Euro 2016 à Toulouse : une fréquentation hôtelière portée par les touristes étrangers

Séverine Bertrand, Insee

Au cours du mois de juin 2016, les rencontres de football de l’Euro 2016 organisées à Toulouse contribuent à la hausse de 14,3 % du nombre de nuitées hôtelières dans l’agglomération. Cette fréquentation accrue est due exclusivement aux touristes étrangers qui génèrent près de 93 000 nuitées. Les nuitées des touristes dont les nationalités sont concernées par la compétition sportive sont toutes en augmentation. L’impact sur la fréquentation hôtelière est particulièrement net les jours de match, avec des taux d’occupation renforcés, si on les compare aux mêmes dates des années précédentes.

Une nette progression des nuitées étrangères

Lors de l'Euro 2016 de football, Toulouse a accueilli quatre matchs : Espagne/République-Tchèque le 13 juin, Suède/Italie le 17 juin, Russie/Pays de Galles le 20 juin et Hongrie/Belgique le 26 juin. L’afflux de touristes à l’occasion de cet évènement bénéficie aux hôtels de l'agglomération toulousaine, malgré la concurrence des modes d’hébergements alternatifs (Airbnb, couchsurfing...). En juin 2016, les hôteliers toulousains enregistrent 264 000 nuitées, soit une augmentation de 14,3 % par rapport au même mois de l’année précédente.

Cette hausse provient exclusivement de la clientèle étrangère. Les nuitées des touristes étrangers progressent de 53,5 % sur la même période, pour atteindre 93 000 nuitées, alors que les nuitées françaises sont quasi stables (+ 0,4 %). La proportion de touristes étrangers à Toulouse a fortement augmenté, pour s'établir à 35 % en juin 2016 (+ 11 points par rapport à juin 2015).

L'Euro 2016 attire les supporters étrangers à Toulouse

Les Tchèques, Suédois, Russes, Hongrois, Belges et Italiens, peu coutumiers à visiter la métropole, viennent en nombre assister au match de leur équipe et séjournent dans l’agglomération à cette occasion.

Par rapport à juin 2015, le nombre de nuitées suédoises est multiplié par 24, celui des nuitées tchèques par 27 (figure 1). L’augmentation est moins flagrante pour les Britanniques et les Espagnols, davantage habitués à fréquenter la ville rose, mais ils demeurent les plus nombreux : 18 000 nuitées pour le Royaume-Uni en juin 2016, soit un cinquième des nuitées étrangères totales, et près de 11 000 nuitées pour l’Espagne.

Figure 1 – Des supporters étrangers de l'Euro 2016 en nombre à Toulouse

Des supporters étrangers de l'Euro 2016 en nombre à Toulouse
Nuitées 2015 Nuitées 2016
Hongrie 199 1 946
République| Tchèque 137 3 767
Russie 230 3 950
Belgique 1 299 4 105
Italie 1 399 4 121
Suède 269 6 586
Espagne 6 533 10 798
Royaume|-Uni 12 574 18 155
  • Source : Insee, en partenariat avec le comité régional du tourisme (CRT) et la DGE.

Figure 1 – Des supporters étrangers de l'Euro 2016 en nombre à ToulouseNombre de nuitées étrangères dans les hôtels de l’agglomération de Toulouse en juin 2016 (nationalités en compétition à Toulouse)

Une clientèle de loisirs en hausse

Les hôtels de l'agglomération toulousaine attirent principalement une clientèle d’affaires : celle-ci représente en moyenne 69 % des nuitées sur l’année 2015, et 70 % des nuitées en 2014. Au mois de juin 2016, la hausse de la fréquentation hôtelière à Toulouse est toujours due majoritairement aux nuitées d'affaires (+ 9,5 points de contribution), mais l’impact de l’Euro est visible : le tourisme de loisirs contribue ce mois-ci à une hausse de 4,9 points du nombre des nuitées. Alors que les nuitées de loisirs sont en baisse depuis janvier 2016, elles progressent ainsi de 20,8 % en juin 2016 par rapport à juin 2015 (figure 2).

Figure 2 – Les nuitées de loisirs contribuent à la hausse de fréquentation au mois de juin 2016

Les nuitées de loisirs contribuent à la hausse de fréquentation au mois de juin 2016
Mois 2016 Contribution des nuitées de loisirs (en point) Contribution des nuitées d'affaires (en point) Évolution des nuitées totales (en %)
Janv -5,4 10,3 4,9
Févr -1,2 9,0 7,8
Mars -3,7 8,7 5,0
Avr -7,4 11,3 3,9
Mai -8,5 16,0 7,6
Juin 4,9 9,5 14,3
Juil -10,4 17,6 7,2
  • Lecture : au mois de juin 2016, la fréquentation hôtelière a augmenté de 14,3 %. Les nuitées d'affaires contribuent pour 9,5 points à cette évolution, les nuitées de loisirs pour 4,9 points.
  • Source : Insee, en partenariat avec le comité régional du tourisme (CRT) et la DGE.

Figure 2 – Les nuitées de loisirs contribuent à la hausse de fréquentation au mois de juin 2016Évolution des nuitées dans les hôtels de l’agglomération toulousaine par rapport au même mois de l’année précédente depuis janvier 2016

Des taux d'occupation en hausse les jours de match

Le jour des matchs, la fréquentation hôtelière dans l'agglomération est bien plus élevée qu’aux mêmes jours des deux années précédentes. Ainsi, lors du 1er match, le taux d'occupation des hôtels s’élève à 91 %, contre 76 % les deux années précédentes. Le même phénomène s'observe aux quatre dates où ont eu lieu les matchs, avec une hausse du taux d’occupation de respectivement 7,3 points et 11,4 points durant les deux semaines de l'Euro par rapport aux jours correspondants en 2015 et 2014 (figure 3).

Figure 3 – Des taux d'occupation en hausse les jours de match

en %
Des taux d'occupation en hausse les jours de match
Juin-14 Juin-15 Juin-16
lundi 75,7 76,1 90,7
mardi 87,4 86,4 85,3
mercredi 89,1 92,3 89,8
jeudi 82,7 82,9 93,2
vendredi 45,5 61,5 76,5
samedi 49,3 63,1 65,0
dimanche 40,6 46,2 66,6
lundi 76,1 79,7 94,8
mardi 88,9 91,3 93,1
mercredi 89,2 92,6 90,9
jeudi 73,3 75,7 82,2
vendredi 48,5 51,3 53,5
samedi 47,2 52,4 49,8
dimanche 42,2 42,0 64,3
  • Méthodologie : l’analyse s’appuie sur la comparaison entre 2014, 2015 et 2016 des taux d’occupation journaliers du mois de juin des hôtels de l’agglomération toulousaine. Lorsqu’un écart de fréquentation est constaté entre les années à la date d’un match, on estime que le match y a contribué.
  • Lecture : lors du premier match de l’EURO 2016 disputé à Toulouse, le taux d’occupation des hôtels est de 90 % contre 75 % le même jour des deux années précédentes.
  • Source : Insee, en partenariat avec le comité régional du tourisme (CRT) et la DGE.

Figure 3 – Des taux d'occupation en hausse les jours de matchTaux d'occupation journalier dans les hôtels de l'agglomération toulousaine pendant les 2 semaines de compétition de l'EURO 2016 à Toulouse

Les hôtels indépendants et de catégories 1 et 2 étoiles bénéficient de l'Euro de football

Lorsqu’elle séjourne dans l’agglomération toulousaine, la clientèle étrangère se dirige en majorité dans les hôtels de chaîne. En juin 2016, 71 % des clients étrangers optent pour ce type d'hôtel. Cependant la hausse des nuitées étrangères pendant l'Euro de football bénéficie également aux hôtels indépendants, dont la fréquentation en nuitées étrangères progressent de 73 % sur le mois.

Les touristes étrangers choisissent principalement les hôtels de catégories supérieures (4 ou 5 étoiles) pour séjourner. Plus de 4 nuitées étrangères sur 10 se font dans cette catégorie d'hôtels. Toutefois, les hôtels non classés et davantage encore les hôtels 1 ou 2 étoiles profitent également de l'impact de l'Euro de football : ces derniers enregistrent une hausse importante de leur fréquentation étrangère, avec des nuitées multipliées par 3 au mois de juin 2016 par rapport à juin 2015.

Sources

L’enquête de fréquentation hôtelière est réalisée mensuellement par l’Insee auprès d’un échantillon d’environ 12 000 hôtels de tourisme (NACE rév. 2 « 5510Z ») comptant au moins 5 chambres, soit un taux de sondage de 70 %. La Direction générale des entreprises (DGE) et des partenaires territoriaux du tourisme participent au financement de cette enquête. Ce champ ne couvre pas les autres types d’hébergement collectif touristique, notamment les résidences de tourisme et les campings (couverts par d’autres enquêtes), ni l’hébergement à vocation sociale ou l’offre d’hébergement faite par des particuliers.

Définitions

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement ; deux personnes séjournant trois nuits dans un hôtel comptent ainsi pour six nuitées de même que six personnes ne séjournant qu'une nuit.

Taux d'occupation : Le taux d'occupation est le rapport entre le nombre de chambres occupées et le nombre de chambres offertes par les hôtels ouverts.

Pour en savoir plus

« Offre importante et diversifiée d’hébergement touristique en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées », Insee Analyses Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées N° 24, juillet 2016

« Saison été 2015 : retour des touristes français dans la région », Insee Flash Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées N° 6, février 2016