Une fréquentation record dans les campings du Poitou-Charentes en 2015

Florence Blanché

Entre avril et septembre 2015, les 371 campings du Poitou-Charentes ont accueilli 1 313 530 touristes pour une fréquentation totale de 7 611 240 nuitées. Avec une hausse de 4,7 % par rapport à la saison 2014, l'hôtellerie de plein air atteint ainsi un chiffre record de sa fréquentation. La Charente-Maritime, grâce à son littoral, continue de concentrer une grande partie des nuitées. La clientèle étrangère, toujours dominée par les Britanniques et les Néerlandais, a progressé au même rythme que la clientèle française.

Du 1er avril au 30 septembre 2015, 7,6 millions de nuitées ont été enregistrées dans les campings picto-charentais. Sur la période de mai à septembre, comparable avec les autres régions (Méthodologie), le nombre de nuitées s'élève à 7,2 millions, soit 30,5 % de la fréquentation d'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (ALPC). Ainsi, avec 3,9 % de plus que la saison dernière (+2,9 % au niveau national) (figure 1), la fréquentation des campings en Poitou-Charentes connaît un record historique en 2015.

La progression des nuitées est particulièrement marquée sur l'ensemble du littoral français (+3,5%). Les régions de la façade atlantique progressent encore davantage : Bretagne (+5,9 %), Aquitaine (+5,1 %) et Pays-de-la-Loire (+4,2 %).

Figure 1 – Une fréquentation record pour la saison camping 2015

(en base 100 en 2010)
Une fréquentation record pour la saison camping 2015
Poitou-Charentes ALPC France métropolitaine
2010 100,00 100,00 100,00
2011 105,66 101,23 102,76
2012 103,45 93,96 102,34
2013 103,26 104,02 104,90
2014 106,22 109,18 105,21
2015 110,35 115,61 108,21
  • Source: Insee, DGE, partenaires régionaux

Figure 1 – Une fréquentation record pour la saison camping 2015Évolution des nuitées de 2010 à 2015 (comparaisons des saisons de mai à septembre)

Le Littoral : principal moteur de la fréquentation picto-charentaise

En 2015, avec 85 % des campeurs de la région Poitou-Charentes et 92 % des nuitées enregistrées, la Charente-Maritime reste, grâce à sa façade maritime, le principal hébergeur de l'ex région. Par rapport à ALPC, ces taux sont respectivement de 29 % et 30 % (encadré : la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : presque en tête pour sa fréquentation dans les campings). La Vienne, avec le Futuroscope, accueille dans ses terrains près de 9 % des campeurs picto-charentais mais seulement 4,5 % des nuitées du fait de durées moyennes de séjour plus courtes. La Charente et les Deux-Sèvres ont attiré 3,2 % et 3,6 % des campeurs venus dans la région, représentant chacun 2 % de la fréquentation des campings de Poitou-Charentes.

Sur la zone littorale, la hausse des nuitées est en proportion la plus marquée sur l'île d'Oléron (figure 2). La Charente-Maritime contribue pour l'essentiel à la progression du Poitou-Charentes. Après une année 2014 stable, la Vienne progresse grâce à la hausse inédite depuis 3 ans de la fréquentation de la zone Poitiers-Futuroscope. La Charente regagne en 2015 à peu près ce qu'elle avait perdu en 2014. Seul le département des Deux-Sèvres perd des nuitées.

Figure 2 – La fréquentation des campings picto-charentais en hausse, sauf en Deux-Sèvres

Nuitées par zones (saison 2015 de avril à septembre)
La fréquentation des campings picto-charentais en hausse, sauf en Deux-Sèvres
Année 2015 Évolution 2015/2014
Nuitées Part des étrangers (en %) en nombre de nuitées en %
Charente 144 340 38,7 29 420 25,6
Charente-Maritime 6 981 440 14,9 309 620 4,6
dont Presqu'île d'Arvert 2 348 310 14,9 89 140 3,9
Île d'Oléron 1 810 990 9,4 76 130 4,4
Île de Ré 1 658 080 16,9 58 880 3,7
La Rochelle-Rochefort 945 540 22,1 37 270 4,1
Non balnéaire 218 530 14,8 48 200 28,3
Deux-Sèvres 146 970 29,9 -2 640 -1,8
Vienne 338 490 26,6 6 180 1,9
dont Poitiers-Futuroscope 90 950 28,4 4 080 4,7
Autre Vienne 247 550 25,9 2 100 0,9
Total Poitou-Charentes 7 611 240 16,2 342 580 4,7
  • Source: Insee, DGE, Partenaires régionaux

Le mois de juillet en forte progression, le mois d'août en retrait

La forte augmentation de fréquentation enregistrée durant la saison 2015 est en grande partie due à un excellent mois de juillet qui a bénéficié d'une météo clémente : +11 % soit 246 400 nuitées de plus qu'en juillet 2014. Très prometteur, le début de saison affichait déjà une hausse de la fréquentation (+22 % en avril et +17 % en mai). En revanche, si août demeure le mois le plus fréquenté de la saison (42 % des nuitées de la saison), sa fréquentation subit une baisse par rapport à 2014 (-2 %). Ce recul s'explique par un net repli de la clientèle étrangère sur le mois d’août (-8 %) alors que celle-ci progresse sur l'ensemble des autres mois.

En 2015, la clientèle étrangère progresse au même rythme que la clientèle française

Sur l'ensemble de la saison 2015, les campings du Poitou-Charentes ont accueilli 223 800 touristes étrangers, générant 1,2 million de nuitées (soit 16 % des nuitées totales). La part de la clientèle étrangère, stable par rapport à 2014, demeure la plus faible de toutes les régions françaises (32 % en moyenne nationale).

La clientèle étrangère des campings picto-charentais est presque exclusivement européenne (99,6 %). Les Britanniques sont les plus nombreux (35 % des nuitées étrangères régionales) devant les Néerlandais (28 %) (figure 3). Dans une moindre mesure, les Allemands et les Belges sont également très présents.

La clientèle britannique est quasi stable par rapport à l'année précédente. En revanche, la fréquentation des Néerlandais et des Belges progresse largement. Si les Allemands sont plus nombreux à venir dans la région, ils génèrent moins de nuitées en réduisant nettement leur durée de séjour. Ces quatre nationalités fréquentent surtout la côte atlantique (entre 5 à 6 nuitées sur 10 concernent cette zone). Les Espagnols privilégient la destination de La Rochelle et sont, surtout, les plus nombreux à choisir celle du Futuroscope.

Figure 3 – Les Britanniques: toujours les plus nombreux à séjourner dans les campings picto-charentais

Les Britanniques: toujours les plus nombreux à séjourner dans les campings picto-charentais
Nuitées 2014 Nuitées 2015
Royaume-Uni 427 947 426 438
Pays-Bas 317 632 342 731
Allemagne 188 852 181 472
Belgique 135 420 139 765
Reste de l'Europe 103 829 138 713
Reste du monde 2 374 2 952
  • Source: Insee, DGE, partenaires régionaux

Figure 3 – Les Britanniques: toujours les plus nombreux à séjourner dans les campings picto-charentaisLes principales nuitées étrangères par nationalité (saison de avril à septembre)

Les emplacements équipés toujours plus prisés

Sur l'ensemble de la région Poitou-Charentes, une majorité des nuitées sont enregistrées sur les emplacements équipés : 56 % dans les mobil-homes, bungalows contre 44 % sur les emplacements nus. Le poids de ce type d'hébergement en Charente-Maritime explique le phénomène. Dans les trois autres départements, les campeurs sont le plus souvent accueillis sur les emplacements nus.

La clientèle étrangère, plus présente en proportion en Charente, Deux-Sèvres et Vienne, séjourne dans 6 cas sur 10 sur des emplacements nus (toiles de tente, caravanes, ...) tandis que la clientèle française privilégie dans la même proportion les emplacements équipés type mobile-home. Au fil des ans, l'ensemble des touristes plébiscite de plus en plus ces emplacements en « dur ».

Les terrains les plus fréquentés sont surtout ceux qui sont classés de 3 à 5 étoiles (plus de 3/4 des nuitées). Les campings classés 1 ou 2 étoiles et les non classés attirent surtout les touristes pour leurs emplacements nus.

Encadré

La nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : presque en tête pour sa fréquentation dans les campings

En hôtellerie de plein air, la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes est au coude à coude avec la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (23,6 contre 23,7 millions de nuitées) pour la pôle position des régions françaises.

La nouvelle région bénéficie essentiellement de l'attractivité de la côte atlantique. Les départements côtiers (Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées atlantiques) attirent en effet 78 % des touristes de la nouvelle région et regroupent 81 % des nuitées. L'Aquitaine concentre 66,1 % de la fréquentation de l'ALPC (soit le 2e rang des anciennes régions) et le Poitou-Charentes 30,5 % (7e rang). Les nuitées de l'ancienne région limousine représentent, quant à elles, 3,4 % des nuitées de la nouvelle région.

Sources

L'enquête Hôtellerie de plein air est une enquête nationale réalisée par l'Insee en collaboration avec la Direction Générale des Entreprises et avec les partenaires régionaux. En Poitou-Charentes, elle débute au mois d'avril (au mois de mai pour la plupart des autres régions) et se termine en septembre.

Définitions

Arrivées : Nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même hébergement.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un camping ; deux personnes séjournant trois nuits dans un terrain de camping comptent ainsi pour six nuitées.

Emplacements nus : emplacements dans les campings dépourvus de toute forme d'hébergement.

Emplacements locatifs ou équipés : emplacements dans les campings dotés d'un hébergement (bungalow, mobil-home, chalet…).

Pour en savoir plus

Ferret JP., « L'hôtellerie de plein air du Poitou-Charentes retrouve des couleurs en 2014 », Insee Flash Poitou-Charentes N°5, janvier 2015.

Favre F., « Un bon bilan pour la saison touristique d'été 2015 », Insee Focus N°51, décembre 2015.