La filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest en 2014Cinq fois plus d’emplois dédiés à l’aéronautique qu’au spatial

Guilhem Cambon, Insee

La filière aéronautique et spatiale en Aquitaine et Midi-Pyrénées est constituée fin 2014 de 1 050 entreprises, qui regroupent cinq fois plus d’emplois dédiés à l’aéronautique qu’au spatial. Le rythme d’embauche de la filière se ralentit. Fin 2014,125 170 salariés travaillent pour ces entreprises, soit trois salariés sur dix de l’industrie du grand Sud-Ouest et près d'un salarié sur dix des secteurs marchands non agricoles. Les constructeurs aérospatiaux (y compris motoristes et maîtres d'œuvre) rassemblent à eux seuls 39 % des effectifs de la filière. Les effectifs salariés se concentrent dans les grandes unités. La filière est très implantée sur la zone d’emploi de Toulouse.

Les emplois dédiés à l’aéronautique sont cinq fois plus nombreux que ceux dédiés au spatial (figure 1). En effet, 72 % des effectifs de la filière sont dédiés à la construction aéronautique, 14 % à la construction spatiale et 14 % seulement à d'autres marchés en 2014.

Figure 1 – L’emploi se concentre dans l’aéronautique

Nombre de salariés
L’emploi se concentre dans l’aéronautique
Aquitaine Midi-Pyrénées
Constructeurs,| maîtres d'œuvre| et motoristes| AERONAUTIQUE 7018 23139
Chaîne| d'approvisionnement| AERONAUTIQUE 14843 45534
Constructeurs,| maîtres d'œuvre| et motoristes| SPATIAL 4625 7217
Chaîne| d'approvisionnement| SPATIAL 551 4924
Chaîne| d'approvisionnement| AUTRES MARCHES 6486 10833
  • Champ : Filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest
  • Sources : Insee, Enquête filière aéronautique et spatiale 2015 et estimations d'emplois localisées

Figure 1 – L’emploi se concentre dans l’aéronautiqueRépartition des effectifs salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest selon le marché au 31 décembre 2014

Les constructeurs, maîtres d’œuvre et motoristes emploient à eux seuls 39 % des effectifs salariés de la filière aérospatiale dans le grand Sud-Ouest (GSO). Si cette part varie globalement peu selon la région, la répartition diffère entre les deux segments d’activité : en Midi-Pyrénées, leurs effectifs se concentrent à 76 % dans l’aéronautique, contre 60 % en Aquitaine où le spatial est plus développé. Parmi les entreprises de la chaîne d’approvisionnement (« supply chain »), la part des effectifs dédiés à l’activité aéronautique est bien plus élevée : elle atteint 92 % dans le GSO, plus forte en Aquitaine (96 %) qu’en Midi-Pyrénées (90 %).

La dépendance des entreprises de la supply chain du GSO au regard des grands donneurs d’ordre de la filière est élevée : en moyenne, 77,5 % du chiffre d'affaires total de ces entreprises provient directement des commandes des constructeurs et motoristes aéronautiques et spatiaux en 2014. Pour 29 % des entreprises de la « supply chain », la dépendance à l’égard du secteur aérospatial est totale, 55 % sont liées à plus de 75 % à cette activité et 84 % à plus de 25 %. Le rythme d’embauche ralentit

En 2014, l’emploi salarié progresse de 2,6 % dans l’ensemble de la filière aéronautique et spatiale du grand Sud-Ouest, soit 3 200 emplois salariés supplémentaires (figure 2). Après une hausse de 3,5 % en 2013, le rythme d’embauche ralentit même s’il reste non négligeable. Ce moindre dynamisme est surtout visible chez les constructeurs, maîtres d'œuvre et motoristes, où l’emploi salarié n’augmente que de 0, 7 % en 2014 (contre + 3,1 % en 2013). La progression plus modérée de l’emploi salarié s’observe quelle que soit la région du GSO.

Figure 2 – La filière aéronautique et spatiale soutient l'emploi régional - Évolution de l'emploi salarié en 2014 dans le grand Sud-Ouest, en %

La filière aéronautique et spatiale soutient l'emploi régional - Évolution de l'emploi salarié en 2014 dans le grand Sud-Ouest, en %
Évolution 2014/2013
Aquitaine Midi-Pyrénées Grand Sud-Ouest
Ensemble filière aéronautique et spatiale 1,8 2,8 2,6
dont constructeurs, maîtres d'œuvre et motoristes* 0,2 0,9 0,7
dont chaîne d'approvisionnement 2,6 3,8 3,5
Ensemble secteurs marchands non agricoles -0,1 0,0 0,0
dont industrie -0,5 0,7 0,1
  • *Airbus, Dassault, ATR, Turbomeca, Centre national d'études spatiales (Cnes), Astrium (Airbus Defence & Space depuis 2014), Thales Alenia Space, Herakles, Microturbo, Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives
  • Sources : Insee, Enquête filière aéronautique et spatiale 2015 et estimations d'emplois localisées

L'emploi se concentre dans quelques grandes unités

Dans la filière AS du grand Sud-Ouest, les trois quarts des salariés se concentrent dans 94 unités d'au moins 250 salariés, soit 9 % des entreprises de la filière AS interrégionale. Les 505 très petites entreprises de moins de 20 salariés fin 2014, représentent près de la moitié des entreprises de la filière mais emploient seulement 3 % des effectifs salariés. Leur poids est toutefois plus important dans le commerce et la logistique (12 % des effectifs), dans la métallurgie (11 %) et dans la fabrication d'autres produits industriels (8 %).

La définition des catégories d'entreprise tient compte des effectifs occupés mais aussi du chiffre d'affaires, du total de bilan et de l'appartenance ou non à un groupe. Selon cette définition, 280 unités appartiennent aux catégories « grandes entreprises » (107) et « entreprises de taille intermédiaire (ETI) » (173). Elles concentrent respectivement 58 % et 26 % des effectifs salariés de la filière AS du GSO. Les 476 « petites et moyennes entreprises (PME) » et les 294 « microentreprises » regroupent respectivement 15 % et 1 % de l'emploi.

Une filière dominée par les activités industrielles

Dans la filière AS du GSO, l’industrie emploie plus de deux salariés sur trois (70 %) fin 2014 (figure 3). Les principaux secteurs industriels employeurs sont la construction aéronautique et spatiale (40 % des salariés de la filière), la métallurgie (13 %) et la fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines (10 %). Les entreprises de la métallurgie sont particulièrement nombreuses (350).

Les services spécialisés emploient 30 % des salariés de la filière AS interrégionale dans 336 entreprises. Parmi elles, les sociétés de l'ingénierie et des activités scientifiques et techniques sont les plus nombreuses (263) et regroupent à elles seules 21 % des effectifs. Elles représentent le deuxième secteur employeur de la filière, après la construction aéronautique et spatiale. Le commerce interentreprises et la logistique emploient seulement 2 % des salariés de la filière fin 2014.

Figure 3 – Plus de deux salariés de la filière sur trois travaillent dans l'industrie - Nombre d'entreprises et effectifs salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest au 31 décembre 2014

Plus de deux salariés de la filière sur trois travaillent dans l'industrie - Nombre d'entreprises et effectifs salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest au 31 décembre 2014
Secteurs Nombre d'entreprises Effectif salarié total Effectif salarié dédié à l'AS
Industrie 627 87 676 78 366
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines 82 12 377 8 493
Construction aéronautique et spatiale 70 50 293 49 784
Métallurgie 350 16 262 13 712
Réparation et installation (maintenance) 70 4 508 3 612
Fabrication d'autres produits industriels 55 4 236 2 765
Commerce, logistique et soutien 87 3 007 2 095
Services spécialisés 336 34 487 27 390
Activités informatiques 73 8 434 5 602
Ingénierie et activités scientifiques et techniques 263 26 053 21 788
Filière AS dans le Grand Sud-Ouest 1 050 125 170 107 851
  • Champ : Filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest
  • Sources : Insee, Enquête filière aéronautique et spatiale 2015 et estimations d'emplois localisées

Une forte concentration de la filière AS sur Toulouse

La localisation des salariés de la filière AS dans le grand Sud-Ouest n’est pas homogène. Fin 2014, 61 % d’entre eux se concentrent sur la zone d'emploi de Toulouse, qui regroupe à elle seule 87 % des effectifs midi-pyrénéens de la filière. La zone d'emploi de Bordeaux ne rassemble que 15 % des salariés de la filière AS du GSO et la moitié des effectifs aquitains, en raison de l'importance des zones d'emploi de Pau (22 % des effectifs de la filière dans la région Aquitaine) et de Bayonne (14 %).

Alors qu’en Midi-Pyrénées, 14 % des salariés du secteur privé hors agriculture sont employés par les entreprises de la filière AS, ils sont seulement 5 % en Aquitaine. Ces entreprises emploient près de 42 % de l'emploi industriel en Midi-Pyrénées, contre 20 % en Aquitaine. Plus impliquées dans les services spécialisés, les entreprises de la « supply chain » implantées en Midi-Pyrénées sont plus dépendantes que celles d’Aquitaine : 85 % de leur chiffre d'affaires provient des commandes aéronautiques et spatiales, contre 76 % en Aquitaine.

Sources

Cette publication a été réalisée dans le cadre d’un partenariat entre le Pôle Aerospace Valley et l’Insee.

Définitions

La filière aéronautique et spatiale regroupe l’ensemble des entreprises implantées dans la région du grand Sud-Ouest dont l’activité concourt in fine à la construction d’aéronefs, d’astronefs ou de leurs moteurs, quel que soit leur usage (civil, militaire, etc.). Les aéronefs et leurs moteurs sont les produits finaux de la construction aéronautique : avions, hélicoptères, planeurs, ULM, dirigeables, drones. Les astronefs et leurs moteurs sont les produits finaux de la construction spatiale : lanceurs et véhicules spatiaux, satellites, sondes, missiles balistiques intercontinentaux. La filière recouvre les activités d’études, de conception, de fabrication, de commercialisation ou de certification de pièces, de sous-ensembles, d’équipements, de systèmes embarqués, d’outils matériels et logiciels spécifiques à la construction aéronautique et spatiale. Elle comprend également les activités de maintenance « lourdes » en condition opérationnelle des aéronefs qui impliquent leur mise hors service sur longue période.

Pour en savoir plus