97,6 108,0 101,4 108,7 102,6
2006 T4 97,1 109,0 101,4 104,4 102,9
2007 T1 97,1 110,4 102,2 118,0 103,8
2007 T2 96,9 110,8 102,7 115,5 104,3
2007 T3 96,7 112,2 103,5 114,0 105,0
2007 T4 96,6 113,1 103,5 111,6 104,9
2008 T1 96,6 113,8 104,0 115,3 105,4
2008 T2 96,1 113,7 103,7 107,9 105,3
2008 T3 95,9 113,9 103,3 103,5 105,0
2008 T4 95,0 113,3 103,0 92,0 105,3
2009 T1 94,1 111,5 102,3 82,0 104,9
2009 T2 93,1 110,7 102,0 84,0 104,6
2009 T3 91,9 110,0 101,5 86,8 104,9
2009 T4 91,2 109,2 101,7 90,9 105,7
2010 T1 90,8 108,6 101,9 96,7 105,7
2010 T2 90,3 108,5 101,7 101,8 105,7
2010 T3 90,0 108,0 101,9 104,0 106,4
2010 T4 89,8 107,5 101,8 109,1 106,6
2011 T1 89,7 107,4 102,2 106,0 107,2
2011 T2 90,0 107,1 102,5 106,5 108,0
2011 T3 89,9 106,8 102,7 108,3 108,1
2011 T4 89,6 106,5 102,8 101,9 108,0
2012 T1 89,6 106,4 102,7 104,7 108,5
2012 T2 89,3 105,9 102,5 102,2 108,5
2012 T3 89,2 105,7 102,4 97,9 108,5
2012 T4 89,3 105,5 102,1 94,8 108,8
2013 T1 89,1 104,8 102,1 99,1 109,0
2013 T2 88,8 104,0 101,7 96,7 108,5
2013 T3 88,6 103,8 101,7 100,6 109,1
2013 T4 88,5 103,2 102,0 104,0 109,3
2014 T1 88,3 102,9 101,9 100,3 109,2
2014 T2 88,0 102,2 101,9 102,0 109,5
2014 T3 87,9 100,9 101,7 98,0 109,4
2014 T4 87,6 99,6 101,6 100,3 109,6
2015 T1 87,4 98,4 101,7 97,8 109,8
2015 T2 87,1 97,8 101,9 103,3 110,3
2015 T3 86,8 97,2 102,1 105,7 110,9
2015 T4 86,7 97,0 102,2 109,9 111,5
2016 T1 86,6 96,6 102,3 107,6 112,3
2016 T2 86,5 96,7 102,7 109,0 113,0
2016 T3 86,4 96,6 103,0 113,9 113,6
  • Note : données trimestrielles, données provisoires pour le 3e trimestre 2016
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs ; données corrigées des variations saisonnières
  • Source : Insee, estimations d’emploi

Figure 2 – Le tertiaire marchand soutient l’emploi au 3e trimestre 2016Évolution de l’emploi salarié marchand en Nouvelle-Aquitaine par grand secteur

Dans le commerce en Nouvelle-Aquitaine, l'emploi marque légèrement le pas au 3e trimestre 2016 : + 0,3 % après + 0,4 % au trimestre précédent. Il est en progression continue depuis début 2015 dans la région. Il croît particulièrement dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes (+ 1,0 %). Il demeure dynamique en Gironde (+ 0,3 %) et en Charente-Maritime (+ 0,5 %). Néanmoins, il recule en Dordogne (– 0,6 %) et en Deux-Sèvres (– 0,4 %) et peine à se maintenir en Lot-et-Garonne et en Haute-Vienne (– 0,1 %).

La croissance de l’emploi ralentit aussi légèrement dans les services marchands hors intérim de la région, + 0,5 % après + 0,6 % au trimestre précédent. L’emploi de ce secteur baisse ou stagne dans cinq départements néo-aquitains : les Landes et la Vienne (– 0,5 %), la Corrèze (– 0,2 %), la Haute-Vienne et la Charente (– 0,1 %), contre trois au trimestre précédent. Les reculs les plus forts en nombre d’emplois s’observent, d’une part, dans les Landes, dans les « autres activités de services » (– 2,7 %), alors que ce secteur s’oriente à la hausse dans la région (+ 1,7 %), et d’autre part, en Gironde, dans le « transport et entreposage » (– 0,4 %), contribuant largement à la baisse régionale (– 0,2 %). À l’inverse, l’essor de l’emploi est particulièrement vif en Charente-Maritime dans « l’hébergement-restauration » (+ 5,2 %) alors que la croissance ralentit encore dans la région (+ 1,0 %) ; dans les Deux-Sèvres, dans les « activités scientifiques et techniques ; services administratifs et de soutien » (+ 2,6 %) et en Gironde dans les « autres activités de services » (+ 4,4 %).

Légère baisse dans la construction et l’industrie

Dans la construction, alors que l'activité en termes de logements autorisés ou commencés se redresse, l’emploi recule légèrement au 3e trimestre 2016 (– 0,1 %, soit 80 emplois en moins) après s’être maintenu au 2e trimestre. On note toutefois une décélération de la tendance à la baisse depuis le 2e trimestre 2015. L’emploi progresse néanmoins en Gironde de 0,8 %, une hausse continue depuis le 4e trimestre 2015. Il est également à la hausse en Lot-et-Garonne, en Dordogne et dans les Pyrénées-Atlantiques.

L’emploi dans l’industrie recule de 0,1 % au 3e trimestre 2016 en Nouvelle-Aquitaine (figure 3). La diminution du nombre d’emplois est constante dans ce secteur, mais moins forte depuis fin 2015. Dans les Landes, l’emploi dans l’industrie s’accroît de 1,9 %, soit la plus forte création nette d’emplois du secteur, générée par le net rebond dans les industries agroalimentaires (+ 6,9 %). En Gironde, il progresse aussi, de 0,2 %, grâce à la hausse dans les secteurs de la fabrication de matériels de transport et de la fabrication d’autres produits industriels. En Dordogne, l’emploi recule de 1,5 %, fortement impacté par la baisse dans les industries agroalimentaires (– 2,7 %). En Charente, il diminue de 0,8 %, en raison de la diminution de 3,2 % dans la « fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques ; fabrication de machines ».

Figure 3 – La croissance de l’emploi en Nouvelle-Aquitaine supérieure à celle du niveau nationalÉvolution de l’emploi salarié marchand par secteur d’activité détaillée au 3e trimestre 2016

La croissance de l’emploi en Nouvelle-Aquitaine supérieure à celle du niveau national
Évolution au 3e trimestre 2016 (%)
sur un trimestre sur un an
Industrie -0,1 -0,5
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac 0,8 1,6
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution, cokéfaction et raffinage -1,1 -1,5
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques ; fabrication de machines -1,0 -1,7
Fabrication de matériels de transport 0,1 -0,8
Fabrication d'autres produits industriels -0,1 -0,7
Construction -0,1 -0,6
Tertiaire marchand hors intérim 0,4 1,9
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles 0,3 0,9
Services marchands hors intérim 0,5 2,4
Transports et entreposage -0,2 0,6
Hébergement et restauration 1,0 4,5
Information et communication 0,9 2,6
Activités financières et d'assurance -0,5 0,6
Activités immobilières 1,2 4,1
Activités scientifiques et techniques ; services administratifs et de soutien 0,6 2,5
Autres activités de services 1,7 3,8
Intérim 4,5 7,7
Nouvelle-Aquitaine 0,4 1,4
France métropolitaine 0,3 1,2
  • Note : données trimestrielles, données provisoires pour le 3e trimestre 2016
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs ; données corrigées des variations saisonnières
  • Source : Insee, estimations d’emploi

Pour en savoir plus

Geindre C., «  Au 3e trimestre 2016, légère progression du chômage en Nouvelle-Aquitaine » Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 23, février 2017

Geindre C., Noury D., Régnier V., « Nouvelle progression de l’emploi marchand régional au 3etrimestre 2016 », Insee Conjoncture Nouvelle-Aquitaine n° 6, Janvier 2017

Passeron V., Roucher D., Dortet-Bernadet V., Meinzel P., « La croissance à l’épreuve des incertitudes », Insee Conjoncture, décembre 2016