En 2015, l'emploi dans la fonction publique se stabiliseL'emploi dans la fonction publique - décembre 2015

Fin 2015, la fonction publique emploie 5,65 millions de salariés y compris les bénéficiaires de contrats aidés, soit 7 000 de plus en un an (+0,1 %). Hors contrats aidés, les effectifs sont stables à 5,45 millions après une hausse de 0,3 % en 2014.

Informations rapides
No 329
Paru le : 16/12/2016
Prochaine parution le : 18/12/2017 à 12h00 - décembre 2016

Fin 2015, la fonction publique emploie 5,65 millions de salariés y compris les bénéficiaires de contrats aidés, soit 7 000 de plus en un an (+0,1 %). Hors contrats aidés, les effectifs sont stables à 5,45 millions après une hausse de 0,3 % en 2014.

En équivalent temps plein, le volume annuel de travail y compris contrats aidés augmente de 0,3 %, plus faiblement qu'en 2014 (+1,2 %), et atteint 5,29 millions.

Dans la fonction publique de l'État, les effectifs sont en légère hausse fin 2015 (+0,1 % dans les ministères comme dans les établissements publics), après une stabilité en 2014. Dans les établissements publics, la nette baisse des contrats aidés (–4,3 %) limite la hausse d'ensemble. Hors contrats aidés, les effectifs y augmentent de 0,7 %. Dans les ministères, la légère hausse d'ensemble est portée par l'accroissement des effectifs de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (+1,1 %) et de la Justice (+1,2 %). En revanche, l'emploi diminue dans la plupart des autres ministères, notamment celui de l'Écologie (−5,2 %) dont −3,8 % du fait de transferts vers la fonction publique territoriale, et dans une moindre mesure, dans les ministères de l'Économie et des Finances (−1,8 %) et de la Défense (−1,3 %).

Dans la fonction publique territoriale, les effectifs ralentissent fortement (+0,1 % après +1,5 % en 2014, y compris contrats aidés). Ils augmentent dans les organismes régionaux et départementaux (+1,2 %) qui incluent la métropole de Lyon, créée en 2015 dans le périmètre départemental. Ils diminuent dans le secteur communal (−0,2 %). Toutefois, à périmètre constant, les effectifs s'accroissent de 0,1 % dans chaque bloc. Hors contrats aidés, les effectifs de la fonction publique territoriale diminuent en 2015 (−0,3%).

Dans la fonction publique hospitalière, les effectifs ralentissent aussi en 2015 (+0,3 % après +0,9 % en 2014, y compris contrats aidés). Ils sont quasi stables dans les hôpitaux (+0,1 %) et dynamiques dans les établissements médico-sociaux (+1,5 %).

tableau1 – Effectifs par versant de la fonction publique

Effectifs par versant de la fonction publique
Niveaux en milliers Évolution (en %)
2015 (p) 2013-2014 2014-2015 (p)
Effectifs au 31 décembre (1)
Fonction publique Ensemble, yc contrats aidés 2 477,5 0,0 0,1
de l'État hors contrats aidés 2 398,0 –0,3 0,2
Fonction publique Ensemble, yc contrats aidés 1 984,2 1,5 0,1
territoriale hors contrats aidés 1 889,3 0,8 –0,3
Fonction publique Ensemble, yc contrats aidés 1 186,9 0,9 0,3
hospitalière hors contrats aidés 1 163,5 0,7 0,2
Fonction Ensemble, yc contrats aidés 5 648,6 0,7 0,1
publique hors contrats aidés 5 450,9 0,3 0,0
Volume de travail en équivalent temps plein (2)
Fonction Ensemble, yc contrats aidés 5 294,8 1,2 0,3
publique hors contrats aidés 5 150,3 0,5 0,1
  • (p) : données provisoires
  • (1) postes principaux finaux au 31 décembre
  • (2) tout poste actif dans l'année
  • Champ : France
  • Sources : Insee, Siasp

tableau2 – Effectifs par versant de la fonction publique et par type d'employeur

Effectifs par versant de la fonction publique et par type d'employeur
En milliers 2015 (p) Évolution sur un an (en %) (p)
Effectifs au 31 décembre yc contrats aidés yc contrats aidés hors contrats aidés
Fonction publique de l'État
Ministères 1 914,8 0,1 0,1
Etab. publics à caractère administratif 562,6 0,1 0,7
Fonction publique territoriale
Régions et départements 459,4 1,2 (0,1*) 1,2 (0,1*)
Secteur communal (1) 1 524,9 -0,2 (0,1*) -0,7 (-0,4*)
Fonction publique hospitalière
Hôpitaux 1 041,4 0,1 0,1
Etab. médico-sociaux (2) 145,5 1,5 1,1
  • (p) : données provisoires
  • (1) y compris offices publics d'habitations à loyer modéré (OPHLM), caisses de crédit municipal, régies et EPA locaux
  • (2) y compris établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
  • * évolution calculée à périmètre constant (en considérant dans le niveau départemental la Communauté urbaine de Lyon en 2014 et la métropole en 2015).
  • Champ : postes principaux finaux au 31 décembre, France
  • Sources : Insee, Siasp