Croissance démographique modérée dans le Calvados

Aurélie Charles

Au 1er janvier 2014, la population du Calvados s'élève à près de 692 000 habitants. Depuis cinq ans, le département continue de gagner des habitants, sa population affichant une hausse moyenne de 0,3 % par an. Le rythme de croissance de la population est plus marqué dans les communes de 1 000 à 3 500 habitants. Pour la première fois depuis quelques années, la population diminue dans les communes littorales.

Au 1er janvier 2014, le département du Calvados compte 691 670 habitants, soit 10 760 de plus qu'en 2009 (figure 1). Il se place ainsi au 34e rang parmi les 100 départements français et se retrouve proche, en ce qui concerne le nombre d'habitants, des départements de la Meurthe-et-Moselle (dans le Grand Est) et du Loiret (en Centre-Val de Loire). Entre ces cinq années, la population départementale a progressé en moyenne de 0,3 % par an, soit plus vite que la population normande (0,2 %). Cette progression est due pour l'essentiel au solde naturel, l'impact du solde migratoire restant résiduel. Au sein de la région Normandie, cette croissance de la population n'est pas propre au seul département du Calvados. La population de l'Eure s’accroît fortement (+ 0,4 %) tandis que celle de la Seine-Maritime et de la Manche reste stable. Seule celle de l'Orne recule (- 0,3 % par an).

Figure 1 – Une progression de la population du Calvados due pour l'essentiel au solde naturelÉvolution des populations municipales 2009 et 2014, soldes naturels et migratoires

Une progression de la population du Calvados due pour l'essentiel au solde naturel
Départements Population municipale Évolution annuelle
2009 2014 2009-2014 due au solde naturel (%) due au solde migratoire (%)
Calvados 680 908 691 670 +0,3 +0,3 +0,1
Eure 582 822 598 347 +0,5 +0,4 +0,1
Manche 497 762 499 958 +0,1 0,0 +0,1
Orne 292 210 287 750 -0,3 -0,1 -0,3
Seine-Maritime 1 250 120 1 257 920 +0,1 +0,4 -0,3
Normandie 3 303 822 3 335 645 +0,2 +0,3 -0,1
France 64 304 500 65 906 986 +0,5 +0,4 +0,1
  • Note : Les taux de variation sont arrondis au plus près de leurs valeurs réelles. La somme des taux dus aux soldes naturels et migratoires apparents peut être de fait légèrement différente du taux de variation de la population.
  • Source : Insee - Recensements de la population

Le département du Calvados ne compte plus que 621 communes au 1er janvier 2016, contre 705 un an auparavant. Du fait de ces fusions, quinze communes nouvelles ont vu le jour, modifiant sensiblement la répartition par taille des communes. Parmi les plus notables, la nouvelle commune Souleuvre en Bocage résultant de la fusion de vingt communes figure maintenant parmi les dix communes les plus peuplées du Calvados.

Dans les communes du littoral, la population diminue de 0,2 % par an entre 2009 et 2014 (figure 2). Cette baisse ne concerne pas toutes les côtes calvadosiennes. Ainsi, si la Côte Fleurie et le Bessin perdent des habitants (respectivement - 0,4 % et -  0,6 %), la Côte de Nacre en gagne (0,5 % par an). Cette progression est essentiellement due à l'évolution positive de Saint-Aubin-sur-Mer (+ 2,7 % par an). La population des communes en périphérie de Caen augmente également.

Figure 2 – La population des villes de plus de 10 000 habitants fléchitTaux de variation annuel moyen de la population des communes entre 2009 et 2014 (%)

  • Source : Insee - Recensements de la population

L'évolution démographique des communes diffère aussi suivant leur taille (figure 3). Sur les cinq dernières années, la population des communes de moins de 1 000 habitants a progressé (0,7 % par an). Elles représentent ainsi aujourd'hui près de 80 % des communes du département mais abritent seulement un quart de la population. La plus forte dynamique démographique est ainsi observée dans les communes abritant entre 1 000 et 3 500 habitants (+ 0,9 % par an). Elle est quasi stable pour les communes accueillant entre 3 500 et 10 000 personnes.

Figure 3 – Plus forte dynamique démographique dans les communes de 1 000 à 3 500 habitantsÉvolution des populations municipales 2009 et 2014

Plus forte dynamique démographique dans les communes de 1 000 à 3 500 habitants
Taille de la commune en 2014 Nombre de communes Population municipale 2009 Population municipale 2014 Taux de croissance annuelle moyen 2009-2014 (%)
Moins de 250 209 32 266 33 050 +0,5
De 250 à 499 172 58 672 61 111 +0,8
De 500 à 999 106 71 331 73 982 +0,7
De 1000 à 3499 101 174 412 182 842 +0,9
De 3500 à 4999 14 57 113 57 420 +0,1
De 5000 à 9999 13 91 347 90 687 -0,1
10000 ou plus 6 195 767 192 578 -0,3
Total Calvados 621 680 908 691 670 +0,3
  • Source: Insee, Recensement de la population 2009 et 2014

En revanche, la population des villes de plus de 10 000 habitants fléchit (- 0,3 % par an). Parmi les plus touchées, les populations de Lisieux et de Vire Normandie se rétractent fortement (respectivement - 0,9 % et - 0,7 % par an, (figure 4).

Figure 4 – Dans les communes du littoral, la population diminue de 0,2 % par an entre 2009 et 2014Évolution des populations municipales des 10 communes les plus importantes entre 2009 et 2014

Dans les communes du littoral, la population diminue de 0,2 % par an entre 2009 et 2014
2014 2009 Évolution annuelle 2009-2014 (%)
CAEN 106 538 109 312 -0,5
HEROUVILLE-SAINT-CLAIR 21 878 21 893 +0,0
LISIEUX 20 881 21 826 -0,9
VIRE NORMANDIE 17 839 18 466 -0,7
BAYEUX 13 917 13 348 +0,8
IFS 11 525 10 922 +1,1
MONDEVILLE 9 678 9 600 +0,2
OUISTREHAM 9 253 9 352 -0,2
SOULEUVRE EN BOCAGE 8 735 8 349 +0,9
FALAISE 8 294 8 333 -0,1
  • Source: Insee, Recensements de la population

Définitions

Géographie : La géographie utilisée pour la diffusion du recensement de l’année 2014 est la géographie en vigueur au 1er janvier 2016.

Des chiffres fondés sur 5 ans d'enquêtes : le recensement repose sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. En cumulant cinq enquêtes, l'ensemble des habitants des communes de moins de 10 000 habitants et 40 % environ de la population des communes de 10 000 habitants ou plus sont pris en compte. Les informations ainsi collectées sont ramenées à une même date pour toutes les communes afin d'assurer l'égalité de traitement entre elles. Cette date de référence est fixée au 1er janvier de l'année médiane des cinq années d'enquête (2012, 2013, 2014, 2015 et 2016) pour obtenir une meilleure robustesse des données, soit le 1er janvier 2014.

La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté.

Pour en savoir plus

Retrouvez sur notre site www.insee.fr les cinq flash Normandie consacrés aux départements normands

Rendez-vous sur le site : http://www.le-recensement-et-moi.fr/

« La population du Calvados augmente toujours mais à un rythme moins soutenu » Catherine Fichot, Insee Normandie - In Insee Flash Normandie N° 1 (2016, janvier), 2p.