En décembre 2016, les prix des produits agricoles augmentent de 5,0 % sur un anIndices des prix agricoles (IPPAP, IPAMPA) - décembre 2016

En décembre 2016, les prix des produits agricoles augmentent de nouveau par rapport à l'an passé (+5,0 %), plus vite que le mois précédent (+3,0 %). Hors fruits et légumes, ils augmentent de 1,0 % sur un mois et de 3,8 % sur un an.

Informations rapides
No 26
Paru le : 27/01/2017
Prochaine parution le : 31/05/2017 à 12h00 - avril 2017

En décembre 2016, les prix des produits agricoles augmentent de nouveau par rapport à l'an passé (+5,0 %), plus vite que le mois précédent (+3,0 %). Hors fruits et légumes, ils augmentent de 1,0 % sur un mois et de 3,8 % sur un an.

Repli des prix des céréales mais forte hausse des prix des oléagineux

En décembre, les prix des céréales se replient (−1,0 %) en raison de l'offre abondante, confortée par des récoltes record de blé tendre dans l'hémisphère Sud, notamment en Australie. Pour les exportateurs de la zone euro, la baisse du prix du blé est atténuée par l'appréciation du dollar. Les prix des oléagineux continuent de croître vigoureusement (+8,6 % en trois mois), la hausse du prix du pétrole renforçant l'attractivité des huiles de substitution aux hydrocarbures. L'appréciation du dollar face à l'euro contribue aussi à cette dynamique.

Graphique1 – Prix de production des céréales

  • Source : Insee

Hausses annuelles marquées des prix des pommes de terre, des vins et des fruits et légumes

En décembre, les prix des pommes de terre sont en très forte hausse sur un an (+43,0 %) car des conditions climatiques défavorables ont amoindri les rendements en Europe du Nord-Ouest.

Les prix des vins augmentent (+3,6 % sur un an), en particulier ceux des vins d'appellation (+7,7 %) dont les récoltes ont pâti des intempéries en 2016.

Les prix des fruits frais restent dynamiques sur un an (+8,1 %), les récoltes de pommes et de poires étant en retrait marqué. Les prix des légumes frais bondissent (+35,1 % sur un an). Le prix de la mâche a notamment presque triplé, un climat très doux fin 2015 ayant favorisé une surproduction. L'endive et la salade d'hiver se renchérissent, également en raison d'une offre en retrait.

Graphique2 – Prix de production des légumes frais

  • Source : SSP (ministère chargé de l'agriculture)

Les prix des animaux et du lait continuent de se redresser

Les prix des animaux continuent d'augmenter (+4,0 % sur le trimestre). Les prix des gros bovins se redressent depuis la fin de la crise laitière (+6,2 % en trois mois ; −2,1 % sur un an). Les éleveurs avaient en effet réformé davantage de vaches face à la surproduction de lait, ce qui avait pesé sur le marché de la viande bovine. Le prix du porc gagne près de 20 % en un an, soutenu notamment par le dynamisme de la demande chinoise.

Graphique3 – Prix de production des porcins et des gros bovins

  • Source : Insee

Le prix du lait de vache continue de se redresser (+9,9 % entre septembre et novembre). En effet, la production des principaux pays exportateurs diminue, tandis que la Chine tire la demande mondiale.

Tableau1 – Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)

Données CVS * - base et référence 100 en 2010
Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)
Variation en % sur
poids déc. 2016 un mois 3 mois un an
Indice général 1000 117,7 /// /// +5,0
sauf fruits et légumes 900 118,7 +1,0 +4,2 +3,8
Produits végétaux (sauf fruits et légumes) 505 123,4 +0,6 +2,2 +5,2
Céréales 188 102,4 –1,0 +3,9 –1,1
dont blé tendre 112 99,5 –1,1 +2,7 –0,7
maïs 41 100,2 –0,2 +5,8 +3,6
Pommes de terre 26 250,3 /// /// +43,0
Vins 177 135,2 0,0 +0,1 +3,6
dont vins d'appellation 84 147,4 +0,2 –0,1 +7,7
vins avec IGP et sans IG 23 138,6 –0,7 +1,6 –4,4
Oléagineux 49 109,6 +4,3 +8,6 +6,2
Produits de l'horticulture 30 112,0 +1,3 +2,4 +2,4
Autres produits végétaux 36 110,9 +1,9 +1,6 +2,0
Légumes et fruits (1) 100 109,6 /// /// +18,9
dont légumes frais 53 104,4 /// /// +35,1
fruits frais 35 118,1 /// /// +8,1
Productions animales 395 112,6 +1,6 +7,1 +2,0
Animaux 234 115,8 +2,0 +4,0 +2,4
dont gros bovins 96 117,5 +1,6 +6,2 –2,1
veaux 26 107,8 +3,3 +5,1 –2,6
porcins 54 122,4 +3,8 +4,1 +19,9
ovins 10 117,5 +0,1 –0,3 +1,4
volailles 46 109,0 +0,1 –0,3 –2,3
dont poulets 28 108,9 +0,2 +0,1 –2,2
Lait 147 102,5 /// +9,0 –2,2
dont lait de vache (2) 137 101,9 /// +9,9 –2,5
Œufs 15 162,8 +8,2 +38,9 +29,3
  • * sauf pour les fruits et légumes frais et les pommes de terre
  • /// Absence de résultat due à la nature des séries
  • (1) Y compris légumes pour l'industrie de transformation
  • (2) L'indice du lait de vache a été reconduit en déc. à son niveau de nov.
  • Sources : Insee - SSP (ministère chargé de l'agriculture)

Rebond des prix d'achat des moyens de production

En décembre 2016, les prix des consommations intermédiaires se redressent (+0,8 %), tirés par les prix des engrais et de l'énergie. Sur un an, les prix des intrants diminuent globalement de 1,3 % : le fort recul des prix des engrais (−13,0 %), et ceux plus modérés des semences (−2,9 %) et des aliments pour animaux (−3,0 %) sont en partie compensés par le renchérissement de l'énergie (+13,5 %). Les prix des biens d'investissement augmentent encore légèrement (+0,2 % comme en novembre) et sont en hausse de 1,4 % sur un an.

Graphique4 – Prix d'achat des moyens de production agricole

  • Sources : Insee et SSP (ministère chargé de l'Agriculture)

Tableau2 – Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)

Données brutes, base 100 en 2010
Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)
poids déc. 2016 variation en % sur
un mois 3 mois un an
Indice général 1000 107,4 +0,6 +0,8 –0,6
Consommations intermédiaires 764 107,3 +0,8 +0,9 –1,3
Énergie (1) 100 98,6 +3,6 +6,5 +13,5
Semences et plants 57 105,5 –0,8 –1,4 –2,9
Engrais et amendements 92 100,7 +3,0 +3,5 –13,0
Produits de protection des cultures 78 100,1 –0,6 –0,7 –0,5
Aliments des animaux 205 112,1 +0,2 –0,1 –3,0
Produits et services vétérinaires 43 118,2 0,0 +0,1 +3,0
Matériel et petit outillage 17 107,9 –0,9 –1,5 –1,7
Entretien et réparation du matériel 67 113,9 +0,2 +0,2 +0,3
Entretien et réparation des bâtiments 9 108,0 0,0 +0,2 +1,3
Frais généraux 97 103,7 +0,1 +0,1 –0,7
Biens d'investissement 236 108,2 +0,2 +0,7 +1,4
Matériel 186 109,4 +0,1 +1,0 +1,4
dont tracteurs 79 109,8 0,0 +1,3 +2,0
matériel et machines de culture 36 111,7 +0,8 +0,5 +1,5
matériel et machines de récolte 42 109,9 0,0 +1,4 +1,2
véhicules utilitaires 18 104,7 +0,1 +0,9 +0,2
Ouvrages 50 103,4 0,0 –0,9 +1,0
  • (1) Le remboursement de la TICPE (ex TIPP) au titre de l'année 2016 est intégré par anticipation dans l'indice.
  • Sources : Insee - SSP (ministère chargé de l'agriculture)

Révisions

La variation sur un an de l'IPPAP en novembre 2016 est rehaussée de 0,3 point à la suite de l'intégration des prix du lait de vache. L'IPAMPA de novembre n'est pas révisé.