En septembre 2016, les prix à la consommation baissent de 0,2 % sur un mois ; ils sont en hausse de 0,4 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - septembre 2016

En septembre 2016, l'indice des prix à la consommation (IPC) diminue de 0,2 % sur un mois, après une hausse de 0,3 % en août. Corrigé des variations saisonnières, il augmente de 0,1 %, après un léger repli en août. Sur un an, il croît de 0,4 %, après +0,2 % les trois mois précédents.

Informations rapides
No 265
Paru le : 12/10/2016
Prochaine parution le : 14/12/2017 à 08h45 - novembre 2017

Évolution mensuelle : −0,2 % ; Variation sur un an : +0,4 %

En septembre 2016, l'indice des prix à la consommation (IPC) diminue de 0,2 % sur un mois, après une hausse de 0,3 % en août. Corrigé des variations saisonnières, il augmente de 0,1 %, après un léger repli en août. Sur un an, il croît de 0,4 %, après +0,2 % les trois mois précédents.

La baisse mensuelle des prix à la consommation en septembre résulte surtout du recul saisonnier des prix des services liés au tourisme après les vacances estivales. En outre, les prix de l'alimentation diminuent, surtout ceux des produits frais. Toutefois, le rebond des prix des produits pétroliers après deux mois de baisse et une nouvelle hausse des prix des produits manufacturés atténuent le repli général.

Recul saisonnier des prix des services

Chaque année, après les vacances d'été, les prix des services se replient en septembre. La baisse de septembre 2016 (−1,1%) est toutefois moins prononcée qu'en septembre 2015 (−1,6 %). Sur un an, les prix des services augmentent de 1,2 %. La baisse mensuelle provient surtout des services liés au tourisme : les prix du transport aérien retombent (−18,2 % ; −5,1 % sur un an) ainsi que ceux de l'hébergement (−16,5 % ; +2,3 % sur un an) et des forfaits touristiques (−17,0 % ; +20,8 % sur un an). Ces replis sont en partie compensés par la hausse, également saisonnière, de certains tarifs, comme les prix des repas dans les cantines (+1,5 % ; +2,6 % sur un an). Par ailleurs, les prix des services de communication repartent à la hausse (+0,8 % ; +3,3 % sur un an) après une stabilité le mois précédent.

tableauIR1 – Variations définitives des indices de prix détaillés

base 100 : année 2015
Variations définitives des indices de prix détaillés
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2016 Indices sept. 2016 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages
Ensemble 10000 100,34 −0,2 0,4
Ensemble CVS 10000 100,40 0,1 0,4
Alimentation 1615 100,53 −0,5 0,5
Produits frais 217 103,71 −2,5 3,5
Autre alimentation 1398 100,03 −0,2 0,0
Tabac 195 100,17 0,0 0,1
Produits manufacturés 2651 99,99 1,3 −0,6
Habillement et chaussures 414 104,14 7,9 0,0
Produits de santé 466 96,58 0,0 −2,7
Autres produits manufacturés 1771 99,84 0,2 −0,3
Énergie 773 97,31 0,8 −1,1
dont Produits pétroliers 419 95,11 1,4 −1,4
Services 4766 101,01 −1,1 1,2
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères 768 100,68 0,0 0,9
Services de santé 598 99,95 0,1 0,3
Transports 279 97,03 −6,7 −0,6
Communications 245 103,36 0,8 3,3
Autres services 2876 101,50 −1,3 1,5
Ensemble hors loyers et hors tabac 9183 100,34 −0,3 0,4
Ensemble hors tabac 9805 100,35 −0,2 0,4
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé
Ensemble hors tabac 9704 100,35 0,0 0,4
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie
Ensemble hors tabac 9696 100,13 −0,1 0,2
  • Champ : France hors Mayotte
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Repli des prix de l'alimentation

En septembre 2016, les prix de l'alimentation se replient (−0,5 % après +0,2 %), surtout ceux des produits frais (−2,5 % après +0,5 %). Hors produits frais, les prix de l'alimentation se contractent aussi (−0,2 % après +0,1 %), du fait des produits laitiers (−0,2 %) et de la viande (−0,3 %). Sur un an, les prix alimentaires hors produits frais sont stables.

Rebond des prix de l'énergie

Après deux mois de repli, les prix de l'énergie rebondissent en septembre 2016 (+0,8 %). Ils restent toutefois plus bas qu'il y a douze mois (−1,1 %). La hausse mensuelle s'explique d'abord par celle des prix des produits pétroliers (+1,4 % ; −1,4 % sur un an). Les prix du gaz naturel et gaz de ville, indexés avec retard sur l'évolution du prix du pétrole, augmentent aussi, mais plus modérément (+0,4 % ; −7,8 % sur un an). En revanche, les prix de l'électricité sont stables par rapport au mois précédent (+1,8 % sur un an).

Léger ralentissement des prix des produits manufacturés

Les prix des produits manufacturés décélèrent légèrement en septembre 2016 (+1,3 % après +1,4 %). Avec la mise en vente de la collection automne/hiver, les prix de l'habillement-chaussures restent dynamiques (+7,9 % après +8,7 %). Les prix des « autres produits manufacturés » ralentissent aussi (+0,2 % après +0,4 % en août), du fait du repli des prix des jeux et jouets et des équipements de sport ; cependant, les prix des voitures neuves se redressent après deux mois de baisse (+0,5 % après −0,3 % en juillet et −0,1 % en août). Enfin, les prix des produits de santé sont stables et restent inférieurs à leur niveau de l'an passé (−2,7 % sur un an).

Hausse de l'inflation sous-jacente

En septembre 2016, l'indice d'inflation sous-jacente (ISJ) augmente de 0,2 % après une stabilité en août. Sur un an, il accélère à 0,7 % après +0,4 % le mois précédent et retrouve son niveau de juin 2016. L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) diminue de 0,2 % sur un mois ; sur un an, il augmente de 0,5 % (+0,4 % en août).

GraphiqueIR – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ)* et de l'indice des prix à la consommation harmonisés**

tableauIR2 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

base 100 : année 2015
Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2016 Indices sept. 2016 du dernier mois des 12 derniers mois
Ensemble « sous-jacent » 6075 100,80 0,2 0,7
Produits alimentaires hors viandes, produits laitiers et exotiques 735 100,07 0,0 0,1
Produits manufacturés 2136 99,78 0,0 −0,3
Services y compris loyers et eau 3204 101,68 0,4 1,5
Ensemble IPCH 100,50 −0,2 0,5
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont calculés pour tous les ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne. Il est calculé pour tous les ménages, France hors Mayotte.
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Révisions

Par rapport aux estimations provisoires publiées le 30 septembre 2016, les évolutions sur un mois et sur un an de l'IPC et de l'IPCH pour septembre 2016 sont inchangées.