4e trimestre 2015 : une activité hôtelière en hausseConjoncture hôtellerie

Florent Ovieve (Insee)
Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté
No 05
Paru le : 24/02/2016

Au cours du dernier trimestre 2015, les hôtels de Bourgogne-Franche-Comté ont accueilli un peu plus d'un million de touristes, dont un quart d’étrangers. Les arrivées ont généré près d’1,5 million de nuitées. La fréquentation hôtelière au cours du quatrième trimestre est la plus élevée de ces cinq dernières années. Les mois d’octobre et novembre ont été satisfaisants : le nombre de séjours des Français et des étrangers progresse par rapport aux mêmes mois de l’année précédente. En décembre, l’augmentation du nombre de séjours de la clientèle française compense la forte baisse de celui des étrangers.

Par rapport au quatrième trimestre de 2014, le nombre de séjours des touristes français et étrangers est en progression. Le nombre d’arrivées des touristes étrangers croît de 4,0 %. Les Chinois, les Allemands et les Britanniques représentent les trois premières clientèles étrangères. Le nombre de nuitées des clients en provenance de Chine progresse le plus fortement sur un an (+ 14,0 %) avec 66 700 nuitées passées dans la région, soit quatre fois plus qu’en 2011. Au contraire, le nombre de nuitées des touristes originaires du Royaume-Uni, qui avait très fortement progressé fin 2014, régresse de 9,7 % mais reste à un niveau élevé. Pour les touristes allemands, le nombre de nuitées passées dans les hôtels de la région diminue de 1,2 %. Le nombre de nuitées des clients suisses est le plus élevé des cinq dernières années.

La région se situe au quatrième rang parmi les régions métropolitaines pour la part des nuitées étrangères, derrière Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. La durée moyenne de séjour augmente légèrement et atteint 1,41 jour. La Bourgogne-Franche-Comté est la région métropolitaine où les touristes séjournent en moyenne le moins longtemps.

Le taux d’occupation, toutes catégories confondues, progresse légèrement par rapport au même trimestre de l’année précédente et s’établit à 47,4 %. Le taux d’occupation est le plus élevé dans les hôtels trois étoiles et le plus faible dans les hôtels non classés. Le taux d’occupation croît de 1 point dans l’hôtellerie haut de gamme mais fléchit dans le reste de l’hôtellerie classée.

Le nombre de nuitées est en hausse dans tous les départements de la région. La fréquentation hôtelière a été la plus dynamique dans le Doubs où le nombre de nuitées bondit de 9,2 %. La Côte-d’Or concentre le tiers des nuitées de la région et près de la moitié des nuitées étrangères. Ce département enregistre 70 % des nuitées passées dans la région par la clientèle chinoise.

Figure 1 – Arrivées et nuitées, principaux indicateurs

Arrivées et nuitées, principaux indicateurs
Oct. - Déc. 2015 Oct. - Déc. 2014 Oct. - Déc. 2013
Arrivées (en nombre) 1 040 416 1 002 942 958 361
Nuitées (en nombre) 1 471 169 1 396 850 1 356 105
Taux d'occupation (en %) 47,4 47,1 47,1
Durée moyenne de séjour (en jour) 1,41 1,39 1,42
  • Sources : Insee - DGE - CRT.

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées

Évolution mensuelle des nuitées
Françaises Étrangères
Janvier 14 285 876 63 017
Janvier 15 294 082 66 835
Février 14 324 618 80 728
Février 15 345 410 99 284
Mars 14 369 941 92 028
Mars 15 371 564 101 111
Avril 14 398 629 152 617
Avril 15 391 839 158 703
Mai 14 435 460 184 933
Mai 15 469 603 215 897
Juin 14 481 587 226 258
Juin 15 496 128 225 566
Juil. 14 474 658 309 552
Juil. 15 492 520 346 175
Août 14 496 467 318 976
Août 15 497 553 353 408
Sept. 14 453 297 224 090
Sept. 15 479 941 235 588
Oct. 14 424 467 152 600
Oct. 15 441 600 169 826
Nov. 14 334 000 85 039
Nov. 15 345 308 94 741
Déc. 14 315 693 85 050
Déc. 15 339 529 80 165
  • Sources : Insee - DGE - CRT.

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées

Figure 3 – Arrivées et nuitées par pays d'origine

Arrivées et nuitées par pays d'origine
Arrivées Nuitées
Évolution en % Évolution en %
Nombre % Oct. à Déc. 2015 / Oct. à Déc. 2014 Oct. à Déc. 2014 / Oct. à Déc. 2013 Nombre % Oct. à Déc. 2015 / Oct. à Déc. 2014 Oct. à Déc. 2014 / Oct. à Déc. 2013
Ensemble 1 040 416 100 + 3,7 + 4,7 1 471 170 100 + 5,3 + 3,0
France 785 209 75 + 3,6 + 0,1 1 126 438 77 + 4,9 - 0,7
Autres pays 255 207 25 + 4,0 + 22,0 344 732 23 + 6,8 + 17,7
dont :
Royaume-Uni 27 789 3 - 11,3 + 25,1 35 536 2 - 9,7 + 19,5
Belgique 25 914 2 - 2,3 + 7,3 34 104 2 - 2,0 + 6,5
Pays-Bas 16 699 2 + 1,9 + 9,3 21 075 1 + 1,8 + 8,7
Allemagne 29 120 3 - 4,2 + 5,7 41 598 3 - 1,2 + 3,5
Italie 10 955 1 - 7,8 + 8,5 16 376 1 - 1,8 + 8,5
Chine 57 247 6 + 13,7 + 94,0 66 679 5 + 14,0 + 93,1
Suisse 21 941 2 + 3,5 + 10,7 30 400 2 + 6,3 + 8,2
États-Unis 10 951 1 + 0,2 + 4,2 17 897 1 + 7,9 - 3,0
  • Sources : Insee - DGE - CRT.

Figure 4 – Indicateurs par catégorie d’hôtels

Indicateurs par catégorie d’hôtels
Octobre à Décembre 2015
Catégorie d'hôtels 1 et 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Non classés Ensemble
Taux d'occupation (%) 47,5 50,7 48,6 38,3 47,4
Nombre moyen de personnes par chambre occupée 1,48 1,41 1,54 1,48 1,46
Durée moyenne de séjour (en jour) 1,48 1,36 1,36 1,50 1,41
  • Sources : Insee - DGE - CRT.

Encadré

Avertissements

L’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie a été rénovée à compter de janvier 2013 avec notamment une refonte des zones géographiques et un changement de méthode d’échantillonnage. Comparer des résultats 2013 avec des résultats 2012 calculés sur l’ancienne méthode aurait introduit une forte rupture de série. Les données 2013, 2012, 2011 et 2010 ont donc été recalculées avec la nouvelle méthode, ce qui induit des différences puisque l’extrapolation des unités non interrogées ou non répondantes se fait dans des strates différentes.

La loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009 définit des nouvelles normes de classement des hôtels de tourisme. L’ancien classement est obsolète depuis le 23 juillet 2012, mais l’application des nouvelles normes n’est pas encore achevée et rend difficile les comparaisons temporelles.

Afin d’être en conformité avec les statistiques européennes, une importante mise à jour du parc a été effectuée lors du dernier trimestre de l’année 2015. En Bourgogne-Franche-Comté, cette opération a conduit à ajouter 34 hôtels (essentiellement des petits hôtels non classés, auparavant hors champ) au parc actuel. Ils correspondent à 406 chambres supplémentaires offertes qui représentent 1,6 % de l’offre. Cette actualisation a pour conséquence d’augmenter le nombre d’arrivées et de nuitées des hôtels non classés. Ainsi, au 4e trimestre 2015, la progression des arrivées et nuitées peut être légèrement surestimée par rapport au 4e trimestre 2014.

Définitions

Arrivées ou séjours : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même hôtel.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un hôtel. Un couple séjournant 3 nuits consécutives dans un établissement correspond à 6 nuitées de même que 6 personnes séjournant chacune une nuit.

Taux d’occupation : rapport entre le nombre de chambres d’hôtels occupées et le nombre de chambres d’hôtels effectivement disponibles (en tenant compte des fermetures diverses).

Nombre moyen de personnes par chambre occupée : nombre total de nuitées rapporté au nombre de chambres occupées.

Durée moyenne de séjour : rapport entre le nombre de nuitées et le nombre d’arrivées.

Pour en savoir plus

Le Marre S., « La fréquentation hôtelière retrouve des couleurs », Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 04, février 2016

Ovieve F., « Saison hôtellerie 2015 : bonne saison pour l’hôtellerie bourguignonne » , Insee Flash Bourgogne n° 32 - décembre 2015.