De nombreux agents publics normands habitent loin des pôles urbains où se concentrent leurs emplois

Laurent Brunet, Caroline Levouin (Insee)

En 2013, 254 000 emplois publics se situent en Normandie. La moitié de ces emplois se concentre dans seulement 13 communes. Rouen et Caen sont les communes qui en proposent le plus. Le lieu de résidence de ces agents est plus dispersé. Beaucoup habitent près de leur lieu de travail mais aussi dans les espaces périurbains des pôles qui concentrent les emplois publics.

Publications grand public
Insee Flash Normandie – No 36
Paru le : 21/02/2017

En 2013, 254 000 agents publics, hors contrats aidés et étudiants hospitaliers, travaillent en Normandie. Ces emplois se localisent essentiellement dans les principales communes de la région, où sont implantées la majorité des administrations (Préfectures, sous-préfecture, services déconcentrés de l'État, siège des grandes collectivités territoriales, centres hospitaliers, etc.). Ainsi, quatre postes sur dix se situent en Seine-Maritime et deux sur dix dans le Calvados.

La moitié des emplois publics dans 13 communes

Treize communes concentrent la moitié des emplois publics, dans une région qui comprend un peu plus de 3 200 communes. Rouen et Caen proposent le plus d'emplois (Figure 1). Elles offrent 21 % des emplois publics de la région (contre 12 % des emplois publics et privés), soit respectivement 27 000 et 26 500 emplois. Le Havre et Évreux en offrent chacune 6 %, Cherbourg et Saint-Lô 3 %.

Au-delà de ces 13 communes, les emplois publics sont peu concentrés sur le territoire normand, au point qu'aucune des autres communes normandes ne peut offrir 1 % du total des emplois publics de la région.

Figure 1 – Un emploi public sur cinq à Rouen et à CaenLocalisation des agents publics de Normandie à la commune de travail

  • Source : Insee, Siasp 2013

Des agents publics plus disséminés que les emplois qu'ils occupent

A contrario, les lieux de résidence des agents publics exerçant en Normandie sont bien plus dispersés sur le territoire que les emplois qu'ils occupent (Figure 2). Certes, de nombreux agents résident près de leur lieu de travail, mais ils vivent aussi, pour beaucoup, dans le périurbain des pôles qui concentrent les emplois publics. La moitié des agents exerçant en Normandie réside dans un ensemble de 69 communes. 13 300 agents habitent à Rouen, 11 900 au Havre et 10 800 à Caen. Au total, ces trois communes accueillent 14 % des agents publics (contre 11 % des actifs normands ayant un emploi). De nombreux agents habitent également à Évreux, Saint-Lô, Dieppe, Alençon ou Cherbourg-Octeville (au total, 7 % des agents publics).

Des déplacements quotidiens, parfois longs, sont donc necessaires pour les nombreux agents qui résident dans les communes les plus dispersées et se rendent quotidiennement vers des emplois très polarisés. C'est le lot quotidien de 48 000 agents distants de plus de 30 minutes en voiture de leur lieu de travail (cf. Insee Analyses n°25).

Figure 2 – Un agent public sur dix réside à Rouen ou au HavreLocalisation des agents publics de Normandie à la commune de résidence

  • Source : Insee, Siasp 2013

Pour comprendre

La source Siasp permet de localiser les agents à leur lieu de travail. Toutefois, certains employeurs déclarent sur leur établissement siège l'ensemble de leurs salariés, indépendamment de l'établissement dans lequel ces derniers exercent leur emploi.Afin de mieux mesurer l'emploi public, il est donc nécessaire de réaffecter les agents à leur établissement employeur. C'est le cas notamment des ATTEE (adjoints techniques territoriaux des établissements d'enseignement) et de certains agents hospitaliers. L'hypothèse prise a été d'affecter ces agents à l'établissement le plus proche de leur lieu de résidence.

Sources

Système d'information sur les agents des services publics (Siasp) : recense les données sur l'emploi des agents des trois versants de la fonction publique. Différentes sources administratives l'alimentent (DGFIP, DADS, etc). Le périmètre de la fonction publique recouvre les personnes morales et organismes soumis au droit administratif dans lesquels le recrutement est effectué sur la base du droit public. Les postes recensés sont les principaux postes actifs non annexes au 31 décembre 2013.

Champ

Champ de l'étude : emplois publics hors contrats aidés et étudiants hospitaliers (champ de la DGAPFP).

Pour en savoir plus

" 48 000 agents publics normands à plus de 30 minutes de leur travail ", Insee Analyses Normandie, n°25, février 2017

" 66 500 agents de la fonction publique cesseraient leur activité d'ici 10 ans en Normandie ", Insee Analyses Normandie, n°17, novembre 2016

" 270 300 agents publics en Normandie ", Insee Analyses Normandie, n°9, juin 2016