Bilan annuel du tourisme Corse - 2015

Avant - Propos Le secteur touristique, soumis à des aléas conjoncturels et à de profondes mutations tant en termes de structures, de comportements que de performances, exige dans des contextes de crises récurrentes et de changement global, un suivi des indicateurs-clés pour appréhender au mieux l'activité et adapter les stratégies et les actions. Cette mention prend en Corse, du fait même du poids majeur du tourisme dans le PIB, une dimension particulière imposant de disposer de données objectives sur la principale activité économique de l'île. Ce nouveau numéro « Bilan annuel du tourisme » est publié en partenariat entre l'Agence du Tourisme de la Corse et l'Insee qui ont mutualisé compétences et moyens pour mettre à disposition des acteurs concernés et de manière synthétique l'essentiel des données qui résument l'année 2015. Il présente, à partir des données « entrées-sorties », l'évolution journalière de la population touristique présente sur l'île, les principaux indicateurs sur l'offre et la demande en hébergement marchand. La mise en évidence de séries statistiques sur les 5 dernières années permet de dégager des tendances éclairantes. Ce dossier a vocation à être complété, dans les années à venir, par d'autres indicateurs statistiques et par des études plus qualitatives afin de permettre un meilleur suivi de l'économie touristique. À chacun de le mettre en perspective dans ses réflexions et travaux. Bonne lecture à tous… è bona stagione ! La Présidente de l'Agence du Tourisme de la Corse Marie-Antoinette MAUPERTUIS Le Président de la commission observation de l'ATC Dominique SUBRINI Le Directeur régional de l'Insee de Corse Alain TEMPIER

Insee Dossier Corse
Paru le : 28/06/2016
Consulter

Synthèse Bilan annuel du tourisme 2015

En 2015, la tendance à la stabilité se poursuit pour l'activité du tourisme en Corse. Le trafic global de passagers stagne depuis 2010 et les évolutions contrastées entre l'aérien et le maritime perdurent. La hausse de fréquentation des hébergements marchands succède à une baisse en 2014, retrouvant quasiment les niveaux atteints cinq ans auparavant. Ce regain de fréquentation est principalement le fait de la clientèle française. La progression du nombre de nuitées dans les hôtels et les campings est en partie liée au développement de l'offre des 4 étoiles et plus. Ces établissements bénéficient également d'une meilleure occupation. Enfin, c'est au mois d'août que l'offre en hébergements est la plus importante. Au cours de ce mois, plus de la moitié de la capacité d'accueil marchande est concentrée dans les campings.

Insee Dossier Corse
Paru le : 16/06/2016