Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018Comparaisons régionales et départementales

Chiffres-clés
Paru le : 01/10/2018

Départements

Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons départementales

Données CVS, en moyenne trimestrielle (en %)
Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons départementales
2ᵉ trim. 2018 (p) 1ᵉʳ trim. 2018 2ᵉ trim. 2017
Ain 6,3 6,4 6,8
Aisne 12,5 12,7 13,0
Allier 9,6 9,7 10,0
Alpes-de-Haute-Provence 11,1 11,4 11,3
Hautes-Alpes 8,5 8,6 8,6
Alpes-Maritimes 9,7 10,0 10,1
Ardèche 9,9 10,2 10,2
Ardennes 10,5 10,5 11,2
Ariège 11,4 11,5 11,5
Aube 11,3 11,6 12,0
Aude 12,1 12,3 12,5
Aveyron 6,8 6,8 7,1
Bouches-du-Rhône 11,0 11,2 11,3
Calvados 8,5 8,5 8,8
Cantal 5,4 5,4 5,7
Charente 8,6 8,8 9,0
Charente-Maritime 9,3 9,5 9,7
Cher 9,2 9,6 9,7
Corrèze 7,3 7,4 7,6
Corse-du-Sud 8,8 9,3 9,5
Haute-Corse 9,8 10,6 10,2
Côte-d'Or 7,3 7,4 7,7
Côtes-d'Armor 7,9 8,1 8,4
Creuse 8,7 8,7 8,6
Dordogne 9,2 9,5 9,9
Doubs 7,8 7,9 8,4
Drôme 10,0 10,1 10,3
Eure 9,3 9,3 9,6
Eure-et-Loir 8,5 8,6 8,9
Finistère 7,8 7,9 8,2
Gard 12,4 12,7 12,6
Haute-Garonne 8,6 8,7 9,3
Gers 6,6 6,8 7,1
Gironde 8,8 9,1 9,4
Hérault 12,6 12,9 13,0
Ille-et-Vilaine 6,8 6,8 7,1
Indre 8,6 8,8 9,1
Indre-et-Loire 8,1 8,2 8,6
Isère 7,4 7,5 7,9
Jura 6,4 6,5 6,9
Landes 8,7 9,0 9,3
Loir-et-Cher 7,6 7,6 8,0
Loire 8,7 8,9 9,3
Haute-Loire 7,2 7,2 7,5
Loire-Atlantique 7,2 7,3 7,6
Loiret 8,5 8,5 9,0
Lot 8,7 8,8 8,9
Lot-et-Garonne 8,8 9,0 9,2
Lozère 5,6 5,8 5,9
Maine-et-Loire 8,1 8,2 8,6
Manche 6,8 7,0 7,4
Marne 8,3 8,4 8,9
Haute-Marne 7,9 8,3 8,4
Mayenne 5,8 5,8 6,2
Meurthe-et-Moselle 8,8 9,0 9,4
Meuse 8,6 8,8 9,0
Morbihan 7,9 8,0 8,4
Moselle 8,9 9,1 9,7
Nièvre 7,7 7,8 8,4
Nord 12,0 12,3 12,3
Oise 9,0 9,2 9,3
Orne 8,4 8,4 8,8
Pas-de-Calais 11,1 11,4 11,6
Puy-de-Dôme 7,9 7,9 8,2
Pyrénées-Atlantiques 7,5 7,7 7,8
Hautes-Pyrénées 9,9 10,0 10,4
Pyrénées-Orientales 14,3 14,5 14,4
Bas-Rhin 7,6 7,7 8,1
Haut-Rhin 8,4 8,4 9,1
Rhône 7,9 8,0 8,3
Haute-Saône 8,0 8,2 8,8
Saône-et-Loire 7,8 8,0 8,3
Sarthe 8,5 8,6 9,0
Savoie 6,7 6,8 7,2
Haute-Savoie 6,5 6,6 6,8
Paris 7,0 7,1 7,2
Seine-Maritime 10,1 10,3 10,6
Seine-et-Marne 7,3 7,4 7,5
Yvelines 6,8 6,9 6,8
Deux-Sèvres 6,7 6,8 7,2
Somme 10,5 10,8 11,1
Tarn 9,7 9,7 10,0
Tarn-et-Garonne 10,5 10,7 10,9
Var 10,2 10,4 10,5
Vaucluse 11,7 11,9 11,9
Vendée 6,7 6,9 7,1
Vienne 7,2 7,2 7,5
Haute-Vienne 8,3 8,4 8,8
Vosges 9,5 9,5 10,2
Yonne 8,3 8,4 8,8
Territoire de Belfort 9,1 9,0 9,8
Essonne 7,1 7,2 7,3
Hauts-de-Seine 6,9 7,0 7,0
Seine-Saint-Denis 11,6 11,8 11,8
Val-de-Marne 8,0 8,2 8,2
Val-d'Oise 9,2 9,3 9,4
France métropolitaine 8,7 8,9 9,1
  • (p) Les données du dernier trimestre sont provisoires.
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, taux de chômage localisés et taux de chômage au sens du BIT

Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons départementales

Régions

Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons régionales

Données CVS, en moyenne trimestrielle (en %)
Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons régionales
2ᵉ trim. 2018 (p) 1ᵉʳ trim. 2018 2ᵉ trim. 2017
Auvergne-Rhône-Alpes 7,7 7,8 8,1
Bourgogne-Franche-Comté 7,7 7,8 8,3
Bretagne 7,5 7,6 7,9
Centre-Val de Loire 8,4 8,5 8,8
Corse 9,3 9,9 9,9
Grand Est 8,6 8,8 9,3
Hauts-de-France 11,3 11,6 11,7
Île-de-France 7,9 8,0 8,1
Normandie 9,0 9,1 9,4
Nouvelle-Aquitaine 8,4 8,6 8,8
Occitanie 10,6 10,7 11,0
Pays de la Loire 7,4 7,5 7,8
Provence-Alpes-Côte d'Azur 10,6 10,8 10,8
France métropolitaine 8,7 8,9 9,1
  • (p) Les données du dernier trimestre sont provisoires.
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, taux de chômage localisés et taux de chômage au sens du BIT

Taux de chômage localisés au 2ᵉ trimestre 2018 : comparaisons régionales

Depuis le premier trimestre 2017, les estimations trimestrielles d'emploi, mobilisées dans la production des taux de chômage localisés, sont établies en coproduction avec l'Acoss (champ hors intérim) et la Dares (sur l'intérim). De plus, l’introduction de la Déclaration sociale nominative (DSN) en remplacement du bordereau récapitulatif de cotisations (BRC) peut transitoirement affecter les comportements déclaratifs des entreprises. Durant la phase de montée en charge de la DSN, des adaptations sont réalisées dans la chaîne de traitement statistique des estimations d’emploi afin de tenir compte de ces changements. Ces modifications sont susceptibles de générer des révisions accrues sur les données.