Bilan de la saison été 2015 dans l’hôtellerie de plein air en Franche-Comté : une fréquentation record dans les campings

Gilles Zemis, Insee

Le climat chaud et ensoleillé de cet été est à l’origine de la fréquentation touristique record enregistrée de mai à septembre 2015 dans les campings francs-comtois. La clientèle française n’a jamais été aussi nombreuse depuis 2010. Pour la première fois depuis six ans, l’hôtellerie de plein air franc-comtoise a hébergé davantage de touristes français que de touristes étrangers, dont le nombre, sur la même période, n’a jamais été aussi faible. L’augmentation de la fréquentation est commune à tous les départements et à tous les types d’emplacements. Le niveau élevé du taux d’occupation des emplacements équipés cette année justifie l’important développement du parc de ces dernières années.

Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté
No 03
Paru le : 10/02/2016

De mai à septembre 2015, la fréquentation des campings francs-comtois s’élève à 1 373 100 nuitées, soit une augmentation de 11,3 % par rapport à l’été 2014. Cette hausse de fréquentation fait suite à deux années consécutives de baisse. La clientèle de l’hôtellerie de plein air retrouve ainsi un niveau légèrement supérieur à celui enregistré en 2012 (figure 1).

Figure 1 – L'activité de l'hôtellerie de plein air pour la saison été 2015

L'activité de l'hôtellerie de plein air pour la saison été 2015
Doubs Jura Haute-Saône / T. de Belfort Franche-Comté France métropolitaine
Arrivées 87 300 212 700 43 500 343 500 21 690 900
Nuitées 314 300 927 100 131 700 1 373 100 112 875 600
Nuitées France 121 700 504 800 78 900 705 400 76 831 300
Nuitées Etranger 192 600 422 300 52 800 667 700 36 044 300
Durée moyenne de séjour (en jour) 3,60 4,36 3,03 4,00 5,20
Taux d'occupation (en %) 28,2 30,6 25,0 29,2 37,0
  • Sources : Insee; DGE ; saison été 2015

La Franche-Comté demeure, en 2015, au 14e rang des 22 anciennes régions françaises en matière de fréquentation d’hôtellerie de plein air. Elle enregistre toutefois la troisième plus forte hausse régionale (+ 11,3 %) derrière la Haute-Normandie et la Lorraine qui ont cependant un niveau de fréquentation plus bas que celui de la région (respectivement au 21e et 18e rang des régions en nombre de nuitées). Au niveau métropolitain, la fréquentation dans l’hôtellerie de plein air progresse de 2,9 % par rapport à l’été 2014.

Une très bonne haute saison

La hausse de fréquentation par rapport à la saison estivale 2014 s’explique essentiellement par une très forte augmentation des nuitées en haute saison (+ 20 % en juillet et + 10 % en août) qui représentent un peu plus des trois quarts des nuitées de la saison. Les fortes variations enregistrées pour les mois de mai et de juin tiennent à un effet de calendrier, le week-end de Pentecôte étant intervenu cette année au mois de mai alors que l’année dernière, il était situé au mois de juin (figure 2).

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées 2015 par rapport à 2014

Glissements annuels en %
Évolution mensuelle des nuitées 2015 par rapport à 2014
Nui totales
Mai 46,7
Juin -16,9
Juillet 19,8
Août 9,9
Septembre 0,3
Saison 11,3
  • Sources : Insee; DGE ; saison été 2015

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées 2015 par rapport à 2014

La clientèle française désormais plus nombreuse que la clientèle étrangère

Avec 343 500 arrivées cette saison, le nombre de touristes dans l’hôtellerie de plein air franc-comtoise n’a jamais été aussi élevé depuis 2010 (encadré Définitions et Méthode). Pour la première fois depuis six saisons, les clients français (185 500 arrivées) ont été plus nombreux à séjourner dans les campings francs-comtois que les clients étrangers (158 000 arrivées). Le nombre de touristes français a ainsi bondi de 23 % par rapport à l’année dernière alors que celui des touristes étrangers est en légère baisse (– 0,6 %) pour la troisième saison consécutive. Toutefois ces derniers ont séjourné en moyenne un peu plus longtemps (4,23 jours cette saison contre 4,16 jours en 2014), c’est pourquoi le nombre de nuitées de touristes étrangers augmente de 0,9 % par rapport à l’été dernier. Cette augmentation très mesurée de la fréquentation de la clientèle étrangère, malgré des conditions climatiques exceptionnelles, résulte des évolutions de fréquentation très diverses en fonction du pays de résidence. D’une part, la fréquentation de touristes néerlandais (première clientèle étrangère des campings francs-comtois pesant près de la moitié des nuitées étrangères) et de touristes britanniques, a baissé (respectivement – 4,5 % et – 5,4 %). D’autre part, celle des touristes allemands (deuxième clientèle étrangère), suisses et belges a augmenté (respectivement de + 4,6 %, + 21,7 % et + 17,3 %) (figure 3).

Figure 3 – Évolution 2014-2015 de la fréquentation par pays de résidence

Évolution 2014-2015 de la fréquentation par pays de résidence
Saison 2015 Saison 2014 Ev. Nuitées 2014-2015 (en %)
Nuitées Part (en %) Durée moy. de séjour Nuitées Part (en %) Durée moy. de séjour
Ensemble 1 373 100 100,0 4,00 1 234 100 100,0 3,98 + 11,3
France 705 400 51,4 3,80 572 500 46,4 3,80 + 23,2
Total étranger 667 700 48,6 4,23 661 600 53,6 4,16 + 0,9
Pays-Bas 322 800 23,5 5,92 338 200 27,4 5,84 – 4,5
Allemagne 155 100 11,3 2,93 148 300 12,0 2,86 + 4,6
Royaume Uni 54 400 4,0 5,12 57 500 4,7 4,78 – 5,4
Suisse 59 100 4,3 3,27 48 600 3,9 3,16 + 21,7
Belgique 48 600 3,5 4,06 41 400 3,4 3,76 + 17,3
Danemark 12 600 0,9 4,23 9 700 0,8 3,57 + 29,7
Espagne 2 400 0,2 2,15 2 300 0,2 2,04 + 6,3
Italie 2 200 0,2 2,06 2 300 0,2 2,05 – 7,7
Reste de l'Europe 9 900 0,7 2,19 12 700 1,0 2,27 – 21,5
Autres pays 600 0,0 2,51 600 0,0 2,50 ns
  • ns : non significatif
  • Sources : Insee; DGE ; saison été 2015

Hausse significative du taux d’occupation des emplacements équipés

Le parc d’emplacements équipés (mobil-home, bungalow, etc.) est resté quasiment le même que l’année dernière. Cette formule d’hébergement a davantage séduit les touristes cette saison. Le taux d’occupation atteint 50 % contre 46 % l’an passé et les nuitées progressent de 7,7 %. Les campings francs-comtois récoltent ainsi cet été les fruits des investissements réalisés lors des dernières années pour développer cette offre. Depuis 2010, le nombre d’emplacements équipés a augmenté de 17,4 %, alors que le nombre d’emplacements offerts total est en baisse de 2,7 % (figure 4).

Figure 4 – Fréquentation par type d'emplacement

Fréquentation par type d'emplacement
Arrivées Nuitées Durée moy. de séjour Ev. Nuitées 2014-2015 (en %) Taux d'occupation (en %)
Ensemble des emplacements 343 500 1 373 100 4,00 + 11,3 29,2
Emplacements nus 254 800 843 000 3,31 + 13,7 24,4
Emplacements équipés 88 700 530 100 5,98 + 7,7 50,1
  • Sources : Insee; DGE ; saison été 2015

Tous les départements concernés par la hausse de fréquentation

Tous les départements francs-comtois sont concernés par la hausse de la fréquentation dans l’hôtellerie de plein air par rapport à la saison dernière. Le Jura, dont le parc est pourtant en légère baisse (– 1,4 %), a enregistré un peu plus de 100 000 nuitées supplémentaires par rapport à l’été dernier, soit une augmentation de 12,1 %. Dans le Doubs, avec un parc quasiment stable (+ 0,1 %), la hausse de la fréquentation est plus contenue (+ 6,1 %). La palme revient cette année aux campings de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort, dont la fréquentation est en hausse de 18,4 %. Outre le climat chaud et ensoleillé de cet été, cette forte augmentation s’explique également par l’important développement du parc d’emplacements équipés, en hausse de 19,5 % par rapport à la saison dernière (figure 5).

Figure 5 – Évolution 2014-2015 de la fréquentation par département

Nuitées (en nombres)
Évolution 2014-2015 de la fréquentation par département
Doubs Jura Haute-Saône / T. de Belfort
Saison 2014 296100 826800 111200
Saison 2015 314300 927100 131700
  • Sources : Insee; DGE ; saison été 2015

Figure 5 – Évolution 2014-2015 de la fréquentation par département

Sources

La période d’observation des données de fréquentation touristique s’étend de 2010 à 2015. En raison d’une rupture de séries, les données antérieures ne sont pas comparables.

Définitions

Arrivées : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même camping.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un camping.Taux d’occupation : rapport entre le nombre d’emplacements occupés et le nombre d’emplacements offerts

Taux d’occupation : rapport entre le nombre d’emplacements occupés et le nombre d’emplacements offerts

Durée moyenne de séjour : rapport entre le nombre de nuitées et le nombre d’arrivées.

Pour en savoir plus

Le bilan de l’hôtellerie de plein air en Franche-Comté - Été 2015, Observatoire régional du Tourisme, février 2016

Le Marre S., « La fréquentation hôtelière retrouve des couleurs », Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 04, février 2016

Champ de l’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie de plein air : l’enquête est réalisée auprès des établissements d'au moins 10 emplacements, dont un au moins est destiné aux touristes de passage, classés ou non par Atout France.

Opération statistique : Enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air