Grand Sud Caraïbe, entre isolement et influence

L'environnement naturel a dessiné les contours de la Communauté d'Agglomération Grand Sud Caraïbe (CAGSC). Situé au Sud de la Basse-Terre entre mer et volcan, le territoire a su s'accorder à son milieu naturel. Mais le territoire fait face à d'importantes mutations. La natalité chute, la structure de la population se modifie rapidement et le vieillissement de la population s'accélère. Dans ce territoire de tradition rurale, le secteur agricole s'est fortement réduit et cède la place à une tertiarisation de l'économie. Abritant la préfecture de la région, les activités de l'État et du domaine public concentrent la moitié des emplois. Mais des axes restent à développer dans des secteurs comme le tourisme, l'économie sociale ou la valorisation du patrimoine naturel. Malgré le dynamisme des créations d'entreprises, l'industrie et la construction peinent à se structurer et à se fortifier. Éloigné du principal pôle économique de la Guadeloupe, les contraintes d'accessibilité du territoire freinent son développement. Avec 82 % d'établissements sans salarié, l'accès à emploi reste difficile et fragilise une partie de la population. L'aménagement du territoire et le développement économique s'impose comme l'enjeu principal de Grand Sud Caraïbe. Avec 27 % de la population âgée de moins de 20 ans, l'emploi, mais aussi l'éducation et la formation restent au cœur des préoccupations pour enrayer le départ des jeunes générations.

Insee Dossier Guadeloupe
Paru le : 26/10/2016
Consulter

Un secteur public prédominant

Lanwenn Le Corre, Gérald Servans

Avec 53 % de postes offerts sur le territoire en 2013, le secteur public occupe une place prédominante. Pour autant le caractère rural du territoire reste très marqué par un secteur agricole en mutation. Au 1er janvier 2014, le territoire regroupe seulement 15,1 % des établissements marchands non agricoles de Guadeloupe, dont 82 % n'ont aucun salarié. Entre 2007 et 2012, l'emploi est soutenu par la sphère publique. La création d'entreprise progresse légèrement, portée par le régime d'auto-entrepreneur. La sphère présentielle s'impose comme moteur principal du développement économique.

Insee Dossier Guadeloupe
Paru le : 26/10/2016